«Une nouvelle récession se dessine, pour les mêmes raisons que celle de 2008»

Ca serait si simple, si certaines personnes, qui nous expliquent d’où vient la crise, pourquoi il faut changer les règles économiques étaient entendu…Il faut dire que ces messieurs qui disent des évidences ne sont pas très écoutés, pourtant il y a des solutions, qui certes n’engraisseraient plus les spéculateurs, mais auraient le mérite de stabiliser l’économie pour le bien de tous.

L'anthropologue belge Paul Jorion pose devant la page de son blog à son domicile de Vannes, le 08 décembre 2010. Après avoir longtemps endossé le costume de financier - prédisant au passage la crise des subprimes - Paul Jorion vit désormais des 2.000 euro AFP PHOTO FRANK PERRY

Paul Jorion, anthropologue de formation et blogueur sur l’actualité économique, connu notamment pour avoir identifié et annoncé la crise qui a suivi la faillite de Lehman Brothers en 2008, livre à 20Minutes son analyse du mouvement de crise de ces derniers jours…

La crise boursière de ces derniers jours rappelle la dégringolade de septembre 2008.  Selon vous, sommes-nous en train de vivre un nouveau krach? Risque-t-on de vivre une nouvelle période de récession semblable à celle qui a suivi la faillite de Lehman Brothers?

Il n’y a pas eu deux crises successives, mais une seule, qui continue. C’est un même processus que l’on n’est pas parvenu à arrêter et qui se manifeste d’une manière différente. Il y a eu un premier mouvement en 2007-2008 puis un deuxième aujourd’hui qui s’inscrit dans son sillage. Aujourd’hui, une nouvelle récession se dessine, elle est presque arrivée aux Etats-Unis qui représentent entre 1/4 et 1/3 de l’économie mondiale, mais elle s’explique largement par les mêmes raisons que celle de 2008.

Quelles sont ses causes?

J’en compte trois principales: une complexité financière extrême, une spéculation généralisée qui représente plus de la moitié des opérations financières actuelles, et enfin une économie qui est fondée sur le crédit et non sur une répartition équitable des richesses. On ne s’est pas attaqué en profondeur à ces problèmes, on a seulement réalisé des modifications à la marge ou bien on s’est attelé à relancer l’activité. Or, la période actuelle se distingue des précédentes puisqu’aujourd’hui la récession n’est pas le problème en lui-même, ce n’est que le symptôme de maux plus graves, comme l’épuisement des ressources et ceux que je citais précédemment.

Quelles mesures devraient-être prises?

Le crédit est devenu la forme essentielle de remplacement d’un véritable accès à la richesse. Aujourd’hui, les salariés empruntent les salaires qu’ils n’ont pas. Il faut d’abord revoir la répartition des richesses, en faveur des salariés. Il faut ensuite rendre moins complexe la finance, et interdire les produits financiers que l’on n’est pas en mesure de comprendre. Enfin il faut s’attaquer à la spéculation, en interdisant les marchés à terme à ceux qui n’ont rien à vendre ou à acheter.

Depuis 2008, vous prônez également une réforme globale du système financier international. Pouvez-vous nous résumer ce projet?

Il y a eu un premier système monétaire international en 1944, défini à Bretton Woods, qui reposait sur une parité dollar-or. Rapidement déséquilibré, sa fin a été décidée en 1971. Depuis, il n’y a plus d’ordre monétaire international et nous en subissons les conséquences. Je plaide pour un nouveau Bretton Woods qui mettrait sur pied une vaste chambre de compensation internationale, comme l’entendait John Maynard Keynes à Bretton Woods en 1944, dans sa proposition qui ne fut pas retenue. C’est là que le commerce international se régulerait et serait pacifié. Les pays qui créent des déséquilibres en exportant trop comme l’Allemagne – ou l’inverse comme la Grèce- seraient pénalisés automatiquement sur le cours de leur monnaie, qui se réajusterait par la dévaluation ou la réévaluation.

Pensez-vous qu’une réforme d’une telle ampleur soit possible?

L’idée fait son chemin, les dirigeants en parlent dans les réunions actuelles. Elle permettrait une sortie par le haut de la crise.

Le blog de Paul Jorion

Propos recueillis par Thibaut Schepman
Source 20minutes

4 commentaires

  • Jojo

    Je ne comprend rien. On nous rabâche depuis 4 ans que cette crise est voulue et réalisée par les hommes de l’ombre et aujourd’hui on nous dis que les dirigeant travaillent sur  une réforme globale du système financier international afin de sauver l’économie.  :lol:

  • Jails

    Si jamais c’est la bande à Minc, Attali et BHL.
    Vous trouvez pas étonnant que c’est type nous explique à nous alors qu’il sont payé pour le dire au Président…
    C’est facile de prévoir la faillite de 2008 en 2007 l’assureur des subprimes fessait faillite avec 123 milliards de dette, les services de l’Etat on répercuter la nouvelle attire l’attention sur un crash de l’économie et rien n’as été fait.
    Si on retire le filet sous l’acrobate, combien j’ai de change de me trompé en disant que s’il tombe, il va avoir de grave séquelle irréversible.
    Ça dernier recommandation convoquer un nouveau Brentwood pour
    se mettre d’accord sur la finance… C’est le premier trucs qu’on a dit en 2008
    Faut pas agir chaque dans son coin faut qu’on discute en semble…
    Oui, ils discutent en semble seulement quand le monde est suspendu à leur lèvre en attendant l’apocalypse financière ou quand il s’agit de leur sous perso à Davos.
     
     
     

  • viking

    Paul Jorion fait partit de ceux n’ayant jamais vu la Crise venir, et vous donne des recettes après coup… recette qu’il a lu sur d’autre site est vous recrache cela….

    Suis allé plusieur fois sur son Site, ne perdez pas de temps allez par exemple sur http://WWW.Quotidien.com c’est d’une autre facture, jugez par vous même avec votre capacité de discernement.

    Pour des sites Avangardistes j’en au un sac plein, Moutons Enragés lui colle bien a l’actualité

    peux vous affirmer que tous ce qui ce passe est ORGANISE

    la chute des Bourse, les émeutes Anglaise, l’attentat d’Oslo…. peut vous donner tous les sites donnant des infos non conventionnelles et par des Pro de la Question

    Bourse = des traiders, financiers….. pas un Anthropologue qu’il s’occupe du Poly centrisme….
    Oslo spécialistes des explosifs ou un habitant du quartier de bureau ou l’attentat a eu lieu le vendredi : Jour férié, vous feriez un attentat dans un quartier de Bourrocrate un jour férié ? 

  • Jails

    Ouais l’agent 777 avait annoncer le raid sur la société générale le 9.
    Il est aussi un bon thermomètre de ce qui se passe sur le terrain.

    Grâce à lui on sais que Cantona à vraiment fait peur au dirigeant.

    En fait c’est pas dur, on est tellement dans un société type, Hitler, Staline ou Mao.
    Qu’il suffit de faire tout le contraire de ce qu’on vous dit à la TV.

    – 38% sur l’Euro depuis janvier, mais y’a pas de crash c’est un correction des marchés.
    lol

    La voilà la réalité, les chiffres ne mente pas.
    http://blog.crottaz-finance.ch/wp-content/uploads/2011/08/DJ-en-or-09-08-2011.jpg
    On est retourner au niveau de la crise de 2001.

    Et la seul solution c’est de s’endetter encore plus.
    Alors que sans argent tout le monde se sert naturellement la ceinture.