Nous sommes le pouvoir, nous avons le pouvoir. Utilisons le…

A force de le répéter, ça va peut être rentrer dans la tête de TOUS les moutons……

Notre société est à la dérive. Chaque jour nous sommes un peu plus acculés par ce constat. Nos économies vacillent, nos ressources naturelles s’épuisent, notre biodiversité disparaît. Que pouvons-nous y faire ?

Notre premier mouvement est souvent d’avoir peur. Nous voyons nos repères s’effriter, nos situations devenir de plus en plus difficiles. Nous ne savons pas ce que l’avenir réserve à nos enfants.

Le second est certainement de protester, de nous indigner. L’absurdité de cette société, qui place le profit financier avant toute chose, éclate chaque jour un peu plus. Nous sommes de plus en plus nombreux à ne plus cautionner cet état de fait. Nous voulons de la cohérence, de la justice, du respect, du bon sens. Notre bonheur ne peut se faire aux dépends des autres, ni au prix de la destruction de la nature. Aucun système, qu’il soit politique, religieux, idéologique ou financier, ne doit décider à notre place de la façon dont nous voulons vivre et organiser nos sociétés.

Le troisième est de réclamer. A nos élus de changer de politique, aux entreprises de traiter convenablement les êtres humains, de cesser de détruire l’environnement…

Le quatrième peut être de désespérer. Il y a objectivement de quoi être découragés lorsque nous voyons l’ampleur des catastrophes, notre petitesse et l’inertie des pouvoirs en place.

Le cinquième doit être, à mon sens, de nous réunir et d’agir, tous ensemble.
Sommes-nous réellement impuissants ? Je ne le crois pas. Nous sommes cette société à la déroute. Tous. Nous sommes l’économie, la politique, la culture. Nous sommes les élus, les entrepreneurs, les agriculteurs, les ingénieurs, les artistes, les mécaniciens, les enseignants, les consommateurs. Nous sommes ceux qui choisissent, qui élisent, qui achètent, qui fabriquent… Nous sommes les créateurs de ce monde. Il est trop aisé de repousser la responsabilité hors de nous-mêmes.

Chacun de nous, à l’endroit où il se trouve (dans sa famille, son activité professionnelle, là où il fait ses courses) peut choisir d’orienter la société dans un sens ou dans un autre.

Nous ne voulons pas laisser à certaines entreprises multinationales le pouvoir d’imposer des standards pour notre nourriture, nos emplois, nos économies ? Cessons d’acheter leurs produits. Créons d’autres entreprises, encourageons l’économie locale, sociale, écologique, solidaire.
Nous trouvons que l’énergie nucléaire est trop dangereuse, que les énergies fossiles (pétrole, charbon, uranium…) sont trop polluantes ? Optons pour un fournisseur d’énergies renouvelables et économisons l’énergie à notre échelle.
Nous considérons que nos élus ne font pas de propositions d’avenir, réellement en phase avec les grands enjeux de l’humanité ? Réunissons-nous là où nous habitons et créons notre propre programme citoyen, pour amorcer un changement sur nos territoires. Constituons une vaste communauté, capable de peser à l’échelle nationale et européenne sur les grandes orientations politiques. Disons ce que nous voulons pour notre monde et mettons le en œuvre dans nos vies. Sur ce terreau pourront émerger de nouveaux responsables politiques, courageux, audacieux, portés par un véritable mouvement populaire.

Nous sommes le pouvoir, nous avons le pouvoir. Utilisons le.

Auteur : Cyril Dion

Source : blogs.mediapart.fr partagé avec TerreSacree

38 commentaires

    • voltigeur voltigeur

      Même les organismes de crédits sont en difficulté, COFINOGA va licencier, les crédits
      révolving et leurs taux usuraires, n’ont plus la côte on dirait… Donc ça n’arrange pas
      la maison de crédit qui licencie! bravo!!

      • yael

        Oui bahhh à mon avis c’est pas bon signe…

      • yael

        Ce qui m’a fait sourire aussi c’est peugeot qui a annonçé qu’il ne participeront pas au 24h du Mans pour des soucis d’économie… Ils vont peut être devenir raisonnable avec la crise? non? lol

      • Et renault qui a arrêté la vente en Angleterre de plusieurs modèles, car ils ne se vendent pas…

      • voltigeur voltigeur

        Bien sur que ce n’est pas bon signe, nous sommes en récession et ça va aller
        de mal en pis! gare au augmentations! personne n’a parlé des cigarettes 3€ de plus
        la cartouche depuis le 1 janvier..puis l’essence, l’EDF/GDF….. et les moutons se serrent la ceinture, pour le
        moment en silence..
        Et faut arrêter de nous bassiner avec les 2 virgule x pour cent, c’est au moins 25% d’augmentation,
        Nous faisons tous nos courses, on est pas stupides on le voit!
        le café à pris 30% et si on regarde tout……….

