Les derniers jours du monde…

Aux fils des jours, chacun de nous pourrait écrire la même chose…………..

C’est quand, chaque matin, tu te lèves en pensant que cela va forcément être encore pire que la veille.

Une grande fuite en avant. Pas encore une chute, mais cette frénésie compulsive de ceux qui sentent confusément que le temps leur est compté. Une forme de catastrophisme ambiant en toile de fond de la banalité du quotidien. Tout se casse la gueule, mais ce matin, encore, j’aurais le droit à ma tasse de café. Que je me jette à la gueule en galopant comme le hamster dans sa roue, ou que je prends le temps de savourer, posément, consciemment, avec l’infinie volupté que l’on n’accorde qu’aux moments les plus rares.


J’ai grandi dans un autre monde. Un monde d’espoir où chaque matin se levait sur la marche triomphante du progrès, sur la foi que nous construisions tous des lendemains qui chantent, sur la tranquille conviction que nous vivions déjà mieux que nos parents et que nous œuvrions à encore améliorer la situation pour la génération suivante, celle de nos futurs enfants, pas encore conçus, à peine pensés, mais déjà emportés dans l’inexorable et sublime saga de l’espèce.


C’était dans l’ordre des choses. Les aînés bétonnaient les fondations de notre civilisation, puis nous hissaient sur leurs épaules pour que nous puissions voir plus loin, penser plus haut, donnant notre part au grand œuvre collectif, avant de nous-mêmes servir de marchepied à nos enfants. Le passage du flambeau. Le cycle de la vie. L’épopée humaine. Le dépassement de soi dans la projection continue vers un monde meilleur.
Forcément meilleur.
Et puis, on ne sait pas trop ce qui s’est passé. À moment donné, c’est un peu comme si quelques-uns avaient fini par penser qu’ils étaient le summum de l’évolution humaine, qu’il n’y avait plus rien à ajouter, plus rien à inventer, plus rien à construire, plus de relais à passer. Les gars ont marché sur la gueule de leurs parents et ont commencé à distribuer de grands coups de pompes dans tous les sens pour empêcher leurs gosses de prendre leur place sur la grande pyramide des âges. Un peu comme si le pacte tacite entre les générations qui se succèdent avait brusquement été rompu, comme si, brusquement, les bâtisseurs étaient morts, dévorés de l’intérieur par une bande de charognards. Une génération entière de jouisseurs égoïstes et assez monstrueux qui ce seraient dit : après moi, la fin du monde !.
Depuis, c’est juste un grand bond en arrière continu et inexorable.
Bien sûr, une civilisation s’écroule rarement en deux jours, dans un grand craquement sinistre. Non, non. Ça se casse la gueule tout doucement, comme une grande bâtisse vide laissée à l’abandon. Des gosses commencent à péter les vitres, pour le fun, en jetant des pierres, il y a des squatteurs, des rats, des bestiaux, des courts-circuits, des fuites d’eau, des morceaux de caillasses que les éléments arrachent au corps du bâtiment, petit à petit, des accidents, des orages, le temps qui passe et qui abîme tout.
Je ne sais vraiment pas à quel moment on a réellement abandonné l’idée de progrès de société. Jusque là, il y avait des chiffres, en amélioration constante : plus d’éducation, plus de santé, plus de prospérité, plus de confort, de culture, de loisirs, de meilleures habitations, des moyens de transport plus performants… c’était le règne de Monsieur Plus. C’était comme un élan formidable qui nous portait tous vers l’avant.
Et puis, à moment donné, ça n’a plus été possible. Plus de moyens, plus d’argent. Nous étions de plus en plus riches, mais si comme si nous étions arrivés à un palier indépassable : la fin des possibles, du progrès qui ne vaut que s’il est partagé par tous, des lendemains qui chantent.
Et nous nous sommes résignés. Ben voilà, le bal est fini, les gars, maintenant, il faut payer les violons. Sauf que les danseurs se sont tirés avec la caisse et que ce sont les larbins qui doivent régler l’addition.
Et nous nous sommes résignés !
Fatalitas !
Moins de tout. Moins de santé, moins de salaires, moins de retraites, moins d’éducation, moins de chauffage, moins de transport, moins de loisirs, moins de bouffe, moins de logements, moins de tout. Et de moins en moins, comme une spirale infernale, un maelström maudit qui aspire nos plus belles espérances, réduit à néant l’œuvre patiente de nos ancêtres.
Et nous nous sommes résignés !
Le spectre de la famine traîne ses hideux haillons jusqu’au cœur des nations les plus riches, les plus avancées. L’eau devient une ressource rare et précieuse. La colère des peuples gronde, mais bientôt éclipsée par les grondements inaudibles et terribles du feu nucléaire qui joue aux dés avec le génome de nos enfants.
La chronique du monde qui finit traverse les lucarnes aveugles de nos derniers jouets high-tech et peint nos visages hagards et vides de la lueur livide de leurs écrans plats. Nous regardons les hommes tomber avec une fascination morbide et malsaine avant de noyer notre vacuité dans la course au dernier leurre technologique, celui qui ne sert pas vraiment à quelque chose, qui n’améliore pas grand-chose, mais qui nous donne l’illusion, un bref instant, d’être encore dans la course vers un futur triomphant.
Nous n’y croyons plus, mais nous faisons encore semblant.
Peut-être n’avons-nous pas encore avalé assez de couleuvres.
Peut-être n’avons-nous pas encore pris la mesure de l’ampleur des dégâts.
Peut-être sommes-nous juste trop lâches.
Ou peut-être préférons-nous juste nous enivrer de festivités féroces et absurdes, de bacchanales impudiques et d’orgies indécentes, parce que nous sommes résignés et que nous voulons juste encore un tour de danse pendant les derniers jours du monde.
Source : Agnès Maillard

