Grèce: sauvetage in extremis

Ce fut un grand moment de panique pour les financiers de tout poil, si la Grèce entrait en défaut de paiement cela aurait été le premier domino qui serait tombé, une catastrophe pour la zone euro qui aurait été à l’origine d’un éclatement de la zone euro et de l’euro lui-même suivant certains économistes. Du coup, pour éviter cela, la dette grecque a été réduite de 95% à la dernière minute, mieux vaut pour les financiers perdre 95% de leur argent et garder un espoir pour les 5% restants plutôt que de perdre les 100% et voir un scénario catastrophique se mettre en place… La Grèce est donc sauvée, mais pour combien de temps?Surtout si on prend en compte que le pays va dès le 15 mars être de nouveau endetté de 115 milliards…

ATHÈNES (Reuters) – La Grèce a enregistré une très forte participation des créanciers privés à son projet de restructuration de sa dette par échange de titres, le niveau de réponses dépassant même les prévisions les plus optimistes d’Athènes après l’expiration du délai de cette opération, vitale pour éviter au pays un défaut de paiement.

S’exprimant sous couvert d’anonymat, un responsable gouvernemental grec a dit que l’opération d’échange – il s’agit de la plus importante restructuration de dette souveraine jamais réalisée – avait recueilli un taux d’acceptation couvrant plus de 95% une heure avant la clôture de l’opération à 20h00 GMT.

Le ministre des Finances Evangélos Vénizélos a dit au gouvernement que l’opération se poursuivait sans surprise, a déclaré un ministre à la presse après une réunion du conseil des ministres.

La Grèce a déclaré qu’elle renoncerait à l’opération si elle n’obtenait pas au moins un taux de participation de 75%. Un taux de deux-tiers est nécessaire pour actionner un système juridique de clauses qui rendront l’accord opposable aux détenteurs récalcitrants.

Les résultats de l’échange devraient être annoncés sur le site web du ministère des Finances vendredi à 06h00 GMT.

La perte que doivent enregistrer les investisseurs en échangeant leurs anciens titres contre des nouveaux d’une valeur moindre est de 53,5% en termes nominaux. En termes de valeur nette actuelle, c’est-à- dire en prenant en compte les intérêts futurs, la décote sera en fait de 73 à 74%, ce qui devrait permettre à la Grèce d’effacer plus de 100 milliards d’euros de dette.

« Si tout va bien, nous pourrons annoncer demain que le peuple grec a été allégé d’un fardeau de 105 milliards d’euros de dette », a déclaré Evangélos Vénizélos devant le parlement. « Pour la première fois, nous réduisons notre dette au lieu de l’accroître. »

Source et article complet sur: reuters.com

 

La patronne du Fonds monétaire international a également jugé que le risque d’une crise aiguë dans la zone euro est écarté pour l’instant. Les investisseurs redoutaient que la crise grecque débouche sur des problèmes plus étendus et gagne par effet de contagion des pays fortement endettés comme l’Espagne et l’Italie.

Le conseil des directeurs du FMI va discuter le 15 mars du second plan de sauvetage de la Grèce dont le montant est fixé à 130 milliards d’euros.

Article en entier sur lefigaro.fr

48 commentaires

  • « Créanciers privés »

  • Maverick Maverick

    La belle affaire … Il vallait mieux perdre sur la Grèce que tout perdre. C’est tout… Et le Casino continue, faites vos jeux …

  • Le Précurseur

    Le sang qui coule de la cicatrice béante de la Grèce vient d’être épongé avec un coton tige, franchement çà va changer quoi? les problèmes sont-ils résolus pour autant? personnellement je ne le crois pas du tout…Rendez-vous le 24 Mars pour vérifier la réalité de toutes ces annonces cocoricos !!!
    :-/

  • Bruno

    Je crois qu’ils viennent de donner légitimité au Portugal, Irlande, Espagne, etc…. de demander la même chose. Alors où est l’amélioration ?

  • fotoulavé fotoulavé

    Le NOM veut éviter que la pression ne monte trop vite afin de profiter le plus possible de la monté des prix et de la baisse des salaires. En chauffant la marmite tout doucement la grenouille ne sort pas, elle se laisse emporter dans la douce chaleur et y crève.

