Y en a juste MARRE, mais c’est presque fini

Ce qu’il y a de bien ce matin, c’est que quoi j’écrive ça n’aura pas servi à grand-chose, puisque la seule nouvelle qui intéresse la planète ce matin, c’est de savoir lequel du prix Nobel de la Paix ou de l’incarnation vivante du suppôt de Wall Street sera élu Président Of The United States. Comme disait un ami pas plus tard que ces dernières semaines ; « de toutes façons, ça ne changera rien, à la fin ça reste un américain qui gagne ! ». Et ce n’est pas faux, puisque peu importe celui qui sera à la Maison Blanche la semaine prochaine et pour les 4 ans à venir, le marché aura tôt fait d’oublier le sujet et l’économie n’en sera pas transcendée si c’est Obama qui reste (on a vu ces 4 dernières années) et ce n’est certainement pas Romney qui aura la solution miracle.

Pour faire simple, ce qui se passe cette nuit est important pour la planète, car celui qui gagne sera le nouvel agent de police de partout dans le monde, mais pour ce qui est de Wall Street et de l’économie, permettez-moi d’en douter un poil. Alors oui, depuis 6 semaines les traders et autres spécialistes de la finance internationale ont mis cette élection au top de la liste de leurs priorités et c’est LA chose que tout le monde utilise pour ne rien faire : attendre les élections américaines, cependant, il serait utopique de croire que cela va changer quoi que ce soit. Mais dans la finance on est comme ça !

On aime se donner des objectifs et des dates auxquelles, cette fois c’est certain, on saura tout ce qui va se passer, on aime se raccrocher au fait d’attendre un moment précis de jouer à pile ou fac et qu’ensuite on saura tous qu’il suffit d’acheter des actions, attendre 12 mois et se retirer multi-millionnaire sur un plage de Floride (quand la plage de Floride n’est pas sous huit mètres d’eau à cause du dernier Sandy à la mode). Sauf que ça n’arrive jamais en finance. Enfin c’est peut-être arrivé il y a longtemps, mais depuis quelques années, on attend toujours impatiemment LA NOUVELLE du siècle, mais dès qu’elle est là on la digère, on l’intègre, on l’analyse, on la projette, la retourne dans tous les sens et puis à la fin on se cherche une nouvelle échéance où LÀ, cette fois c’est sûr, on saura !!!!!

En ce qui me concerne, cette élection c’est du pipo et peu importe qui sera POTUS pour Thanksgiving, le résultat pour nous tous sera exactement le même, dans deux semaines tout sera intégré, oublié. Entre deux on aura appliqué les bonnes vieilles théories qui disent que si un Démocrate gagne le marché montera pour 4 ans (statistiquement) et si c’est un Républicain, c’est moins sûr. Mais à la fin quand dans trois semaines nous aurons la publication des chiffres du chômage, tout se foutra de savoir si c’est le Président Obama ou le Président Romney qui est a blâmer ou à encenser.

Maintenant j’ai donc deux choix ; choix numéro un, vous parler de ce qui s’est passé hier sur les marchés, ce dont tout le monde se moque naturellement puisque tout le monde regarde sans comprendre vraiment la carte des grands électeurs qui s’affiche sur le net ou les millions d’abonnés américains de Tweeter qui clament partout sur le réseau : « j’ai voté ». Ou alors je reprends le sujet qui intéresse VRAIMENT tout le monde mais qui ne servira probablement plus à rien dans 30 jours : Que va-t-il se passer si Obama revient et que va-t-il se passer dans le cas contraire.