Publié par Marc Lafontan au bout de la route partagé avec l’éveil2011

Merci à Jails

68 commentaires

  • Lecteur

    J’aime lire ce genre de texte, bon évidemment ça n’est pas très rose, mais le monde n’est ni noir ni blanc, il est teinté de différentes nuances de gris, et cette lecture galvanise la matière grise… :roll:

    En parlant de café : http://www.youtube.com/watch?v=77f2KsuSNmE :D

  • joel

    Tres beau texte qui résume bien la descente aux enfer. j’ai 53ans et  je suis scénographe et régisseur général, un métier qui me tient proche des gens.
    en dehors de mon bos je vais de moins en moins dans les villes, car c’est pour moi a chaque fois un choc. gens hagards, dans leur bagnoles lustrés, tous très propres sur eux… identiques… sans vagues…, envahissant les magasins remplis de merdes en plastiques, remplissant leurs caddie de produit alimentaires empoisonnés. enfin je pourrais en parler des heures, mais une chose est sure, tous ses gens ne s’éveillent pas sur la réalité décrite dans ce texte, bien au contraire, et ils sont legion… invidualiste ayant perdus toutes individualité… omnipresence de cette sensation que la vie ne les habite plus… zombies
    Le réveil va être terrible, ces gens la s’entretuerons.
    Si vous habitez dans les villes, prenez contact avec des gens en campagne, je me propose de recevoir une famille quand tout tournera vraiment vinaigre…
    j’avais été très touché par une femme, qui a la suite d’un article, se demandait ce qu’elle allait devenir avec ces problèmes et handicaps… angoisses, douleurs, impossibilité de s’occuper de petit travaux simples.. elle était paniquée et je comprends très bien… elle se reconnaitra et elle est la bienvenue egalement.
    D’ailleurs pourquoi a ce stade très avancé de l’effondrement, ne pas essayer de créer des liens entres nous… forums ou autre et de rassembler des gens prêt a en accueillir d’autres, dans de meilleurs conditions pour survivre, loin de l’agitation et de l’embrasement très prochain.
    Joel
     
     

    • peace

      vous avez tout à fait raison, ceci est une bonne idée, crée une unité solide car l’individualisme est trop présent. Reste à savoir comment le jour J cela ce passera. Car ce moment sera un choque pour trop de gens, mais malgré cela, il faudra montrer l’exemple.
       

      • hipopo

        Je pense comme vous et en même temps son contraire. Je vois autour de moi que l’actualité n’intéresse que très peu de mes amis ou proches. Ils préfèrent s’occuper et donc s’intéresser de choses qui les touchent directement. Au lieu d’avoir une vision macro, ils ont la micro. Et? sont ils reelement des individualistes pour autant? je remarque une chose ville ou campagne… quand il y a un soucis les gens se serrent les coudes. J’habite chambéry, quand il est tombé un peu de neige tout les voisins venaient s’entre aider les uns et les autres. Alors que ce n’était que de la neige. Je pense que si individuellement tu te retrouves dans une position difficile personne ne viendra t’aider (je parle d’une théorie généraliste, perso je sais qu’on m’aidera, enfin je crois :xx), mais si on se retrouve tous dans la même situation et bien l’individualisme ambiant s’effacera. Et je ne suis pas sure que si il y a un jour J on sera mieux reçu à la campagne. Ce qui m’etonne dans cette periode de stress ambiant c’est que tout les fervant croyant de 2012 s’arment. Et quand on parle de survie l’homme devient inhumain .

      • moutondu22

        moi je veux bien recueillir des blondes à fortes poitrines et leurs soeurs si elles sont jolies  hi ! 8O

  • frederic World Citizen

    Bonjour, effectivement pas rose. mais si vrai. Très bel article, merci.

  • rouletabille rouletabille

    notre conditionnement à la soumission de quelque uns existe..
    Il seras ainsi facile de se vendre pour vivre..
    Tout un système ultras performant vas  nous empêcher de penser.
    Merci pour partager avec nous cette liberté de penser qui ne dureras plus longtemps.

  • letroll

    super article, ça reflète bien l’enfer de ce conditionnement débile et sur les forums je me sens moins seul à penser comme ça donc vous me soulagez, au boulot, je regarde et j’ai l’impression d’avoir que des zombis, ça parle que du dernier iphone acheté ou autre gadget bientôt inutile si le soleil pète tout ça mais ils vont être perdu

  • Angélik :)

    Je suis heureuse de lire un commentaire comme le tien joel :) Personnellement je connais du monde en campagne, mais beaucoup de personnes n’ont pas cette chance ! Je te remercie pour eux…
    Il est évident que l’on doit s’entraider, je suis partante pour former des groupes d’entraide, moi je suis de montpellier mais dès qu’il sera temps je partirais sur viol le fort ou gange… si quelqu’un est du coin nous pouvons prendre contact pour s’organiser :)

    • moutondu22

      es-tu une blonde à forte poitrine …sinon je prends aussi les brunes et les rousses ! :mrgreen:

    • joel

      Pensez vous que l’ont pourrais ouvrir une discutions sur le sujet et voir s’il y a de véritables besoins… vous arrive t’il d’aller sur un forum
      Je suis de la région d’Angoulême, mais je vais depuis très longtemps et souvent me ressourcer dans les grands causses… je pense m’y installer on jour.
       

