Bourse: la journée d’hier annonce bien la suite

Sur internet, une catastrophe économique est annoncée pour la période octobre-novembre, entre autre par des économistes. Au mois d’aout, suite à la dégradation de la note américaine, les bourses de la planète ont dévissé de manière spectaculaires, frôlant ainsi le crash financier total, et le tout reste très fragile. À l’heure actuelle, chaque information influe sur les marchés, la moindre nouvelle provoque des baisses très importantes, on se rapproche… La journée d’hier quand à elle fut apocalyptique notamment pour les banques:

  • Société générale (-6,5%)
  • Crédit agricole (-5,2%)
  • Commerzbank (-4,3%)
  • Natixis (-4,1%)
  • BNP Paribas (-3,3%)
  • Royal Bank of Scotland (-4,3%)

Quand au reste, ce n’est guère mieux:

  • Bourse de Paris (-3,60%)
  • Bourse de Milan (-5%)
  • Le FTSE (-4,93%)
  • Le DAX (-4,04%)
  • Le Footsie (-2,35%)
  • Ibex-35 (-4,44%)
  • Le Dow Jones (-2,08%)
  • le Nasdaq (-1,44%)

PARIS (Reuters) – Les valeurs bancaires européennes ont accentué leurs pertes vendredi matin après les déclarations de Christine Lagarde déclarant qu’une crise de liquidités n’était pas à écarter et que certaines banques avaient besoin de fonds propres supplémentaires.La directrice générale du Fonds monétaire International (FMI) a également appelé les économies avancées à stimuler la croissance par tous les moyens.

Vers 10h35, l’indice sectoriel des banques en Europe recule de 2%, alors qu’il ne cédait que 0,7% dans les premiers échanges. L’indice Stoxx 600 perd 1%.

« C’est l’effet Lagarde. Ces déclarations touchent surtout les banques qui sont jugées les moins bien placées en termes de ratio de fonds propres », commente un trader.

Société générale (-6,5%) est la plus affectée en Europe, mais Crédit agricole (-5,2%), Commerzbank (-4,3%), Natixis (-4,1%), BNP Paribas (-3,3%) et Royal Bank of Scotland (-4,3%) figurant également parmi les plus fortes baisses du secteur.

L’ensemble des marchés européens a accentué ses pertes autour de 10h. L’EuroStoxx 50 perd 1,8% et l’indice CAC 40 1,8%.

Trouvé sur realinfos

 

Paris (awp/afp) – La Bourse de Paris a terminé sur une chute de 3,60% vendredi, déprimée par la démission du chef économiste de la BCE et plombée par la dégringolade des valeurs bancaires après des propos évoquant des besoins de recapitalisation en Europe.

Le CAC 40 a lâché 111,24 points à 2974,59 points, dans un volume d’échanges fourni de 4,004 milliards d’euros. La veille, il avait grignoté 0,41%.

Milan (Italie) – La Bourse de Milan a clôturé vendredi sur une chute de près de 5%, plombée par l’effondrement des valeurs bancaires, en raison de la démission de l’économiste en chef de la BCE Jürgen Stark et de la forte baisse de Wall Street.

L’indice vedette, le FTSE Mib, a lâché 4,93% à 14.020 points après avoir creusé ses pertes en fin de séance.

Francfort (awp/afp) – La démission surprise de l’économiste en chef de la Banque centrale européenne (BCE), l’Allemand Jürgen Stark, a semé le trouble vendredi à la Bourse de Francfort, qui a fini en forte baisse.

L’indice vedette Dax a chuté de 4,04% à 5189,93 points et le MDax des valeurs moyennes a lâché 2,87% à 8535,79 points. La Bourse de Francfort a brutalement creusé ses pertes après 13H00 GMT suite à des rumeurs d’une démission imminente de M. Stark, confirmée ensuite par la BCE dans un communiqué.

Londres (awp/afp) – La Bourse de Londres a terminé en nette baisse vendredi, avec un fort recul des banques, après la démission de l’économiste en chef de la BCE Jürgen Stark et dans le sillage de Wall Street.

L’indice Footsie-100 des principales valeurs a perdu 125,73 points, soit 2,35% par rapport à la clôture de jeudi, à 5214,65 points.

MADRID – L’indice Ibex-35 des valeurs vedettes de la Bourse de Madrid a clôturé vendredi en chute de 4,44% à 7.910,2 points, emporté par le plongeon des valeurs bancaires, après la démission de l’économiste en chef de la BCE Jürgen Stark et la forte baisse de Wall Street.