      • yael

        Et parlons un peu des mutuelles santé j’ai reçu mon échéancier 20 euros de plus par mois!!!!!!! j’ai résiler le contrat… vous vous rendez compte 20 euros par mois en plus c’est énooooooooooooorme!!!!!!!!!!!

      • Je te conseil mercer, ag2r,  2 bonnes mutuelles au choix..  La probleme avec les mutuelles, c’est que deja à la base elles augmentent, mais vu que votre age lui aussi augmente, cela fait 2 facteurs d augmentation… 20 €  c’est enorme effectivement

      • yael

        C’est du grand foutage de gueule les mutuelles font la pluie et le beau temps!!!!!!

      • communauthic

        La maladie n’est pas une fatalité. Le pouvoir de guérir est en nous et il « suffit » de donner au corps les moyens de se guérir
        En cessant de le polluer par les médicaments, tous les médicaments, vaccins et autres poisons de l’allopathie,
        En choisissant des aliments vivants, sains comme le bio,
        En aidant le corps à se guérir avec des produits naturels sans effets secondaires comme les huiles essentielles, les fleurs de bach, le MMS, le plasma de Quinton, les infusions, etc…

        Nous sommes les premiers responsables de notre santé, alors prenons la en main et arrêtons de nourrir le système.

      • Je suis plutot d’accord, mais, on ne peut pas dire, qu’une appendicite, hernie,  peut se faire sans mutuelle, car dans ce cas la, l’homeopathie ne suffit pas…..  Après le système des mutuelles a de beaux jours devant lui, vu le desengagement de l’état vis à vis de la sécu, nous n’avons pas le choix….  1 journée d’hospi, environ 800€ (et je ne parle meme pas de la réa)  , sachant que la sécu paye 60%, 320€ /jours de ta poche si pas de mutuelle, soit 2100€/semaines d’hospi….  On va, de toute facon dans le meme sens en ce qui concerne les retraites, il nous faudras des assurance retraite….

      • communauthic

        Une appendicite est prise en charge à 100 % par l’assurance maladie. La complémentaire vient compenser la différence entre le coût d’une visite et son remboursement à 60 %. 
        Il faut faire le calcul entre ce que vous coûte la complémentaire et ce qu’elle vous rembourse, et vous verrez que vous payez beaucoup pour rien.
        Si en plus, comme nous, vous prenez votre santé en main, vous pouvez sans problème arrêter de payer une complémentaire; nous sommes 10 à la maison, une mutuelle nous coûtait 300 € par mois soit  3840 € par an.
        Nous avons dépensé 455 € d’huiles essentielles et diffuseur , 36 € de fleurs de Bach, 80 € de crèmes à ale vera et nous avons été voir le médecin une fois par sécurité l’été dernier avant un départ en camp.
        Voilà maintenant 6 ans que nous n’avons plus de mutuelle, alors je vous laisse faire la calcul….

      • FLEXMAN

        En attendant les immigrés clandestin et les réfugiés politique ne paient pas leurs frais d’hospitalisation tout comme les bénéficiaires du RSA et nous savons qui en profite le plus…..Eh oui le français est un mouton! Aimons nous entre français et arrêtons de collaborer avec l’ennemis! Battons nous bordel arrêtons de nous laisser entuber.

  • Doudin Patrick

    au cours des trois siècles passés homosapiens destructor est formaté en permanence dés a naissance …. 

    l’espoir de changement commence à pointer son nez !!!! la route sera très longue

    IL N’EST PIRE SOURD QUE CELUI QUI NE VEUT PAS ENTENDRE
    AU ROYAUME DES AVEUGLES LES BORGNES SONT ROIS
     
     
    TANT QU’IL Y AURA DES BAISEURS IL Y AURA DES BAISERS
     
    « C’EST AU MOMENT OU L’HUMAIN A CHIE DANS SES BRAILLES QU’IL
    S’APERCOIT QU’IL EST DANS LA MERDE »
     
    « TANT QU’IL Y AURA DES ESCLAVES , DES PIGEONS ET DES MOUTONS
    (CONS-ENTANTS)
    IL Y AURA DES MAÎTRES »
     
    « L’HUMANITE COUPE LA BRANCHE SUR LAQUELLE ELLE EST ASSISE »

     
     
    « L’HOMME PREFERE CROIRE QUE SAVOIR »
     

  • Par rapport à cofinoga, d’après des chiffres, bonne nouvelles, les credits revolving, à la conso, et c etc , sont en baisse d’un trentaine de % par rapport à il y a 5 ans. Les gens priviliegient des credit pour de grosse sommes, immo, auto, ou travaux…  Y aurait il une prise de conscience  ? tant mieux..