  • pokefric pokefric

    Je suis d’accord avec tout ce qui a été dit,tout se perd inexorablement. On se morfonds dans l’insipidité si bien façonnée et entretenue et surtout voulue par la division . Courber l’échine pour mieux recevoir le coup de bâton sans carottes au bout, il n’y en a plus besoin.Marcher au pas cadencé.Se raccrocher au peu d’ambitions, sans envies, dégouté, écœuré, dépravé, bonheur éphémère ou la tristesse et reine, le malheur et roi.Les gens ne dégagent plus de sentiments sains, impassibles ou agressifs, ils déambules tel des zombies dans les rues ou  chaque regard écrasent celui qui le croise.Se monde , ou pleurer, avoir de la peine,ne signifie plus rien hormis l’étonnement.Et puis aussi,ce monde ou les êtres s’obligent à se métamorphoser pour s’adapter à leurs environnement.Un peuple de caméléons qui trouvent plus utiles de se camoufler dans la peau du diable tout en feignant de lui ressembler et de l’imiter .Défiant les opprimés en se donnant le sentiment qu’ils sont au dessus de tout, tout? Désespoir grandissant d’une vie gâchée, marginaux violents sombrant dans les abysses du grand néant.Une identité qui les rassurent mais qui ce veut être la caricature du modèle que rêve l’ordre mondial.L’île du docteur moreau se peuple à grand train…Ne sombrez pas dans ce monde qui vous tends les bras, c’est tout ce qu’ils désirent, les cages sont prêtes à remplir, résistez au mal qui vous entourent, tournez lui le dos, éloignez vous de cette île déjà surpeuplé ou les monstres prennent formes, dignes esclaves des illuminatis….
     

  • SOFIA

    Ca fait des semaines que j’essaie de prévenir mes proches en espérant qu’ils vont enfin ouvrir les yeux. RIEN A FAIRE.
    Ils me répètent que je suis folle et m’ont dit que si allait mal qu’ ils débarqueraient chez moi pour que je partage mes provisions. Je veux bien aider mais je pense aussi à mes enfants. Tant pis si je passe pour une égoïste.
     

  • pokefric pokefric

    Sofia, c’est le comportement typique des gens,  c’est pareil chez moi, et pire, avec mon épouse et mes enfants de 22 et 25 ans. Je suis parano pour certains et fou pour d’autres.
    Rassure toi, les ignorants, c’est eux, ils ne veulent pas prendre conscience du problème et réfutent tous pessimisme .
    Cela me fait pensé aux gens qui te disent, ça va arrivé, je serait plus la pour y voir, mais vous, vous le verrez, lol, quel bandes d’égoïstes et de trouillards, ils t’annoncent que ça va arriver  mais pas de leurs vivants, à souhaiter du malheur dans la vie de leurs enfants et petits enfants mais ne le voulant pas le partagé et surtout pas y participer,cependant, ils seraient pas contre de mourir après eux….Je sais,c’est cru, mais je trouve que c’est d’une tel lâcheté.
     

    • letroll

      je connais, ma grand mère dit souvent qu’elle est contente de bientôt partir de ce monde de merde et nous plaind de ce qui va arriver. je l’adore, c’est ma grand mère mais ça me fait bizarre d’entendre quelque chose comme ça de la part de personnes qui ont vécu les horreurs de la guerre

      • moutondu22

        ça va ça va …elle a eu les trente glorieuses  ka même …dvré pa splaindre la mémé … :mrgreen:
         
        sinon si elle veut partir avant je peux lui faire un prix :mrgreen:

      • joel

        Toi t’es vraiment grave… vu ton comportement tu sera un des premiers a te faire flinguer par des gens qui te ressemblent. c’est le type de produit humain comme toi qu’ont veux éviter et ne plus voir tous les jours nous faire chier.
        Bonne chance

      • moutondu22

        joêl ……..bouhou houuuuu !!!!
         
        c’est trop triste !!!
        pourquoi tant de haine ???
        sniff …
         
        plus sérieusement …
         
        je ne sais quoi écrire pour t’expliquer que tu te trompes …mais je m’en tape …
        n’es-tu point un éveillé ??? tu devrais le savoir …
        mais bon tout n’est pas perdu pour toi …:
        tu me souhaite bonne chance et c’est super gentil !!
        la vache …
         
        allé courage à toi et n’oublies pas tes lexomil et ton zanax 30mg … :mrgreen:

  • befree56

    BONJOUR
    Nous sommes dans un nouveau moyen age mais apres il y aura la Renaissance
    Il faut reprendre le pouvoir financier aux banquiers qui sont devenus fous
    Il faut divulguer tous les secrets qui nous empêchent d’evoluer Nouvelles energies ,nouveau type d’organisation de société , fermer la télé , et parler à ses voisins pour refaire le monde etc…
    ca va être difficile mais apres les accouchements des nouvelles vies commencent cordialement

  • turlutte

    trop nul l’article et les commentaires

  • texcaltex

    Voici un très beau texte de FRED VARGAS :

