Blackout anti SOPA : Facebook, Twitter et Google menacent de fermer

Une nouvelle loi anti-piratage menacerait de sanctionner ces sites si jamais des liens frauduleux s’y trouvaient.

Facebook, Twitter et Google menacent de fermer, en effet la nouvelle a de quoi choquer. Seulement, ce n’est pas sans raison, les géants du web protestent contre le projet de loi américaine antipiratage SOPA.

SOPA  (Stop Online Piracy Act) créerait un réel bouleversement. Tout site internet ou réseau facilitant la violation du droit d’auteur sera considéré comme illégal. Une série de mesures en découle inévitablement, comme l’interruption du référencement par les moteurs de recherche, la suspension des revenus générés par les régies publicitaires, le blocage des transactions par les intermédiaires financiers et simplement la suppression de l’accès au site depuis les fournisseurs d’accès.

Les leaders considèrent cette loi comme abusive et sont prêts à en découdre, pour cela ils menacent de fermer temporairement leurs portes. Les internautes commencent sérieusement à frémir, nombre d’entre eux n’imaginent pas se passer de leur site de prédilection durant de longues journées. Comme le précise à juste titre « the Inquirer »,  On imagine mal ce qu’on ferait de sa connexion Internet si ces services étaient interrompus.

Les leaders du monde de l’Internet ne trouvent pourtant que cette solution pour marquer leur hostilité face au projet de loi SOPA, actuellement discuté par le Congrès des Etats-Unis. Le porte-parole du groupe “NetCoalition” a déclaré que “ce genre de chose ne se fait habituellement pas, les entreprises ne souhaitant pas mettre leurs utilisateurs dans une telle situation”. Seulement à situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle.

Ce projet de loi et les mesures qui l’accompagnent vont bouleverser le fonctionnement d’Internet et ses usages. Les Internautes doivent saisir l’ensemble des conséquences induites. Un blackout permettrait de mettre en lumière une loi considérée comme excessive par les leaders et surtout d’éclairer l’opinion publique.

D’ailleurs Facebook et consorts ne sont pas les seuls, s’ajoutent Yahoo, eBay, LinkedIn ou encore Amazon. Leur bravade est véritablement impactant, si ces sites ferment temporairement, la faute incombera aux politiques et entachera sérieusement leur image vis à vis de l’opinion publique mondiale.

Source: Gizmodo.fr

 

30 commentaires

  • Canard_WC

    Pas plus mal, les gens seront désintoxiqués de leur course à l’image et pourront utiliser des moteurs de recherche qui ne collecte pas leurs informations.

  • thierry thierry

    enfin une bonne nouvelle !    :-)
    enfin une menace de résistance!
    ça commence à réagir, y serait temps
    faut que ça fasse du bruit, que le plus de monde soit au courant.
    qu’ils ferment leur sites, les médias seront obliger de s’interresser au problème

  • Tex

    Ce serait une très très bonne chose!!
    Tiens à propos les Anonymous ne devaient-ils pas pirater FB au mois de novembre???

  • Maverick Maverick

    Comme remise en cause du business model des « Majors », c’est pas mal… Avec un peu de chance, Hadopi-que-tout-le-monde-nous-envie aura du mal à y survivre ?

  • BONNE NOUVELLE POUR MOI AUSSI!JE N’Y VAIS JAMAIS! DÉJÀ ASSEZ FICHÉE!

  • Bouffon

    Toutes les sites ? Vraiment ! Parce que pour interdire l’Elysée ou la Maison Blanche, je signe toutes suites.

    • Maverick Maverick

      @ Bouffon : Ca fait le troisième post que je vois, où un petit malin a mis une URL de scoop.it à la place du pseudo ? Le modérateur est en vacances ?)

      • voltigeur voltigeur

        Pas d’inquiétude! c’est un site ami avec qui nous partageons! l’url est là
        pour nous signaler que notre article à été partagé et avec qui, Voilou!!♥♥♥

  • N° 6

    Bah oui, à force de vouloir tout interdire à tout le monde,
    on en arrive au néant et au niveau du zéro absolu où plus rien n’est plus possible pour plus personne.

