La capitulation suisse

Restons positifs, ça va être pire! :mrgreen:  Autant profiter du soleil du moment donc?

La décision de la Banque nationale suisse, d’imposer un plafond de change au franc, n’a pas fini d’alimenter les conversations. Hier, un très gros investisseur (fréquentant quelques huiles de la Commission trilatérale et du Groupe Bilderberg) ayant placé une importante partie de son patrimoine devises en franc suisse, nous confiait : « C’en est fini de la Suisse ! C’est la pire guerre monétaire que nous vivons depuis les années trente. Aujourd’hui, les devises plongent, en 2012, plusieurs valeurs de votre CAC40 n’existeront même plus ». Aura-t-il raison ? Espérons qu’il se trompe. En tout cas, il est de plus en plus évident que la guerre monétaire actuelle prend une tournure dangereuse. Car il n’existe plus de devise papier refuge aujourd’hui.

La décision de la Banque nationale suisse fut ainsi motivée: la « surévaluation du franc suisse constitue une menace aiguë pour l’économie suisse », et « nous visons à un affaiblissement substantiel et durable du franc suisse ». Cette décision survient à un moment où les statistiques macro-économiques sont mauvaises. On sait ce qu’il en est aux Etats-Unis. Dans la zone euro, l’activité manufacturière a chuté à son niveau le plus bas en deux ans et pareillement en Inde pour une période de 27 mois. L’indice de l’activité manufacturière de la zone euro est passé à 49,0 en août, ce qui représente la première contraction en deux ans.

La Suisse, que d’aucuns voyaient (à tort) comme un havre de paix, ne l’est plus. Par cette décision, les banquiers suisses montrent que la tension dans le domaine de la politique des taux de change atteint un point inquiétant. Et ce n’est pas fini, si l’on écoute le ministre des Finances du Brésil Guido Mantega, lequel suspecte une troisième ronde d’assouplissement quantitatif, actuellement débattue à Washington. « Malheureusement, dit-il, la politique monétaire semble être la seule arme que les Etats-Unis ont choisi d’utiliser pour résoudre leurs problèmes, et cela entraîne des problèmes pour l’économie mondiale ».

Source: l.i.e.s.i

9 commentaires

  • pokefric pokefric

    Et il y’en a qui spéculent sur la chute de l’euro avant le franc suisse.
    C’est pas un peu le bordel cet aprum…..
    Rien de bon…j’ai comme une mauvaise odeur de poudre qui me monte au nez…

  • rouletabille rouletabille

    MYRZA ma chatte qui allaite 2 petites vies ,4 de perdues..
    Pour Myrza c’est sa première expérience .(elle a 1 ou 2 Ans pas plus je pense)elle m’a adoptée ..il y a 6 MOIS .ou un peut + ou -..
    2 semaines les yeux sont bleus ..(ouverts depuis hier )
    Que le Monde s’écroule changeras RIEN à cela…
     
     
     
     

  • rouletabille rouletabille

    http://sathyadas2.blogspot.com/
     
    c’est pour vous donnez une idée de ce qu’est un site de mauvaise réputation
     
     

  • Rassurez-vous. Avec 80 centrales nucléaire en France, on est pas prêt de se prendre une bombe sur la gueule… Notre VRP national et son super Sarko One vend des armes aux terroristes de tout poil pour s’entre-tuer et récolte le pétrole et autres denrées juteuses. Un vrai petit père de la nation. Angela, elle, éclaire son pays grace au bon vouloir du nain de jardin. Elle est à sa botte. Comme nous tous d’ailleurs. Quand nous serons tous au RSA, on ira trier ses poubelles pour survivre. A moins d’être flic ou bureaucrate.
    Soleil vert ? 1984 ? La pilule est bleu blanc rouge. Et les prisons se portent bien…

  • Bouffon

    Pas besoin de bombe, tu arrêtes le système de refroidissement et ta bombe est activé.
     
    Un câble, une chaine pour le cours jus sur la haute tension.
    Un pomme de terre, du ciment dans le pot échappement de la génératrice.
    et te voilà mieux devenu un super-soldat de l’armée de libération d’Allah

  • Il fait beau. Je cours à la plage….