Lagnes : les deux yourtes sont priées de décamper

Il y a des gifles qui se perdent…une famille qui veut vivre selon ses principes avec la nature et en autosuffisance, se voit priée de déguerpir!! Quand la connerie atteint ces sommets, on doit se demander si les zélus n’ont pas d’autres buts, évidemment cette famille autonome, ne demandant rien à personne est une gêne, alors que dans un même temps, sur les pelouses de la porte d’Aix à Marseille, des dizaines de Roms campent sauvagement et sans que les pouvoirs publics interviennent! cherchez l’erreur! Ceux qui veulent suivre l’exemple de cette famille, risquent fort d’être persécutés par le pouvoir, qui quand il ne peut pas contrôler sanctionne….. Bandes de nuls! Il y a eu il me semble, un autre cas dans l’Ariège, et la justice a donnée raison aux *mis en cause*, ça devrait faire jurisprudence ça!! courage à cette famille…

un commentaire savoureux sur cette lamentable décision:

I love yourte! Only yourte! Le bon, la yourte et le truand!
Pour trouver le site: sortie de l’autoyourte et c’est touyourte tout droit!

La famille Chateau va aussi organiser une marche sur Avignon. L.P.

 

Avant son passage au tribunal, la famille éco-nomade organise une manif ce matin.

Dans la forêt de Lagnes s’est installée début 2010 une famille vauclusienne qui a décidé d’aller au bout de son idée : créer une ferme éco-nomade et habiter dans des yourtes.

Le non respect du plan local d’urbanisme

Ils sont installés sur un terrain privé dont ils sont usufruitiers. Là, ils ont développé un mode de vie autosuffisant : élevage d’une douzaine de chèvres, poules, potager ; bassin de phytoépuration, toilettes sèches… Mais en février 2010, ils reçoivent une injonction de la mairie les invitant à quitter les lieux pour non respect du Plu (Plan local d’urbanisme).

« Traités comme des délinquants »

Le 26 août 2010, la commune se portait partie civile par décision prise à la majorité en conseil municipal. Et les voilà convoqués devant le tribunal correctionnel d’Avignon le 29août, « comme des délinquants », s’insurge Amidou Chateau, le père de famille qui, avec sa femme Stéphanie et ses deux enfants, a créé cette ferme « éco-nomade » baptisée « Chante-Perdrix ».

« Au début du projet, nous sommes allés voir le maire. L’entretien a été positif. Il nous a donné son accord verbal. Notre projet est de vendre en direct les produits de la ferme« , ajoute Amidou Chateau. « Le terrain (4ha) était à l’abandon, le propriétaire ne veut pas vendre, il désirait que l’on entretienne ses terres. Nous sommes inscrits à la MSA comme exploitants agricoles depuis janvier. Tout est fait dans les règles de respect de l’environnement. »

La famille organise une manifestation devant la mairie de Lagnes à partir de 10h, puis des journées portes ouvertes les 12 et 13 pour expliquer son projet.

Auteur Catherine INACIO

Source la Provence

14 commentaires

  • pm

    :evil: en france , on marche sur la tete, il faut absolument acheter, de la pierre et surtout pas vivre comme on l’entend, LA FRANCE PAYS DES NON DROIT DE L’HOMME, moi aussi j’aimerais vivre comme bon me semble, mais c’est impossible, car automaztiquement nous sommes considérés comme des marginaux, qu’ils faut effacer du paysage. :twisted:

  • grenadine

    Et Michel drucker sa petites bicoque dans un site protégé en région Paca , cela fait partie du plan local d’hurbanisation mais juste pour lui.

  • voltigeur voltigeur

    S’il n’y avait que Drucker!! :roll:  la liste des *amis* du pouvoir est longue!! ça va finir par exploser, pas possible d’accepter ça!! :evil:

  • candide

    La vie de Chateau n’est pas facile.  Ne possédant pas les moyens de loger mes lardons en construisant une maison assez grande sur mon terrain, j’ai pensé que chacun devrait avoir sa yourte. C’est en projet.