    — NOUS Y SOMMES — 

     
    Nous y voilà, nous y sommes. Depuis cinquante ans que cette tourmente menace dans les hauts-fourneaux de l’incurie de l’humanité, nous y sommes.
    Dans le mur, au bord du gouffre, comme seul l’homme sait le faire avec brio, qui ne perçoit la réalité que lorsqu’elle lui fait mal. Telle notre bonne vieille cigale à qui nous prêtons nos qualités d’insouciance.
    Nous avons chanté, dansé.
    Quand je dis « nous », entendons un quart de l’humanité tandis que le reste était à la peine.
    Nous avons construit la vie meilleure, nous avons jeté nos pesticides à l’eau, nos fumées dans l’air, nous avons conduit trois voitures, nous avons vidé les mines, nous avons mangé des fraises du bout monde, nous avons voyagé en tous sens, nous avons éclairé les nuits, nous avons chaussé des tennis qui clignotent quand on marche, nous avons grossi, nous avons mouillé le désert, acidifié la pluie, créé des clones, franchement on peut dire qu’on s’est bien amusés.

    On a réussi des trucs carrément épatants, très difficiles, comme faire fondre la banquise, glisser des bestioles génétiquement modifiées sous la terre, déplacer le Gulf Stream, détruire un tiers des espèces vivantes, faire péter l’atome, enfoncer des déchets radioactifs dans le sol, ni vu ni connu.
    Franchement on s’est marrés.
    Franchement on a bien profité.
    Et on aimerait bien continuer, tant il va de soi qu’il est plus rigolo de sauter dans un avion avec des tennis lumineuses que de biner des pommes de terre.
    Certes.
    Mais nous y sommes.
    A la Troisième Révolution.
    Qui a ceci de très différent des deux premières (la Révolution néolithique et la Révolution industrielle, pour mémoire) qu’on ne l’a pas choisie.

    « On est obligés de la faire, la Troisième Révolution ? » demanderont quelques esprits réticents et chagrins.
    Oui.
    On n’a pas le choix, elle a déjà commencé, elle ne nous a pas demandé notre avis.
    C’est la mère Nature qui l’a décidé, après nous avoir aimablement laissés jouer avec elle depuis des décennies.
    La mère Nature, épuisée, souillée, exsangue, nous ferme les robinets.
    De pétrole, de gaz, d’uranium, d’air, d’eau.
    Son ultimatum est clair et sans pitié :
    Sauvez-moi, ou crevez avec moi (à l’exception des fourmis et des araignées qui nous survivront, car très résistantes, et d’ailleurs peu portées sur la danse).
    Sauvez-moi, ou crevez avec moi.
    Evidemment, dit comme ça, on comprend qu’on n’a pas le choix, on s’exécute illico et, même, si on a le temps, on s’excuse, affolés et honteux.
    D’aucuns, un brin rêveurs, tentent d’obtenir un délai, de s’amuser encore avec la croissance.
    Peine perdue.

    Il y a du boulot, plus que l’humanité n’en eut jamais.
    Nettoyer le ciel, laver l’eau, décrasser la terre, abandonner sa voiture, figer le nucléaire, ramasser les ours blancs, éteindre en partant, veiller à la paix, contenir l’avidité, trouver des fraises à côté de chez soi, ne pas sortir la nuit pour les cueillir toutes, en laisser au voisin, relancer la marine à voile, laisser le charbon là où il est, (attention, ne nous laissons pas tenter, laissons ce charbon tranquille) récupérer le crottin, pisser dans les champs (pour le phosphore, on n’en a plus, on a tout pris dans les mines, on s’est quand même bien marrés).
    S’efforcer. Réfléchir, même.
    Et, sans vouloir offenser avec un terme tombé en désuétude, être solidaire.
    Avec le voisin, avec l’Europe, avec le monde.
    Colossal programme que celui de la Troisième Révolution.
    Pas d’échappatoire, allons-y.

    Encore qu’il faut noter que récupérer du crottin, et tous ceux qui l’ont fait le savent, est une activité foncièrement satisfaisante.
    Qui n’empêche en rien de danser le soir venu, ce n’est pas incompatible.
    A condition que la paix soit là, à condition que nous contenions le retour de la barbarie, une autre des grandes spécialités de l’homme, sa plus aboutie peut être.
    A ce prix, nous réussirons la Troisième révolution.
    A ce prix nous danserons, autrement sans doute, mais nous danserons encore.

    Fred Vargas
    Archéologue et écrivain

    • moutondu22

      ouais mais il était frakass qd il a ecrit ça l’vargas … :mrgreen:

      • texcaltex

        Moutondu, c’est facile de railler et se gausser des autres sans soi-même prendre position et proposer quoi que ce soit… démolir est à la portée de n’importe qui!
        Et pour parfaire ta culture générale, renseigne-toi sur Fred Vargas, ce n’est pas un homme….! :wink:

      • moutondu22

        ds culture ya que cul qui m’intéresse !!!!!!!! :mrgreen:

      • moutondu22

        ps je ne veux   rien détruire …
        je veux juste glisser sur la vie …
        et ne pas m’accrocher aux illusions …

      • texcaltex

        Si tu veux vivre sans illusion, il ne tient qu’à toi!!
        Personne ne t’empêche de glisser mais n’entraîne pas les autres avec toi…
        T’es pas obligée de lire ce que nous écrivons si ça t’empêche glisser en paix…
        On en est à un point où tous les inconscients qui ne réalisent pas, tous les indifférents qui s’en fichent, tous les pessimistes qui ne veulent profiter au max des derniers moments et tous les cons qui ne comprennent rien à rien entraînent TOUS LES AUTRES.
        C’est certainement (???) la première fois que l’humanité vit ça!!
        Mais consacre-toi au cul c’est bien aussi comme passe temps…hèhè!! :mrgreen:
        Cynisme quand tu nous tiens!

