Le système monétaire va mal, la crise sera pire que celle de 1929!

Deux articles en rapport qui expliquent bien la situation actuelle malgré les paroles rassurantes de nos politiques. La vérité engendre la peur, la peur amène les émeutes, les émeutes sont synonymes d’anarchie, bref, rien de tel que le silence pour que les moutons restent calmes… Le souci, c’est que justement, ne pas s’informer ne nous prépare pas au pire, et nous devons nous préparer à toute éventualité, ce que nous allons vivre dans les mois à venir s’annonce pire que tout, et malheureusement, chaque piste nous emmène vers cette conclusion: il faut se préparer! Comme me l’a dit une amie un jour: « ceux qui savent survivront », peut être un peu pessimiste, mais mieux vaut trop que pas assez…

L’éthique de la production de monnaie

Jörg Guido Hülsmann, Allemand de naissance, aujourd’hui agé de 45 ans, est titulaire d’une agrégation en sciences économiques. Il enseigne présentement à l’Université d’Angers. Cet ouvrage*, d’abord paru en anglais aux Etats-Unis en 2007, traduit en français et publié en France en juillet dernier, est d’une importance capitale. Et d’une toute particulière actualité.

En effet, Guido est non seulement un économiste classique, spécialiste de Mises et Hayek, mais encore un historien des idées économiques, en particulier de leurs sources bibliques puis chrétiennes.

Il se réfère en particulier à Nicolas Oresme, évêque de Lisieux, auteur en 1366 d’un «traité des monnaies» (comme notre auteur né en Allemagne…), qui démontra, définitivement, que la monnaie 1) n’appartient pas au prince et ne peut lui appartenir, sans tyrannie 2) que toute manipulation monétaire altère l’utilité de l’outil monétaire, dont la valeur doit être constante pour être fiable.

Car, s’agissant de la monnaie, il est utile de remettre les débats contemporains dans leur perspective historique. Celle-ci nous enseigne que la monnaie de papier, sans aucune référence métallique (système dans lequel nous vivons depuis 1971 et la fin de la convertibilité du dollar en or) n’a encore jamais existé sans s’appuyer sur la contrainte étatique. Qu’un tel système a toujours pour finalité la production de monnaie ad libidum, pour couvrir les besoins insatiables des Etats-Léviathan, avec, à la fin, inévitablement, l’hyper-inflation.

La mission fixée par le traité de Maastrischt à la BCE de veiller à limiter l’inflation (assimilée à la hausse des prix de détail), à 2% par an, n’est qu’une gageure. Tout comme l’interdiction faite à l’Union européenne, dans ses traités, de prêter à la Grèce…

Le niveau des dettes publiques est tel qu’elles ne peuvent plus être remboursées autrement que par l’inflation. Nous sommes déjà au moment où les banques comme les fonds d’investissement ne veulent plus acheter certaines dettes. On essaye de convaincre les opinions publiques que la mutualisation de toutes les dettes permettrait d’éviter le dépot de bilan. C’est possible, mais au prix d’une hyper-inflation qui fera exploser un système qui constitue une simple et éphémère aberration historique.

La production naturelle et libre de la monnaie est parfaitement possible et réaliste. Il suffirait de rendre cette liberté aux agents économiques.

Certes, l’idée d’abandonner le système monétaire actuel ne rencontre présentement à peu près aucun écho favorable, y compris chez les économistes (quelques heureuses exceptions mises à part, y compris Jörg Guido Hülsmann…), dont l’auteur indique qu’il sont presque tous stipendiés… C’est en ce sens qu’on pourrait prétendre que ce nouvel ordre n’est pas «réaliste». Il est pourtant possible techniquement, et moralement supérieur.

C’est là que le titre de l’ouvrage s’explique : le système actuel est un crime au regard de l’éthique. Il relève d’une alliance mafieuse entre politiciens et banquiers, apparue au cours du XVIIe siècle, qui s’est développée de diverses manières jusqu’à nos jours, pour aboutir à la création du système actuel, aux seules fins d’enrichir ces coquins, mutuellement.