    – soit la culture et le savoir appartiennent à l’humanité entière,
    – soit chaque morceau de film, chaque photo, chaque note de musique, chaque mot appartiennent à des personnes souvent déjà blindées de fric et qui ne savent plus quoi en faire.

    et dans la seconde hypothèse, nous faisons tous un formidable bond en arrière d’au moins 2000 ans … 
    et, alors, nous devrons recommencer à affûter nos silex …    

    • Bouffon

      C’est net que c’est l’équivalent d’un autodafé qui conduit à l’obscurantisme ou l’équivalent de niveau de société antique ou l’écriture et la connaissance était un secret des dieux réserver au mage et aux religieux qui servait le dieu-vivant.
      Imaginez le Pharaon qui apparait subitement au milieux de l’autel par un trappe, qui ouvre la porte du tabernacle via des poulies qui ouvre un coffre inviolable avec petit objet métallique tout bizarre et temps les reliques sacré ou les bâton du pouvoir et c’est toutes la foule en délire qui acclame le fils des dieux capable de réaliser ce qu’aucune humain n’as jamais fait.
      Qui à appris que les Egyptiens avait déjà des mécanismes comme des serrures ou des portes semi-automatique ou qu’il avais tout un grande maitrise de la prestidigitation pour contrôler les masses. Et qu’il connaissait très bien la roue puisque des fresques relatant les conquêtes contre les hittites les place sur des chars de course comme on les voie chez les romain. Vous l’apprenez pas à l’école ou dans la bible. Donc on vous cache déjà de la connaissance et son accès.
      On vous cache même la notion de sens critique parce qu’il faut vraiment être dans les joies de l’enfance pour essayez de rouler avec un chars dans les dunes de sable.
       

      • N° 6

        Bonjour Bouffon,

        et merci et bravo pour vous exprimer dans une langue qui n’est pas votre langue habituelle.
        Je pense que votre langue habituelle ça doit être l’allemand ?
        Moi, je serai bien incapable de faire une seule phrase en allemand !!!

        Oui, je crois que c’est celà qui est voulu : le retour à l’obscurantisme.
        Quand on enléve la connaissance et le savoir aux gens, on peut les manipuler comme on le veut et on peut faire avec eux tout ce que l’on veut.
        On peut même leur mettre n’importe quelles idées dans la tête.
        Mais, je suis optimiste : les gens résistent de plus en plus fort à ces choses-là et deviennent intelligents …     

      • Tex

        C’est là que Bouffon te répond :
         » Si si le français est ma langue maternelle!! » mdrrrrrrr!:D:D:D

      • N° 6

        Tu me laisses un gros doute, d’un seul coup !!!

        mdr ….

      • Tex

        Oui et le retour à l’illettrisme fait partie du même projet!!!

      • Bouffon

        Tu confonds illettrisme et analphabétisme.
        Mais bon chacun sont handicape… mdr :-))

      • Maverick Maverick

        @ Bouffon : A propos de l’Egypte et de la Grande Pyramide : si vous ne connaissez pas déjà, ça pourrait vous intéresser …
        http://autospeed.celeonet.fr/khufu/spip.php?article26
        En ce qui me concerne, j’aimerais bien qu’on la teste, cette théorie-là …

      • Bouffon

        Plusieurs groupe de scientifique ont étudier les blocs de la pyramide, la répartissions des éléments qui la compose démontre clairement que les gros objets sont aller se coller au fonds et qu’il sont composer des débris de coquillage. C’est donc du béton.
        Mais celà n’empêche pas qu’il a bien fallu monter ses bloc de granit puisqu’encore aujourd’hui on est incapable de produit la chaleur pour les solidifier.

    • voltigeur voltigeur

      Quand tu vois qu’il va y avoir un milliard d’inscrits sur face de bouc, et
      toutes les vies étalées au grand jour qu’il y a sur ce réseau……… il
      y a vraiment que ceux qui sont informés qui voient le danger, pour
      les autres, ils ne réalisent même pas. :reallypissed:

  • Mark Zuckerberg contre les lois anti-piratage (SOPA et PIPA)   

    Après le blackout des poids lourds du web, Wikipedia, Google ou encore Firefox, le patron de Facebook a également pris position contre les lois SOPA et PIPA.

    http://www.brujitafr.fr/article-mark-zuckerberg-contre-les-lois-anti-piratage-sopa-et-pipa-97435677.html