    • Et ou_i, tandis que si l’on la plonge ds l eau chaude directement, elle en sotera immediatement ..

    • voltigeur voltigeur

      Emplâtre sur jambe de bois!!!, dans pas longtemps on recommence, et si le Portugal,
      l’Espagne et l’Italie demandent la même chose…. C’est la chute finale!
      Tout cet argent va aux banques qui n’aident pas les PME/PMI, on ne fera pas
      de la croissance, en augmentant la dette. Tout les mois on est obligé d’emprunter pour
      payer les retraites, payer les fonctionnaires juste pour faire croire que tout va bien?
      Tout les impôts sont pour le remboursement de la dette abyssale…
      La solution!! ANNULER toutes les dettes, de tous les pays, virer ces incapables vampires,
      et nous reprendre en main courageusement… Oui je sais on peut rêver, c’est tout ce
      qui reste de gratuit… :(

      • yael

        Les politiques se foutent vraiment de la gueule du monde!!! comme tu dis si bien c’est vraiment un petit pansement sur une grosse hémorragie !!!!! La chute finale va être sévère….

      • voltigeur voltigeur

        Pour mettre en place leur satané NWO, il faut que tous les peuples
        soient à genoux! Ils apporteront les solutions (désastreuses) à une
        situation qu’ils ont créée de toute pièce! bhêêêêê!!
        les cochons de lait c’est pour eux…. :sheep2:

      • yael

        Et la misère c’est pour nous…

      • Lyliberté

        C’est l’arbre qui cache la forêt!!

  • Zrs

    Bonjour a tous,

    Ce serait 85,8% et non 95% selon le NYTimes.

  • moutondu22

    bon après le hold up les excuses hypocrites …pdt ce temps là la guerre civile menace en grèce ,lles gens ont faim de justice,ils crient le ventre vide … et cette rustine fissurée ne fera rien d’autre que prolonger l’agonie .
     
    j’ai des échos de la péninsule …les gens fuient vers les campagnes …et c’est le bordel
    et c’est que le début .

  • delaude

    Bonjour tout le monde !
    Il suffit d’écouter ou de réécouter Olivier Delamarche en début de semaine :
    http://www.dailymotion.com/video/xp9ng8_olivier-delamarche-les-grecs-sont-cuits-06-mars-2012_news
    Ce n’est qu’un emplâtre sur une jambe de bois…. D’après lui cela ferait passer la dette grecque de 161 à 159%. Un réel progrès, en effet !
    Surtout surtout ne pas réveiller les moutons en pleine campagnes électorales :Élections françaises, allemande, dont on ne parle pas, le 18 mars et américaines
    Il ne faut pas oublier non plus les JO de Londres cet été… Ça brasse des sommes monstrueuses…
    Dodo petits moutons gentils, le grand méchant loup n’est qu’un  chien chien sans danger… Bêêêêêêêe
     

  • engel

    Cette mascarade a pour buts :

    -1° sociabiliser les pertes (transférer les dettes privées en dettes publiques) et oui !, les banquiers en sortent encore plus riche, mais bien sûr, ils pleurent …bon comédiens qu’ils sont !!!
    -2°retarder le plus possible la prise en acte de la faillite grecque.
    -3° le temps gagné permettant d’acheter des actifs réels grecs avec des actifs virtuels pourris (achat des biens étatiques et rachat des entreprises privées faisant faillites.
    -4° Eviter de démontrer au monde : Qu’en dehors de l’euro, une vie est possible pour un état qui a su reprendre son indépendance.

    Sur 200 milliards seulement environ 3 étaient assurés par les fameux CDS. Bizarre de ne pas assurer un bien que l’on sait totalement foireux!
    A moins que l’on sache d’avance, que les CDS ne seront pas activés!

    Remarquons aussi, qu’ils nous ont gonflé avec leurs fameux spéculateurs, qui avec leur CDS mettaient la Grèce à genoux.
    En fin de compte, il s’avère que les sommes en jeu sont « ridicules ».

    Conclusion : On ne nous prend pas pour des cons …., on nous y laisse !!!