  • yael

    Il y’a un facteur qu’il ne faut pas oublié c’est que vu les nouvelles lois sur les crédits la plupart des crédits sont refusés et encore plus pour les entreprises…

  • Sommes-nous réellement impuissants ? Je ne le crois pas. Nous sommes cette société à la déroute. Tous. Nous sommes l’économie, la politique, la culture. Nous sommes les élus, les entrepreneurs, les agriculteurs, les ingénieurs, les artistes, les mécaniciens, les enseignants, les consommateurs. Nous sommes ceux qui choisissent, qui élisent, qui achètent, qui fabriquent… Nous sommes les créateurs de ce monde. Il est trop aisé de repousser la responsabilité hors de nous-mêmes.

    TOUS COUPABLES en réalité, la machine économique ne dispose d’un bouton on/off malheureusement. L’économie ne se décrète pas non plus. Il est plus facile pour certains de désigné un responsable, le Nouvel Ordre Mondial responsables de tous les maux de la terre. Mais cette machine humaine a t-elle vraiment un pilote ou bien vit-elle de son propre dynamisme soumis aux aléas de la nature?

  • Bouffon

    Ben si on suit la logique débile de ce monde en perdition, il faut que les 1% partage avec les 99% autres. Donc d’après le salaire mondiale moyen tout ceux qui gagne plus de 26’000€ devrais ravaler leur autosuffisance égoïste et aider les pauvres. En vrai même si on leur prenais 50% d’impôt à ces riches, ça redresserais en rien les problème de budget et de dette. C’est trente ans d’erreur pas trente erreurs.
    Mais c’est une bonne base ça permet de relativisé, je rappelle que pour de nombreuse ONG: la richesse c’est quand tu as deux paire de chaussures.
    Alors oui on a s des problème d’argent, mais finalement le seul problème qu’on a s’est un manque de souplesse d’esprit qui peine à sortir de ses carcans et qui ne relativise pas les choses.

    • vincenzo

      Stop !
      La somme dû de la dette correspond aux intérêts déjà payé aux diverses institutions financières, qui nous ont prêté cet argent.
      Avec une banque centrale nationale sans les actionnaires privés (banques), il n’y aurait pas de dette.
      L’argent émis (fabriqué) et prêté, serait détruit à chaque remboursement. Donc exit l’inflation, ainsi que la dette !
      Le prétexte des dérives budgétaires est un faux problème, c’est tout simplement de l’INTOX qui est répété inlassablement, et qui finit par être perçu comme une vérité.
      Depuis que la Banque Centrale de France a été privatisé sous Pompidou ancien de chez « Rothschild », en 1973 de mémoire.
      Quand les « ex » employés des banques prennent le pouvoir, ils ne peuvent s »empêcher de favoriser leurs anciens employeurs au détriment des populations.
      Dixit : Papademos en Grèce, Monti en Italie, Draghi à la BCE, ainsi que ceux que j’oublie.
      En entrant dans la barre « Google » la phrase suivante :
      « dirigeants européens ex de goldam sachs »
      On a une série de liens qui permettent d’obtenir les noms des « ex ».
      Edifiant, c’est un gouvernement européen « Goldman Sachs », sans compter ceux qui sont aux commandes aux us avec la bénédiction de O-sama ou bama ?
       

  • heu…. les 26000  c’est par mois ou pas an????

  • Tiens une pub pour SFR maintenant, je vais pas me l’ S F R tout de même. SFR, c’est un un truc de S E F A R A D d, ça!!!! HEIA S A F A R I comme disait ROMMEL :devil: 

    Tous coupables, certains plus que d’autres évidemment!!!

