USA: Filmer un policier est aussi grave qu’un viol!

C’est de plus en plus dingue. Le fascisme made in USA ne cesse de prendre de l’ampleur, entre la surveillance totale des citoyens, la suspicion d’actes terroristes de partout, les appels à la délation, les libertés se restreignent à vitesse grand V avec la complicité des médias et des autres nations qui n’hésiteraient pas à en parler sinon…

VIDÉO : Cet homme vivant aux Illinois, USA, est accusé d’avoir filmer des policiers dans le cours de leurs fonctions. Il pourrait faire jusqu’à 75 ans de prison (15 années de prison par enregistrement de ce qu’ils appellent « écoute clandestine/sans consentement »). Un policier peut filmer votre arrestation pour se protéger, et ce, sans votre consentement, mais vous, vous irez en prison pour 15 ans si vous le faites. L’écoute sans contentement est considérée au même titre qu’un viol.

2 commentaires

  • Eurydice34

    Moué, ils ne se gènent pas pour prendre des photos pendant les manifs, pourquoi on ne pourrait pas faire la même chose ?  :|

  • frenchprepper06

    C’est un vieux débat dans les pays anglo-saxons. En Angleterre c’est autorisé même si les bobbies le refusent dans les faits. Aux States c’est maintenant interdit!!!Ce pays file un très mauvais cotton…Repression et privation= révolution!