Heureusement, l’histoire se rit toujours, un jour ou l’autre, de tous les constructivismes.

Beaucoup d’observateurs de bonne foi, même troublés notamment par les arguments de Jörg Guido Hülsmann, diront qu’il est désormais impossible de revenir en arrière, parce que nous sommes allés trop loin dans la voie de la création d’un papier-monnaie mondial (d’ailleurs explicitement défendu par certains, comme M. Sarkozy…). Dans ce cas, nous aurons soit l’hyper-inflation, soit la tyrannie. Ou l’un, puis l’autre…

Seule alternative pacifique : laisser les citoyens libres de choisir leurs monnaies, les substituts à celles-ci, les références monétaires de leurs  contrats. Les banques centrales disparaitront alors toutes seules. Car on a encore jamais vu des hommes libres de leur choix préférer du papier à du métal.

A quand un referendum d’initiative populaire sur le droit de choisir sa monnaie ?

Alain Dumait

Source: lecri.fr

Bon, pour le système monétaire, on a déjà quelques infos sur « l’après crise », mais pour le reste? 1929 hante encore certains livres, cette période fut très sombre et ce que cela a amené dans l’histoire fut encore pire: la deuxième guerre mondiale. L’histoire se répète donc, on va vers le crash financier mondial et la guerre n’est pas très loin….. J’ai cependant un seul espoir, si jamais l’histoire se répète vraiment, je veux refaire Woodstock personnellement…

De la « révolution non-violente » à la guerre civile

On sait maintenant avec certitude que la situation économique en Europe et aux États-Unis va se dégrader à un stade qui dépassera la crise de 1929. Pour s’en persuader, on peut se référer au Baltic Dry Index (BDI), qui est un indice des prix pour le transport maritime de matières sèches (tels que les minerais, le charbon, les métaux, les céréales, etc). Il est établi sur une moyenne des prix pratiqués sur 24 grandes routes de transport maritimes internationales. En deux ans, le BDI a chuté de 62,25 %, et les prévisions à court terme indiquent un effondrement quasi aussi important. Ce qui fait l’intérêt des prévisions du BDI comme indicateur réel de l’économie mondiale, c’est qu’il se base sur la logistique à mettre en place sur ces six prochains mois sur ces 24 routes maritimes. En effet,on ne décide pas du jour au lendemain d’envoyer des cargos autour de la planète, et la planification du semestre à venir indique que la récession en cours va dépasser tout ce que l’on a déjà connu depuis 2008.

Peu importe de savoir à quel niveau ces mouvements d’indignés sont manipulés, il nous suffit de reconnaître que leur spectacle occupe la totalité du terrain de la contestation, de sorte à empêcher toute opposition réelle et crédible d’émerger et de présenter un programme alternatif qui aurait pour but de prendre en urgence les mesures nécessaires avant que la situation devienne impossible à gérer. Mais, ce qui se profile, c’est le contraire : faire dégénérer la situation jusqu’à la limite de la guerre civile afin d’imposer des mesures qu’aucune proposition démocratique n’aurait pu permettre.

Clovis Casadue, pour FLASH

Source et article en intégralité: mecanopolis.org

Il ne reste maintenant qu’à savoir ce qui va se passer pour nous en plus de cela. Va-t-on voir le pire? Des scènes de guerre dans nos rues? Des émeutes? Va-t-on avoir de gros soucis pour se nourrir? Cela va-t-il favoriser le porte-feuille électronique? (faut pas l’oublier celui-là…). Quid des centrales? Comment allons nous affronter les conditions météos suivant ce qu’il va se passer? Va-t-on garder nos emplois? Etc… Pour l’instant, nous ne savons rien, juste quelques idées sur ce qui va arriver, mais le flou est toujours là…

  • Melany

    Hé bien, je présume que si effectivement, la terre continue à secouer ses puces comme elle le fait … nous ne conserverons rien du tout ! Tout sera à reconstruire ! Je pense même que faire des réserves de dingue ne servira pas à grand chose, si ce n’est s’accorcher à l’ancien… et ce n’est même pas dit que ces réserves pourraient être utilisées selon (plus d’électricité par exemple) C’est autre chose que beaucoup d’entre nous devront apprendre pour survivre…, savoir utiliser tout ce que la nature met à notre disposition….. C’est tout ce qu’il nous faut savoir ! …..Je souris en pensant à tous ceux qui n’arrêtent pas de défendre l’évolution actuelle en traitant les autres d’homme des cavernes… Parce que si une catastrophe naturelle du type de celle pressentie se produit… la sélection naturelle serait vraiment drastique !

