Un virus informatique infecte les drones de l’armée américaine

C’est une chose qui pouvait arriver, c’est donc arrivé,les drones américains sont touchés par un virus informatique, seule chose regrettable, celui-ci n’est pas suffisamment virulent!

http://www.commondreams.org/files/images/drone_pic.jpg

Un virus informatique a infecté les postes de commande à distance des drones américains qui effectuent des missions en Afghanistan ou dans d’autres zones de conflits sur la base de Creech (Nevada), rapporte le magazine Wired citant trois sources anonymes. La dangerosité du virus n’est pas établie.

« Un virus informatique a infecté les cockpits des drones américains Predator et Reaper, enregistrant toutes les commandes des pilotes quand ils effectuent à distance des missions en Afghanistan et sur d’autres zones de conflits », écrit le magazine sur son site internet.

Selon Wired, il n’y a eu officiellement aucune diffusion d’informations confidentielles à l’extérieur de la base à cause de ce virus. Celui-ci n’a pas non plus empêché les pilotes d’effectuer leurs missions.

« Les spécialistes militaires ne savent pas si le virus (…) a été introduit volontairement ou accidentellement », ajoute-t-il. La majorité des missions effectuées par des drones étaient menées par des pilotes de la base de Creech.

Tenace
Le virus aurait vraisemblablement été introduit dans les ordinateurs de la base via des disques durs externes, que les pilotes utilisent pour transférer des informations d’un poste à un autre. Les techniciens de Creech auraient le plus grand mal à se débarrasser du virus, détecté pour la première fois il y a deux semaines, selon le magazine.

« Nous l’éliminons, mais il revient à chaque fois. Nous pensons qu’il n’est pas très dangereux, mais en fait nous n’en savons rien », déclare un des interlocuteurs anonymes de Wired.

Les drones sont régulièrement utilisés par l’armée américaine ou la CIA pour des opérations militaires de surveillance ou de bombardement -officielles ou secrètes-, rappelle Wired.

L’imam extrémiste américano-yéménite Anwar al-Aulaqi a été tué par une frappe d’un drone de la CIA, ont rapporté CNN et le Washington Post, des informations non démenties par des responsables américains sollicités par l’AFP.

Source: Romandie.com

7 commentaires

  • une petite image en rapport par <a href= »http://lepetitcoindenuel.wordpress.com/2011/10/09/un-virus-meme-pas-drone/ »>ici</a>

  • Bouffon

    Hahaha en temps qu’informaticien, je suis toujours subjuguer par l’incompétence de mes confrères.
    Ouvrir un virus est vérifier ce qu’il fait, c’est quand même la base quand on prétends administrer un réseau d’entreprise.
    Ya forcement un moment ou virus va foutre la merde dans votre réseau et ou vous devrez remettre tout en ordre, alors réinstallé 10 bécane et perdre 10 fichiers ça va, mais multiplier ça par le nombre de bécane… Quand on sait que la plus part des parc informatique n’ont même pas de « crash recovery » (restauration du système après un crash fatal)
    Je préfère perdre un moment à ouvrir le fichier comprendre ce qu’il fait programme exactement l’inverse et tester l’efficacité de mon outil…

  • morticvs

    Je te rejoins sur cet avis.
    Au boulot (Une petite entreprise) il faut passer chaque clef USB ou support externe a un protocole de vérification/nettoyage mais pas chez eux ?
    j’exagère sur le « protocole » mais nous devons suivre une procédure simple, bête mais qui évite pas mal de soucis.
    Un virus introduit involontairement ? dans ce cas c’est que ce sont des idiots ^^

    • Bouffon

      Ouais et nous qui pouvons même pas prendre l’avion avec un bouteille…
      C’est plus que risible…

      • morticvs

        Ils ont même casser mon coupe ongle (qui ne contenait pourtant pas la petite lime qui se déplie) devant moi avant de le mettre dans un petit panier qui contenait d’autres objets cassés. Ce jours la, je me suis dis : mais wtf? c’est qui ces gros cons !