Des biens de consommation programmés pour ne pas être fonctionnels « ad vitam æternam » ? ..

Dans la série « on nous prend pour des cons » revoilà l’obsolescence programmée sur le tapis! On nous demande de faire des économies, de protéger la planète, et on nous oblige à l’hyper-consommation, « en programmant » les objets et appareils d’utilité courante, pour tomber en panne et obligé le remplacement….Si ça c’est de l’écologie, où sont les bien-pensants « présidentiables » qui se battent pour tout, sauf pour ceux qu’ils sont sensés représenter… Voilà un nouveau métier (il y en a qui y ont pensé!) réparateur d’appareils et d’objets obsolètes par volonté politique d’engraisser les fabricants… :reallypissed:

Les biens de consommation ont une durée de vie de plus en plus restreinte. Un rapport de l’association « Les Amis de la Terre » et du CNIID met en évidence l’obsolescence programmée des biens poussant à la consommation et au gaspillage. Qui n’a jamais eu l’impression que son lave-vaisselle ou son GSM rendait l’âme bien trop tôt ?
Ce phénomène est bien connu et porte même un nom : l’obsolescence programmée. L’objectif premier, après un certain temps, étant de rendre un bien inutilisable ou irréparable afin de vous forcer à acheter du neuf. L’obsolescence programmée remonte à l’avènement de la production de masse et de la société de consommation.

En 1924, déjà, les principaux fabricants d’ampoules électriques s’étaient secrètement concertés afin de limiter la durée de vie des bulbes à 1500 puis 1 000 heures alors que les premières ampoules atteignaient les 2 500 heures. Plusieurs brevets d’ampoules très longue durée allaient être déposés par la suite (100 000 heures) mais leur commercialisation n’eut jamais lieu… Pire : lors de la Grande Dépression aux États-Unis, un homme d’affaires du nom de Bernard London, dans un livre intitulé « La Nouvelle prospérité » proposait carrément de limiter la durée de vie des biens de consommation afin de remédier à la débâcle de l’industrie.

Aujourd’hui, l’obsolescence programmée est même systématisée : appareils ménagers, téléphones, télévisions ont une durée de vie très courte. Le consommateur est maintenu dans l’ignorance. Un rapport de l’association stigmatise la pratique et dénonce ses dérives : hausse de la consommation, épuisement des ressources naturelles .

Deux types d’obsolescence sont constatées : l’obsolescence technique (impossibilité de réparer), et l’obsolescence psychologique (l’appareil tombe comme par hasard en panne au moment où il perd son attrait et où une autre mode est lancée). Les solutions selon les auteurs de l’enquête serait d’imposer aux fabricants l’affichage de la durée de vie des produits, d’étendre la garantie sur les biens de consommation à 10 ans ainsi que de soutenir la fabrication de produits durables et réparables.

Enfin, Écolo et Groen ont décidé de passer à l’offensive en Belgique en proposant trois textes à la Chambre.

Un article d’Arnaud Lefebvre

Source l’Express.be partagé avec Sos-Planète

LA VIDEO « l’obsolescence programmée »

18 commentaires

  • martinb

    personnellement : si vs achetez un produit actuellement et qu’il tombe en panne avant la date que vs pensiez c’est plutot embetant.

    Mettre une date sur un produit aura pour effet de prolonger la vie des appareils en effet, si pour le meme prix la machine  A propose  une meilleure date de fin de vie , il est sur que les clients acheterons cette machine et pas l’autre.

    Comme il y aura une date, la garantie sera etendue

    • voltigeur voltigeur

      Ce qui serait mieux, c’est de miser sur le durable. Faire exprès de mettre des défauts
      pour obliger à racheter c’est de l’escroquerie! Je suis scandalisée, que mon imprimante (par exemple)
      soit programmée pour un nombre de copies déterminées, à cause d’un « bidule » qui une fois
      le chiffre atteint, mettra la machine en panne, et sera d’après les vendeurs complices irréparable.
      Faut ouvrir les yeux et refuser ces pratiques polluantes, qui coûtent de l’argent à ceux
      qui ignorent que ces pratiques existent.

  • A l’époque, nous avions un terme pour désigner la durée de vie d’un appareil. Le calcul était fait dès la conception .. 