Eh bien j’ai pris la décision de faire beaucoup plus fort ; je vais les DEUX parce que je suis multi-tâche, en effet je peux à la foire boire un café et respirer en même temps, seulement par le nez, mais quand même. Bref, donc en ce qui concerne la journée d’hier, les marchés sont montés, je cite : « parce qu’ils étaient heureux que TOUT ça se termine ». En effet, on ne peut pas leur jeter la pierre. J’avoue que je suis également extrêmement content que TOUT ça se termine. Un commentateur boursier disait d’ailleurs ce matin que peu importe qui gagne, le marché sera content, ce que l’on veut à tout prix éviter le sketch vécu en l’an 2000 avec le « scandale » de la Floride qui donnait la victoire à « W ». On veut juste avoir une décision et puis c’est tout. Donc voilà une journée de hausse relativement conservatrice, espérant que dès demain on pourra revenir un peu plus au choses sérieuses, je ne sais pas moi, la crise grecque, le chômage en Espagne, le marché automobile en France, des trucs cool quoi !

L’autre sujet, c’est de savoir ce qui se passera si l’un ou l’autre gagne. Une chose est sûre, normalement il y en a un qui va gagner et à partir de là, que va-t-il se passer à Wall Street. Tout d’abord comme je l’ai dit, le vil spéculateur moyen va utiliser les théories de spécifications financières liées au démocrates et aux républicains pendant les 36 heures qui suivront les élections, tenter de faire de la menue monnaie de cette manière et dans deux jours on est passé à autre chose, les inventaires du pétrole, l’arrivée de Thanksgiving, les inventaires du pétrole, le rallye de fin d’année, je vous laisse choisir, il y a le choix. Ce que je veux dire c’est que ça fait des mois que l’on nous casse les oreilles avec l’élection US, mais que dans une semaine on s’en fichera comme de notre premier Wall Street Journal.

Avant d’aller plus loin, petite auto-promotion, ce matin dans la Tribune de Genève et dans le 24heures, à la page bourse vous retrouverez ma chronique « la bourse à chaud » ou j’égraine les statistiques en faveur de chaque parti, je ne vais donc pas tout recommencer, mais sur la durée d’une élection, les démocrates on des meilleurs résultats à la hausse que leurs concurrents. Nettement. Maintenant voici l’approche « par Président »… ça reste de la théorie et dès que vous lirez ce commentaire vous saurez certainement qui a gagné et comme ça vous n’aurez pas besoin de l’un ou l’autre des paragraphes.

Obama gagne :

Il ne devrait pas être forcément « l’ami de Wall Street », n’ayant aucun intention de faciliter les réductions d’impôts des pauvres multinationales qui sont basées dans le Delaware ou aux Bahamas.

Les titres du secteur immobilier et construction devraient en bénéficier puisque le Président actuel essaie de trouver des solution pour aider les propriétaires qui rament après l’effondrement du marché. En plus il devrait continuer à pousser la FED a soutenir les refinancements d’hypothèques.

L’énergie alternative a le support d’Obama. Le vent, le solaire peu importe Obama est en leur faveur.

Le secteur santé pourrait souffler car Romney a prévu de massacrer la loi qu’Obama a mis tant de temps à mettre en place, du coup, certains hôpitaux devraient à nouveau payer de leur poche les soins des patients non-assurés.

Selon les « experts » un victoire d’Obama pourrait faire baisser le rendement des bons du trésor à10 ans en direction des 1.5% (1.60%) actuellement. Ne me demandez pas comment ils font le calcul, je ne veux même pas savoir.

En ce qui concerne l’or, tout le monde est d’accord pour dire que peu importe le nom du Président, il devrait monter ou peut-être baisser, bien au contraire. Mais ça dépendra du dollar, du nombre d’arbres qui sont tombés dans Central Park la semaine passée, de la météo le jour de l’investiture du Président et du nombre de calories dans une barre de carambar. En gros peu importe qui gagne, l’or ira quelque part, c’est certain.
Si Romney gagne :

Le pétrole et les pétrolières. Les républicains ont toujours été l’ami d’Exxon et des autres. Pas de questions à se poser de ce côté, il faut acheter de l’or noir où tout ce qui s’y rattache.

