Pour lutter contre la délinquance des jeunes, des réverbères acnés ont été créés

Il n’y a pas à dire, ça c’est de la répression, jouer sur l’acné des adolescents pour réduire la criminalité des jeunes! C’est anglais et c’est sans humour, même anglais…

lumiereantiacne1

La ville de Cardiff en grande bretagne souhaite acquérir des lampadaires acnés qui ont la particularité de projeter une lumière faisant ressortir les boutons d’acné des adolescents. Le but étant d’empêcher les adolescents de trainer dans les rues à des heures tardives. Un projet qui n’a pas vraiment plu à l’agence nationale pour la jeunesse mais qui a reçu le soutien de la police.

Après l’arme Mosquito qui émettait des sons ultra-aigus que seuls les moins de 25 ans peuvait entendre, voici donc l’ère des lampadaires acnés. A quand la prochaine trouvaille?  Il ferait mieux de se concentrer sur la crise économique et trouver des moyens de trouver du travail aux jeunes au lieu d’inventer du matériel pour lutter contre la délinquance des jeunes.

Source: Gizmodo.fr

9 commentaires