    • nucleargarden

      @ Melany : vous évoquez l’électricité, coupez l’électricité d’un pays, c’est relativement facile, il est mort dans les jours qui suivent, notre société est un géant aux pieds d’argile !!

  • « Ce qui, à notre époque, frappe tout d’abord le regard, ce n’est pas seulement la concentration des richesses, mais encore l’accumulation d’une énorme puissance, d’un pouvoir économique discrétionnaire, aux mains d’un petit nombre d’hommes qui d’ordinaire, ne sont pas les propriétaires, mais les simples dépositaires et gérants du capital qu’ils administrent a leur gré.
    Ce pouvoir est surtout considérable chez ceux qui, détenteurs et maîtres absolus de l’argent, gouvernent le crédit et le dispensent selon leur bon plaisir. Par là, ils distribuent en quelque sorte le sang à l’organisme économique dont ils tiennent la vie entre leurs mains, si bien que sans leur consentement nul ne peut plus respirer.
    Cette concentration du pouvoir et des ressources, qui est comme le trait distinctif de l’économie contemporaine, est le fruit naturel d’une concurrence dont la liberté ne connaît pas de limites; ceux-là seuls restent debout, qui sont les plus forts, ce qui souvent revient à dire, qui luttent avec le plus de violence, qui sont le moins gênés par les scrupules de conscience.
    À son tour, cette accumulation de forces et de ressources amène à lutter pour s’emparer de la puissance, et ceci de trois façons : on combat d’abord pour la maîtrise économique ; on se dispute ensuite le pouvoir politique, dont on exploitera les ressources et la puissance dans la lutte économique ; le conflit se porte enfin sur le terrain international, soit que les divers États mettent leurs forces et leur puissance politique au service des intérêts économiques de leurs ressortissants, soit qu’ils se prévalent de leurs forces et de leur puissance économiques pour trancher leurs différends politiques. »

    Ecrit par PI XI dans le QUADRAGESIMO ANNO, le 15 mai 1931.

    • Pic et Puce

      Ce qui montre bien que cette crise financière, comme les précédentes, est artificielle et voulue par la mafia politicio-financière occulte qui manipule d’autant plus facilement les peuples qu’elle a concentré d’énormes pouvoir. Ceux qui s’en sortiront seront les habitants solidaires des campagnes non encore polluées. Les habitants des villes vont vivre l’enfer. Imaginez le supermarché du coin dont les rayons alimentaires sont vides…C’est l’émeute… En ce qui concerne le retour à argent métal : ce n’est plus vraiment possible : il n’y a pas assez d’or sur la planète pour tous nos achats. Ce sont les banques centrales des états comme la Chine qui en possèdent le plus. Sa détention devient interdite en cas de dépression économique grave. L’option la plus souvent choisie est la guerre… Pourtant il y aurait des solutions bien plus avantageuses pour les peuples : la mise en liquidation judiciaire des dettes pourries dûes à la spéculation, la mise hors la loi de tous les paradis fiscaux, le lancement de grands travaux intercontinentaux pour la gestion de l’eau et la construction d’un réseau mondial de trains et de routes. La réorganisation de toute l’agriculture mondiale selon des normes humaines qui respectent le monde agricole : cela veut dire des centaines de millions d’emplois. Or les banquiers préfèrent le profit rapide et la transformation des travailleurs en petits soldats…

