À Marseille, ils ont réussi à voler un parking!!!

C’est dingue ça! Cela rejoindrai presque certains propos tenus dans l’article d’hier sur la ville de Marseille, et on se demande même « mais que fait la police??? » Des « délinquants » (puisque c’est le terme utilisé dans l’article), se sont emparés d’un parking qui du coup a été abandonné par son propriétaire, Vinci. Marseille, une ville ou la loi n’est plus appliquée?

Les délinquants ont fait fuir le gestionnaire Vinci Park. Personne n’a rétabli l’ordre.

Une vulgaire barrière (premier plan) s'écarte pour laisser passer les automobilistes qui paieront 5€. Mais à qui ?

Une vulgaire barrière (premier plan) s’écarte pour laisser passer les automobilistes qui paieront 5€. Mais à qui ?

Photo Guillaume Ruoppolo

« Rentre frère, rentre. Tu paieras en sortant ! »

15h au parking de la Porte d’Aix (2e arrondissement de Marseille). Un jeune soulève la barrière et l’automobiliste va garer sa voiture. Il paiera en partant. 5 €, c’est le tarif unique, inscrit grossièrement au feutre sur une borne. 5 €, c’est l’argent qu’empochera un groupe de jeunes qui actionnent la barrière toute la journée. 5€, c’est l’argent que perdra la société Vinci Park qui a abandonné son parking. Trop dangereux.

Incroyable ! À l’entrée de Marseille, on entre dans un parking comme on traverse une République bananière. Vinci gérait pourtant le parking Jules Guesde dans le cadre d’une délégation de service public (DSP) signée avec la communauté urbaine. Mais le délégataire a disparu. Pschitt ! Envolé ! Plus de société, plus de gardien, plus personne pour organiser le stationnement, si ce n’est le groupe de jeunes très confraternels. « Rentre, frère, rentre… ». On connaît la suite.

Mais comment en est-on arrivé là ? À Vinci, on explique : « Il y a eu des dégradations, des intimidations visant le personnel. On a bien dû déposer une vingtaine de plaintes. Mais personne n’a bougé. On est parti. Ce n’est pas à nous de faire la sécurité. »

La police municipale était bien là. Mais elle ne voulait pas assurer seule cette mission. Quant à l’intervention de la police nationale, c’est un peu comme l’éclipse solaire : un phénomène extrêmement rare. Vinci Park n’a pas voulu attendre. Et en partant, la société s’est assise sur des recettes. La communauté urbaine aussi, qui encaissait chaque année 100 000 €.

Au début du malaise, il y a 6 mois, les bénéfices sont tombés à 40 000 €. Aujourd’hui, le parking rapporte à MPM ce que la Grèce rapporte à l’Europe. Tout part dans les poches des intrus. Combien peuvent-ils gagner sur ce parking de 49 places ? 5€ +5€ +5€… pendant toute une journée. Sacré job d’été. Mais au fait : Vinci a-t-il été chassé par ce groupe de jeunes ? Autrement dit, ceux qui soulèvent la barrière ont-ils également actionné le phénomène de délinquance ?

En fait, à la Porte d’Aix, la délinquance est partout. Et depuis longtemps. Lisette Narducci, maire de secteur PS (2e et 3e) s’en arrache presque les cheveux : « La situation ne fait que s’aggraver. Il y a désormais des individus dangereux à la Porte d’Aix. Je suis très inquiète. C’est du jamais vu et on laisse pourrir la situation. J’ai honte quand je vois qu’on est dans la 2e ville de France. La situation était redevenue sereine pourtant quand la police municipale était là mais on a supprimé le dispositif alors que la Porte d’Aix doit être traitée prioritairement. Si la Ville et la préfecture ne font rien, ça ne s’arrangera pas. Mais le préfet dit qu’il ne peut pas mettre des hommes partout. On est devant une gestion irresponsable. Et les habitants sont apeurés. »

