OGM et farines animales, le grand retour sur notre table…

Comment lutter contre cette aberration? en lisant les étiquettes, en achetant pas, en refusant de se laisser empoisonner, en pensant à « demain ». Qu’adviendra t-il avec les contaminations croisées??. Si on laisse les lobbies contrôler notre nourriture, s’en est fini de notre liberté. Les « monstres générés » sont programmés pour ne plus se reproduire, donc il faudra acheter sans arrêt de nouvelles semences trafiquées, pour le plus grand bénéfice des Monsanto, Sygenta, Bayer, Vilmorin et consort…Quand aux farines…Les herbivores mangeant leurs semblables au lieu de l’herbe…c’est du SOLEIL VERT animal et on nous dit que ce ne sera pas donné aux herbivores……..C’est sans compter sur l’appât du gain et les économies réalisées par des éleveurs pas très regardants.

Les farines sont fabriquées avec des cadavres d'animaux et données aux bovins! c'est moins cher! à quand le grand retour de "La vache folle"?

Les Organismes Génétiquement Modifiés sont de nouveau sur le devant de la scène. Ainsi en a décidé le Conseil d’État le 28 novembre dernier, sonnant ainsi le retour en fanfare du semencier américain Monsanto et la mainmise de cet industriel sur le marché des semences. Pourtant le ministère de l’Agriculture s’était prononcé en faveur d’un moratoire sans pouvoir apporter, selon les juges du Conseil d’État, suffisamment de preuves de « l’existence d’un niveau de risque particulièrement élevé pour la santé ou l’environnement »…

S’il y a bien un domaine pourtant où le principe de précaution est en droit et devoir de s’appliquer, c’est bien ici. Car les conséquences de l’utilisation des semences Monsanto ont des effets irréversibles sur les cultures. Même un cultivateur qui n’emploie pas ce type de semences verra son champ contaminé par son voisin qui lui, a choisi les graines OGM. Il ne pourra plus se servir ensuite de ses propres semences pour ensemencer ses champs car la particularité de ces semences génétiquement modifiées est de devenir stérile dès la deuxième génération, l’obligeant à acheter un nouveau lot de semences.

Cela créé bien évidemment un état d’assujettissement total. Une situation que l’humanité n’avait jamais connue et qui prive les agriculteurs d’un droit pour beaucoup (les plus pauvres) vital. Elle les met à la merci d’industriels qui pourront dicter leurs lois (prix, conditions d’obtention…) aussi bien aux paysans qu’aux États en régnant de fait sur les ressources alimentaires de la planète. Car, il faut aussi prendre en compte le fait que les animaux d’élevage consomment et consommeront de plus en plus de produits issus de l’agriculture OGM, prolongeant cette dépendance et accumulant les effets cumulatifs sur la chaîne alimentaire dont nous sommes les derniers maillons.

Ainsi nos vaches et nos moutons, qui finissent leur vie dans nos assiettes, ne consomment plus seulement de l’herbe et du fourrage. Par un de ces raccourcis dont nos savants industriels de la viande bovine et ovine ont le secret, elles se sont toutes mises à manger des farines animales. On ne leur a pas demandé leur avis il est vrai. Sans notre intervention, elles auraient continué leur régime strictement végétarien sachant, pour rendre à la vache ce qui est au veau, que ce dernier est du genre lacto-végétarien… Cela n’explique pas cela. Donner de la viande à un herbivore pour qu’il produise plus de viande, in fine de sous, c’est le comble du comble. Avec comme punition… divine, le dramatique épisode de « la vache folle ».

Une… mésaventure terrifiante qui ne semble pas avoir servi de leçon à nos décideurs. Après avoir interdit cette pratique pendant une dizaine d’années, le Conseil national de l’alimentation, le CNA, pourrait autoriser sa réintroduction partielle. Sous l’appellation « Protéines Animales Transformées », le PAT ne serait pas donné aux ruminants. Seuls les poissons, les porcs et les volailles… bénéficieraient des restes de ces carcasses d’animaux. Sauf erreur de notre part, il y a bien eu assez récemment d’ailleurs, des épidémies de grippes porcines et aviaires qui font avec régularité, le bonheur des laboratoires pharmaceutiques et dont il semble établi qu’une des causes est en rapport avec la composition de l’alimentation des cochons et des poules… quant à l’élevage des poissons dans des fermes, il y aurait beaucoup à dire.

Pendant ce temps, Éva Joly candidate à la présidence de la République, s’énervait face au ministre de l’Énergie, Éric Besson – mais qui maintenant ne connaît pas Éric Besson ? Pour elle, la France ne respecte pas ses engagements dans le développement de l’énergie renouvelable. Sur les 20 % promis, nous n’en serions qu’à 10 %, une paille pour compenser la diminution de l’électricité produite par nos centrales nucléaires. « La France est la dernière de la classe », affirmait la candidate écologiste, rappelant que la Commission européenne venait de tancer notre pays à ce sujet.

Pendant ce temps, en Chine la vente des coupés Mercedes explose, l’Inde se félicite de sa croissance à plus ou moins 8 % l’an et que le printemps arabe met en place de nouvelles… démocraties islamiques. À l’aune de l’éternité, tout cela a-t-il un sens ?

Alain Dartigues

Source ParisCôted’Azur partagé avec TerreSacrée

16 commentaires

  • noonoo12

    Pour rassurer, l’Europe propose des farines provenant d’animaux non malades (ouf !), seulement les parties autorisées, les ruminants ne sont pas concernés et il n’y aura pas de cannibalisme.
    Il faut dire qu’on revient de loin : des farines de moutons entiers atteint de la tremblante données à des vaches… données à des humains.
    Bref : les cochons pourront manger du poulet et du poisson, et inversement, ce qui est idéal en cas de grippe aviaire dans le sens poulet-cochon. 
    Même si ces farines ne sont pas utilisées en France, la viande des produits industriels peut provenir de n’importe quel pays UE, « fabriqué ou élaboré en France » ne vous donne pas la nationalité des ingrédients…

  • engel

     TRAHISON

    -Les coupables sont identifiés depuis longtemps…
    Mais les complices beaucoup moins!

    Question: comment qualifiez-vous une institution sensée vous protéger et vous livrant  en pâture aux prédateurs?….Traîtresse?, vendue?, corrompue?, vénale?, dévoyé?

    -On ne peut pas en vouloir à un scorpion de piquer….Car tel est sa véritable nature.
    Mais que dire, de celui qui l’introduit dans votre lit et vous oblige à le conserver ?

    Et rappelez-vous, que ces messieurs, vous les payez pour vous protéger.

    Voilà, le véritable cœur du problème actuel. Le reste n’est qu’accessoire…

     

    • engel

      PS : En Démocratie véritable, cette belle institution nommée « justice » se veut le troisième pouvoir…
      Le plus stratégique !
      N’oublions pas, c’est lui qui a toujours le dernier mot en tout…
       

  • moutondu22

    aberration ou machination ?

  • Bouffon

    Faites gaffe, plusieurs travaux scientifiques ont découvert que notre estomac découpe des brins d’ADN et les recombines avec des cellules de notre corps.
     

  • willy74150

    :-D  bah au point ou on en est c’est pas grave au moins nous on bouffe d’autre (a vrais dire beaucoup ne bouffe rien) je me répète mais 7 000 000 000 d’homme et de femme à nourrir = impossibilité de nourriture saine ! vous pouvez vous voiler la face ça changera rien ! et dans 20 ans on est 9 000 000 000 alors la je prédit le chaos :plate:  et on pleurera pour bouffer la farine animal en soupe …

    pessimiste ??? réponse :

    réaliste !!! :devil:

    • Léonard Ô Davinci

      Qu’est-ce qui est impossible? C’est impossible de nourrir 9 000 000 000 si cette alimentation est géré par les caprices des consommateur qui veulent voirent le monde dans leurs assiette et les lobbies qui tirent profits de cette situation. Une alimentation à base de céréales et de fruits et légumes locaux est une solution très simple à ce problème. 
      Voilà se que l’ont peut faire quand ont sort la tête de son trou du c… et qu’ont pense en termes de solution.

      Permaculture foret comestible: « Jardin des Fraternités Ouvrières » en Belgique

  • Francia

    « Si on laisse les lobbies contrôler notre nourriture, s’en est fini de notre liberté. »

    Donc Voltigeur, s’en est déjà finit de notre liberté. Pfiou, envolé il y a bien longtemps quand nos parents voulaient économiser sur les prix, la centralisation des marchés, etc…

    @willy74150 :
    « A coeur vaillant, rien d’impossible »
    Si tu veux manger des criquets et te battre pour un bol de farine en soupe, je t’en pris…. :alien:

  • vanvoght

    babillages et blabla .
    il y as dejas un an j’avais proposé de creer un liste des produits monsanto et une liste des distributeurs français afin de les boycoter un max ……………. 2 ont repondus a l’appel , et vus le travail de recherche necessaire ont a laissé tombé .
    pour pleurer tout le monde est la , pour agire ……….. personne . 
    allez donc bouffer votre farine braves mouton , en ralant que c’est pas bon .  

  • observateur

    ouep ,j’aimerais savoir ce qu’ils mangent « ces gros porcs » qui nous empoisonnent tout les jours pour du fric,en tout cas quand je peut manger (fruit et légumes ) sains que des amis cultivent ,j’en profite,d’ailleurs si je mange plus de viande (choix de respect de la vie)c’est aussi en partie dut à toutes les saloperies qui les font grandir ces pauvres betes,mais je suis quand meme un consomateur ou acheteur de grande surface et donc là ,tout ce qui est préparé par diverses entreprise ,et bien mon frigo n’en voit pas la couleur,et là c’est aussi un choix personnel.A vous de preferer mourrir a petit feu ,tout en remplissant les caisses de la sécu et les le monde médical ou de zapper les « merdes » et de ce contenter de peu,bien que je manges quand meme tres équilibré.

    • observateur

      au fait ,pour ceux qui mettent des commentaires sur msn ,concernant les faits politiques et autres actuels,et bien il(msn) doit avoir un sacré bug informatique ,car tout les commentaires sont supprimé.Il y a quelques temps ,seul les commentaires qui était contre notre gouvernement actuel disparaissaient,mais à ce jour ,il supprime tout ,histoire de ne pas montré qu’il sont macker par le gouvernement,et surtout pour pas montré leur sectarisme ,en gros ne vous exprimez pas sur msn ,ça craint.A bon entendeur ,salut.