Tripoli est en train de tomber (MàJ)

Suivant certains, c’est la fin du règne Kadhafi, le hold-up touche à sa fin! L’ancien dirigeant (dictateur?) qui est tombé suite à ses intentions de créer le dinar-or pour rivaliser avec l’euro et le dollar risque de ne plus être président de grand chose… L’écœurement est à son comble de mon côté, même si Kadhafi était un pourri, comparé à ceux qui l’ont attaqué, c’était quand même quelqu’un de pas trop mauvais, le mensonge et la spoliation ont gagné!

Les rebelles libyens célèbrent la prise d'une caserne militaire, au "Kilomètre 27", à l'ouest de Tripoli.

Les rebelles libyens célèbrent la prise d’une caserne militaire, au « Kilomètre 27 », à l’ouest de Tripoli.AFP/FILIPPO MONTEFORTE

Les rebelles libyens s’avancent de plus en plus profondément dans la capitale, sans rencontrer de résistance. Selon Al Jazira, des combattants sont parvenus jusqu’à la place verte. L’OTAN estime que le régime de Kadhafi est en train de s’effondrer. Source: lemonde.fr

Quand aux vautours, ils s’expriment également… No comment…

Le président Nicolas Sarkozy « exhorte » le colonel Kadhafi à renoncer sans délai à ce qu’il lui reste de pouvoir », selon l’Elysée.

Dans un communiqué, le président français Nicolas Sarkozy demande au colonel Kadhafi d' »ordonner immédiatement à celles de ses forces qui lui sont encore loyales de cesser le feu, de déposer les armes, de regagner leurs casernements et de se mettre à la disposition des autorités libyennes légitimes ».

« Au moment où s’engagent dans la région de Tripoli, à Tripoli même, et ailleurs en Libye des événements décisifs, le président de la République salue le courage des combattants du CNT (Conseil national de transition, ndlr) et du peuple libyen qui se soulève ».

De son côté, la Maison Blanche a estimé que « les jours de Mouammar Kadhafi en tant que dirigeant de la Libye étaient comptés ».

Dans une intervention à la télévision libyenne, Mouammar Kadhafi a réaffirmé ce soir qu’il ne se rendra pas et n’abandonnera pas Tripoli, appelé tous les Libyens à venir libérer Tripoli des rebelles ».

Les rebelles libyens sont actuellement dans la capitale Tripoli dans le cadre de l’opération « Sirène », qui vise à isoler Kadhafi jusqu’à sa capitulation.

Source: lefigaro.fr

Vous avez donc eu ici la version officielle de l’événement, mais un autre son de cloche est disponible et nous vient directement de Thierry Meyssan, à prendre en compte car complètement contradictoire et finalement, peut être pas vraiment étonnant…

Depuis hier soir, les médias font leurs gros titres sur la Libye, en annonçant la chute de Tripoli et la fin imminente du colonel Kadhafi. Notre ami Thierry Meyssan, président et fondateur du Réseau Voltaire, se trouve sur place depuis plusieurs semaines (voir nos dernières vidéos). Nous ferons avec lui un point de la situation plusieurs fois par jour.

Mecanopolis

Situation à 17h00

Mecanopolis :Que pouvez-vous nous dire sur la situation à Tripoli en cette fin d’après-midi ?

Thierry Meyssan : Je suis au centre-ville mais il est actuellement impossible de trouver un véhicule pour se déplacer et vérifier les affirmations des médias occidentaux. Les journalistes internationaux sont eux aussi bloqués à l’hôtel Rixos, qui les accueille. En réalité, les seules informations qui leur parviennent sont les communiqués du Conseil National de Transition (CNT), qui sont en réalité émis par le Groupe Harbour (1), une société de relation publique basée à Washington DC.

Je ne pense pas que Tripoli puisse tomber, de même que je ne n’imagine pas que le colonel Kadhafi soit menacé. Certes, il y a des défections dans le gouvernement, et quelques autres traitrises, mais l’OTAN n’arrivera jamais à bout de l’armée Libyenne.

Tripoli est actuellement bombardée par l’OTAN mais, pour les raisons que je viens de vous indiquer, il est impossible de savoir quels objectifs sont visés.

1. Harbour Group

Thierry Meyssan depuis l’hôtel Rixos à 19h45 :

« Nous sommes actuellement dans un abri de l’hôtel Rixos, avec des journalistes internationaux, qui est encerclé par des forces spéciales de l’OTAN. Je dis bien : des forces spéciales de l’OTAN, car il est évident que les rebelles ne sont là que pour être placés devant des caméras, afin de donner l’illusion d’un conflit intérieur. Des officiels loyalistes à Kadhafi ont rejoint l’hôtel, sans doute pour échapper aux bombardements ciblés et se servir des journalistes comme bouclier humain. Nous entendons des tirs nourris autour de cet hôtel et nous pensons qu’il va être pris d’assaut dans la nuit, ou peut-être même en partie bombardé. »

Source: mecanopolis.org

Enfin, pour aller un peu plus loin, pourquoi ne pas lire cet article qui vous expliquera beaucoup de choses: Washington planifie une occupation prolongée d’une partie de la Libye

4 commentaires

  • Fleur de vie

    c’est sur la lybie avait un système social tout le monde avait un toit et à manger, j’espère qu’il va résister le colonel.

