Intrants agricoles : le Parlement européen défend l’intérêt général contre celui des multinationales…….

Tiens!! un ange distributeur de neurones en état de marche a survolé le Parlement Européen!!. Est ce la grogne des peuples qui enfle contre la mal-bouffe et les pesticides, ou une vraie réflexion qui l’ a motivé à accepter les propositions de J.Bové?

Le Parlement européen vient d’adopter le rapport de José Bové, vice président de la commission de l’agriculture du Parlement européen, sur « La chaîne de distribution des intrants agricoles: structures et implications » ce qui en d’autres termes concerne les fournitures agricoles.

En septembre 2010, le Parlement européen a adopté le rapport à une très large majorité sur l’amélioration des revenus agricoles. Il demandait à la Commission européenne de prendre des initiatives pour lutter contre la main mise des grandes entreprises de la transformation et de la distribution sur les paysans. C’était un premier pas encourageant.

Aujourd’hui, ce même Parlement a parlé d’une seule voix et a adopté le rapport dont je suis l’auteur et qui demande que des mesures similaires soient prises pour desserrer l’emprise des multinationales qui vendent aux paysans les fournitures nécessaires que ce soient l’énergie, les engrais ou les semences. Force est de constater que les paysans sont clairement coincés entre le marteau et l’enclume. Ces secteurs qui regroupent des firmes comme Monsanto pour les semences, Cargill pour les engrais, ou Total pour l’énergie, sont particulièrement concentrés, opaques et peu sensibles aux préoccupations de nos concitoyens.


Mais le plus important aujourd’hui c’est que le Parlement européen affirme qu’une autre agriculture est possible en Europe. Une agriculture basée sur la rotation des cultures et le soutien à des pratiques agronomiques sensées, qui tout en apportant des réponses économiquement viables pour les paysans, participe concrètement à la lutte contre le réchauffement climatique.

Le Parlement européen a su se placer au dessus de la mêlée en défendant l’intérêt général. Sur un dossier aussi important, il n’a cédé ni aux sirènes des lobbies industriels ni à celles plus dangereuses encore des nationalismes étriqués. Il serait temps que le Conseil européen suive le même exemple!
Il n’y aura pas d’Europe sans paysans! Vidéo de l’intervention de José Bové en pleinière

VIDEO
Auteur : José Bové

Source : www.jose-bove.eu partagé avec SOS-PLANETE

 

19 commentaires

  • Nevenoë Nevenoë

    Sauf que le vote du parlement ne sert à rien : il n’a pas l’initiative législative … En fait il n’a fait que donner un avis, et si la commission et le conseil de l’Europe (ces 2 entités n’étant pas élues rappelons le) s’en fiche, et bien on en restera là, ce qui sera certainement le cas .

    • voltigeur voltigeur

      Mais alors (mode ironie enclenché) pourquoi on les paie des fortunes par mois!
      ça fait cher l’avis non? ;) et J.Bové il nous mène en bateau lui aussi? il doit bien
      savoir que ça n’a pas de valeur législative, l’opinion des ces ploucs!!
      il n’y a qu’à les virer puisqu’en plus on ne les a pas élu!!

      • Nevenoë Nevenoë

        Bové doit trouver que ça paye mieux que de le Roquefort artisanal.

        Comme disait Coluche : « Les hommes politiques ne sont pas à vendre. D’ailleurs on n’a pas dit combien ».

  • Bové a fait peter des mac do me semble t il, puis fauché des champs , il ne peut par faire vraiment plus…A part faire sauter les quik et kfc..

  • mémé

    Enfin, l’Europe autorise les cultures OGM en France. C’est une bande d’hypocrites! Ils nous laissent en pature à Monsanto.

    Le gouvernement ne sait pas comment désobéir à cette loi. Personne n’a le courage de taper sur la table. Vivement qu’on sorte de l’Europe!!

  • Comment expliquer à ma nana qu’il ne faut pas prendre les poivrons les moin chèrs de lidl…  Elle me dit qu’elle n’a pas le temps, ce qui n’est pas faux, mais je n’arrive pas à lui faire prendre conscience de l’importance de ce que l’on achète..

    • Tex

      Il suffit d’aller faire ses courses dans une coopérative bio comme CAMPANA… Là, t’as pas besoin de réfléchir, tout ce que tu achète est bio….
      Ou alors, tu lui dit qu’effectivement, qd elle sera à l’hôpital pour ses chimios elle aura mieux le temps, c’est pas faux…. c’est juste une question de patience…Mais les gens pensent toujours que ça n’arrive qu’aux autres…
       

    • engel

      Fait lui prendre au Lidlt que les produits bios!
      Si si ils en ont !!!

      • Goepfert

        Je rêve ou quoi? Faites les courses vous-mêmes, messieurs! Allez choisir vos poivrons au supermarché et, dans la même foulée, lavez donc vos propres chaussettes.
        Alors, on se pique de critiquer Bové, de faire de l’ironie sur tout et n’importe quoi, mais on en est encore à parler de « sa nana » comme d’une demeurée incapable de comprendre quoi que ce soit? Vous en êtes à quelle page? Vous vous croyez plus malins que les autres? Vous avez tout compris? Mais avec votre genre de mentalité, votre façon de parler de vos femmes, cette condescendance insupportable, qu’est-ce que vous avez à apporter de nouveau? Rien de mieux que la phallocratie qui nous étouffe depuis des siècles.
        Quand je pense que j’étais contente d’avoir trouvé ce site, mais vu le niveau des commentaires, je m’abstiendrai désormais! Heureusement que je connais des paysans qui n’ont pas besoin de rabaisser les femmes pour se sentir bien dans leurs godasses, autrement, avec ce forum, je serais désespérée!