Peta dénonce le côté moche de la beauté…

Kimberly Wyatt, l’ancienne «Pussycat Doll», demande à la Commission européenne de se tenir à son échéance de 2013 pour interdire la vente dans l’UE des cosmétiques testés sur les animaux. Et prend la pose pour une nouvelle campagne de la Peta...

La campagne contre les tests de cosmétiques sur les animaux de l'assocation Peta. PETA

Juge de l’émission britannique «Got to Dance» et fondatrice de BM Beauty, Kimberly Wyatt, est passé du glamour au gore dans la toute nouvelle affiche pour la campagne de PETA. L’objectif: demander à la Commission Européenne de ne pas repousser l’échéance de 2013 pour interdire la vente de tout produit cosmétique contenant des ingrédients testés sur les animaux.

Sur cette affiche, on peut lire «Cosmétiques testés sur les animaux: le côté moche de la beauté. Ne repoussez pas l’interdiction de l’UE». On y voit la bouche et les yeux injectés de sang de Kim Wyatt, incrustés de «plaies» à l’imitation des effets produits par les tests chimiques, souvent mortels, effectués sur les animaux.

«Cela me rend malade de penser que les lapins et d’autres animaux sont toujours gavés de substances chimiques toxiques pour du rouge à lèvre ou du shampoing, déclare-t-elle. Cette interdiction est mise en œuvre depuis 10 ans maintenant. La Commission Européenne ne devrait pas laisser durer cette cruauté une seule année de plus.»

En 2003, le Parlement Européen a voté la fin des ventes de tous les articles cosmétiques et de toilette contenant des ingrédients testés sur les animaux d’ici 2013. Sous la pression de l’industrie des cosmétiques, la Commission Européenne réfléchit à repousser cette échéance. Des dizaines de milliers de sympathisants des associations européennes affiliées à PETA ont contacté la Commission pour lui demander que l’échéance reste en place. En décembre dernier, plus de 50.000 lettres et e-mails de la part des sympathisants de PETA États-Unis ont ainsi été livrés au Commissaire Européen John Dalli, qui doit prendre une décision concernant cette interdiction dans les semaines à venir. En attendant, privilégiez les produits de beauté labellisés One Voice, non testés sur les animaux.

Dites non aux cosmétiques testés sur les animaux

Fabienne Broucaret


3 commentaires

  • Attention, Vêtements et chaussures toxiques   

    Pour faire des vêtements ou des chaussures, prenez du tissu ou du cuir, du fils et bien entendu… des produits toxiques en tout genre. Selon un reportage d’Arte repris par Hexaconso, l’Asie serait devenu le paradis de la mode qui tue, de plus en plus en d’usines utilisant des substances nocives pour concevoir leur habits. A l’évidence, vous ne regardez plus votre armoire de la même manière.

    http://www.brujitafr.fr/article-attention-vetements-et-chaussures-toxiques-97200573.html

  • Tex

    Bon, alors, on fait quoi???
    Du nudisme?
    On tond ses moutons et on se tricote des pulls?
    Ca devient sans solution là! A part porter des vêtements blancs..!!
    On nous empoisonne tous azimuts!
    :skeleton: :skeleton: :skeleton:

    • observateur

      ouep ,mais pour la teinture des vétements,il existe des methodes naturelles(plantes,argiles ,et autres)qui ne necéssite aucun traitement chimique et qui pourrait en plus faire travailler du monde,mais le probleme reside dans le fait où actuellement ,au lieu de 500 personnes qui pourraient vivre correctement,seulement 2 ou 3 en profite,et donc cela donne des idées a d’autres.Pour certains l’égoisme et l’argent peuvent etre au dessus de la considération de l’homme,il n’y a que le profit qui compte ,et c’est tout.Ma vie ou ta vie,ou celle de milliers ,voir de millions de gens ,ils en ont rien a battre.Quelque soit ton avenir,reste toi meme,les choses peuvent changer……