Didier Roman: «Les entreprises du CAC 40 devraient réaliser des profits records en 2011»

C’est la crise, mais nos TGE se portent bien!! (pour l’instant) Le beau temps a dopé la con-sommation.

Didier Roman, gérant chez Tocqueville Finance D.R.

INTERVIEW – La grande majorité des entreprises du CAC 40 ont annoncé leurs résultats semestriels. Et malgré la tempête boursière, ils sont bons. Analyse avec Didier Roman, gérant chez Tocqueville Finance…

Comment analysez-vous les résultats semestriels des entreprises du CAC 40?

 

Les résultats du premier semestre sont globalement conformes aux attentes. Le deuxième trimestre a été un peu moins dynamique que le premier qui était porté par une météo très favorable poussant ainsi à la consommation. Les événements au Japon et le printemps arabe n’ont pas aidé.

La plus grosse déception vient de Véolia, le seul groupe à avoir annoncé une perte nette de plus de 60 millions d’euros. Les résultats de la Société Générale ont eux aussi déçu.
Bémol aussi pour Carrefour qui doit dévoiler ses résultats la semaine prochaine. Le groupe est sous pression après une série d’avertissements et l’échec du projet de fusion de ses activités au Brésil. Les craintes sur la santé de l’économie ne vont rien arranger.

Malgré tout, la masse des profits des entreprises du CAC devrait encore croître cette année. Après le cru record de 2010 avec 82,3 milliards d’euros de bénéfices, elles pourraient voir leur profit grimper de 4 et 7% cette année.

Alors, comment expliquer la forte baisse des titres cet été?

Les entreprises ont commencé à dévoiler leurs résultats la dernière semaine de juillet. Ils ont été parasités par la crise de la dette de part et d’autre de l’Atlantique. D’un côté, le nouveau plan de sauvetage de la Grèce et de l’autre le psychodrame autour du relèvement du plafond de la dette aux Etats-Unis. Les marchés ont très peur car dans le cas de l’Europe, les pays annoncent les uns après les autres des plans d’austérité dont on ne sait pas encore quels impacts ils auront sur la croissance. Et quand les marchés ont peur, ceux-ci vendent des actions pour se réfugier sur les obligations d’Etat et l’or. Ils recherchent la sécurité maximale. C’est un raisonnement par l’absurde.

Le CAC 40 a perdu près de 20% depuis le début de l’année, un rebond est-il possible?

La volatilité est extrême depuis deux ans sur les marchés. Il faut s’attendre à des mouvements très violents d’ici la fin de l’année. Les investisseurs sont balancés entre optimisme et pessimisme excessif. Le mouvement de yo-yo pourrait bien se poursuivre. L’accalmie ne peut venir sans une réponse politique forte. Il faut sortir de la spirale de l’endettement. Problème, les élections en Europe puis aux Etats Unis se dressent devant nous en 2012. Il va être difficile dans l’intervalle pour les gouvernements de prendre les mesures qui s’imposent.

Propos recueillis par Mathieu Bruckmüller

SOURCE

5 commentaires

  • Mais est-ce qu’il est crédible aussi? Fait-il partie de ces « références » qui nous explique que la croissance va reprendre, que tout va s’arranger et que l’euro est promit à un bel avenir?

    • voltigeur voltigeur

      Ce sont tout les avis qui circulent qu’il faut entendre, et notre capacité à réchéflir ;) est
      mise à l’épreuve :) quand tu vois les effets d’annonces pour *rassurer* les bourses et
      que ça fonctionne, imagines ceux qui n’y comprennent que dalle comme beaucoup!!
      c’est pervers, mais quoi attendre de ces voleurs?

  • Bouffon

    Ce week-end à la brocante aux bords du lac, c’était aussi la crise !
    Et y’a pas de quarante caca, la-bas !

  • DELAUDE

    Et bien voilà une bonne nouvelle qui va faire plaisir à tout le monde ici ! :mrgreen:
    Cet homme vit sur sa planète !!!!! Ce n’est pas la même que celle du péquin moyen !
    Lui, on va le plumer de plus belle pour redresser une crise installée par les banksters et financer les guerres « pour la démocratie » :evil: :evil:
    Le fric est une énergie.. Rien ne se perd, rien ne crée… Quand ça creuse d’un côté, c’est que d’autres en profitent…
    Quel jeu à la con ! Et quelle vie vide… Imaginez tous ces mecs pendus à leur portable, les pets des bourses en direct live quasiment jour et nuit !
    Ils vont mourir, riches, sans avoir vu rien des beautés vraies de l’existence… Franchement, humainement, je les plains… En tant que membre d’une société, je vote pour les travaux d’intérêt mondial à perpétuité, avec, pour survivre, ce que les sté du CAC filent comme salaire aux exploités du tiers-monde.
    Bonne journée à tous !

  • pokefric pokefric

    C’est clair, ils ont qu’une culture, celle du fric, c’est léger comme avantage, ils font marchés les fabricants de cravates, c’est pas mal non plus…