De la destruction monétaire..

Article dingue et pourtant tellement d’actualité…… Nous pouvons tous être touchés par une hyper inflation, et au milieu de tout cela, l’or qui contrairement à ce que certains pensent ne permet pas de s’enrichir mais de conserver ses économies. C’est un placement sur, une valeur refuge, une option à ne surtout pas négliger pour ceux qui en ont les moyens, mais n’oubliez pas que l’or ne se mange pas non plus et qu’il vaut mieux être pauvre avec de quoi (sur-)vivre qu’un riche qui n’a aucune réserve de nourriture.

Par Menthalo – La liste serait interminable si on devait citer toutes les crises monétaires du XXième siècle à travers le monde, depuis que les monnaies sont purement fiduciaires et que l’humanité est soumise à la férule de l’oligarchie financière, cette association de malfaiteurs en costumes gris, qui rançonnent les peuples et les nations en toute liberté, avec la complicité active de la classe politique et du pouvoir médiatique. Pour comprendre l’hyperinflation et imaginer les effets d’un chaos monétaire, au lieu de citer Weimar, prenons un exemple plus proche de nous, celui d’un pays qui était jusqu’en 1950 la 9ième  puissance économique mondiale, l’Argentine. Il est intéressant de revoir ce graphe montrant le prix du peso exprimé en dollar sur le marché international.

Il y avait parité Peso-Dollar en août 86.
Quatre ans plus tard, il fallait 7.500 pesos pour acheter un Dollar.
Puis après une phase de stabilité, la valeur de la monnaie a été divisée par 4 en 8 mois.

L’or valait 361 pesos l’once en août 86 … 2.707.500 pesos en 1991, puis 10.830.000 pesos en 2002.

Ceux qui avaient de l’or n’étaient pas plus riches qu’avant. Comprenez-le ! C’est essentiel.
Ils ont simplement conservé leurs économies pendant que les autres argentins perdaient tout (capital, retraites, etc… ).

L’or est un étalon monétaire stable à travers les siècles. Il ne monte pas. C’est la monnaie qui dévalue.

L’or vous permet (et vous permettra) de conserver votre capital à travers la tempête monétaire, alors que nous n’avons même pas atteint l’oeil du cyclone. Il ne s’agit pas de le vendre, même si les cours doublent à court terme. Conservez.

On peut légitimement supposer, que l’argent-métal, qui a été traité comme un vulgaire métal industriel depuis 1971, puisse faire infiniment mieux que conserver votre capital. Les stocks existant hors sol sont plus rares que l’or et les stocks en terre seront résiduels et anémiques dans une douzaine d’années. (cf le dossier l’Argent et la Réforme Monétaire).  Pour l’argent, il faut des nerfs solides et de la patience. Les Banksters font tout pour vous faire croire qu’il ne vaut rien, pendant ce temps, ils amassent. Profitez des soldes. Achetez,  même si les prix triplent à court terme et conservez. Vous ne serez pas déçus à long terme. L’Argent assurera votre retraite.


Quelques exemples d’hyperinflation par wikipedia

L’Angola
L’Angola a connu sa pire inflation de 1991 à 1995.
Au début de 1991, le billet  le plus élevé était de 50.000 kwanzas. En 1994, il a été 500 000 kwanzas. Dans la réforme monétaire de 1995, le Kwanza reajustado a été échangé contre 1 000 kwanzas. Le billet le plus élevé en 1995 était de 5.000.000 reajustados kwanzas. Lors de la réforme monétaire de 1999, un nouveau kwanza a été échangé contre 1.000.000 reajustados kwanzas.

Impact global de l’hyperinflation: un nouveau kwanza = 1.000.000.000  kwanzas d’avant 1991.

Biélorussie
Le Bélarus a traversé l’inflation constante de 1994 à 2002. En 1993, la dénomination la plus élevée a été rublei 5000. En 1999, il a été 5.000.000 rublei. Dans la réforme de 2000 la monnaie, le rouble a été remplacé par le nouveau rouble à un taux de change de 1 nouveau rouble = 1000 rublei vieux. La dénomination la plus élevée en 2002 était de 50 000 rublei, égal à 50.000.000 pré-2000 rublei.

Bosnie-Herzégovine
Bosnie-Hezegovina a traversé sa pire inflation en 1993. En 1992, la dénomination la plus élevée était de 1000 Dinara. En 1993, la dénomination la plus élevée a été 100.000.000 Dinara. Dans la Republika Srpska, la dénomination la plus élevée a été 10 000 en 1992 et Dinara 10.000.000.000 Dinara en 1993. (dix milliards)

Le Brésil
De 1986 à 1994, l’unité monétaire de base a été déplacée à trois reprises pour ajuster à l’inflation dans les dernières années de l’ère dictature militaire brésilienne. A Cruzeiro 1960 a été, en 1994, d’une valeur inférieure à un millième de milliardième de cent Etats-Unis, après ajustement pour de multiples dévaluations et les changements note. Une nouvelle monnaie appelée réal a été adoptée en 1994, et l’hyperinflation a finalement été mis sous contrôle. Le réal était aussi la monnaie en usage jusqu’en 1942;.

1 Réal actuel est l’équivalent de 2.750.000.000.000.000.000 de ces vieux reals (appelé réis en portugais)

Zimbabwe
Lorsque le Dollar Zimbabwe remplaça le Rhodesian Dollar en 1980, il était considéré comme l’une des monnaies les plus solides du monde. L’hyperinflation en a fait la monnaie la plus faible du monde en 2009, avec des billets de Cent Trillons de Dollars.

$100,000,000,000,000

La valeur d’une monnaie fiduciaire est aujourd’hui déterminée par la capacité d’un état de lever des impôts.

Si les événements annoncés par la voix de Lindsey Williams ont lieu avant la fin de 2012 (il faut bien sûr être prudent sur les dates),  événements également prédits par les héliophysiciens de la NASA,  la finance américaine sera néantisée (30% du PIB) ainsi que l’essentiel de la richesse des citoyens américains. Les Etats-Unis pendant un laps de temps, n’auront aucune capacité de prélever des impôts, donc le dollar américain aura rapidement la valeur d’un dollar zimbabwe. Les créanciers des Américains avec leurs 14.000 milliards de $ pourront se faire une belle omelette de 46 oeufs. Elle est pas belle la vie ?

Source: Liesi

3 commentaires

  • SmallFitz

    Je m’aperçois que vous insérez des commentaires de blog écrits par monsieur tout le monde dans vos articles.
    Je cherche la diversité de l’info mais de l’info relativement sûre.
    La fiabilité des infos d’un blog n’est déjà pas super évidente, mais si en plus vous vous amusez à les mélanger aux commentaires des lecteurs ben ça le fait pas, donc je vous quitte.
    Bonne continuation, au revoir.

  • SmallFitz

    Et en relisant le commentaire pour y mettre le lien je m’aperçois que je me suis lamentablement planté, le type cite le texte.
    La fatigue sans doute. Quelle bévue.
    Je vous présente toutes mes excuses !
    J’ai l’air malin tiens.