Quand ils ne sont pas agressés. Alain Dulion fait partie de ceux qui ont croisé les champions du vol à l’arraché. « J’étais parti acheter des vêtements sur la place et un individu, arrivé par derrière, m’a arraché une chaîne en or que j’avais depuis 20 ans et à laquelle je tenais beaucoup. J’ai alors proposé 500 € à un individu pour retrouver le voleur. » Alain n’a toujours pas de nouvelle de l’individu. Qui, au passage, était un « souleveur » de barrière auquel Alain avait glissé 5 € pour reprendre sa voiture. C’est qu’il s’était garé, lui aussi, dans le parking fantôme. « C’est en regagnant le parking, à trois mètres de ma voiture, qu’on m’a arraché la chaîne. »

Alors récapitulons : parking sauvage, parking dangereux. Et parking horriblement sale. Car s’ils actionnent la barrière, les nouveaux « gestionnaires » n’assurent pas le nettoiement. Et comme ce parking est le royaume des vendeurs à la sauvette, auxquels se sont mêlés les Roms, on se retrouve face à une mini-décharge avec un océan de vêtements invendables et abandonnés. Abandonnés comme le parking où on cultive néanmoins l’esprit marseillais. Car on y fraternise pour à peine 5 €. « Entre frère, entre… »


« INDIGNES »

Michel Vauzelle, président PS de la Région Paca, dont les bâtiments surplombent la Porte d’Aix : « Bien que ce ne soit pas de ma responsabilité, j’ai proposé de participer à une réunion collective. On m’a répondu que si on chasse les gens qui sont là, ils iront ailleurs. Pour moi, c’est une réponse indigne de ces situations de misère. »

Gérard Chenoz, UMP, vice-président de la communauté urbaine, en charge des parcs de stationnement : « Dans cette affaire, où tout le monde se renvoie la balle, il faut renforcer la sécurité. Un parking normal n’a besoin que d’un gardien. Pas celui de la Porte d’Aix. Il faut faire appel à une société de sécurité. »

Eugène Caselli, président de la communauté urbaine Marseille Provence Métropole : « Nous ne pouvons pas accepter que s’installe une zone de non-droit à la Porte d’Aix. Les graves problèmes de délinquance qui touchent l’ensemble du quartier depuis trop longtemps ont fini par rendre impossible, au quotidien, l’exercice de la mission que
notre Communauté urbaine a confiée à Vinci Park. A la Porte d’Aix, l’autorité de l’Etat doit être rétablie au plus tôt. Nous prendrons pour notre part nos responsabilités en renforçant les moyens de sécurité mis à la disposition du gestionnaire de notre parking. Nous travaillons en ce sens sur un avenant au contrat qui nous lie à Vinci Park, avec la volonté de mettre fin ensemble à cet état de fait intolérable et de faire à nouveau fonctionner ce parking normalement au plus tard au 1er septembre. Toutefois il ne peut s’agir que d’une solution provisoire et nous ne parviendrons pas seuls à résoudre durablement ce problème. Pas plus que les nécessaires interventions de la police municipale ne suffiront à rétablir l’ordre public sur ce secteur très sensible de Marseille. Nous attendons en ce sens une réponse rapide de l’Etat ».

Jean-Jacques FIORITO

Source: laprovence.com

33 commentaires

  • Merci pour cette information !  :D

    Ton site est un blog de premier plan, très riche, et mis à jour quotidiennement, bravo !  Ne lâche pas !  :mrgreen:

    Maintenant, cette information est un voyant rouge très particulier qui s’allume : nous entrons dans la période des barbares, ces moments de l’histoire où la justice et l’équité sont remplacées par la loi de la jungle, et où les autorités font défaut de toute part.

    Si rien n’est fait, certaines régions vont devenir des Albanie bis : des territoires tenues par des mafias. Et le peuple lui va souffrir énormément, vivant chaque instant dans la peur.

    Certains personnes, la plupart mal informées ou rivées devant leur poste de télévision, pourront croire que j’exagère , mais ce n’est pas du tout le cas.

    En plus, ce genre d’action va se savoir, et faire tache d’huile, parce-que donnant de mauvaises idées à de nombreux autres délinquants.

    Un phénomène à surveiller de très près, car constituant une sorte de baromètre de la déliquescence de la société.

  • voltigeur voltigeur

    Comment ont ils pu laisser la situation se dégrader à ce point?? c’était plus que prévisible.