      • moutondu22

        ahh une réponse et quelle réponse !
         
        :wink:
         
        je ne veux entraîner personne …
         
        chacun et chacune est libre …
         
        au final le résultat sera le même …
         
        puisque je teul dis ! :mrgreen:

  • Fantômette Fantômette

    Merci texcaltex, Merci tous !

    voici un texte de Fred Vargas que j’aurais bien collé ici.
    Moi aussi je serine mes proches de se préparer, seuls 2 ou 3 prêtent une oreille attentive à mas paroles…
    Tant pis, j’ai fait mon boulot, j’ai annoncé d’être prêt, j’ai annoncé d’écouter la nature, j’ai annocé que les changements s’acclélèrent… mon sac de survie est prêt dans l’espoir qu’il ne serve jamais… mais j’y crois pas.

    @ turlutte : la dernière que tu feras, tu n’oublieras point d’avaler… comme jusqu’à présent :?

  • moutondu01

    moi aussi je passe pour une débile quand j’essaie de réveiller ceux qui comptent pour moi et ceux que j’aime. mon propre mari me regarde de travers alors je remplie le placard à provisions en douce… ça fait mal quand même!!!!
    le pire c’est pour nos enfants déjà complètement lobotomisés par la TV, j’autorise 1/2 heure par jour et encore je vais finir par me faire lyncher heureusement ils sont encore petits,.
    bientot il faudra payer pour respirer l’air empoisonné, on paie déjà l’eau empoisonnée et la bouffe empoisonnée.
    mais je me dis que quand on aura touché le fond on pourra donner un bon coup de talon pour remonter à l’air libre à moins que….

  • Fantômette Fantômette

    Et ???
    il est plus que tout d’actualité…

  • breizhman29

    il est malheureusement très difficile de faire prendre conscience aux gens. Je pense que ca doit venire de la personne elle mème. Pour ma pare j’ai pris conscience des chose qui nous arrive et qui vont nous arriver par (hasard)en me promenent sur le net. Si on m’avez expliqué tout sa j’aurai surement eu du mal a y croire. Il a falu que je lise beaucoup de doc pour me rendre compte que beaucoup de chose vrais etais fausse et inversement.C’est très difficle pour moi d’expliquer tout ca avec des mots c’est pourquoi je n’en ai parler a personne.Comment avez-vous pris conscience des choes et comment faite vous pour faire passer le message??

  • Jails

    C’est pas mon habitude d’être optimiste…
     
    Mais si je crève demain alors je serrais libérer
    si je survis alors je connaîtrais un monde meilleur.
     
    Dans tout les cas, il faut buter Brigitte Bardot avant que ses pingouins aient mangé le peu de banquise qui reste et tous immigré en Belgique parce que c’est le peuple le plus évolué du monde, il arrive a vivre sans gouvernement sans se foutre sur la gueule malgré le conflit racial qui les opposent.

  • shalk

    Merci pour ce texte :)

    De mon côté je ne parle pas à n’importe qui de ce qui se passe, risque de se passer, et encore à moins de monde de se préparer. Et un élu ou deux qui ont mon adresse en cas de … transition sociétal  :mrgreen:

    Mais  comme le dit breizhman29 , pour être au courant, il faut lire, et beaucoup. Et ne pas croire tout ce qu’on lis, car il y a aussi pas mal de conneries qui sont dites. Alors en plus de lire BEAUCOUP, il faut aussi avoir l’esprit critique !
    Ca fait beaucoup de conditions pour les furieux de la TV/Iphone/Nike/Kikoulol
    J’avais lu un article (un de plus ^^) sur les efforts mis en place par la « société » pour abrutire la population (comme le manque de budget pour l’éducation, ainsi que des programmes scolaires ne servant plus à rien), ainsi que de la rendre amorphe (mauvaise nourriture, mauvaise santé…).

    Ce que j’ai du mal à croire, c’est que la « suite » n’ai pas été prévue par ceux qui causent la chute…

  • Fantômette Fantômette

    ben, la suite c’est le Nouvel Ordre Mondial…

  • Jails

    http://www.dailymotion.com/video/xkhetn_300-ans-de-combustibles-fossiles-en-300-secondes_news
    Pas forcement sans énergie il peuvent pas contrôler le monde.
    C’est a nous de faire les changements dans nos vies.
    J’ai plus de tv, pas de téléphone fix, pas internet (partage)
    pas de voiture, mon frigo je vais le bazarder
    et ne garde qu’un congélateur.
     
