USA: l’économie au plus mal s’ils continuent leurs co*****ies…

Le titre nous dit tout, s’ils continuent sur leur lancée, l’avenir sera encore plus moche que ce que nous craignons ici! Non seulement un QE3 serait catastrophique, logique autant que tragique, mais la dette américaine pourrait atteindre le double d’ici 25 ans, ce qui reste largement optimiste quand on voit à quelle vitesse ils font la guerre avec les frais que cela implique…

USA: la Fed irait à sa perte en injectant de nouvelles liquidités

WASHINGTON – La banque centrale des Etats-Unis (Fed) irait à sa perte si elle décidait d’injecter de nouvelles liquidités par le biais de rachats supplémentaires de titres financiers sur les marchés, a déclaré mardi un de ses dirigeants, Richard Fisher.

A mon sens, ce serait un chemin de perdition pour la Réserve fédérale, a déclaré M. Fisher, selon le texte, d’un discours qu’il a prononcé à l’Université de Saint Andrews, en Ecosse.

Pour M. Fisher, président de l’antenne de la Fed à Dallas, au Texas (Sud des Etats-Unis), le marché exprime une crainte persistante: celle que la Fed ait déjà porté son bilan à son point d’extension maximal.

La stratégie de sortie de crise, aussi bien construite soit-elle, reste théorique et n’a pas été soumise à l’épreuve de la réalité, ajoute le texte de son discours.

Si nous devions suivre la voie d’un nouvel assouplissement monétaire à ce stade, non seulement nous ne stimulerions en rien l’investissement et la consommation, mais en plus nous serions perçus comme complice du laxisme budgétaire du Congrès, a-t-il dit faisant référence à l’endettement sans cesse croissant de l’Etat fédéral, et qui atteint désormais 100% du PIB américain.

La Fed a injecté 2.300 milliards de dollars dans le circuit financier depuis fin 2008 en rachetant des obligations du Trésor américains et des titres émis par les organismes de refinancement hypothécaire parapublics.

Pour M. Fisher, l’essentiel de ces fonds dorment actuellement et sont incapables de stimuler l’économie car nous n’avons aucune idée de la direction que prendra la politique de fiscalité et de dépenses publiques de l’Etat fédéral.

Source et article complet: Romandie

 

La dette américaine émise pourrait atteindre le double du PIB d’ici 25 ans

WASHINGTON – La dette américaine émise sur les marchés pourrait atteindre le double du niveau du produit intérieur brut en 2037 si l’Etat fédéral conserve les politiques fiscales actuellement en place, selon un rapport du bureau du Budget du Congrès (CBO) publié mardi.

Dans son document, le CBO, une entité non partisane du Congrès, souligne que la dette émise sur les marchés –de près de 70% du PIB des Etats-Unis actuellement– doit atteindre les 109% d’ici 2026 et se rapprocherait des 200% en 2037.

Le rapport précise que si les allègements fiscaux actuels sont reconduits et si les dépenses publiques ne sont pas réduites, le coût de cette dette continuera de grimper.

L’augmentation de la dette est liée en partie au vieillissement de la génération du baby-boom qui arrive à l’âge de la retraite, avec les conséquences que cela implique sur les programmes sociaux tels que le Medicare (assurance santé des personnes âgées) et la Social Security (retraites et prestations handicapés).

Selon un autre scénario impliquant notamment des augmentations d’impôts, la dette émise sur les marchés pourrait baisser à 53% du PIB au cours des 25 prochaines années.

Le rapport du CBO pourrait apporter de l’eau au moulin du candidat républicain à la présidentielle Mitt Romney et de ses alliés du Congrès qui insistent sur une politique budgétaire fondée sur de fortes réductions des dépenses publiques.

Le rapport du CBO d’aujourd’hui confirme que le président (Barack) Obama nous conduit sur le chemin de la ruine, a indiqué mardi Lanhee Chen, directeur politique de l’équipe de campagne de Mitt Romney, en reprochant au président de ne pas avoir de plan pour réformer les programmes sociaux. C’est immoral de faire porter un tel fardeau aux générations futures, a ajouté M. Chen.

Mais les démocrates favorables à l’expiration des allègements fiscaux datant de la présidence du républicain George W. Bush devraient aussi être satisfaits des conclusions du CBO.

Il est temps pour le parti républicain de mettre les besoins des familles américaines avant ceux des millionnaires et des grandes compagnies pétrolières, et de tendre la main aux démocrates pour favoriser notre reprise économique, a écrit mardi dans un communiqué Chris Van Hollen, le plus haut représentant démocrate à la commission du Budget de la Chambre des représentants.

