Reportage exclusif en Angleterre : Nicolas Dupont-Aignan invité par Nigel Farage

Je suis un grand amateur de Nigel Farage qui reste un député européen incontournable, preuve qu’on peut travailler pour l’Europe et avoir une verve bien franche voire littéralement décapante. Une rencontre a été organisée entre Nigel Farage et Nicolas Dupont Aignan, à voir car une telle rencontre est peu courante…

Voici un reportage inédit d’1h réalisé par Enquête & Débat en Angleterre, pour suivre Nicolas Dupont-Aignan (député-maire, président de Debout la République) à Eastbourne en Angleterre, à l’occasion de la conférence annuelle du parti souverainiste libéral anglais UKIP de Nigel Farage (photo), qui avait invité le représentant de DLR avec d’autres représentants de partis souverainistes européens (du PVV et des “Vrais Finlandais”). A l’instar du meeting commun du 3 septembre dernier à Berlin, entre Geert Wilders (PVV), René Stadkewitz (Die Freiheit) et Oskar Freysinger (UDC), ce meeting commun organisé par UKIP annonce le rapprochement de nombreuses formations européennes qui ont intérêt à travailler ensemble pour mieux contourner le système médiatico-politique et faire entendre leur voix.

Notons tout d’abord que ce reportage représente un investissement de 250€ en billets de train et une journée entière passée sur place, dont 10h de transports, il s’agit donc d’un véritable effort de notre petit média pour couvrir cet événement et vous ramener cette heure de reportage inédit, uniquement en anglais pour l’instant (les bonnes volontés pour traduire sont les bienvenues). Pour nous permettre de couvrir cette somme, n’hésitez pas à souscrire si ce n’était fait.
La conférence s’étalait sur 3 jours, du 8 au 10 septembre, nous ne sommes restés que le 9 septembre, jour d’invitation de Nicolas Dupont-Aignan. Nous sommes arrivés au moment où Nigel Farage, président de UKIP, démarrait son discours, et nous sommes repartis après qu’il nous ait accordé une interview. Dans celle-ci, il prend clairement ses distances avec le FN, et se rapproche tout aussi clairement du PVV, le parti de Geert Wilders. Il suit donc le mouvement initié par Oskar Freysinger et Geert Wilders, ce qui isole le FN au niveau européen, ces partis modérés ne voulant pas d’alliance ni de rapprochement avec le FN et “ses casseroles” comme nous l’a déclaré Oskar Freysinger. Voici son interview :

Source: enquete-debat.fr

Un commentaire