  • vortex77

    sa craint …. :roll:

  • Quand les machines remplacent les hommes, forcément ça finit par faire des chômeurs. Pas forcément des délinquants… Pour moi les délinquants sont d’abord les incompétents notoires qui nous gouvernent ! La preuve !
    Ensuite quand on voit comment l’argent public est utilisé, moi ça me fait plaisir de voir le bon peuple reprendre les choses en main.
    Ceux qui sont dérangés par la situation emprunteront peut-être plus les transports en commun ou prendront leur vélo. Donc deviendront écolo par refonte du système D !
    Et cela permet certainement aux « délinquants » de nourrir leur famille, leurs amis, leurs voisins… Sinon, ils vendraient plutôt de la drogue ou feraient des cambriolages.
    Bref, c’est juste une bonne idée de résistance ! Les armes des uns valent bien celles des autres. Quant à s’en procurer… Je ne sais pas. Je suis une femme non violente.
    Mais dans ce cas, on sait direct où va l’argent. Tout comme quand on donne à un mendiant plutôt qu’à certaine Asso… dont on est plus très sur des résultats.
    Le 115 est débordé mais l’Elysée se refait une beauté. Louis XVI a fait pareil.

  • Au webmaster:
    Ou lire un article de votre équipe?j’entends par la,non pas part la mais par la,un article qui ne résulte d’un copier coller d’un autre article d’un autre site .Par avance Merci…

    • voltigeur voltigeur

      C’est un blog de partage d’information, nous ne sommes pas des professionnels, mais comme nous aimons ça, on met tout ce qui nous semble digne d’intérêt et que tout le monde doit savoir.

      En plus nous en avons raz le bol des «  »sucreries » » distillées par nos professionnels de l’info, Pourquoi poses tu cette question??

      • Si vous aimez partager la connerie,bonne chance et que le meilleur gagne.


         

      • candide

        Ne t’inquiètes pas. Tu es en t^te de peloton.

      • Le site web « http://www.vinci.com » est la propriété de VINCI, Société Anonyme au capital de 1 409 920 320, euros en date du 05/07/2011, immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Nanterre sous le numéro 552 037 806 00585, dont le siège social est situé au : 1 cours Ferdinand de Lesseps92851 Rueil-Malmaison cedex.Tél : 01 47 16 35 00

        5€,un peu comme SODEXO..

      • voltigeur voltigeur

        Tu connais Marseille avant de juger?? Tu en es encore à croire que parce que c’est Vinci et qu’ils ont des capitaux, ils sont tout puissants?

        J’ai l’impression que tu mérites bien ton pseudo! tu n’as pas l’air de comprendre!

      • candide

        On peut justement s’interroger sur la tout puissance de l’argent… Ce n’est pas VINCI qui m’inquiète. Ou peut-être que si. Qu’une entreprise comme celle-là ne soit pas en mesure de faire bouger le service public et que tout le monde se désengage ; entreprise comme préfecture est un rien inquiétant pour l’avenir. Ça risque juste de faire tâche d’huile. Et je ne pense pas qu’il s’agisse ici d’un mouvement syndicaliste, comme certains sur ce post le laisse entendre. Ça va vite déchanter.  Après on va vouloir nous filer la loi de la charia au motif que nous sommes des dépravés. ça craint !

      • voltigeur voltigeur

        +1 Candide nous sommes sur la même longueur d’onde, j’ai aussi l’impression que ce n’est pas innocent cette *fuite*, laisser la ville aux *gangs* comme aux USA, ou toutes les entreprises sont parti…ça pue cette histoire

      • Désolé,moi,jcroyais qu’avec  1 409 920 320, euros,c’était comme le loto.

      • voltigeur voltigeur

        Vinci n’était que le gestionnaire du parking, pas le propriétaire, ce qui justifie leur défection puisque la communauté urbaine n’a pas résolu le problème après la vingtaine de plaintes déposées par Vinci.

    • Il m’est arrivé de rédiger certains articles sur le blog, mais n’étant pas un journaliste ni un professionnel, c’est beaucoup de temps, temps que je n’ai pas, j’ai aussi un métier, une famille, une vie sociale et financière (enfin…ouai bon, les finances…). Mais le travail effectué ici est quand même très important, qui va aller chercher ces infos sur une vingtaine de sites ou de blog fiables (donc ayant des sources officielles et vérifiables), chose que nous faisons ici?