Les financières. Romney vient de là, les restrictions sur le secteur pourraient être un allégées, puisque le candidat républicain parlait même de « rediscuter » la loi Dodd-Frank qui est censé empêcher Goldman Sachs et les autres de faire du trading pour compte propre.

Le secteur des télécoms devrai apprécier. Moins de réglementations, moins de protections pour les consommateurs devrait faire plaisir au monde merveilleux des opérateurs téléphoniques.

Et puis le secteur de la défense. Comme celui du pétrole les républicains ont toujours été super-potes avec les militaires.

Selon les mêmes experts que plus haut, une victoire de Romney pousserait le 10 ans à 2% de rendement. Là aussi, comment ils arrivent à ça, mystère..

Et en conclusion de tout cela, statistiquement un Président Républicain n’a que rarement été bullish pour le marché des actions, en revanche il a toujours été beaucoup plus facile pour les cartoonists de faire leur métier tellement le rendement bourde par discours des Républicains est élevé.

Mais quoi qu’il arrive dans les heures qui viennent, une chose est sûre, au-delà de qui sera dans le bureau ovale, on va pouvoir commencer à parler du « Fiscal Cliff » qui sera NOTRE sujet du reste de l’année, on parie ??

Bon, ben voilà…

Il est 5h24 du matin. Obama vient de ramasser la timbale il est réélu.

Ça c’est fait.

L’Asie ne va nulle part en regardant tout cela de loin et ce qui concerne les nouvelles du jour, une seule chose à retenir ; Obama est toujours Président des Etats-Unis. Il faut aussi retenir que le Premier Ministre Français qui au cas où vous l’ignoreriez s’appelle Ayrault, a annoncé un plan de génie pour créer entre 300’000 et 400’000 emplois en France d’ici 2015. Il va faire des rabais fiscaux aux entreprises en fonction du nombre de salariés. Pour financer cela, il va augmenter la TVA, sachant que François Hollande avait promis de ne pas le faire durant la campagne, mais qui s’en souvient de toute manière. On se réjouis déjà de voir les annonces dans les journaux pour trouver 300-400’000 milles employés.

Apple pense envisage de changer ses microprocesseurs Intel contre autre chose. Pendant que l’on sabrera le champagne dans les couloirs de la Maison Blanche qui reste telle qu’elle est, les sociétés continuent de publier leurs chiffres trimestriels, ce qu’il y a de bien pour celles qui publient ce matin c’est que personne ne va les écouter et ça passera totalement inaperçu. Si il y en a qui ont de choses à cacher, c’est le moment de tout dire, on n’y verra que du feu.

http://hosting.briefing.com/cschwab/Calendars/EarningsCalendar5Weeks.htm

Pour le reste il y aura tout de même des chiffres économiques avec les MBA Purchase Applications, les inventaires du pétrole, le recontage des voix en Floride et le Consumer Credit. Pour le moment les futures n’ont pas super-bien pris l’élection d’Obama puisque qu’il sont donné en baisse de 0.7% pour ce que ça vaut à cette heure de la nuit.

Voilà, c’est donc terminé pour 4 ans. Ouf, content que ce soit derrière. Maintenant on va encore se taper 48 heures de « talk-show » pour parler de ce qui est, de ce qui a été et de ce qui sera, ensuite on devrait pouvoir passer à autre chose.

Moi je ne vais pas insister plus longtemps sur le sujet pour aujourd’hui, je vais vous laisser digérer la nouvelle de la nuit : Barack Obama est encore le Président des USA pour 4 ans.

Je vous souhaite une excellente journée, un bon café Starbucks avec un Blueberry Muffin pour faire « comme là bas », ensuite on se réjouit d’attendre la prochaine élection du Conseil Fédéral pour retrouver autant d’excitation, autant de Tweets et de page Facebook sur le sujet. En ce qui me concerne je vous retrouve demain matin à peu près à la même heure.. Que votre journée soit belle, maintenant que l’on sait que l’on peut aller « forward »..