  • candide

    On peut vivre facilement sans électricité. Ce qui est le plus à craindre sont les famines et les troubles sanguinaires qui en découleront. Bien que la population ne soit pas très informée, il y a quelque chose qui se passe dans l’air du temps. Je ne crois pas que ce soit simplement un phénomène de mode. Je vois de plus en plus de personnes réactiver potagers, clapiers, poulaillers et sortir leurs vieux vélos de sous la bâche. Du coup, les gens parlent plus entre eux. Quant à cette dette, elle ne peut qu »exploser. Elle s’emballe toute seule dans le virtuel des écrans. Elle ressemble à ce nouveau continent constitué de déchets plastiques. L’un ne va pas sans l’autre. Le seul truc qui m’angoisse vraiment, ce sont ces centrales nucléaires. L’humain a conservé son potentiel de vie dans la nature. Le problème sera si la nature est devenue infréquentable des suites de pollution.

    • nucleargarden

      Vivre sans électricité, vous voulez rire, moi plus ou moins car ma chaudière à besoin d’électricité pour fonctionner mais technicien de métier je me débrouillerais et je suis un vieux rural qui a connu l’électricité pour alimenter juste deux ou trois loupiotes, mais imaginez les villes, les métropoles, les métros, trains, les ascenseurs, etc, ils vont se « canibaliser » en moins de deux !!

  • yoko

    sans électricité tout simplement plus d’eau courante , plus de logistique (informatique), plus de pompe non plus pour le pétrole. Bref, quelques jours de répit c’est tout !

    • nucleargarden

      Exact, sans électricité, plus rien, la mort à très brève échéance et sans compter la révolution qui s’en suivrait, je n’arrête pas de le dire, je tape toujours sur la même pointe mais, elle ne s’enfonce pas, la plupart du peuple est tellement habitué au confort, qu’il lui est impossible d’imaginer pareille situation (pareil pour ma famille) et pourtant, elle est à nos portes, nous avons basé depuis 40 ans notre civilisation sur des chimères, le retour à la simplicité comme encore en 50/60 est devenu tout à fait impossible :-( !!

      • Bonjour, je suis français et me suis sauvé de cette pagaille il y a 23 ans. D’abord en bateau et maintenant à terre aux philippines avec ma femme et mon fils de 8 ans. Tout cela pour dire que j’ai trouvé en Asie (Thaïlande. Malaisie, Vietnam etc) des gens qui effectivement peuvent suivre le flot du  » modernisme » (au rythme de années 50), mais savent également revenir en arrière en cas de clash. Ici électricité ou pas les gens font avec et savent encore manger des feuilles et autres. Mais attention aux jeunes qui commencent a tomber dans le même panneau que nous….. Donc je discute beaucoup ici, car les gens ont une idée idyllique de nos régions. Pas facile de faire passer le message, mais fourmis + fourmis + fourmilièreres
        Merci pour ce blog ainsi que d;autres qui sont pleins d’articles et de reflexions tres interessantes
        A+

      • nucleargarden

        Bravo et merci pour votre témoignage? mais gardez bien votre façon de vivre, vous vous en tirerez toujours, ici nous sommes tellement dépendants, par exemple de l’électricité, que notre « civilisation » serait stoppée en 2 ou 3 jours, terrible constat de faiblesse n’est-il pas ???

      • Pic et Puce

        Bonjour le Philippin ! Je vais régulièrement aux Philippines, pays que j’adore. Si le peuple est adorable, il est quand même bien tenu par de terribles mafias et par les églises et sectes américaine. C’est à Manille que j’ai vu des  » petits cons  » dans des quartiers  » protégés  » se la jouer à  » ‘occidental « ….C’est sûr que je préfère la population courante très attachante que ces fils de riches..

