Elections à la basse-cour…..

Je ne connais pas l’auteur de ce texte que j’ai reçu, mais qu’en termes élégants ces choses là sont dites ….. Merci Cat!

 

Elections à la basse-cour

Voilà plus de quatre ans qu’un coq en rien gaulois
Gouvernait sans partage et imposait sa loi.
Nombre de volatiles n’osaient le contredire
Bien qu’il fût bas sur pattes, c’est le moins qu’on puisse dire.


D’origine hongroise, ce coq trop agité
Ne laissait à personne le soin de décider.
Oui mais dans quelques mois il faudrait bien choisir
Un chef pour la basse-cour. Qui allait-on élire ?
« On ne veut plus du coq, il nous a affamés
Gardant le blé pour lui et pour tous ses poulets »
Disaient les pensionnaires de notre basse-cour.
« Voyons un peu pour qui voter au premier tour.»
Trouver un prétendant n’était pas chose aisée,
On le voulait plus grand, pas trop mou et racé.
Une faisane royale aux dernières élections
Avait perdu des plumes dans cette confrontation,
D’ailleurs perdu aussi la confiance de ses potes
Qui cherchaient quelqu’un d’autre pour battre le despote.
Un jars avait la côte, vieux mâle grisonnant ;
Dominer et niquer, tel était son passe-temps.
Partout, dans chaque recoin, on le voyait le soir
Sauter toutes les oies, qu’elles soient blanches ou noires.
« Pas question de le prendre, il pense trop à la chose.
Qu’il aille se faire soigner, que nos oies se reposent »
Clamait un fier dindon venu droit de Hollande
Qui jurait d’exaucer jusqu’aux moindres demandes.
Il avait réussi à se débarrasser
D’une grosse dinde chti qui voulait s’imposer
En cherchant le soutien des poules et des faisanes
Par l’interdit des œufs de plus de trente-cinq grammes.
Ce Dindon courtisait une cane colvert.
Migratrice, elle venait d’un pays où l’hiver
Est plus rude qu’en France et pour son grand bonheur
Avait mis hors combat un pigeon voyageur.
Au demeurant jolie, elle jugeait qu’il fallait
Pour pouvoir l’emporter promettre aux poulets
Nourriture plus saine, une vie plus aisée,
Maïs sans OGM et blé labellisé.
Le Dindon disait oui mais en réalité
C’était juste pour lui prendre les voix qu’il convoitait.
Et pour tout perturber, voila qu’un vieux poulet
Qui avait trépassé, était ressuscité.
Prétextant qu’il avait ainsi côtoyé Dieu,
La place de dirigeant, il appelait de ses vœux.
Ajoutez à ceux là une sorte de poule d’eau,
Une espèce marine qui parlait fort et haut
Et voulait Allah porte de son beau poulailler
Mettre ces poules cou nu qui avaient immigré.
« Elles viennent nous envahir et manger notre blé
Si on les laisse faire, nos cous elles vont plumer.
Renvoyons les chez elles à coups de pieds aux cul(e)s, !»
Tels étaient les propos de notre gallinule.
Il y en aura bien d’autres d’ici les élections,
Candidats qui voudront susciter des passions,
Des paons et des canards essayant de faire croire
Que dans la basse-cour il faut reprendre espoir,
Que le bonheur est là, juste à portée de patte.
Vous y croyez vraiment ? Mais que vous êtes tartes !
po J.de la Fontaine

13 commentaires

  • moutondu22

    pigeon ça rime avec election qui rime avec tu l’as ds l’fion

  • Lyliberte

    EXCELLENT!!! :yes:

  • viking

    Site Allemand  Kopp Online  en Allemand

    La monnaie serait lentement et surement supprimé mi 2012 en Allemagne….
    d’autre site parle d’un retour prochain du Mark ? donc il va se passer quelque chose, Quoi ?

    Vous rappel la citation du juif Mayer Amschel Rotschild : Donnez moi le contrôle de la monnaie, je me fiche de ceux faisant les lois 

    Si on vas vers une suppression de la Monnaie, le pouvoir pourra maîtriser toute forme de rébellion et de dissidence, vous ne pourrez plus avoir accès a votre argent dans les bank.

