Des producteurs de tabac de Fukushima ont obtenu un contrat avec Japan Tobacco pour la récolte 2012…

Ils ne reculent devant rien pour ne pas perdre de fric….

494 producteurs de feuilles de tabac de Fukushima cultiveront du tabac cette année et le vendront à Japan Tobacco (JT), qui a le monopole au Japon (50% des parts appartiennent au ministère des finances) et est le 3ème plus gros fabricant de tabac et cigarettes au monde, pas loin de British American Tobacco.

Saviez-vous qu’il n’y a aucune norme de sécurité nationale pour les matériaux radioactifs dans le tabac ?

De KFB Fukushima Broadcasting Co (5 février) :

Après l’accident de la centrale l’année dernière, l’union des producteurs de tabac de la préfecture de Fukushima a laissé tomber la culture du tabac. Pour la prochaine saison 2012, 494 producteurs des  régions du centre, du sud et d’Aizu dans la préfecture de Fukushima vont reprendre la culture sur 474 hectares.

L’union des producteurs et JT ont signé le 4 février un accord pour la vente des récoltes.

Les taux de sécurité nationale pour les matériaux radioactifs ne s’appliquent pas aux feuilles de tabac. JT possède ses propres taux provisionnels de sécurité (500 becquerels/kg de césium radioactif, 2000 becquerels/kg d’iode radioactif).

Selon l’union, 167 producteurs (136 hectares) dans la zone interdite et la zone planifiée d’évacuation continueront de s’abstenir de planter, ainsi que 15 producteurs (12 hectares) dans les zones à forte radioactivité du sol, ce qui pourrait entraîner un dépassement des limites de sécurité pour JT.
En passant, JT va commencer à vendre les cigarettes faites avec la récolte 2011. Même si les producteurs de Fukushima n’ont pas cultivé de tabac l’année dernière, les producteurs des autres préfectures l’ont fait, et la récolte était radioactive. JT ne se soucie pas si c’est bien en dessous de 500 becquerels/kg de césium. Le taux le plus élevé détecté était de 217 becquerels/kg dans des feuilles récoltées dans la préfecture d’Ibaraki, selon les données de mesure de JT sur des feuilles séchées. JT a rassuré les consommateurs sur ces feuilles qui seront utilisées dans leurs cigarettes, parce que les taux de césium étaient dans les limites de sécurité de JT.

Donc, pour un plus grand plaisir, cherchez les cigarettes de la marque JT qui arriveront en avril. Assurez-vous de ne pas exhaler malgré tout, car les gens autour de vous peuvent ne pas vouloir inhaler ce que vous exhaler.

Bistro Bar Blog via l’Eveil2011

Voir aussi:

La population d’oiseaux s’effondre autour de la centrale de Fukushima », selon un chercheur américain

Réacteur 2 de la centrale de Fukushima : la température s’est élevée au fond du RPV

23 commentaires