L’année 2011 en 60 secondes

2011 se termine, tant mieux c’était vraiment une foutue année! 2012 arrive, mince, ça va être une foutue année qui risque d’être encore pire! :-? Et pourtant, cette année est passée si vite… Une petite rétrospective de 60 secondes sur cette année 2011 est donc proposée ici, pour que nous nous remémorions les plus grands moments de celle-ci, qu’ils soient bons ou mauvais.

14 commentaires

  • Creeks Creeks

    L’année est pas encore fini il reste une dixaine de jours il peu y avoir encore d’autres événements…

  • Je suis déçue meme pas une image sur les hécatombes d’animaux qui ont marqué cette année 2011… A croire que sur cette terre il n’y a que l’humain qui est important pour l’humain :(((
     
    Pour mémoire
     
    http://maps.google.fr/maps/ms?vps=1&hl=fr&ie=UTF8&oe=UTF8&msa=0&msid=215569383664020984943.0004b3a4e7a3aba0563e3

  • mickey

    Je l’ai déjà dis mais vous êtes bien plus alarmiste et négatif que tous les médias que vous dénoncez, et c’est bien là le propre des extrémistes…

    • g1grain

      à mon sens ,il faut faire trés attention lorsque l’on utilise le mot « extrémiste »…il ne faut pas tout confondre…même si j’admets  qu’il m’arrive de penser que les articles ne restent pas toujours objectifs , il n’est pas correct de qualifier un travail de journalisme serieux d’extémiste….les journalistes ne sont pas responsables de la nature des actualités …. on ne peut pas condamner un travail de recherche qui vise à nous ouvrir les yeux….la réalité est d’une extreme dureté et ce n’est pas la faute de ceux qui font l’effort de nous la montrer sans prendre de pincettes…
      c’est tes propos qui sont extrémes …peut être par manque d’ouverture d’esprit ou bien par refus d’admettre la tristesse de ce monde ou par peur…
      j’ajouterai que le lecteur aussi doit faire preuve d’objectivité pendant sa lecture ,perso ,je ne prends aucunes infos pour aquise avant de m’en être servie  comme support de réflexion…
      c’est le manque d’ouverture d’ésprit qui donne naissance à l’extrémisme et reciproquement  …personne n’est obligé ni de lire ,ni d’adhérer….mais les faits sont les faits…

  • bottle4

    tiens aucune image des tempetes de neiges aux USA, des tornades aux USA et j’en oublie certainement d’autres
     
     
    pas d’image du mouvement occupy wall street ou j’ai fermer l’oeil pendant le visionnage

  • Art-tisan

    Bon enfin c’est toujours dans le catastrophisme et y en a un peu mare…, vous pourriez pas faire une vidéo avec des choses positives, je sais pas moi tous les jours des pompiers des médecins des infirmières sauvent des vies, des hommes secourent les animaux, ou des bénévoles viennent en aide aux largué par notre société… Ha mais c’est vrai même ici c’est peut-être pas assez spectaculaire…

    • Bien sur, on trouve ce genre de sujets dans le JT, les courses de Noël qui avancent tout doucement (avec certains qui font des emprunts de 5000 euros rien que pour les cadeaux… Véridique!!!), les recettes de cuisine du terroir, les tombées de neige récentes, etc…

      Bien sur, nous aimons aussi les sujets positifs, mais ils ne répondent pas forcément à nos questions. Chaque jour des médecins sauvent des vies, je travail près d’eux donc je le sais, mais que va-t-il advenir d’eux d’ici quelques mois? Les bénévoles qui aident les « largués de notre société », c’est quelque chose d’admirable, mais d’ici 3 mois, le nombre de ces largués risque d’être multiplié par 3, et je préfère malheureusement voir la réalité et préparer les lecteurs de ce blog à ce qui risque de se passer, et pour l’instant, je ne vois rien, mais vraiment rien, qui puisse nous laisser espérer une véritable amélioration de l’actu.

    • Bouffon

      T’as pas la Télé ?

  • ego

    l’homme tes comme un enfant tu doit aller au boue du boue sans limite
    et quant tu auras couper la dernière branche tu comprendras que tu aurais du la respecter et l’aimer
    mais quant tu aura grandi , et compris la vie , tu verra que l’homme n’est que la face cacher de la vie
    et que toute vie sur terre ne fond qu’un :sans la feuille pas d’oxygène pas d’homme