Olivier Delamarche: les propos rassurants sur l’Europe, il ne connait pas!

Rien à dire de positif sur l’Europe, ça va mal, on va pas se leurrer, et quand un analyste comme Mr Delamarche le dit, soit on le croit, soit on regarde du côté de Baroin qui nous dit que tout va bien, au choix…

5 commentaires

  • Bouffon

    Bâh, si l’économie se casse la gueule et que BFM licencie ses présentateurs, je peux toujours le pistonner pour une place de bouffon.

  • a dangerous method

    mdr bfm ! purée ils ont bouffé du clown ce matin
    et olivier avec sa cravate mdr

  • Endehors

    Je préfère entendre Delamarche nous dire qu’il y a le feu et nous expliquer le pourquoi et le comment, plutôt que d’entendre tous ces **** de politiciens qui rassurent à tout va alors que tout va mal.

  • viking

    content de ouir olivier

    Ouir = vieux francois

  • Jean Neymard

    Delamarche a beau mettre le paquet à chaque intervention, çà passe mal dans nos esgourdes.
    Ca reste bmftv, ils ont une intention en le laissant s’exprimer, est ce que la réaction suscitée est celle souhaitée, jsé pas, parce les gens ont plutot l’air de rejeter l’europe.
    ils peuvent lacher un peu de vérité et s’en servir.
    attali aussi fait dans le catastrophisme, mais lui il annonce derrière qu’il faut plus d’europe, bon diagnostique mais mauvais remède.
    les agences descendent en masse, fmi et experts us semblent vouloir cracher l’europe, pas logique après 70-80ans que sais-je, de construction de l’europe patiente.
    Semblerait que c’est primitivement pour faire peur et accélérer l’UERSS. ca a bien marché pour la grèce, et l’italie. les financiers aux manettes.
    ya vraiment le feu, mais faut pas envoyer les pyromanes pour l’éteindre quoi.
    ca commence à gueuler après l’allemagne, peut etre réellement les allemands font politiquement plus de résistance au fédéralisme européen, ils sont pourtant habitués au fédéralisme.
    ils bloquent les plans monétaires avec la bce et la planche à billet, alors germanophobie.