Le Soleil devrait connaitre un longue période d’hibernation..

Un petit clin d’œil au Soleil par Benji dans sa célèbre RIP, non pas  Requiescat In Pace, mais Revue de l’Info Presque :) et si on lui octroyait le Copyright? ©? non!! il est partageur et n’apprécierait pas. Donc, notre Soleil risque de s’endormir, ce qui signifierait un âge glacière pour nous sur la Terre. C’est à ni plus rien comprendre, il est très actif ou pas??

archive Reuters/ cyberpresse.ce

Jean-Louis Santini
Agence France-Presse
Washington

Le Soleil devrait connaître une longue période inhabituelle de très faible activité, selon trois recherches dévoilées mardi aux États-Unis, ce qui pourrait affecter le climat terrestre.

Des astronomes américains ont observé une diminution des taches solaires – indicateur de l’activité magnétique – et un ralentissement de l’activité près des pôles, des signes que le Soleil s’achemine vers une période prolongée de calme plat.

Alors que le cycle actuel du Soleil, le 24e débuté en 2008, commence à accélérer son activité vers un maximum qui se mesure en nombre de taches, des recherches sur l’activité intérieure de l’astre, de sa surface visible et de sa couronne laissent penser que le prochain cycle pourrait être inhabituellement calme voire ne pas se produire du tout, selon des scientifiques du Laboratoire national américain d’observation solaire (National Solar Observatory) et de l’Air Force Research Laboratory.

«Si nous ne nous sommes pas trompés, le cycle actuel pourrait être le dernier d’activité solaire maximum que nous verrons avant plusieurs décennies», souligne Frank Hill, directeur adjoint du NSO, en commentant les résultats de ces recherches. Il est le principal auteur de l’une d’elles.

Qualifiant ce phénomène de «très inhabituel et d’inattendu», l’astronome a estimé que cela «affecterait un grand nombre de choses de l’exploration spatiale au climat terrestre».

Ainsi, dans le passé une faible activité magnétique solaire prolongée a coïncidé avec des glaciations sur notre planète. Pendant ces périodes, l’atmosphère terrestre se refroidit et se contracte, cependant il y a aussi moins de tempêtes magnétiques près des pôles (aurores boréales), des phénomènes qui peuvent perturber les systèmes de communication terrestres.

«Le fait que trois observations totalement différentes du Soleil pointent dans la même direction est une solide indication que le cycle des taches solaires pourrait s’acheminer vers une hibernation», ajoute Frank Hill.

Les résultats de ces études ont été dévoilés à la conférence annuelle de la division de physique solaire de l’American Astronomical Society, réunie cette semaine à l’Université du Nouveau-Mexique (sud-ouest).

Le nombre de taches solaires et d’autres manifestations du Soleil s’accroît et retombe tous les onze ans environ (durée d’un cycle), ce qui correspond à la moitié de la période à la fin de laquelle les pôles magnétiques s’inversent.

La première question est celle de savoir si ce ralentissement de l’activité solaire présage d’un second «Minimum de Maunder», une période de 70 ans de 1645 à 1715 sans aucune tache solaire et durant laquelle l’Europe a connu un petit âge glaciaire.

Matt Penn et William Livingston de l’Université Cornell (New York) ont constaté une tendance à long terme d’affaiblissement des taches solaires et prédisent que les éruptions dans le champ magnétique du Soleil lors du prochain cycle seront si faibles que très peu de taches se formeront, voire aucune.

Ces taches résultent d’éruptions de flux magnétiques intenses provenant de l’intérieur du Soleil et qui empêchent des gaz moins chauds en surface d’y retourner.

Pour qu’une tache se forme, le champ magnétique solaire doit avoir une force allant de 2500 à 3500 gauss (unité de mesure électromagnétique) et un minimum de 1500 gauss est nécessaire.

En comparaison, la force du champ magnétique terrestre est inférieure à un gauss à la surface.

Analysant les données sur les tâches solaires depuis plus de treize ans récoltées avec le télescope McMath-Pierce à Kitt Peak en Arizona (sud-ouest), les deux chercheurs ont calculé que la force moyenne du champ magnétique du Soleil a diminué d’environ 50 gauss par an durant les 23e et 24e cycles.

Source Cyberpresse.ca

12 commentaires

  • martinb

    c’est donc une bonne nouvelle – vu que lorsqu’il s’emballe tout le monde crie au secours –

  • Encore une fois on nous donne des infos et des « etudes » contradictoires.