  • Coyote

    @ nocomprendo… la source (La provence)  est en bas de l’article…

  • J’imagine aussi que si les gens acceptent de se garer là, c’est qu’ils s’y retrouvent. 5€…
    Et puis, sans ticket et sans CB voilà qui éloigne Big brother ! Et lever une barrière, c’est tout de même du travail repris à une entreprise cotée en bourse ?-). Et la bourse, au fait, ça sert à quoi ?

  • Antinukciv

    Et si on veut pas payer 5€, ils font quoi?

  • Docteur X

    Ben vu d’ici… plutôt que de laisser un parking à l’abandon… vu le manque de place….c’est pas plus mal, en plus c’est pas chère… faut bien que les gars se payent, si en plus la bagnole est en sécurité… alors.

    De toute façon si la police et la municipalité ne sont pas intervenu pour Vinci, c’est qu’il devait y avoir un petit litige en cours (sinon tous les parking de Marseille seraient dans le même cas)… un petit pot par çi ou par là, qui n’a pas été placé au bon moment peut être ? faudrai demander à Mr Gaudin y doit savoir.

  • Docteur X

    Enfin… connaissant un peu Marseille (mais celui d’il y a une 15zaine d’année). Je conseillerai à tous ceux qui veulent aller se garer la bas, d’avoir une plaque des Bouches et de faire profil bas… hein ! c’est pas la peine d’étaler son sac Hermes !

  • Incroyable  certains commentaires !

     Il ne faudrait pas confondre un délinquant violent et raquetteur avec un juticier au service du peuple.
    Non,… ce genre de type ne lutte pas courageusement pour libérer les citoyens du vilain joue capitaliste.
    Non,… il veut prendre sa place dans la version GRAND CHAOS.

    Encouragez-les… et demain vous leurs devrez allégeance !
    D’un autre coté, ce jour là, vous aurez les maîtres que vous méritez !

  • marji13

    ce lieu ne resteras peut etre pas un parking ca va etre peut etre une bonne raison pour y construire quelques chose qui seras + profitable 
    c’est peut etre pour ca qu’ils on laissez faire une bonne excuse pour virer ce parking

  • Pour ma part, je ne désire pas de Maître. Le dicton « balaye devant ta porte » me semble bien suffisant.
    Cela ressemble juste à de l’anarchie pure et dure. Sinon, yen a qu’ils veulent devenir CRS ?
    Milicien peut-être ? Pour rendre à César ce qui lui appartient ? 
    En tout cas, merci pour toutes ses infos et bravos de contribuer à nous ouvrir les yeux sur ce putain de monde. Puisse-t-il nous aider aussi à nous corriger et à trouver la bonne attitude.

  • Désolée, il avait une erreur d’orthographe sur l’énoncée de mon Website. Je viens de corriger.

  • candide

    @ Miellita : Sans vouloir devenir kapo, mais en vivant en France où nous avons construit un espace social, difficile à tenir vu la conjoncture, à mon avis et humblement, il me semble que cette situation est préoccupante. Que tu veuilles un maître ou non, bientôt, tu ne pourras plus sortir de chez toi pour balayer devant ta porte. Tu n’auras même plus de porte, d’ailleurs.

  • Plutôt d’accord avec Marji, récupérer le parking pour les promoteurs ? On y verra bientôt les Buls, :?: creuser tout ça, on parie ? Reste plus beaucoup de terrains à exploiter dans Marseille :roll: « On » a laissé volontairement la situation se dégrader, enfin c’est mon humble avis :oops:
    A part ça, merci Benji, ton blog est excellent, n’en déplaise à certains.
    Bises

  • mémé

    C’est de l’économie au black. Une zone de non-droit si ce n’est celui du plus fort!

  • Fred

    La gestion des parking est globalisée par appel offre.

    Les appels d’offre globalisées comprennent souvent des « annexes » non rentables qui diminuent le bénéfice  global du contrat.

    En ayant un « bon » motif (qui ne soit pas un motif de rupture de la totalité du contrat) de se séparer d’un petit parking de 49 places, on améliore la rentabilité !

    Argent quand tu nous tiens…

  • candide

    C’est cynique, mais ça en devient rassurant. On comprend mieux.