Mouvement anti-ACTA: un petit bilan

Le bilan est plutôt positif, les gens se sont mobilisés, surtout en Allemagne, Bulgarie, Roumanie, Autriche, Hongrie et….. moins de mobilisation en France, les moutons ne se sont pas trop bougé… Déprimant le bilan français non?

[sic…]

Un Bazooka pour tuer une mouche

L’arsenal mis en place par le traité Acta est largement disproportionné. Nous sommes pour la défense du droit d’auteur, mais nous sommes contre la surveillance généralisée et la limitation des libertés. ACTA est une mesure injuste dans un monde démocratique. Même : la cour de justice européenne a estimé que :

« La cour de justice de l’Union européenne a estimé que le filtrage généralisé du Net porte atteinte aux droits fondamentaux des citoyens européens, et notamment à la libre circulation de l’information sur le Net. Elle a également rappelé que la protection des droits d’auteur ne devait pas se faire au détriment d’autres libertés fondamentales, comme la liberté d’information et la protection des données personnelles. » [Reporters sans frontières]

Pour bien comprendre pourquoi Acta est de la démence, il faut faire une analogie avec le monde IRL. L’Acta, c’est un peu comme si on portait tous un micro et une caméra sur nous en permanence. A chaque fois qu’on parle avec un copain, il faut faire très attention à ce qu’on raconte sinon, on peut se prendre une amende ou finir en prison. Vous avez envie de reprendre une phrase d’un film qui vous a fait rire pour la placer au cours d’une soirée sans citer son auteur ? Bing ! Une amende ! Vous avez regardé le score d’un match de foot sur l’écran TV d’un bar où vous  n’avez pas consommé ? Paf ! Une amende. Vous fredonnez cette chanson sous la douche ? Boum ! En prison ! Vous avez compris le principe…

Les manifs ?

D’après l’AFP, ils étaient très nombreux en Allemagne « 16.000 manifestants à Munich, 10.000 à Berlin, 5.000 à Hambourg (nord), 4.000 à Dortmund (ouest), 3.000 à Francfort (centre), 3.000 à Dresde (est), selon les organisateurs et la police. »

Mais ils étaient aussi très nombreux en Bulgarie, Hongrie, Roumanie, ou en Autriche. Ils étaient moins nombreux en France, mais il y avait quand même plusieurs centaines à Paris, Toulouse ou Lille. Si vous avez participé à ces manifs, que vous voulez en parler, que vous avez de chouettes photos, envoyez-les moi à noredine[at]gizmodo.fr

Et maintenant ?

Pour rappel, 22 pays européens (dont la France) ont signé le traité international Acta sur la contrefaçon. Vous pouvez signer une pétition contre l’ACTA et découvrir d’autres raisons de détester l’ACTA (santé, agriculture) en allant ici.

Source: Gizmodo.fr

14 commentaires