    Ca sent la desinformation la mais qui sait a suivre. En tout cas les memes techniques sont constamment utilisees pour embrouiller tout le monde et ca marche toujours tres bien.

  • LG

    Chouette, j’adore le froid !

  • LG

    « Froid » de Brebis Galleuse !

  • Dr.um

    Moi je dit on verra bien à chaque jour suffit sa peine il y à déjà suffisamment de problème de cause humaine a régler avant de s’occuper du soleil :p

  • John May

    Hé bien…
    Peut-être qu’ils n’en savent pas tant que cela sur le Soleil
    et qu’ils tentent simplement d’avoir l’air de s’y connaître en disant n’importe quoi…
    Sinon c’est qu’ils veulent semer la confusion comme ils ont la merveilleuse habitude de faire.
    Si nouvelle ère glaciaire il y avait,
    je suis confiant qu’ils nous balanceront le nécessaire de produits chimiques
    pour que ça reste chaud artificiellement.
    C’est bien connu; les lézards n’aiment pas le froid…

  • C’est relativement inquiétant quand même, on risque une vague de hivers nucléaire en cas de gros souci avec une centrale, un hiver météorologique avec le gulf stream qui part en vrille, un hiver volcanique si Yellowstone explose, limite, on est plus à cela prêt…

  • Lecteur

    C’est exactement ce à quoi je pensais, si ça se passe vraiment comme ils le disent, et que le Yellowstone nous prend par surprise, on va morfler comme jamais! Et pour peu que se soit la faille de New Madrid qui débride le Yellowstone, on pourra dire à Dieu à la flore et à la faune… Mais bon, ça fait beaucoup de suppositions, pour que nous paniquions, de plus c’est peut être une info bidon. :)

  • Antoine

    On ne risque rien du tout de spécial, il y aura moins d’activité solaire et donc un risque de perturbations moins élevé pour les appareils électroniques de communications (satellites en premier). Si baisse de t° il y a (?) elle compensera peut-être pour un moment l’élévation de température que va connaitre la terre.

    « Tout le secret du truc » (c’est très scientifique!) vient du « Si nous ne nous sommes pas trompés, le cycle etc… », relisez les archives de la NASA par exemple et fouillez le web: on nous prédisait l’opposé pour les années à venir. In fine personne n’en sait vraiment rien.

  • ducon

    ca fait longtemps qu’on le dit entre rebel anti pensée unique du réchauffement climatique, certain nous appel « les négationistes » vraimesnt des chiens de Pavalov inculte, les soleil a des cycles, comme nous les hommes, et c’est le premier chauffage de la terre, en N°2 l’activité sysmique savez vous : il y a 500 sources chaudes au fond des océans dont l’une sort de l’eau chaude avec une grande densité d’or depuis peut-être 2000 ans au large d’OKINAWA du sud du Japon ( civilisation Mû sur You tube et autre)

    A l’époque des Romains, il fesait plus de 3° plus chaud q’aujourd’hui,il n’y avait pas de neige dans les Alpes (Pagus Sapinus) la néige est apparu vers 1500, il y avait une exploitation de mines d’Argent a l’Alpe d’Huez….
    Terre Neuve était une base Naval Viking, sur le site l’Anse aux Meadows ils ont trouvé des reste prouvant qu’il pouvaient entretenir une escadre de Knorr (Drakkar) avec une forge au minerai de fer + coke de Norvége…

    La fausse propagante du réchauffement climatique est pour les ZOZO et GOGO pour leur faire dépenser les argent dans le mauvais sens, et affaiblir l’Europe, il n’y a qu’en Europe ou il y a une telle propagande d’une réchauffement climatique avec les Zélotes d’élus gobant tous pour avoir l’air d’être dans le le vent…

    Un philosophe grec avait dit : Seul la feuille morte cherche a être dans le Vent, a méditer par tous ceux voulant être a la mode, moderne, dans le coup, suivre le courant…..

  • Qui détient la vérité ? Les scientifiques, nous, vous ? personne n’est en mesure de dire ce que sera demain, je peux juste vous dire que demain sera le monde que chacun veut faire là tout de suite, bon ou mauvais, moi je veux aider à construire ou essayer de bâtir un monde humain « enfin » ou chacun respecte l’autre et où l’on vit avec de l’argent mais pas pour l’argent. Et maintenant pas demain !