Déguisé en abeille, Dédé l’abeillaud lance sa campagne à Brest

Il y a quelques jours, un article faisait référence ici à un petit candidat hors-norme pour les présidentielles américaines, mais en France nous n’échappons pas non plus aux candidats étranges et originaux, c’est le cas de Dédé l’abeillaud. Une question se pose quand même, comment un tel candidat parvient à obtenir 300 voix sans réelle difficulté alors que d’autres n’y parviennent pas comme Marine Le Pen ou mieux encore François Asselineau? Le mot de la fin quand même: Bzzzzzzzzz…..

Un Finistérien de 41 ans défenseur de la cause des abeilles, David Derrien alias « Dédé l’abeillaud », a affirmé, mardi à Brest, avoir réuni 300 promesses de signatures pour se lancer dans la course à l’élection présidentielle de mai 2012.

augmenter la taille du textediminuer la taille du texte
Photographe : Fred Tanneau :: L'apiculteur David Derrien, alias Dédé l'Abeillaud, le 24 janvier 2012 à Brest photo : Fred Tanneau, AFP

« Nous avons réuni près de 300 promesses de signatures. Mais on a atteint un plafond et nous souhaitons aller au-delà », a déclaré à la presse David Derrien, agent de service à Plougastel-Daoulas (Finistère), au RSA, qui se présente comme le « vrai et seul candidat de la biodiversité ».

Avec son costume jaune et noir, les yeux cernés par de grosses lunettes jaunes et ses petites antennes sur la tête, David Derrien a expliqué avoir « facilement mobilisé le réseau apicole » et de « défenseurs de l’environnement » pour obtenir ses promesses de signatures, et mener son combat contre les pesticides et produits phytosanitaires.

« Les apiculteurs sont en +voix+ d’extinction. On tire la sonnette d’alarme depuis longtemps contre l’usage de produits dangereux et rémanants », explique-t-il en confiant avoir toujours voté en faveur du programme des Verts ou d’Europe Ecologie les Verts.

« Moi, je n’ai pas d’ennemis, que des adversaires. Mes adversaires (l’industrie des phytosanitaires et de biotechnologie végétale) pratiquent le terrorisme d’Etat avec des armes de destruction massive », a lancé David Derrien.

Il a déclaré que s’il était élu président, sa première décision serait l’interdiction « comme en Italie » de tous les insecticides systémiques.

L’abeillaud est l’autre nom de l’abeille mâle ou faux bourdon. Ce déguisement est un « moyen fantaisiste de faire passer des choses sérieuses », a expliqué David Derrien.

Source: actu.orange.fr

4 commentaires

  • Tex

    MLP n’arrive pas à avoir ses signatures parce que elle, elle fait peur et que des consignes sont données pour que les maires ne signent pas pour elle tandis que Dédé l’Abeillaud, il ne risque pas de faire l’ombre à qui vs savez!

  • Maverick Maverick

    En voilà un qui va faire le « BUZZZZZZZZZZZZZZZZZZ » :-))

  • pobre Felipe…faut pas pleurer, sans la marine vous aurez l’ air moins con apres avoir vote en majorite pour sarko vous voulez remettre une autre couche de connerie et puis vous viendrez a nouveau vous plaindre quand le tiers de ces naifs va t-il comprendre que ce systeme agonise et qu’il faut en sortir pour changer rellement?2 mois sans venir ici et aje vois que les naifs sont toujours la a part quelques defections.
    a tres longtemps…… c’ est trop triste!!!!

  • Maverick Maverick

    Aux esprits chagrins :
    – Cette candidature peut avoir l’air de n’importe quoi, mais si les abeilles disparaissent, nous suivrons peu de temps après. Vous ne voulez pas d’OGM ou de pesticides dans votre assiette ? Manque de bol, ils y viendront via le pot de miel (renseignez-vous)
    – Pareil pour Cantona : Il a raison d’attirer l’attention sur le problème des mal-logés, dont le vote n’intéresse personne. Et Baroin l’autre jour à la télé qui expliquait que l’argent du Livret A sert au logement social, mais qu’il y a en a plus que ce qu’on utilise. Qu’est-ce que c’est que ce foutoir ? Pourquoi faut-il un Cantona pour reprendre le flambeau de l’Abbé Pierre ?
    – Je parie que vous auriez voté pour Coluche. Qu’est-ce que je le regrette, celui-là … 
    Alors oui, Dédé L’abeillaud, Cantona, Coluche c’est la démocratie, les choses importantes sans les gens qui font les importants. ?:-)