L’Alaska autorise l’abattage d’ours à partir d’hélicoptères..

Le Département de la chasse en Alaska a décidé d’autoriser l’abattage des ours depuis les airs et par la pose de pièges au sol.

Cette annonce, qui s’inscrit dans le cadre d’une série de mesures visant les ours et les loups, a pour but de réguler les populations de prédateurs en Alaska afin de contrer le déclin des populations de caribous et orignaux dans la région.

Soutenus par les Républicains, les abattages aériens et les poses de pièges sont fortement critiqués, tant par les écologistes que par certains chasseurs, rapporte le Los Angeles Times. Pour Terry Holliday, président d’une des principales associations de chasseurs en Alaska, il est en effet nécessaire de réduire le nombre de prédateurs mais pas de cette façon : « Ce n’est pas humain, déplore-t-il. […] S’ils veulent moins d’ours, qu’ils le fassent autrement. »

D’autres critiques insistent sur le fait que c’est la sur-chasse par les hommes qui est à l’origine de la baisse des populations des herbivores. D’autres encore rappellent qu’en Alaska, une loi de 1994 prévoit la mise en place d’une politique de management intensif, c’est-à-dire la maximisation des espèces destinées à l’alimentation humaine, au détriment des autres espèces.

Auteur : GoodPlanet

Source : www.goodplanet.info via TerreSacree

21 commentaires

  • Tex

    Aaaaaaaah la régulation de la nature!!!
    Mais que ferait-elle, notre belle nature, si les humains n’étaient pas là pour y mettre un peu d’ordre? Je vous le demande!!!
    Quelle inconscience et quelle prétention… décidément, ça ne s’améliore pas chez ce stupide animal autoproclamé « être supérieur ».
     

  • cédric

    on n’autorise l’abatage des humain a des fin alimentaire et afin de réguler la population de se prédateur qui met en péril équilibre naturel?

  • roulletabille roulletabille

    saloperie
     

  • Bouffon

    Et après on s’étonne que certain pense qu’il faudrait réguler l’espèce humaine avec une bonne guerre.

  • crabe tambour

    -Ce pays me débecte de plus en plus…Le prétexte est bien entendu fallacieux, et la vérité doit tourner une fois de plus autour de l’exploitation minière ou pétrolière. Les loups  , comme les ours  sont suffisament intelligents pour réguler eux memes leur population  en cas de pénurie de nourriture. S’ils se développent c’est que l’orignal est trop abondant…Ou que ses migrations saisonnières , empèchées , l’ont rendu trop abondant dans certains secteurs….Et là ,c’est l’amerloque qui doit etre responsable  et abattu !

  • roulletabille roulletabille

    crabe tambour
     
    Ils tuent par PLAISIR ,,jai malheureusement participer avec  ces femmes hystériques qui accompagnent les Chasseurs (MDR ils lâchent ces pauvres bestioles aveugles devant des malades qui TUENT )
    La soirée devant des cadavres les fait bander..
    en général ils trouvent original de s’enculer…

  • LLATH

    Bonjour,
    Pour cimenter l’amitié franco-américaine, ils envisagent peut-être de nous en envoyer un couple, qui rejoindrait les pandas prêtés…euh non…loués par la Chine.
    A quand le remake du film « On achève bien les ours »?
    Aaah les « T’es rien » modernes & leurs oeuvres…

  • communauthic

    Quand l’homme s’occupe de réguler, le chaos est proche. Mais il est fait comme ça l’homme, il faut qu’il commande, décide, agisse parce qu’il croit que sans son intelligence supérieur rien ne peut s’améliorer.
    Et il se trompe bien sûr, mais s’il ne fait rien, le monde a vite fait de lui reprocher son inaction.
    Entre action et inaction, il faut choisir d’être, voilà la clef du vivre ensemble dans le respect de Dame Nature.

  • blanchard collette

    On n’arrête pas le progrès!!!!! c’est vraiment honteux! Raz le bol! :cry:

    qu’on les laisse vivre ces ours et ces loups, ce ne sont pas eux les responsables, mais les hommes avec leur pollution!