Aux Etats Unis, le plafond de la dette atteint début janvier et probablement relevé

Que faire quand le plafond de la dette est atteint? Ben, on fait une ralonge, histoire de s’endetter encore plus légalement alors que de toute manière il n’y a aucun moyen d’en rembourser ne serait-ce qu’une petite partie…

Barack Obama, le 22 décembre 2011 à Washington © AFP/Archives  Mandel Ngan
Barack Obama, le 22 décembre 2011 à Washington
© AFP/Archives  Mandel Ngan

Les Etats-Unis devraient atteindre dans la première semaine de janvier le plafond légal de la dette de l’Etat fédéral, et celui-ci sera probablement relevé la semaine suivante, a annoncé mardi le département du Trésor.

Le ministère a indiqué à la presse que cette limite, de 15.194 milliards de dollars, serait atteinte rapidement du fait de certains gros paiements que fait traditionnellement l’Etat fédéral en fin d’année.

L’endettement atteignait 15.081 milliards de dollars jeudi soir, selon le point quotidien du Trésor sur les finances publiques.

La législation rend difficile pour le Congrès d’empêcher le relèvement du plafond, comme l’opposition républicaine, majoritaire à la Chambre des représentants, avait tenté de le faire pendant l’été dernier afin d’obliger l’administration Obama à réduire les dépenses de l’Etat.

La bataille au Congrès avait entraîné l’abaissement de la note de la dette des Etats-Unis par l’agence de notation financière Standard and Poor’s et provoqué un coup de tabac sur les places mondiales.

Selon les termes de la « loi de contrôle du budget » (Budget Control Act) finalement adoptée le 2 août dernier, le Congrès devrait, pour empêcher un relèvement du plafond, faire adopter une résolution commune aux deux chambres à laquelle le président peut opposer son veto.

Pour l’exécutif, il est en revanche aisé de faire relever ce plafond. Cette même loi prévoit que le Trésor notifie au Congrès qu’il reste 100 milliards de dollars de marge de manoeuvre avant d’atteindre le plafond. Si le Congrès ne s’est pas opposé au relèvement dans les 15 jours suivants, le plafond est automatiquement relevé de 1.200 milliards de dollars.

Le Trésor a indiqué qu’il estimait que ce décompte commencerait vendredi soir 30 décembre, laissant au Congrès jusqu’au samedi 14 janvier pour agir.

L’adoption d’une résolution commune est peu probable, la majorité démocrate au Sénat n’ayant pas l’intention de recommencer les débats de l’été dernier. Et même à imaginer qu’elle soit adoptée, le président Barack Obama y opposerait certainement son veto.

Source: Boursorama.com