Aux Etats-Unis, 38 % d’enfants sans-abri en plus en quatre ans

L’horreur totale pour un pays qui possède encore son triple A….. Rien à dire de plus, tout est déjà dit dans l’article!

Des enfants sans-abri sont pris en charge par une association, le 17 juin 2009 à Dallas (Texas). 

Des enfants sans-abri sont pris en charge par une association, le 17 juin 2009 à Dallas (Texas).
(JOHN MOORE / GETTY IMAGES /AFP)

Le nombre d’enfants considérés comme sans-abri aux Etats-Unis a augmenté de 38 % en quatre ans, pour atteindre 1,6 million en 2010. Selon le rapport du Centre national pour les familles sans-abri, qui appelle « à agir » au plus vite contre ce fléau, ce chiffre touche aujourd’hui un enfant sur 45.

« Sans surprise, le risque pour un enfant d’être sans-abri a augmenté avec la crise économique, même si les capacités de logement ont augmenté de 15 000 unités au cours des quatre dernières années », explique le rapport. L’association pointe également une concentration de ce triste phénomène à quelques Etats : un enfant sans-abri sur deux réside dans six Etats américains, dans le sud-est du pays, comme en Géorgie et dans l’Alabama, et dans l’ouest, comme en Californie.

Quelque 42 % de ces enfants ont 6 ans ou moins, et un tiers d’entre eux dépendent de mères seules souffrant de maladies chroniques. Ils sont particulièrement exposés à la faim, au manque d’éducation, au stress, au bruit ou à la maladie, ce qui compromet également leur avenir, conclut le rapport.

Source: francetv.fr

9 commentaires

  • willy74150

    avec ce qu’a coûté la guerre en Irak (Irak seulement) chaque Américain aurait une superbe villa gratuite avec 200 m2 de terrain au minimum rien d’autre à dire …

    ah si : :peace:

  • delphine

    Prenez tous les blas blas des banques, du FMI, d’OBAMA pas fait grand’chose, et de MERKOSY moins que rien, des gauches, des droites,  des excentrés et des concentriques; de DSK, de fils de POUTINE, du nouveau rejeton coréen, des vieilles barbes maoïstes et autres maîtres du monde ( :reallypissed:)

    tout cela n’est rien devant un enfant qui a faim aux USA, en Inde, dans les favellas, ou qui est DEJA mort de faim dans la corne de l’Afrique.

    tant que ces messieurs ne baisseront pas les yeux devant la réalité du monde qui souffre et ne relèveront pas leurs manches pour virer la dette et les banquiers avec,

    alors il faudra tenir bon et crier haut et fort pour éveiller tous les moutons qui n’ont pas (encore) faim, et se battre avec les armes pacifiques de la rébellion citoyenne et humaine.

    Indignons nous encore et encore jusqu’à ce que l’on fasse basculer cet édifice putride et nauséabond basé sur l’exploitation de l’être humain, sur la négation des droits de l’enfant et de l’homme, sur le simple respect de la vie.

    il faudra leur crier leurs tristes contre vérités à la figure, leurs carences, leurs malversations, leur impudeur, leurs petits meurtres entres amis, 

    jusqu’à ce qu’on leur éclate les tympans au fond de leurs paradis fiscaux.
    assourdissons-les jusqu’à leur faire passer le goût du caviar et des call girls, de la coke et des fiestas jet set.

    N’ayons pas peur de perdre quoique ce soit de matériel, la seule chose qu’on devrait avoir peur de perdre c’est notre humanité et notre courage.

  • Lucas

    j’aprecie enormement ce blog et le lis tout les jours mais avant de parler renseignez vous sur ce dont vous parlez. Les EU ont perdu leur triple A depuis des mois!

    • Oui, je confirme, mais pas auprès de toutes les agences, juste de Standard and Poors, pas pour Fitch ni Moody’s. Et pour rappel, lorsque les USA ont perdu leur triple A, le directeur de S&P a été poussé à la démission et remplacé par un ancien de Citygroup, c’est à dire un banquier, c’est dire l’honnêteté de ces agences de notation…

    • delphine

      bonjour Lucas,

      certes les USA ont perdu leur  triple A,

      cela n’empêche pas les magouilleurs de continuer à s’engraisser 

      mais la seule chose qui compte c’est que les pauvres se multiplient et s’appauvrissent toujours plus
      et les enfants sont les plus fragiles.

      ça c’est c’est du réel, un enfant qui pleure et qui a froid,

      alors qu’on nous bassine avec des circuits de spéculations de plus en plus opaques, basés sur un argent qui n’existe même plus, mais qui permet toujours à certains de s’enrichir au-delà de l’imaginable et de l’acceptable.

      allez demande demain à vos banquiers de mettre sur la table 
      l’argent qu’il devraient avoir en réserve dans les coffres.
      vous aurez le choix entre l’infarctus ou la dépression!

      mais pendant que les banques vont continuer à mentir et maintenir la pression sur les « gouvernants » qui ne gouvernent plus rien, 
      la misère va croître de manière exponentielle.

      pendant que pour beaucoup trop de gens les Fêtes vont se réduire au colis du Secours Populaire
      rassurez vous braves moutons, les hotels 36 étoiles sont pleins, les commandes de montres de luxe se portent très bien, idem pour tout le marché du très haut de gamme.

      faut bien faire vivre le petit commerce du luxe réservé à des soi-disants élites,

      dont les hautes études à HArvard and CO servent surtout à FITCHER en l’air l’économie mondiale,
      M le MOODY n’est pas loin
      quand il s’agit de STANDARDiser les POOR’s

  • A.Caporale

    Le triple ah, ah ah !!!!