      • Frédéric World citizen

        Bonjour,

        Effectivement je ne parlais pas de Manille (où je n’ai jamais mis les pieds) où ils sont non seulement tombés dans le panneau et en plus comme vous dites avec une super mafia sur le dos et un endoctrinement religieux insupportable (merci aux espagnols) ainsi que des illuminatis made in America!!
        A+

      • Pic et Puce

        Ma future belle famille habite dans le nord des Philippines, dans la province de Cagayan. Merci aux Espagnols et maintenant aux Américains avec leur inombrables sectes made in the USA…

  • thomas

    moi en tout cas j’ai de la bouffe en stock, un bunker et des armes et munitions parce que si vous croyez que cela va se passer pacifiquement vous revez. L’homme est mauvais et le restera toujours. ca va etre la guerre dans tout le pays ne vous y trompez pas.

    • nucleargarden

      Tout à fait d’accord, même vision des choses, je crois que les guerres passées ne seront que « pipi de chat » par rapport à ce que nous allons subir !!

  • F

    Confiance !!! nous sommes sur la 9me marche du calendrier Maya.

  • Su Belgo-Sardu

    Avez vous réellement besoin de choses autres qu’un toit et un jardin pour y produire de la nourriture? Avez vous réellement peur de vous lever et de vous coucher en même temps que le soleil? Avez vous réellement peur de devoir ramasser du bois pour vous chauffer? En réalité rien n’est plus simple ni plus profitable à l’humanité que de quitter ce système illusoire. Les solutions sont là, sous nos yeux et ne sont certainement pas à inventer car elles existent depuis des milliers d’années. La nature sait de quoi nous avons besoin et nous le fournit en quantité à condition qu’on la respecte. Et surtout n’ayez pas peur de la tournure des événement, car la peur permet le contrôle, et c’est par la peur que nos gouvernements nous ont conduit là où nous sommes aujourd’hui. Vous avez peur des radiations dans le sol? renseignez vous sur la zéolite! Vous avez peur qu’il n’y ait pas assez de terre pour nourrir tout le monde? Allez faire un tour dans vos campagne désertées. On a tout à gagner de ces changements qui se profilent à l’horizon! Imaginez vous vivant en harmonie avec la nature, produisant une nourriture saine, savoureuse et avec toutes ses vitamines! Finis les empoisonnements à l’aspartame, au round-up et autres saloperies cancérigènes qui se retrouvent dans pratiquement toute l’alimentation que l’on peut trouver dans le commerce. Combien de personnes connaissent encore le vrai goût d’une tomate? On a toutes les cartes en main mais il serait vain de vouloir lutter contre le système en place et c’est même la dernière chose à faire. Gardez votre énergie et ne jouez pas le jeu de ces maffieux, laissez-les se casser la gueule. Pensez plutôt à retourner jusqu’au dernier m² de pelouse à fin d’y planter des légumes et profitez de la chance que l’on a de pouvoir encore se procurer des semences saines et naturelles via des associations comme Kokopelli (ce n’est pas de la pub,leur travail est remarquable et nécéssaire!). Et surtout, soyez en paix avec vous mêmes et ne faites pas la guerre à nos dirigeants, ils ne demandent pas mieux! Ne leur offrez pas la chance de voir naitre le chaos auquel il aspirent afin de pouvoir encore mieux nous contrôler! Et n’oubliez jamais que la seule Possession de valeur qu’il nous reste, et d’ailleurs la seule que nous n’ayons jamais eu, c’est la terre.

    • nucleargarden

      Excellent commentaire, vous avez parfaitement raison, sauf que moi seul et handicapé, je suis foutu, mas ce n’est rien, si mes deux fils s’en sortent c’est le principal :-) !!

  • ju

    que preconisez-vous pour se préparer ? avez-vous des exemples concrets ?

    • Su Belgo-Sardu

      Former des petites communautés (car on s’en sort toujours mieux ensemble que tout seul), occuper et cultiver des terres (et le plus tot sera le mieux car il faut du temps pour remettre de la vie dans les sols massacrés par l’agriculture intensive), se renseigner sur les technique traditionnelles d’agriculture naturelle (internet est pour ca un outil formidable, mais nos grands parents sont une source d’information tout aussi importante à ce sujet) et surtout se procurer des semences naturelles pour se lancer (par la suite, produisez vos propres semences, il n’y a rien de compliqué dans cette pratique).