Morningbull

New York City is desperately trying to return to normal. Wait a minute. When were we normal’ –David Letterman

Pour ceux qui ne reçoivent pas les updates de ce blog par mail, vous pouvez vous inscrire sur la liste de distribution en envoyant un mail à :

morningbull@morningbull.ch

Vous pouvez également me trouver sur Facebook (j’essaye de garder la page active durant la journée) : https://www.facebook.com/morningbull

Ou sur Twitter : http://twitter.com/#!/Morningbulll

Ou sur LinkedIn et Google + sous Thomas Veillet

Source: Romandie

17 commentaires

  • Natacha Natacha

    « Pour les Etats Unis d’Amérique, le meilleur est encore à venir »Barak Obama aujourd’hui.

  • Lilith Lilith

    y en a marre de cette campagne je suis contente que ce soit fini!!!

  • Pipotron

    tout à fait de ton avis Lilith !

  • j_plinguier

    Ce n’est pas vrai ce que vous dites « Que quoi que j’ecrives cela ne sert a rien  » je ne suis pas d’accord , meme si beaucoup des commentaires laisser sur le site sont sans rapport ou ne font rien avancer , d’autres partages et font circuler l’information , d’autres decouvres votre site chaques jours et s’interrogent( je connais des gens comme ca , qui avant etait retissant sur toutes ces nouvelles que l’on ne voit pas a la télé et qui maintenant voit le coté utile de votre site et s’informent maintenant grace a vous ) Alors continuer comme ca , ne baisser les bras , votre travail est tres dure mais meme une pierre dans l’eau change le cours de vision de l’ensemble du plan d’eau que l’on regarde . CONTINUEZ … A bientot

  • pokefric pokefric

    Moi, ce que je retiens, c’est cette image d’un président assistant au meurtre d’une certaine personne décédée 10 ans plus tôt ! Il y a vraiment de quoi se poser des questions et on ne parle pas de la falsification identitaire qui nous rappel celle d’un certain narco sy…La mondialisation se met doucement en place sous croyance démocratique colportée à outrance par nos merdias colabos..

  • robertespierre

    Puisque c’est ainsi!….
    Voici l’Histoire ,dans un pays imaginaire qu’on appellera La France au début de ce millénaire
    Un groupe puissant avait dirigé ce pays
    C’etait des phoques …perfectionnés(tout le monde savait ce qui les rendait célèbres,mais le dernier modèle ;classe U
    Ils furent un jour remplacés par un groupe qui etait très populaire dans le monde du showbizz
    mais ces saltimbanques se moquaient totalement du peuple
    à tel point qu’ils prirent le nom de Parti des Saucisses…
    mais comme chacun sait,dans saucisse il y a …sang.. oui..
    Et ce sang attira …vous devinez quoi!!!!!oui oui…..
    UN VAMPIRE,un vrai,comme dans Dracula
    et ce qui devait arriver….arriva
    Depuis ,ce groupe à changé de nom et ne se cache même plus
    C’est devenu le P.S.S

    Le Parti des SUCEURS de SANG
    Et là….et là….et là….on est dans la merde

  • tarou1

    une choses est sure pour nous on va en baver !
    reste à savoir si ça va s’accelerer maintenant que les elections sont passés et que les problèmes vont resurgir et s’accentués

  • domi26 domi26

    Comme tu le dit POKEFRIC tout doucement et oui il y a encore l’Allemagne qui va voter en juin , je crois ,donc doucement , doucement mais surement …….. ont va l’avoir dans le f…

    mais doucement L O L

  • robertespierre

    Benji

    Les Fers de Lance

    14 NOVEMBRE 2012 GREVES GENERALES ILLIMITEES
    initiative Espagnole
    pour + voir article sur WIKISTRIKE

    • robertespierre

      également un autre article sur l’alerte rouge Guatemala après le seisme de ce soir

      un troisième article pour tous ceux curieux des sources de notre culture;Gobekli tepe
      bonne lecture à tous