Source: Romandie.com

19 commentaires

  • manu.provence

    [Le rapport précise que si les allègements fiscaux actuels sont reconduits et si les dépenses publiques ne sont pas réduites, le coût de cette dette continuera de grimper.]

    Putain y sont trop forts les mecs qui ont pondus ce rapport non ???

    Bêêeêêhhhhh………….gentil le mouton,gentil !!!

  • le coup de grâce sera lors des élections, qui tombent pile sur le plafond de 16000 milliards de dette :D

    Là ils ne pourront pas l’augmenter encore une fois, ils feront défaut, ça va être le bordel, Obama sera reconduit car crise extrême de la nation, les forces de l’ordre aidé des drones israéliens seront là pour faire régner la terreur heuuu l’ordre, et les camps seront là pour accueillir tout ceux qui seront tenter de manifester leur mécontentement sur l’état totalitaire qu’ils auront du jour au lendemain.

    Fiction pour certains, horizon pour d’autres.

    • Ocay

      A mon avis s’ils mettent en place un etat totallitaire d’un coup, ça ne va pas marcher, ça se fera plus lentement et sournoisement.

  • alde

    La Fed irait également à sa perte en n’injectant pas de nouvelles liquidités, ça s’appelle une impasse, et puis les chinois et autres créanciers ne permettront pas un nouveau QE.
    Le mur se présenterait enfin devant les yankees?

  • Pimousse

    BFM TV parle de la dette en tout petit en bas de l’écran mdr !

    Après les élections et même avant, les médias en parleront la vérité c’est qu’on est tous dans la merde vous qui n’avez pas ou très peu d’argent, voila ce qui se passe on tentera de s’opposer l’espoir fait vivre mais les dirigeants ont toujours eu l’art et la manière de nous imposer leur décision.

    • Maverick Maverick

      Encore faudrait-il que les partenaires potentiels (Canada, Mexique) acceptent …

      • Canada, il est évident que c’est déjà accepté depuis longtemps, pour le Mexique, ça tombe bien le canada aura besoin de main d’oeuvre pour le plan nord, donc aucun problème, ce sera une formalité cette union, car de toute façon c’est déjà dans les cartons depuis George W. Bush.

  • Maverick Maverick

    Le problème, c’est que la guerre pourrait être considérée comme la solution idéale par certains …

    • babs

      ou,
      l’étape suivante …

    • tarou

      c’est ce qu’ils veulent
      economiquement pour l’Amerique une guerre a toujours etait benefique

      • nico

        bénéfique?coût de la gerre depuis 2001,Irak 3000 milliards de dollars,l’afghanistan et le pakistan 1000 milliards de dollars,la dette 14000 milliards de dollars plus d’un quart de la dette alors si pour toi c’est ça bénéfique,il faut m’expliquer.

      • un des humains

        Voyons, les 14000 milliards de dollars de dette, ils ont pas disparus sinon ce serai de la magie =D Donc oui, pour certains, c’est très bénéfique :p
        Sans détour humouristique, une guerre est bénéfique car même si tu n’as plus d’argent, ce qui n’est qu’un chiffre dans un ordi, tu as des hommes armés qui défendent pour toi les ressources d’un autre pays. Si ca c’est pas du bénéfice quand argent ne veut plus rien dire.

      • Farel

        Comment peut-on dire un truc pareil?!!! Tu n as pas encore compris que les guerres n enrichissaient que le complexe militaro- industriel et les banques auprès desquelles les gouvernements s endettent????! Les USA sont submergés sous un tas de dettes qui les auraient depuis déjà longtemps totalement ruinés s ils ne pouvaient pas vivre à crédit sur le dos du reste du monde!

  • Pikpuss

    C’est la situation idéale puisque l’on casse la gueule à ses créanciers…tout en escroquant sa propre population…

  • Mustapha Meunier

    La FED elle s’en fout son bail se finit bientôt !

    Quant a

    « l’avenir sera encore plus moche que ce que nous craignons ici! » si QE3

    on doit pas avoir la même vision du futur, faut arrêté de prendre le $ et wall street pour le centre du monde !

    et pour finir la dette américaine pourrait atteindre le double d’ici 25 ans

    UNE ENORMITé QUI SE PASSE DE COMMENTAIRE LES PLUS INTELLIGENT COMPRENDRONS

  • Steve

    Depuis le deuxième semestre 2007, la FED ne publie plus les chiffres de la masse monétaire $ en circulation dans le monde.Autrement dit la valeur du $ doit être proche de 0. Mais on peut être sur que nos amis chinois ont les bons chiffres et ils sont en train de siffler la fin de partie pour la planche à billets….