     

  • shalk

    un N.O.M.? 
    Mais comment fonctionnera t’il, sans population disposant de moyen de communication (car payant, ou couper à cause des manifs) et surtout: sans pétrole?
    Car je ne sais pas si vous avez suivi, mais le Pick Oil est passé, et on en est à une courbe descendente « sous forme de paliers successifs ».
    Si il y a une chose dont il faut être sûr (allez, deux ^^) c’est que le soleil brillera encore demain, et surtout: que notre société pétro-dépendante se cassera la gueule car on va RAPIDEMENT être en manque de pétrole ! Sarko lui-même l’a annoncé (en 2007).
    Sans pétrole suffisant pour maintenir notre civilisation à son niveau actuel (et sans inventions sortie du tiroir basées sur l’énergie du vide), pas de mondialisation possible, on reviendra alors à du communautarisme, et en se déplacant à cheval ! 
    et là je reste optimiste, et je fais court.
    Un manque de pétrole nous renverrait au moyen âge en 3-5 ans (pour les survivants )

    C’est pour ça que je me demande ce qu’ils ont « vraiment » prévu, pour après. le N.O.M. n’est selon moi, qu’un miroir aux alouettes pour occuper les complotistes.
    Tout comme Nibiru/Elenin/planèteX.

    Ce que je veux savoir, moi, c’est quel monde aura mon (futur) gosse dans 20 ans ! 
    Est-ce que ç avaut vraiment le coup que j’en fasse un (ou 3 ^^) pour que finalement, il se casse le dos à faire des patates, et couper du bois à la hache?
    Et je ne vous parle même pas de ce qu’il mettra sur le dos, car la chine pour acheter des futals ou des baskets … à ce moment, ce sera loooooiiiiiin derriere nous.
    Je me rassure en me disant qu’il n’aura pas connu « ma » civilisation.

    Et plus tard il me regardera quand je lui parlerai de toute ces fables d’ancien monde, et il me demandera, ahuri: » Et vous le brûliez? ».

  • shalk

    Grillé par Jails…
    d’ailleurs, MERCI JAIILLS ! ! !
    superbe vidéo (déjà en lien sur mon profil facebook (et oui, pour toucher les gens, faut un profil FB…) )
    Et ludique avec ça :)

    Donc on est d’accord: sans Pétrol, pas de mondialisation, donc pas de NOM

  • philou

    Une suggestion d’onglet sur ce site: On pourrais avoir une carte de France genre Leboncoin, et ceux qui veulent s’inscrire par région et département (en mettant par exemple un contact mail ou autre) pour créer un lien réel entre personne ayant la meme vision pour s’entraider le jour ou ça tourne au vinaigre… Car moi j’ai pas les compétences pour…
    Bien sur il ne s’agit pas de ficher tout les »tordus » de France… lol

  • Fantômette Fantômette

    Ouf ! me voilà rassurée pour le N.O.M.
    la vidéo est aussi allée direct sur mon profil FB (c’est vrai que ça sert à ça aussi) :D

    ce qui m’inquiète c’est pas comment on va faire sans énergie fossile, c’est comment on va manger (c’est plus utile, non?)
    et nos « amis » Rockefeller et Rothshild ont déjà prévu ça il me semble.
    et c’est eux le N.O.M…. :(

  • pralulinus

    La vrai question n’est pas de savoir si ce monde va finir ou pas mais où se trouve la sortie, l’évolution. Je ne suis pas du tout pessimiste sur l’issue qu’ensemble nous saurons trouver. Nous sommes des enfants terriblement gâtés et qui ne le savons pas. Nous vivons dans une obésité sociale malgré tous les discours de Cassandre que j’entends ici ou là. Un peu de légéreté nous ne fera aucun mal. Moins de pétrole ? tant mieux pour la planète et redécouvrons les productions locales. Moins de biens ou de bouffe ? découvrons le végétarisme, le jardin et le fait maison. Moins de services sociaux ? découvrons la solidarité d’un quartier, d’un village. Moins de fric ? réinventons les monnaies locales. C’est la seule façon de réinventer notre avenir, redécouvrir l’autre, mon voisin, ma collègue de travail, mes enfants, mes amis….
     

    • texcaltex

      Tout à fait d’accord et ici, certains ont déjà commencé… beaucoup d’entraide… pas d’argent mais échange de services… dès que qqn a un problème, les autres interviennent, sans calcul, sans arrière pensée, c’est ça aussi la campagne. Quel bonheur de découvrir enfin des rapports humains vrais, sincères!
      Ici, beaucoup en reviennent au potager bio et nous sélectionnons ce que nous sommes obligés d’acheter. C’est vrai que la nourriture est moins diversifiée surtout en hiver mais qu’est-ce que ça peut faire, on retrouve alors avec un immense plaisir la saison des fruits et l’abondance des légumes du potager.
      Certains ( nous y compris) n’ont plus ni micro-ondes, ni téléphone portable, pas d’Ipod ni d’Ipad non plus … d’autres utilisent pour le nettoyage le vinaigre blanc qui est fongicide, désinfectant, dégraissant, blanchissant et pas cher du tout !!
      Chauffage au bois même s’il faut le ranger puis le rentrer pour le brûler….c’est vrai que c’est moins facile que de tourner le bouton d’un radiateur….
      Suivra bientôt l’ordi qd on aura trouvé un travail qui ne nous l’imposera plus.
      Nous vivons très bien comme ça et ce n’est qu’un début…il faut arriver couche après couche à ôter les habits de la « civilisation destructrice »…je pense qu’il n’y a pas d’autre solution si l’humain veut survivre…la Terre, elle, s’en sortira toujours même si ça lui prend des millions d’années.
      Quelle prétention de croire que cette vermine humaine pourrait détruire la planète!!!
      Non!!! La Terre s’en remettra,….. pas nous!