L’action de Santander, première banque en zone euro par la capitalisation, a perdu 5,62% à 5,523 euros, tandis que celle de BBVA a reculé de 6,62% à 5,434 euros.

New York (awp/afp) -La Bourse de New York creusait ses pertes vendredi à l’approche de la mi-journée, entraînée par une nouvelle dégringolade des places financières européennes: le Dow Jones perdait 2,08% et le Nasdaq 1,44%.

Vers 15H35 GMT/17h35 HEC, Dow Jones Industrial Average abandonnait 234,96 points à 11’060,85 points, et le Nasdaq, à dominante technologique 36,30 points à 2492,84 points.

L’indice élargi Standard & Poor’s 500 reculait de 1,89% (22,46 points) à 1163,44 points.

Les Bourses européennes souffraient d’un effondrement des valeurs bancaires, en raison de la démission de l’économiste en chef de la Banque centrale européenne Jürgen Stark.

Les investisseurs affichaient par ailleurs une certaine déception vis-à-vis du plan de 447 milliards de dollars présenté jeudi soir par le président américain Barack Obama pour soutenir le marché de l’emploi et relancer l’économie.

Sur les 30 valeurs entrant dans la composition du Dow Jones, seul le fabricant de microprocesseurs Intel (+0,45% à 19,98 dollars) évoluait en hausse.

Jeudi, la place new-yorkaise avait terminé en nette baisse: le Dow Jones avait abandonné 1,04%, le Nasdaq 0,78% et le S&P 500 1,06%.

Également trouvé sur realinfos

Chaque jour devient de plus en plus délicat et nous rapproche d’un crash financier potentiel, chaque annonce peut faire dévisser complètement les bourses à un point qui risque d’être funeste pour l’économie générale. Attachez-vos ceintures, c’est le seul coneil que je puisse vous donner dans l’immédiat, cela s’annonce très difficile!

6 commentaires

  • pokefric pokefric

    Elle commence fort christine Lagarde

  • ratgana

    Mais non, tout va bien…  Dés Lundi ça ira mieux. Un taxe sur le tabac et éventuellement sur les sodas c’est suffisant pour apurer une dette et relancer une économie….  :twisted:
    Pessimiste que vous etes …  :?

  • A revoir une video de Serge Gainsbourg qui avait choqué bon nombre de bonnes âmes en rapport avec ce Pascal soit 75 euros il est bon de rappeler que les 25% perdu en bourse depuis deux mois est estimé à 5 800 milliards de dollar. Aha! Ah! Ah! Si l’on brulait en place publique comme on brulait les sorcières au moyen-âge, cette montagne de fric mais les gens se révolteraient et bien non, 5 800 ou 500 ou 2342 peut importe le nombre annoncé, il est tellement pharaonique qu’il n’étonne plus personne par contre un malheureux billet de 500 francs. SCANDALE!!! Je ne parle même pas de la Somalie, c’est insoutenable alors je fais comme tout le monde des commentaires à terre… :cry: alors pour voir la vidéo qui avait choqué la France entière:
    http://www.youtube.com/watch?v=Q4BMmwcE9Mk&feature=player_detailpage

  • AlKriS

    Mais comment faites vous pour relayer des infos en n’étant pas fichus de relever des taux connus de tous de manière correcte ? Baisse SG de 6,5%…. alors qu’on est à un peu plus de 10% ?

    A vouloir fait n’importe quoi, on devient n’importe qui. A se poser la question sur toutes vos « infos » dont personne ne peut aller vérifier les sources. Chapeau bas messieurs, vous élevez l’approximation à un niveau honorable à ce que je vois. Comme si y’avait besoin de faire n’imp en ce moment pour en rajouter…. :roll:

    • Première chose, il y a une erreur, je m’en excuse, ce sont des choses qui peuvent arriver. Seconde chose, ces « « infos » dont personne ne peut aller vérifier les sources », ben si vous pouvez tout à fait, elles sont toujours indiquées au bas de l’article ou des articles repris, suffit de regarder! :twisted:

  • SuperBird

    Surtout ne vous inquiétez pas !!!!
    Tout va bien  ….!!!!
    Le bon Petit Nicolas et sa troupe veillent sur Vous…
    Les Banques Françaises sont solides …..( dixit le Sinistre de l’Économie ….)
    Attention …Le Marchand de Sable va passer ….!!!!
    Bonne Nuit …..
    Mais le Réveil risque d’être très brutal ….!!!!