  • Je rectifi. Avoir 2 apires de chaussures c’est une richesse en chine peut etre , mais pas en FRANCE….  Comment installer durablement l’esclavage moderne, en faisant croire qu’avoir 2 paires de chaussures en france, et un écran plat c’est etre riche…  Après , effectivement, une richesse s’évalue par rapport à quelque chose. Après , c’est sur que si tu compare nos « richesses » à celles des chinois, ca va pas etre dur pour nous d’ etre des riches…. j sui spas d accord… A moin de ne pas avoir compris…

    • Je n’ai pas d’écran plat personnellement et n’en voit pas l’utilité! Ma télé à 15 ans, elle fonctionne nickel, on voit pas l’image sur les côtés car c’est pas 16/9ème, et je m’en fout! Pour ce qu’il y a à voir à la télé, ça me suffit!

  • A.Caporale

    26000 par mois, et ce sont des gagnes petit !

  • Bigoody

    Ne le prenez pas mal mais malgré le fait que toute vérité n’est pas forcément bonne à dire, hé bien je crois que je vais me permettre de vous en « balancer » une, (et cela reste ma vérité !!!) :
    MAINTENANT NOUS SAVONS QUE NOUS NOUS FAISONS « SODOMISER A SEC AVEC DU VERRE PILE » ! MAINTENANT NOUS SAVONS QUE L’ON NOUS MANIPULE ! MAINTENANT NOUS SAVONS QUE NOUS NE SOMMES PAS EN DEMOCRATIE ! MAINTENANT NOUS SAVONS QUE L’ON NOUS VOLE, QUE L’ON NOUS RINCE ! ET NOUS SAVONS PAR QUI ET POUR QUOI ! ALORS !!!!!!!
    SI NOUS NE FAISONS RIEN DE CONCRET : NOUS MERITONS CE QUE NOUS SUBISSONS !
    ACTION ! UNITE ! RESISTANCE ! DESOBEISANCE ! ASSISTANCE ! COURAGE ! Ces mots devraient faire partie de notre quotidien afin que nous ayons TOUS un AVENIR fait de LIBERTE, d’EGALITE et de FRATERNITE !
    Réagissons ! Libérons-nous ! Nous crevons tous à petit feu tel un homard que l’on plonge « délicatement » dans un marmite d’eau bouillante !
     
     

    • Tex

      Ca devient vraiment très, très grave, on est en train de se faire entuber jusqu’à la moelle!!
      Mais ce n’est pas grave, ce n’est pas chez nous, se diront la plupart des gens…
      Alors, pensez bien à ceci :

       

      “Quand ils sont venus chercher
      les communistes”
      Poème de Martin Niemöller




      Quand ils sont venus chercher les communistes,
      Je n’ai rien dit,
      Je n’étais pas communiste.
      Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,
      Je n’ai rien dit,
      Je n’étais pas syndicaliste.
      Quand ils sont venus chercher les juifs,
      Je n’ai pas protesté,
      Je n’étais pas juif.
      Quand ils sont venus chercher les catholiques,
      Je n’ai pas protesté,
      Je n’étais pas catholique.
      Puis ils sont venus me chercher,
      Et il ne restait personne pour protester
       

    • vanvoght

      ran paul , le seul politicien americain qui dit la veritée . c’est bien pour ça que la bas il est consideré comme anarchiste . tien au fait , qui c’est la blonde française qui lui as rendu une tite visite y as pas longtemps ?

  • Brujitafr

    Hiérarchie de l’information: le Parlement européen va élire son nouveau président mais personne ne le sait

    http://www.brujitafr.fr/article-hierarchie-de-l-information-le-parlement-europeen-va-elire-son-nouveau-president-mais-personne-ne-le-97528852.html

  • vanvoght

    pour en revenir a l’article je me demande si les français vont attendre d’en arriver comme les greques pour reagire . c’est effarent . tout le monde s’en fout .

    • Oui, ils attendront. Tant que les perfusions sociales, de par le rsa, cmu, assedic, alloc fonctionneront, les gens resteront chez eux. C’est peut etre bien pour cele que le gouvernement s’efforce de « saigner » les classe moyennes…

  • Alexis

    Tout ça, c’est bien beau mais tu oublie que le genre humain, c’est d’être malhonnête, c’est de tiré profit pour soi. d’ailleurs tout le monde l’ignore, nous somme tous manipuler par les médias, nous sommes de vrai moutons. tu peux remplacé un gouvernement par un autre, ton nouveau gouvernement finira dans la corruption, et ces derniers ne sont là que pour l’image , ils y a bien plus haut qui nous gouverne : les financiers, tout ces gens dont nous n’entendont jamais parlés.. 
    mais c’est comme ça, nous vivons dans un monde de salop. 

    Alexis, 16ans