Syrie, l’armée tue 20 manifestants après les prières…

Diapo de 60 photos :(

Les soldats syriens ont ouvert le feu à balles réelles sur la principale mosquée de Daïr az Zour à la sortie de la prière du vendredi, ont rapporté des témoins.

La répression de l’armée s’est poursuivie vendredi en Syrie. Les forces de l’ordre ont abattu au moins 20 manifestants dans plusieurs villes du pays, où des milliers de civils réclamaient le renversement du président Bachar al Assad après les prières traditionnelles, ont rapporté des témoins.

Des marches de protestation se sont déroulées malgré la répression militaire, qui a provoqué sanctions et condamnations à l’étranger. Des manifestations ont eu lieu dans les villes de Hama et de Daïr az Zour, toutes deux prises pour cibles par des chars et des blindés depuis le début du mois de jeûne du ramadan.

Selon les Comités de coordination locale, qui regroupent les opposants, six personnes ont été tuées par balles dans les faubourgs damascènes de Sakba et Douma, deux à Alep et deux autres dans la province d’Idlib, près de la frontière turque.

L’Observatoire syrien pour les droits de l’homme a lui compté quatre morts à Alep et un mort tué par un tireur embusqué à Homs. Des habitants ont rapporté que quatre manifestants avaient été tués à Hama, où des milliers de personnes ont défilé dans les rues pour réclamer à nouveau le départ du président syrien.

Daïr az Zour

A Daïr az Zour, l’un des foyers du mouvement de contestation, des agents du renseignement militaire ont ouvert le feu sur des manifestants qui sortaient de plusieurs mosquées de la ville, faisant trois morts, a déclaré un médecin.

«Assad veut étouffer définitivement le soulèvement avant que la pression internationale ne devienne trop forte pour lui», a déclaré un habitant de Daïr az Zour. «Mais les gens sont sortis de pratiquement toutes les grandes mosquées de Daïr az Zour, à quelques mètres des chars qui occupent chaque grande place et chaque rond- point.»

Selon la télévision d’Etat, deux membres des forces de sécurité ont été tués par des hommes armés à Douma, près de Damas.

La répression en Syrie s’est accentuée depuis le début du ramadan il y a deux semaines malgré les nouvelles menaces de sanctions américaines et les appels de la Turquie et de plusieurs pays arabes à l’arrêt des effusions de sang.

source 20minutes.ch/ro

3 commentaires

  • calice

    Moi je trouve ca normal, apres tout c’est des arabes les syriens

  • Tiger2012

    Propagande quand tu nous tiens… citer le 20minutes n’est pas une bonne idée. Il n’y a absolument aucune preuves de cette tuerie, par contre il y a des preuves que l’occident souhaite changer les dirigeants Syriens…

    Quand on regarde les photos du 20 minutes, les sous-titres sont tous orientés.

    • voltigeur voltigeur

      Et aussi, sur les images, pas tous ont l’air d’être contre, puisqu’ils ont des portraits de leur
      président… quand à certaines photos on ne sait pas si elle sont bien de l’endroit cité.
      Attendons la suite…Ce qui est triste c’est qu’il y a de plus en plus de violence!!