Une journaliste juive « trop complaisante avec l’islam » a été licenciée

Après l’affaire Mohammed Merah, l’affaire de la journaliste juive! Si l’affaire de Toulouse est censée amener à discriminer la religion musulmane, des juifs n’ont pas à tenter de réconcilier ouvertement les deux peuples, on en a maintenant la preuve! Ou est-ce encore une manipulation pour que justement cela éclate encore plus rapidement?

Le Point.fr ouvre son espace « Débattre » à Sihem Souid, auteur de « Omerta dans la police ».

Olivia Cattan, présidente de l'association Parole de femmes, et François Hollande le 6 mars 2012.Olivia Cattan, présidente de l’association Parole de femmes, et François Hollande le 6 mars 2012. © Patrick Kovarik / AFP

Olivia Cattan, présidente de Paroles de femmes, a été journaliste dans plusieurs médias, de France Soir à Tribune juive, en passant par le cahier économique du Monde. Elle a écrit de nombreux ouvrages sur le statut des femmes dans les religions et le vivre-ensemble. Depuis deux ans, la créatrice de l’émission Paroles de femmes oeuvrait pour le rapprochement des communautés juive et musulmane, la laïcité et l’émancipation des femmes sur l’antenne de Judaïques FM. Mais c’est avec stupéfaction qu’elle vient d’apprendre qu’elle était licenciée. Le motif invoqué : « sa bien-pensance ». Après les attaques contre Audrey Pulvar, le départ de Stéphane Guillon de France Inter, c’est au tour d’Olivia Cattan de payer le prix de ses convictions.

Ce licenciement est intervenu au lendemain du grand rassemblement Paroles de femmes-Les Marianne de la diversité, qui a réuni plus de 50 associations en présence de François Hollande et de nombreux artistes, comme Stéphane Freiss, Sylvie Testud, Marek Halter, d’élus, comme Arnaud Montebourg, Nathalie Kosziusko-Morizet, Chantal Jouanno, Rama Yade ou Pierre Aidenbaum, et de journalistes, comme Caroline Sinz.

Liberté d’expression

C’est vrai qu’Olivia Cattan a parlé du droit des femmes, de l’importance de la laïcité, de la résistance face à la précarité ainsi que de la stigmatisation injuste des quartiers populaires. C’est vrai qu’elle a osé réunir des féministes d’Algérie, de Tunisie, du Maroc, de Syrie et d’Israël, parlant d’une paix possible entre les peuples grâce aux femmes. C’est vrai enfin qu’elle a osé dire que François Hollande représentait celui qui pourrait apporter à la France un élan égalitaire et qu’elle s’est engagée à ses côtés pour cette campagne présidentielle.

Peu importe d’ailleurs la raison qui l’emporte, cette éviction est le symbole d’un manque de liberté d’expression qui pèse sur les journalistes aujourd’hui en France. Surtout quand ils ne vont pas dans le sens du vent mauvais islamophobe. « Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. » La liberté d’expression ne doit pas seulement être invoquée lorsqu’il y a caricature.

Source: lepoint.fr

20 commentaires

  • C’est encore un coup des islamistes qui contrôlent la France !!!
     
    Ah bas non :silly:

  • Maverick

    Ca lui serait pas arrivé, à Toulouse … ;)

  • bleu cerise

    Et maintenant le CRIF, il fait quoi?

  • philippe96 philippe96

     

    « Quiconque veut ravir la liberté d’une nation doit commencer par lui retirer le droit de s’exprimer librement. »
    Benjamin Franklin

  • MouteMoute

    Je sais pas trop quoi en penser, des journalistes qui sont clairement de parti pris et qui sont bien en place, Pulvar, Brunet (rmc) etc… il y en a pléthore. Elle a surement dépassé la limite rouge qui consiste à s’afficher officiellement au côté d’un candidat, rien de plus.
    « Peu importe d’ailleurs la raison qui l’emporte », ben non justement il y en a une bonne clairement définie donc… c’est bien une phrase de sophiste bobo gaucho ça…
    Et le coup de la position victimaire c’est bon on connaît :ZZZ: et faudrait pas que les musulmans prennent aussi cette posture systématiquement à moins de se voir complétement pétrifier au fond des chiottes (les initiés comprendront) par les as en la matière.

  • rastaman

    @bleu cerise
    le crif est trop occupé à essayer de faire censurer cette vidéo en ce moment: http://www.dailymotion.com/video/xpumlw_mohamed-merah-les-dessous-de-l-affaire_webcam?start=818#from=embediframe
     

  • Pikpuss

    J’avais plutôt le sentiment qu’il y avait jusqu’à maintenant une alliance entre Sionistes et Musulmans sur le dos des Européens dans un deal qui serait  » je te livre l’Europe et tu me fiches la paix en Palestine « … Maintenant ce deal ne correspond plus à ce qui se met en place à savoir le  » choc des civilisations « . Juifs et Musulmans intégristes ont été alliés en Libye et le sont en Syrie…. Toutes ces « alliances » sont très dangereuses pour la paix mondiale. Ce qui est sûr c’est que la faillite du système financier doit permettre d’accélérer les choses.

  • pokefric pokefric

    Merkel a vendu la mèche,elle est prête à faire des concession avec le candidat sur le traité européen (bidelberg, quand tu nous tiens)……………….
     

  • Nevenoe Nevenoe

    Il semble que Marine LE PEN a compris que les sionistes seraient toujours contre elle et balance sur Publicis et Anne Sophie LAPIX tout à la fin.

    Guillaume DURAND qui a visiblement fait le raisonnement qu’elle car il se retient de la traiter d’antisémite. Ceci prouve qu’il est d’ailleurs d’accord avec elle.
    En tout cas, sur ce coup là elle se torche littéralement avec le vote des sionistes et c’est très bien ainsi.  :-D

     http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=X4kSlGw7svk

    • MouteMoute

      Ce couillon de durand a failli s’auto-queneller en ne prononçant pas le « mot », bien qu’au finale c’est comme si il l’avait prononcé… Il a bien fait de se reprendre puisque sinon  il aurait valider en bon idiot du système le fait qu’une certaine communauté est surreprésentée parmi les « élites », une sorte de réflexe de chien de garde, sauf que dans le discours de Marine rien objectivement ne permet de dire ça… tout au plus on peut dire qu’elle fustige la collusion entre journaliste et homme puissant, mais rien de plus. Dommage que cette interview n’était pas sur France 2 en prime time…
      Sinon pour le reste c’est une des meilleure sortie de MLP, je pense qu’elle va faire mentir les sondages.

    • Tex

      Bien cette interview… c’est marine!