    • engel

      Ps : Seul inconvénient à cette « négociation », certains pays endettés comme Italie, Espagne, Portugal risquent de demander le même traitement de  » faveurs ».

      Pas de problème !

      Les dirigeants de Goldman sont déjà à la manœuvre….l’iceberg est proche…. et on ne change pas le cap !

      PS : Savez-vous, que lors de la traversée inaugurale du Titanic, le financier de ce beau paquebot, Mr J.P Morgan devait être du voyage ?
       Et bien, au dernier moment, il se désista…
      Moralité : Ils sont très forts ces banquiers et nous très…..cons.
      http://fr.wikipedia.org/wiki/John_Pierpont_Morgan 

  • domdom26

    SAUVE MAIS POUR PAS LONGTEMPS

    VOICI UN ARTICLE QUE J’AI TROUVE CE MATIN ? ET JE PENSE QUE C’EST DU SUR ET DU DUR

    http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-le-defaut-de-la-grece-serait-prevu-pour-le-23-mars.aspx?article=3807810958G10020&redirect=false&contributor=Mac+Slavo

    les info viennent directement de WALL STREET ….

    AMICALEMENT LES MOUTONS

  • jeanbob

    tant qu’on se souvient des galères enduré par la grèce on la ferme.
    Le but étant de faire voler en éclat tout les acquis sociaux dans les different pays d’europ sans créer de mouvement de contestation ingérable dans chacun d’eux. Pour cela, la crainte de subir les épreuves des grèques suffit à calmer la majorité… (et oui crédi auto, maison, consomation, emploi instable galère quotidiènne, laisse peu de temps a la réflection et beaucoup aux crainte…), si en plus ya moyen de racheter a bon prix un pays prisé comme destination touristique et fair des tune aprés la crise, pourquoi se priver?
    Bon courage aux grèques car je crain qu’ils n’ont pas finit d’en baver.

  • Yuca965

    Depuis quand sauve t-on les gens en leur plongeant la tête dans l’eau ?

  • Arlette

    La CHINE a acheté le Port du PIREE en GRECE, faubourgs d’ATHENES.  Je l’avais LU et ils l’ont confirmé à la TELE.
    « Les CHINOIS sont donc déjà proches de Nous pour entrer en GUERRE quand l’IRAN sera attaqué, bombardé, par ISRAEL ».
    Car la GUERRE il en est toujours question,  SLY a plusieurs articles à voir dans ce domaine.  
    Je lis dans les GADGETS de GOOGLE : PANETTA
     -Les ET  : Les Etats-Unis ont préparé l’option Militaire CONTRE L’IRAN
    http://www.vigi-infos.net

  • hopix

    Les commentaires sont très intéressants. 

    Ne négligeons pas l’aspect psychologique dans la stratégie employée par l’oligarchie régnante. Elle paraît peut-être imparable mais elle a plein de failles. 

    Bien sûr, ils utilisent les armes de la terreur, sur les grecs dont ils font un exemple, comme sur les autres qui ont peur. Ils ont choisi de dramatiser et mettre en scène une série de catastrophes, hélas bien réelles pour ceux qui les subissent.

    Mais il y a plein de choses qu’ils ne prévoient pas, ni conceptuellement, ni factuellement. En particulier les effets de convergence et de combinaison des phénomènes qui sont en jeu. 

    Je vois qu’on évoque la possibilité de « solutions » guerrières et je souscris à cet avis. 

    Cependant cette guerre précipitera l’effondrement de ce système absurde qui n’a aucun avenir, tant il est contraire à la marche naturelle des choses.

  • yael

    @voltigeur: j’ai un scoop! lol François Asselineau était l’invité de France Info il y »a une demi heure… si, si… Tu peux peut être retrouver l’interview sur leur site  :-D

  • ça date un peu, mais il faudrait vraiment que les gens lisent cet article, faites le tourner, c’est fou que personne ne sachent comme nous comment fonctionnent les choses, cette arnaque surtout…
     
    du jour au lendemain la crise pourrait disparaitre si les gens savaient. :idk:
     
    http://www.lavoixdesallobroges.org/societe/113-l-je-ne-paye-plus-limpot-car-je-sais-ou-va-largent-r
     
     