    Imaginez vous êtes dissident : l’Etat bloque votre argent, vous êtes mort socialement. C’est plus facile pour une dictature démocratique de vous tuez Socialement que physiquement, c’est moins risqué et plus discret 

    C’est une façon détourné d’hyper contrôler les faits & geste de chacun et finit les échanges libre injustement appelé : au Noir, en vérité, ils sont libre , car non soumis aux rackets confiscatoires du monstre Étatique. Les Vampires en veulent plus, vous ne pourrez plus payer et être payer pour un service rendu….

    Le Monde merveilleux de 1984 d’Orwell est là

    • homme des bois

      bah je suis bien d’accord avec toi… la technique avance, la technique avance, et nos vieilles dictatures des années 40 vont nous paraitre bien belles en comparaison de ce qui nous attend si on fait rien (là je m’esclaffe)

  • Que ce soit un Coq blanc, noir, gris blanc ou gris noir qui dirige la basse-cour, la sortie se fera inévitablement dans la casserole.
    Donc, moi je préfère sortir à tire-d’aile de l’enclos. Je démissionne pendant qu’il est encore temps, avant que la masse des poules aveugles esclaves du Coq aient bloqué le dernier trou du poulailler.

    • homme des bois

      en voilà du sens!! pourquoi s’efforcer de changer la basse cour??? c’est comme essayer d’arrêter un train a la seule force des bras. mieux vaut sauter dans un virage, quand on vois de l’herbe verte sur le coté pour amortir la chute. cultivons des patates, et regardons le train s’éloigner avec tout les fous et les prisonniers. on ne peut rien pour eux, mais notre geste leur donnera peut être l’idée de nous imiter. j’espère que nous somme des précurseurs, que beaucoup nous suivrons, mais j’en doute. le train va trop vite, et le bétail a peur de sauter, même si il sent bien au fond de lui, pauvre bestiau, qu’il va à abattoir. Ta

      • Ça fait plaisir de voir que ne suis pas le seul à sortir du poulailler. Je me croyais tout seul de l’autre coté, dans les “bois”.
        J’aimerais bien rencontrer cet “Homme des bois” car il doit être aussi assez isolé.
        Je pense qu’il va falloir se regrouper de cet autre coté pour pouvoir tenir devant le pire. Car sortir ne suffit et ne suffira pas. A l’intérieur du poulailler, avant la casserole, il y avait à manger assez grassement mais en dehors il faut trouver sa pitance et dénicher les nouveaux pièges. Et encore après, quoi Faire en dehors ? Car ce serait triste de reproduire, en dehors, un autre plus petit poulailler.

      • homme des bois

        héé oui, le poulet a une fâcheuse tendance a se construire un poulailler. mais je crois pas qu’il faille se creuser la tête pour trouver un modèle parfait et perpétuel… impossible. (une petite tête de petit poulet comme nous)on y va, on fait notre village comme ça, et ça avance. Ouaip, on me dis souvent : mais tu vas t’ennuyer!!! c’est pas possible de s’entendre avec des gens toute sa vie… tu vas devoir bosser comme un fou!! quand t’aura passé un hiver dans ta cabane (j’habite déjà dans une cabane en fait ^^) tu rentrera en courant!!!
         
        Et bah moi tout ça j’ai envie de montrer que c’est complètement faux, et qu’on a pas besoin de lois écrite pour s’entendre bien.

      • viking

        Si tu habite dans une cabane dans un bois = SUPER

        donne pas ton adresse en cas de guerre civil : tu seras envahis de parasites

        le bois pour te chauffer, du bois d’oeuvre pour faire des outils, arc, canne à pêche en noisetier…. 

        le supermarché sur place avec les bêtes à 4 pattes ou 2 pattes et des ailes
        les fruits en été et automne…. les racines …… 

    • Tex

      Bien fait ce poème…..

  • homme des bois

    il est en bonne voie ^^