    Pour l’ampoule voir : http://tontondaniel.over-blog.com/article-une-ampoule-centenaire-67353379.html

    Explications pour les appareils de grande consommation :

    http://www.brujitafr.fr/article-la-duree-de-vie-des-appareils-electroniques-93249579.html

  • On avait mit le documentaire sur l’obsolescence programmée ici si je ne me trompe pas! Pour donner un exemple, j’ai une voisine et très bonne amie qui a acheté pratiquement neuve une scenic, en 1 an et demi: changement deux fois du tableau de bord électronique, changement du turbo (1500 euros), et actuellement circuit électrique hs! Une brave merde!

  • Tex

    Ah quand même!!! Ca bouge!
    « ….étendre la garantie sur les biens de consommation à 10 ans ainsi que de soutenir la fabrication de produits durables et réparables » Excellente idée!
    Et il faudrait aussi  encourager les gens à récupérer dans les déchetteries tout ce qui y est encore réparable ou utilisable au lieu de l’interdire comme on le fait maintenant….moi, je récupère qd même en m’arrangeant avec le gardien mais s’il se fait prendre il a des ennuis!!!
    La planète croule sous les détritus et si quelqu’un s’ arrange pour en diminuer la quantité il a des ennuis… on marche sur la tête!
    L’autre jour, il m’a même proposé un divan en cuir noir absolument neuf!!!!Il pleuvait dessus dans le conteneur et ça lui faisait mal au coeur, malheureusement, je n’avais pas de place et il n’a trouvé personne pour le prendre avant l’enlèvement du conteneur qq heures  + tard!
     
    J’ai une amie qui vendait des meubles, elle a brûlé 6 salons de cuirs neufs « démodés » car l’armée du salut n’a pas voulu se déranger pour venir les chercher au magasin!
     
    Monde de fous!

  • noonoo12

    De toute façon même sans programmation, plus on met d’électronique dans un objet, plus sa durée de vie est courte, et ça va empirer : http://www.radioactif.com/nouvelles/nouvelle-filaments_etain_fleau_electronique-33129-18

  • viking

    Pourquoi ne pas mentionner qui est Mr London ????

    sa religion étant un projet Politique permet aux instruits de deviner qui il est….

    c’est facile n’est ce pas ?

  • willy74150

    on est devant un sacré problème non ? bien sur je suis contre l’obsolescence programmée mais on fait comment pour donner un boulot à au moins 4 000 000 000 d’hommes et de femmes si tout dur 30 ans ?

    sa revient toujours à la même chose : on est trop nombreux sur cette terre et on va en mourir c’est aussi simple que ça …

  • mémé

    Et si on se partageait le travail? Des produits plus solides, on en achèterait moins souvent, on aurait besoin de moins d’argent, donc de moins de travail, et on serait moins stressés, plus tranquilles, on aurait le temps de cuisiner, de manger bien….
    Bref, on pourrait être heureux sans les as du marketing qui nous poussent à la fuite en avant!!

    • somchai somchai

      au moins 4 000 000 000 d’hommes et de femmes qui n’auront plus besoin de bosser comme des malades pour

    • romulus

      malheureusement, les profiteurs ont besoins de la force de travail pour se faire du blé…donc changer la philosophie de la vie….vaste programme…on pourrait commencer par se dire que le chemin compte autant sinon plus que le but, que le vivre ensemble compte au moins autant que le chacun pour soi etc…
      J’ai peur dans cette recherche de solution à l’obsolescence qu’ajouter des réglementations ne soient des solutions beaucoup trop simples….alors que ce sont les moins compliquées à mettre en place, ce qui va compliquer les choses puisqu’on surajoute des micro-pseudo-solutions et on complique à l’infini pour ne pas voir l’essentiel!
      Finalement à l’âge de pierre c’était plus simple…

  • vanvoght

    vrais qu’il est dificil de reparer l’electro menagé . il est impossible de les demonter car les systeme de visses sont uniques . un model pour moulinex , un model pour teraillon etc …… etant tres tetu j’y arrive quand meme . et a chaque fois la panne est minim et facil a reparer . j’appel ça de l’escroquerie .

    • voltigeur voltigeur

      j’ai une collection d’embouts « étoiles », car il y a énormément de ces vis qui sont utilisées,
      c’est le « dépanneur » d’une machine (Made in USA) qui me l’a dit,
      et depuis j’arrive à démonter pratiquement tout.
      On prend souvent des tournevis cruciformes et on abime le pas de vis, donc il
      vaut mieux avoir les bons outils. ;)
      PS la machine en question une « Ma Culotte » :) pour ne pas citer la marque je ne conseille à personne, pièce introuvables en France, chères
      à faire venir, et beaucoup de pièces en plastiques… Une vraie cata!!, d’ailleurs il ne veut plus les réparer. :(

  • Volti, cite donc la marque, que l’on sache