  • Su Belgo-Sardu

    Petit message à nucleargarden: N’ayez craintes, il y aura bien une petite place dans l’une des communautés pour vous accueillir, vous et vos 2 fils ;). Et si pas, la Belgique et le Borinage vous sont grand ouverts!

  • Angélik :)

    Coucou tout l’monde :)

    Voici un bouquin pour apprendre à re-vivre… ce bouquin explique comment fabriquer ses vêtements, comment se nourrire avec la nature… et plein de méthode pour vivre naturellement et en harmonie avec notre terre :) je vais bientot me l’acheter, celui-ci m’aidera lorsque l’on devra quitter les villes :)

    http://www.ddmagazine.com/2219-Sur-la-piste-de-Jacques-Massacrier-tout-lacher-et-revivre.html

    Voici un lien pour faire un frigo écolo : http://www.dailymotion.com/video/x6m7om_frigo-ecologique_lifestyle

    Je conseille aussi de vous procurer un bouquin expliquant les bienfaits des différentes plantes qui nous devrons réapprendre à utiliser :)

    Et surtout n’oubliez pas de garder vos pensées positives… car nous créons avec nos pensées :)
    Il faudra qu’on s’unisse…. ensemble tout est possible :)

    Bon courage à tous :)

  • Angélik :)

    Ne pas oublier que l’on va passer des moments difficiles… mais qu’au bout du tunnel nous aurons un monde meilleur :)

    Aller pour remonter nos moral :

    http://www.youtube.com/watch?v=Nx7cT6dP5Xk

    http://www.youtube.com/watch?v=kUmnii8VR9k

    http://www.youtube.com/watch?v=f2osDjJM6Wo

    http://www.youtube.com/watch?v=wA9LzNQdgY4

    Seul l’amour nous sauvera :)

    Je vous aime… je nous aime :)

  • nucleargarden

    Tout à fait d’accord, nous modulons le monde avec nos pensées, il faut les maintenir au maximum du positivisme, notre monde est si malade simplement parce que l’on nous a conditionné et on continue de nous forcer vers le négativisme afin de le rendre malade, tout ça par une poignée de criminels en col blanc et il serait pourtant si facile de les éradiquer, ils ne font vraiment pas le poids devant la masse que constitue le peuple, bien sûr, ils ont les « autorités », polices, armées et autres mais si ça tourne en vinaigre, le changement de camps pourrait s’opérer très vite, ils en sont conscients et commencent à paniquer, mine de rien !!
    Attention, maintenant nous penchons vers l’ésotérisme et là, le remède est plus mauvais que le mal, il faut rester les pieds sur terre !!

  • Je le savais déjà moi qu’on était loin d’en être sorti et que nous allions doucement vers un monde de chaos vu les conditions qu’ils ont tous mis en oeuvre pour la créer cette crise car, personne n’a réellement chercher le véritable coupable qui est tout simplement la FED américaine qui après le 11 sept 2001 à baisser le taux d’intérêt à presque 0 ce qui fait que les emprunts se sont multiplier par 1000 et les plus pauvre smicard américain (le smic n’existe pas la bas je sais) à emprunter à volo et quand la FED à remonté son taux au delà de ce que le pauvre ouvrier pouvez rembourser il s’est retrouver expulser c’est les fameux prêts pollués qui furent mis ensuite sur le marcher mondiale et dont tout les pays ont profité. Bref, je ne crois pas en une guerre civile en France, à la rigueur une ou deux manif version retraite des vieux avec les syndic complice du pouvoir en tête de cortège mais les Français sont trop conditionné à rester chez eux et protéger leur bien. Nul n’ira se battre contre nos soldats protègent un roi ou une reine de France, nous sommes comme dans Matrix et nous n’avons plus la volonté d’agir, endormis par la télévision, la radio, les média du net qui font en sorte de nous garder dans un semi sommeil et que nos réactions ne soit pas trop violente, à la rigueur un râlement du style « Ces cons nous font chier, ils nous étrangles c’est scandaleux » pour enfin se rendormir et poursuivre notre travail quotidien. Non la révolution n’aura pas lieu en France mais elle pourra peut-être avoir lieux dans les autres pays d’Europe. L’avenir va être noir financièrement pour le monde et pour nous aussi et moi qui travaille dans le contentieux je vois que la France depuis un certain temps et comme après guerre en ruine et que les gens ne peuvent plus rembourser le moindre prêt qu’ils ont fait lorsqu’ils étaient encore parmi les travailleurs laborieux et qui ont tout perdu entre 2008 et 2010 quand les entreprises ont pris comme prétexte la crise pour fermer leur porte et se délocaliser avec la bénédiction du pouvoir royale en place. Non la France n’est plus capable de se rebellé car ils ont tout fait pour que la pilule avalé soit de la bonne couleur (dixit Matrix) Dormez brave gens le pouvoir veille sur vos intérêts.