      • moutondu22

        imagine la terre entière qui se chauffe au bois …
        et gaffe aux désillusions …

      • texcaltex

        Les désillusions, je pense qu’on en a notre dose!
        Et imagine la Terre entière qui se chauffe au fuel! C’est mieux?
        Au moins, le bois ça repousse! Et puis c’est certain qu’il faut surtout isoler au maximum les maisons de façon consommer le moins possible… vivre ds qq pièces en hiver comme nos ancêtres le faisaient…il n’y a pas 36 000 solutions avec le nombre d’humains qu’il y a sur la planète… on doit amorcer une décroissance, vivre autrement, être moins exigeants et partager avec sa famille et son voisin.
        C’est la civilisation du « Tout pour ma gueule » qui conduit droit dans le mur….
        Ca a enrichi pas mal de gens, ça en a tué des millions et maintenant???

      • eric

        Mais qui peut censément croire  que toute les peuples de la terre se chaufferont au bois ? Le bois n’est pas la seule ressource naturelle qui existe au monde. Il y en a une bien plus intéressante à exploiter : le soleil !
        Et se chauffer grâce au soleil ne coûte pas si cher que ça si on se débrouille avec le système D.
        Pour d’autres, cela sera la géothermie, le puits canadien…
        Bref, il y en a pour tous les goûts, alors arrêtons de croire qu’il n’y a qu’une seule et unique façon de faire…et de penser :D

  • Jails

    Pour le manque de bouffe c’est pas un problème si vous décider d’apprends et ça vous couteras pas plus de temps que si vous étier aller à l’usine.
    http://www.actualites-news-environnement.com/19202-jardins-urbains-Cuba.html
    http://jardinpotagerurbain.wordpress.com/
    http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/potager-carre-debuter.php
    Pour la viande y’a des gens comme vous dans le merde qui vende des poule, lapin, agneau à des prix imbattables. Mais vous leurrer pas pour nous oiseau élévé en cageau dorée comparer à la majorité de la panête. Nous on va redécouvrir la notion de repas du dimanche, des habits du dimanche et de la ballade du dimanche.
    Pour la bagnole c’est ici:
    Deux francs le plein et ça purifie l’air.
    http://www.mdi.lu/
    ça c’est un simple modification d’un diesel, mais c’est zero bilan carbonique.
    http://fr.ekopedia.org/Rouler_à_l'huile_végétale/Adaptation_du_véhicule
    En plus les déchets pour produit l’huile « le tourteau » peux être donner au vache.
    C’est mieux que d’importer du soja transgénique du brésil pour nourrir nos bêtes.
    Ainsi on redonne de la dignité au paysan, le brésil lui adapteras le principe au bateau et on pourras quand même livrer les produits exotique nécessaire à un vie digne.
    Ce qui nous amène au commerce:
    http://www.transversel.org/
    il manque encore un système de troc comme dans le film phénomene, mais les informaticiens qui auront compris qu’il doivent changer pour survivre le ferront.
    les solutions existent, mais c’est pas vos pouvoir politique qui vont en parler c’est contre les intérêt de leur sponsors(un autre vaste sujet effayant)
    Donc c’est à vous de vous bouger le cul et en plus c’est pas chère ludique et ça recrée du tissu social.
     
     

  • Jails

    Tout les solutions existent, mais en courant 16h/24 à gagnez notre vie pour la perdre.
    Nous avons pas le temps de réfléchir à notre avenir et nous voyons pas que les autres ont aussi compris. Comme dans la prophétie des Andes parler avec votre coeur de ce que vous pensez pas de ce que vous voulez qu’on pense de vous
     
    Micro économiquement:
    http://jardinpotagerurbain.wordpress.com/
    http://www.aci-multimedia.net/bio/voiture_air_comprime.htm
    http://www.sel-suisse.ch/
    Pour les objets fait utiliser le troc fait un site d’échange prés de chez vous
    ou carrément des bibliothèque d’objet comme pour les livres.
    Deux mois la joconde, après je me prendrais bien un monochrome de whyteman.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Permaculture
    http://www.arpentnourricier.org/reverdir-le-desert/
    http://naturezaecologica.com/agricultura-deserto/
    Pour les gros bateaux et les dirigeable qui roule au diesel on passera aux biocarburants et faudra le faire sinon nos vaches crèverons de faim sans le
    soja transgénique des brésilien.
    YA aussi les panneaux tri-solaire.
    le fonds qui chauffe les serpentin d’eau.
    l’espace intercaler chauffe l’air.
    Une vitre transparent qui est le nouveau panneau solaire électrique.
    Pour les échanges le bon vieux billet garantir par l’or et l’argent empêchera les autres
    de faire les cons et nous pousseras à aller cherche tout électronique qu’on a balance dans nos décharges http://www.laconscience.com/imprimer.php?id_article=4229
    si on interdit le crédit auront pas les moyens de se payé des armées.
    Faut jute bouger son cul et vous pouvez pas savoir comme il est bon et économique de bosser pour soi.
     
