Libye : où sont passées les armes françaises?

On participe à un conflit avec de faux arguments, on aide des « rebelles » qui seront reçu ensuite à l’Élysée avec BHL, on leur file des armes qui disparaissent, bref, on continue dans l’ubuesque…

rebelles.jpg

La rumeur courait depuis quelques jours : les armes, que la France dit avoir parachutées début juin aux rebelles libyens du djebel Nefoussa, n’apparaîtraient nulle part sur le champ de bataille. Elles auraient disparu…

Or voilà que le New York Times publie une enquête qui accrédite cette rumeur. L’envoyé spécial du quotidien américain écrit ceci :

« Au cours des deux semaines d’interviews avec des combattants, aucun n’a dit qu’il avait vu les fusils et les mitraillettes que la France dit avoir livrées aux rebelles au printemps. Chaque homme dit que son fusil a été pris sur le champ de bataille. Beaucoup se demandent qui parmi leurs leaders a gardé ou détourné ces armes. »

L’article sous-entend que certains chefs de rebelles feraient le trafic de ces armes françaises ou les enverraient en douce sur un autre front que le djebel. Ceci qui pourrait expliquer pourquoi Paris a annoncé avoir suspendu la livraison de ces matériels et pourquoi l’Elysée serait réticent à en fournir d’autres aux combattants de Misrata dont les leaders étaient à Paris hier.

Source: globe.blogs.nouvelobs.com

Et comme la Libye est avant tout une grosse arnaque, je vous conseille un article très intéressant truffé de vidéos:

Qu’est-ce qui se passe réellement en Libye? Ce que les médias nous feront jamais voir

4 commentaires