  • Lundi 22 août 2011, 00h45
    Nous avons pu rétablir le contact avec Thierry Meyssan. Néanmoins, comme on peut l’imaginer compte tenu de la situation de guerre à Tripoli, nos communications sont largement perturbées. Dès que cela sera possible, nous effectuerons un enregistrement vidéo ou audio.
    Nous restituons ci-après notre dernière conversation avec Thierry Meyssan, réalisée à 0h30 :
    « L’OTAN est en train d’effectuer un véritable carnage à Tripoli. On peut estimer le nombre de morts à plus de 1300 personnes ainsi que plus de 5000 blessés. Les hôpitaux sont débordés. Les forces spéciales de l’OTAN et ses mercenaires liés à Al-Qaïda (2) ont investi plusieurs quartiers. Ils tirent sur tout ce qui bouge. C’est un véritable débarquement. Les informations données par la chaine Al-Jazeera à propos de la capture de Seif al-Islam ne sont que des mensonges, de même que l’hôtel Rixos n’a pas été pris d’assaut. »
    Egalement sur le Réseau Voltaire :
    Carnage de l’OTAN à Tripoli

    Samedi 20 août 2011, à 20h, c’est-à-dire lors de l’Iftar, la rupture du jeûne de Ramadan, l’Alliance atlantique a lancé « l’Opération Sirène ».
    Les Sirènes sont des hauts-parleurs de mosquées qui ont été utilisées pour lancer un appel d’Al Qaeda à la révolte. Immédiatement des cellules dormantes de rebelles sont entrées en action. Il s’agissait de petits groupes très mobiles, qui ont multiplié les attaques. Les combats de la nuit ont fait 350 morts et 3000 blessés.
    La situation s’est stabilisée dans la journée de dimanche.
    Un bateau de l’OTAN a accosté à côté de Tripoli, livrant des armes lourdes et débarquant des jihadistes d’Al Qaeda, encadrés par des officiers de l’Alliance.
    Les combats ont repris dans la nuit. Ils ont atteint une rare violence. Les drones et les avions de l’OTAN bombardent tous azimuts. Les hélicoptères mitraillent les gens dans les rues pour ouvrir la voie aux jihadistes.
    Dans la soirée, un convoi de voitures officielles transportant des personnalités de premier plan a été attaqué. Il s’est réfugié à l’hôtel Rixos où séjourne la presse étrangère. L’OTAN n’a pas osé bombarder pour ne pas tuer ses journalistes. L’hôtel, dans lequel je me trouve est assailli sous un tir nourri.
    A 23h30, le ministère de la Santé ne pouvait que constater que les hôpitaux sont saturés. On comptait pour ce début de soirée 1300 morts supplémentaires et 5000 blessés.
    L’OTAN avait reçu mission du Conseil de sécurité de protéger les civils. En réalité, la France et le Royaume-Uni viennent de renouer avec les massacres coloniaux.
    Thierry Meyssan
    Et pendant ce temps sur Al Jazeera, on nous montre en boucle des ados armées qui fêtes la victoire…Belle propagande encore une fois, et c’est ce qu’on va sans doute voir dans nos médias ce soir et demain… :(

  • 1300 morts, c’est exactement ce que dit aussi l’AFP:

    TRIPOLI – Le porte-parole du régime libyen a affirmé dimanche dans la nuit que 1.300 personnes étaient mortes dans les dernières 24 heures à Tripoli, qualifiant les combats de véritable tragédie.

    En 24 heures, 1.300 personnes ont été tuées à Tripoli, a indiqué Moussa Ibrahim, lors d’une conférence de presse affirmant que son régime est toujours fort et que des milliers de volontaires et de soldats sont prêts à se battre.

    De violents combats se déroulaient dimanche soir à Tripoli après l’assaut donné par les rebelles au bastion du régime, mais le colonel Mouammar Kadhafi, toujours combatif, a promis de résister et de sortir victorieux de la bataille.

    Nous avons un leader (le colonel Kadhafi) qui va nous conduire vers la paix (…) et vous ne pouvez pas en priver les Libyens, a ajouté M. Ibrahim.

    Selon un correspondant de l’AFP, les rebelles, arrivés notamment par la mer, ont été accueillis dans certains quartiers de la capitale par des habitants en liesse.

    La fin de Mouammar Kadhafi est proche, a estimé dimanche soir le gouvernement britannique, après l’entrée des rebelles dans Tripoli.

    Auparavant l’Otan avait indiqué que le régime de Kadhafi était en train de s’effondrer, indiquant ne prendre aucunement part à l’offensive des rebelles libyens à Tripoli.

    http://www.romandie.com/news/n/_Libye_1300_morts_en_24_heures_a_Tripoli_affirme_le_regime_libyen210820112308.asp

    Tirez-en les conclusions que vous voulez…

  • vanvoght

    thierry meyssan n’est plus credible . c’est une constatation jusqu’as plus d’infos ; helas si c’est bien le cas , qui allont nous pouvoire bien croire ????????????,