    • voltigeur voltigeur

      Le jour où il y aura des aussi couillus qu’elle :) …….il tombera de la neige
      au mois d’aout :(

    • hopix

      Très intéressant ! Un régal :)
      Il y a quelques temps j’ai lu un billet sur un américain qui a plaidé en justice l’illégalité des impôts 
      C’était beau. Mais c’était encore jouer au plus malin avec le système et reconnaître un arbitrage judiciaire comme valide. 
      Et les lois, il est très facile de les changer en fonction des circonstances, et c’est ce qui se passe. Ca ne les rend pas plus légitimes, ni justes.
      Ghis a raison : sa force est dans sa « faiblesse ». :)

  • far

    Mais ce que je n’arrive pas a comprendre, d’où trouvent-ils chaque fois l’argent alors que tout le monde crient misère et patauge dans sa crise?
     
     

    • bas il les créent en tapant sur un ordi, et ensuite cet argent qui n’existe pas, nous les esclaves on doit le rembourser pour que là il devienne réalité :D
      on est les souris dans notre roue, et on doit courir, toujours courir.
       
      regarde mon lien juste au dessus.

  • aldebaran

    ça fait trop de in extremis, tout ce qui ce passe n’est pas dû au hasard, c’est tout bonnement impossible, tout est orchestré

    • voltigeur voltigeur

      Tu avais des doutes? ils s’entendent comme larrons en foire pour le pillage
      généralisé des états. C’est une bande de menteurs professionnels qui va encore
      faire des victimes, suivant un processus bien établi! :(

  • yael

    INFO Romandie News :
    ALERTE – Moody’s considère que la Grèce a fait défaut, note maintenue à C

    WASHINGTON – L’agence d’évaluation financière Moody’s a indiqué vendredi qu’elle considérait que la Grèce avait fait défaut sur sa dette et a maintenu la note qu’elle attribue au pays à C, la plus basse dans son échelle.

    Selon la définition de Moody’s, cet échange de dette représente un +échange contraint+ et donc un défaut sur la dette, a affirmé Moody’s dans un communiqué, après l’accord d’une majorité des créanciers privés d’Athènes pour effacer plus de 100 milliards d’euros de dette, et le déclenchement de clauses forçant une minorité à se joindre à l’opératio

  • Luciole m’a contacté par e-mail pour nous donner quelques petites précisions qui sont intéressantes à lire:

    Bonjour,

    ……sic….

    Une petite info qui circule je trouve encore au compte goutte concernant le plan de restructuration de la Grèce : en effet la restructuration va bien se faire, MAIS…
    La Grèce recommande l’activation de la Clause d’Actions Collectives (CAC) ce qui concrètement signifie que les porteurs rétifs à accepter les termes de l’échange seront contraints de « l’accepter » !!! Ce qui constitue clairement un « évènement de crédit » comme on appelle cela pudiquement : la Grèce est donc en défaut de paiement puisque ce n’est plus une restructuration basée sur le volontariat des créanciers, mais une contrainte.S’il ya un évènement de crédit reconnu, cela entraine le déclenchement des CDS, ce qui est une information qui a son importance !!!! A suivre….
    « La grèce recommande l’activation des clauses d’action collectives (Cac) attachées aux obligations qui doivent être échangées, ce qui contraint les porteurs rétifs à accepter les termes de l’échange et devrait porter au final le taux d’acceptation à 95,7 %, a indiqué le communiqué du ministère des Finances »
    (…)
    « Mais même le scénario catastrophe d’une adhésion inférieure à 75 % écartée, la voie qui s’ouvre devant la Grèce n’est pas dénuée d’obstacles : une activation des Cac risque d’entraîner le déclenchement des CDS (credit default swaps), les contrats de couverture contre le risque de défaut, dont le montant net atteignait 3,2 milliards de dollars fin février. »
    L’info commence à être relayée (tout doucement) sur BFM.
    Voilà, l’information vaut ce qu’elle vaut, c’est vous qui en jugerez, en tout cas si cela peut vous être utile, c’est avec plaisir que j’apporte une petite contribution à votre travail qui est super et qui nous aide à avoir un son de cloche différent !!!!!
    Bien cordialement,
    Luciole