    • Su Belgo-Sardu

      Pourquoi se battre contre un système qui va de toute façon s’écrouler de lui même d’ici quelques années? Gardons plutôt notre énergie pour construire ce qui viendra après l’effondrement de ce système! Un lieu d’échange tel que ce blog est une chance qu’il faut saisir! Je tiens d’ailleurs à remercier Angélik pour ses infos sur le frigo écolo et le bouquin et j’encourage toute personne détenant des infos ou des conseils qui peuvent aider à construire un avenir à les partager avec un maximum de personnes. J’en profite pour glisser un mot sur un bouquin que j’ai découvert récemment: « Le poireau préfère les fraises » de Hans Wagner. Il s’agit d’un livre qui donne d’excellents conseils à propos des associations de plantes et légumes dans un jardin, car comme nous, les plantes ont des préférences quant à leur entourage.

  • Gladiator

    Ben voila, mon compte est censuré, je poste anonymement pour vous remercier et vous souhaiter bon courage, à moins d’un souci technique, je ne crois pas revenir, je vous plains car si cette censure existe, le blog est devenu inutile !!
    Bye et bonne chance !

    • Nucleargarden, il y a un anti-spam automatique sur le blog très utile et je dois constemment vérifier les commentaires bloqués, cela arrive qu’il y ait quelques erreurs, tu as laissé 3 fois le meme message mais non, tu n’est ni bloqué ni censuré, je te rassure! J’arrange cela tout de suite.

      • nucleargarden

        Ok merci excuse-moi, je suis méfiant et comme nous abordons des sujets parfois « difficiles, je croyais, en effet, j’envoie parfois des commentaires qui ne sont pas publiés alors je reclique dessus, excuse moi du dérangement, je croyais que j’étais viré, bien à toi et merci encore !!

      • Toi viré? Risque pas!!! Je n’ai aucune raison de virer les personnes qui participent et sont sympathiques! ;-)

      • nucleargarden

        Merci, non pas viré de ta part, mais d’une « instance supérieure », tu sais je suis devenu ultra méfiant, bien à toi !

  • sylval

    Keny arkana. c’est bon, merci angelik ;)

  • nucleargarden

    Tiens, ça refonctionne, bizarre 3 jours de suite mes identifiants sont disparus, mon compte fermé durant des heures parfois, je me pose des questions, y-a-t-il d’autres personnes dans mon cas ?? Merci !

  • Angélik :)

    Avec plaisir :)

    Seul on marche plus vite… Ensemble on marche plus loin ♥ (proverbe africain)

    :)

  • Mme Lagarde et la charia, prête à vendre la France aux familles du Golfe. Pétrodollars quand tu nous tiens!
    http://www.youtube.com/watch?v=eThqtTbBr-A&feature=player_embedded

  • Abdou

    Qu’est ce que c’est drôle de les voir mendier comme ça.

    • Pic et Puce

      Pour votre information, l’Etat français gagne autant d’argent que les monarchies du golfe en prélevant 87% de taxes sur chaque litre de carburant qui lui même est un produit dérivé du baril de pétrole de 153 litres avec lequels ont produit des milliers de litres d’essence….Et ce n’est qu’un des milliers de dérivés qui seront taxés sur la population…