     
     
     

  • moutondu22

    oué ..bof …

  • Jails

    Avec ton raisonnement les tibets devrais être mort il n’ont pas d’arbre chez eux,
    Intéressez-vous au trucs.
    Dans un pays y’a l’équivalent de l’importation de pétrole qui pourris dans les bois
    on ramasse même plus ce qui dépasse la taille d’un bras. Trop cher.
    Les poêles norvégiens te chauffe toute une nuit une baraque avec une flambée
    t’as même pas 5 gr de cendre tellement il sont optmisé.
    En même temps tu cuit ta bouffe et tu peux même mettre un convecteur de chaleur pour chauffer tes radiateurs.
    Un puit canadien avec une serre dessus, t’a même plus besoin de chauffer quand il fait beau en hivers.
    On nous a imprimer une image négative de ce monde pour qu’on achète le leur.
    Ya même un agriculteur qui grâce à son lisière récupère le méthane, se chauffe, fait la cuisine et roule en bagnole. En asie, il aliment des usines clandestines avec ce système.
     
     
     

  • chafy

    bonjour, bonsoir à tous,
    de mon coté je fais la même chose je ne cesse d’avertir les gens autour de moi que quelque chose de grave va se produire, quand et ou personne ne peut le prédire.
    une chose est sur, nous vivons les derniers jours du monde, je parle sur le plan de l’eschatologie, celle que je connais très bien, c’est celle de l’islam, je sais que certains parmi vous ne partagerons pas ce que je vais dire, mais je m’inscris dans le même objectif que la plupart d’entre vous, à savoir que vous sentez quelque chose comme si une énorme cata va nous tomber sur la tète.

    du point de vue islamique, il y aura des signes de la fin des temps, ils sont classés en 2 catégories, les signes mineurs et les signes majeurs, les signes mineurs avoisinent la centaine, tous les théologiens musulmans s’accordent a dire que la majorité de ses signes sont apparus, et il est très intéressant de les lire a travers vos commentaires, l’idée général de signes mineurs, c’est que les valeurs s’inversent, plus de moral, l’égoïsme, l’individualisme … etc seront les model de valeurs répandus dans le monde.

    la 2eme catégorie, elle comporte 10 signes majeurs, pour le moment aucun de ses signes n’est apparu, le signe de leur déclenchement c’est l’avènement d’un homme qui va guider toute une nation sans frontières vers un meilleur monde.
    cependant personne ne sais quand le 1er de ses signes arrivera.
    le passage des comètes près de la terre a été souvent un élément qui déclenche l’apparition de quelques chose d’anormal.
    j’espère ne pas trop vous avoir embêté avec ça.

  • Fantômette Fantômette

    Chafy, je vois pas pourquoi tu nous embêterais avec ton point de vue, avoir plusieurs visions est plutôt enrichissant, quelle que soit la religion ou la couleur de peau.
    C’est justement une vision large qui nous sauvera, sans barrière et sans à priori.
    Je ne connais pas l’Islam et je te remercie de m’apporter un avis différent que celui qu’on nous bombarde sur le sujet.
    L’important c’est de rester ouvert.

  • pralulinus

    Puisque nous parlons du monde musulman, je me permets d’introduire dans le débat la grande inspiration que ces peuples maghrébins m’ont inspiré dans leur sobriété de vie sans nuire à leur qualité de vie. Autant sur le plan alimentaire, énergétique, vie sociale et solidarité, économie à tous les étages, ces villageois (le problème n’est plus du tout le même dans les grandes villes) nous donnent une vrai leçon de vie, de partage, de bonne humeur et cela dans la grande légèreté. Être léger sur la Terre (relire Lanza del Vasto Principes et préceptes du retour à l’évidence,  ; Éloge de la vie simple ). Tout est dit ou presque.

    • chafy

      il y a un philosophe musulman non arabe, il s’appelle Imran Hossein, il s’inspire du coran pour justement apporter une solution a cette situation, vous pouvez trouver ses conférences sur le site AL WISSAL et sa conférence s’intitule: le village islamique.

  • Angélik :)

    Heu moutondu 22 t’es hors sujet !! Je propose l’entraide avec des gens sérieux pas avec des types comme toi… pour info j’suis pas folle je suis pas une femme seule proposant de rencontrer des mecs ! j’ai un homme et un fils…
    Pour ce qui est d’informer les personnes autour de nous, je pense que ceux qui sont fermés il faut les laisser, c’est que c’est pas leur moment d’éveil…
    Moi aussi qd j’en parle autour de moi les gens me prennent pas au sérieux, tant pis il faut les laisser ils ne veulent peut etre pas voir la vérité…
    Je crois au destin, nous serons la ou nous devons etre et je fais totalement confiance à la vie :) toute facon pour moi la mort n’existe pas donc nous n’avons rien à perdre et tout à gagner, la fin du monde tel que nous le connaissons et le début d’un monde tant espéré :D  gardons espoir et soyons confiant

  • moutondu22

    ouais vous avez tous raison …
     
    je suis qu’un con !!!
     
    et je suis hors sujet !!!
     
    et en plus inculte ..nom de diou …..
     
    ouais vous êtes non seulement éveillés mais aussi tolérant et altruiste !!
    lollllll
     
    vous oeuvrez pour un monde meilleur ??????
    et bé c’est bien !!
    moi je prends plaisir à raconter des conneries !!
    vous voulez m’enlevez ce plaisir ???pasque vous êtes pluss mieux que moua ???
    …que moua je suis la fange personnifiée ???que vous vous z’êtes super!!!???
    rira bien qui rira le dernier et continuez comme ça petits despotes ! :lol:
     
    moua je me plains pas lalalèreuuuu et le pire c’est que je ne le ferai po !

  • moutondu22

    comme des hyènes sur une charogne …
     
    peuh ! :mrgreen: