Le président de Standard and Poors démissionne

Cela ressemble plus à une punition pour avoir dégradé la note des États-Unis qu’autre chose même si cette version a été démentie par ‘intéressé, pourtant, à bien y regarder… La première décote a provoqué la panique dans les marchés financiers et le dévissage des bourses mondiales, je vous rassure, il ne devrait pas y avoir de seconde dégradation! En effet, la stabilité de la note américaine permet aux banques de ne pas perdre trop d’argent, et pour perpétuer la gageure, quoi de mieux que de mettre à la tête de S&P un banquier! Comme le dit l’expression, on est jamais aussi bien servit que par soi-même!!!

(Easybourse.com) Standard & Poor’s a annoncé, ce lundi, la démission de son président Deven Sharma en poste depuis 2007. Les raisons de ce départ restent floues.

«Je veux particulièrement remercier Deven pour son mandat dévoué à la direction de S&P», a déclaré Harold McGraw III, PDG de McGraw-Hill, société possédant la fameuse agence de notation. Son successeur, devrait être Douglas Peterson, actuellement chef d’exploitation des activités de banque de détail de Citigroup, qui correspondrait mieux à la stratégie que McGraw entend suivre.

Le départ de M. Sharma intervient deux semaines seulement après que l’agence ait dégradé la note américaine de «AAA» à «AA+». Cette décision avait provoqué un vent de panique sur les places boursières mondiales et déclenché un déferlement de critiques, notamment de la part du Président Obama et du secrétaire au Trésor américain, Timothy F. Geithner. Cependant, selon des sources interrogées par le Financial Times, la décision n’aurait aucun lien avec la dégradation de la note.

Parallèlement, le New York Times a annoncé la semaine dernière que le département de Justice américain avait ouvert une enquête sur les notes attribuées par S&P aux produits subprimes avant la crise de 2008. S&P, ainsi que deux autres agences, sont soupçonnées de s’être entendues sur la notation avec les grandes banques émettrices de ce type d’actifs.

Pour l’heure, une chose est sure, M.Peterson, nouveau président de S&P, entrera en fonction le 12 septembre prochain.

Source: easybourse.com

5 commentaires