  • Alex

    C’est vrai que c’est aberrant, ils sont complètement en ordre vis à vis de la mairie et du propriétaire du terrain. Par contre les connards de Roms illégaux qui s’installent à tout va partout où bon leur semble, là on ne dit rien…
    J’en ai plus qu’assez de cette politique de toujours défendre ceux qui vivent dans l’illégalité, il est temps de rétablir la discipline et les vrais principes de vie parce que là vu comme c’est parti depuis des années, je ne donne plus 10 ans pour que ce soit le bordel total partout

    • Fred

      « les connards de Roms »

      Pitié ! ne glissez pas votre colère sur ces gens qui ne demanderaient pas mieux que de pouvoir vivre sur un lopin de Terre. Et vous ne les entendriez certainement plus.

      C’est simplement une VIOLATION MANIFESTE de l’art.17 des droits universel de l’homme qui stipule le droit à la terre et à sa jouissance SANS AUCUNE RESTRICTION !
      !
      Nos aïeux doivent se retourner dans leurs tombes ! 

      Et nos enfants nous cracherons à la figure ! Et ils auront raisons !

  • candide

    Bien Chef ! :P

  • Eric

    Il y a eu effectivement une jurisprudence à ce sujet, en ce qui concerne les yourtes. Mais elle concerne les yourtes lorsqu’elles sont assimilées à des tentes, c’est à dire sans bloc sanitaire (wc, douhe), ni cuisine. En gros, dans ce cas là, la seule déclaration à faire est celle de la mise à disposition du terrain à titre de camping (moins de 6 emplacements), et c’est une déclaration en mairie. C’est un peu règlementé, mais c’est quand même assez ouvert.

    Par contre, dès lors qu’une Yourte comporte un bloc sanitaire ou cuisine, elle dépend de la législation des HLL, et c’est de l’urbanisme plus complexe, beaucoup moins libertaire.

    Là, l’article ne précise pas de quoi il s’agit concrètement.  Si on peut avoir le complément d’info, ça serait cool pour pouvoir mieux réagir.

    • voltigeur voltigeur

      J’espère aussi que nous aurons le compte rendu de ce qu’aura décidé la *justice*, avec des détails, il est vrai que c’est un peu succinct! je pense tout de même, que ce ne sont pas des gens gênants au point de les emm**der dans la vie qu’ils ont choisi. Quand on voit les nuisances des camps *temporaires* et autres bidon ville, fait de bric et de broc, sans hygiène avec les immondices qui s’accumulent…je ne comprends pas la démarche de ce maire.

  • ungars

    Ce Maire aur son compté réglé aux prochaines élections : DEHORS LES C***

  • A lire la phrase de l’article contre les roms et les commentaires afférents je me demande si je suis sur le site des moutons enragés ou des gros cons dérangés!

  • coyote

    D’toutes manières dans ce pays dès que tu sorts des sentiers battus t’es perçu comme un type bizarre !
    Pour ce qui est des campements sauvage, je pense que si ils sont là et qu’ils sont dans cet état, c’est qu’ils n’ont pas d’autres choix! A votre avis ne préféreraient ils pas être sur un terrain propres avec les commodités? Et ces endroits, n’est ce pas aux municipalité de les créer? Dans ma ville il y a un grand emplacement avec douches WC, etc.. les gens y séjournent quelques semaines puis s’en vont ailleurs, et il n’y a JAMAIS eu de problèmes avec ces personnes!!
     
    @ alex qui dit *** Par contre les connards de Roms illégaux qui s’installent à tout va partout où bon leur semble, là on ne dit rien…***
    Cessez de rabâcher ce genre de banalité, on se croirait au café des sports a l’heure de l’apéro…réfléchissez avant de stigmatiser une population,surtout en ces termes!!^^
     
     
    Ben moi ça m’ a donné l’envie de me renseigner sur le prix des yourtes, le montage, les avantages inconvenients etc…
    C’est une habitation vraiment peu onéreuse, classe, saine et avec un impact très réduit sur l’environnement.
     
     

  • mémé

    Je pense que le maire ne veut pas que l’idée fasse boule de neige; il y perdrait trop d’impots locaux.