Chavez : « La tragédie libyenne ne fait que commencer »

La magouille libyenne ne ferait juste que commencer suivant Hugo Chavez qui a peur  que la même chose arrive à son pays. Connaissant un peu mieux la politique américaine au fil du temps, on ne peut que le comprendre. Pour pallier à toute attaque, même improbable, le président vénézuélien compte donc sur la Russie pour armer son pays.

Le 27 Août 2011, le Président vénézuélien accueille le ministre russe des affaires étrangères, Sergei Lavrov, avec qui il s’entretient sur les accords passés entre les deux Nations. Avec en toile de fond le conflit libyen, la question centrale discutée entre les deux hommes est celle de l’établissement d’une défense antiaérienne efficace, pouvant protéger les grandes villes vénézuéliennes. Voici quelques extraits, traduits en français, de la conférence de presse donnée par Chavez suite à la réunion.

Source: Agoravox.tv

3 commentaires

  • zaza

    je note l’importance de la différence des sujets et plus encore la façon de les aborder entre nos présidents démocrates et Hugo Chavez. Il ne donne pas l’impression de vivre sur une autre planète, ni même de mentir pour protéger des intérêts.  Je lui souhaite un prompt et bon rétablissement. Merci d’avoir mis là cette vidéo instructive.
     
    ps hors sujet : j’ai beaucoup de mal à lire les 4 chiffres …. et je perds souvent mon texte faute d’avoir mis le bon code :oops: