Dette: l’Italie veut convaincre la Chine

Un pays endetté à le choix, se faire aider par « ceux qui vous veulent du bien » comme le FMI ou la BCE, soit se faire aider par « les autres » comme la Russie (ce qui est le cas pour la Chypre) ou la Chine. C’est la deuxième option qui a été choisie par l’Italie, la Chine qui est la nation le moins fragilisée par la crise actuelle et qui a déjà procédé à nombre d’achats en Europe. Mais cela fait longtemps que finalement, la Chine et l’Italie sont bien copains donc ne nous étonnons pas non plus…

http://cineablog.files.wordpress.com/2009/04/la-chine-affiche.jpg?w=434&h=578

L’Italie a demandé à la Chine de pratiquer des achats importants de sa dette souveraine, écrit le Financial Times. De hauts fonctionnaires italiens ont dit au FT que Lou Jiwei, le président de China Investment Corp (CIC), était à la tête d’une délégation qui s’est rendue à Rome la semaine dernière pour rencontrer le ministre des Finances Giulio Tremonti, ainsi que des responsables de la Cassa Dspositi e Prestiti.

Il y a deux semaines, une délégation italienne se trouvait à Pékin pour rencontrer des responsables de CIC et de l’administration publique des changes, chargée de gérer l’essentiel des réserves de change de la Chine, ajoute le FT.

Source: lefigaro.fr