Le député pervers américain pris en flag………..

Après le déchainement médiatique de la puritaine Amérique sur les frasques de DSK, on ne va pas se priver de leur rendre la pareille en diffusant nous aussi, ce billet qui ne manque pas de saveur vengeresse. Comme quoi, avant de voir la paille dans l’œil du voisin, enlève la poutre qui est dans le tien prude Amérique moralisatrice, qui se dit salvatrice des peuples en mal de liberté………….

Un député américain exhibait des photos de son intimité sur Twitter.

Je m’étonne que toutes les féministes du monde entier ne se soient pas déjà mises en bataillons fournis et rangés pour exiger la tête de ce pervers assermenté.

Les passionarias françaises, pourtant pas les dernières à demander le respect des victimes (consécutivement notamment aux affaires Tron et DSK) sont muettes. Pas une ride d’expression sur les blogs. C’est à n’y rien comprendre car il y a dans l’affaire Weiner de quoi faire couler des hectolitres d’encre et de larmes.

Un député américain a expédié une photo de son mât dans un caleçon datant des années 40 (Déjà rien que le slip ringard je dis que cette femme doit porter plainte). Photo ici : clicclic. Ledit député donc s’est fait épinglé assez rapidement, la photo montrant une partie de son profil d’une manière assez facilement identifiable. Le député en question a fait partie de l’équipe Clinton, mais ça n’empêche rien, c’est un blog de l’opposition qui a publié les photos du scandale.

Après avoir nié, le jésuite a avoué pensant s’en tirer avec quelques larmes de crocodile. La vidéo du pleurnichard ici :

Le député pornocrate Antony Weiner ne s’est pas contenté dans cette affaire d’exhibitionnisme, le fait qu’il ait expédié en spam une photo pornographique à une (ou des victimes) non consentante apparente son acte à un viol. Par ailleurs, le pervers américain à l’issue d’un acte de contrition bien calculé a fait savoir qu’il ne compte pas démissionner. Ce type n’a pas l’ombre d’une once de dignité et encore moins de la bienséance.

L’histoire n’en est, je l’espère, qu’à ses débuts. Si cet infâme et ignoble représentant du peuple ne veut pas démissionner, ses pairs peuvent lever son immunité et son groupe peut le contraindre à se démettre. Faut-il encore que les victimes se portent partie civile et que la justice fasse son travail. Toujours est-il qu’un Fouquier-Tinville local peut tout à fait se saisir de l’affaire.

J’imagine sans peine la sidération des politiciens américains. La honte, la gêne, et puis la mauvaise conscience. Se retrouver à son tour sous les feux de la rampe après l’affaire que l’on sait, ça ne doit pas être facile à gérer. Comme quoi « ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu’ils te fassent », la formule a un certain relief même quand on est impie. Enfin moi je le suis, c’est pour cela que je trouve cette formule on ne peut plus à-propos.

Les élus américains sont-ils des gorets qu’ils se roulent dans la fange sur les réseaux sociaux ? Au fait, qu’en pensent nos juristes, quand ils n’ont pas la nausée ?

Source CORYLUS

  • Ouah! le ringard qui conporte comme un gamin qui vient de faire prendre la main dans le sac en train de voler un bonbon à 5 cts style  »je ne recommencerais plus » au lieu d’assumer sa connerie et d’envoyer ce puristanisme ambiant et par la même de se faire une putain carrière politique. Les américains aiment les héros mais aussi les anti-héros, et je suis certain qu’ils aimeraient qu’une voix s’élève dans toute cette morale de quaker irlandais et autre amish allemand, j’en passe et des meilleures sur les créationistes et toutes les églises évangélistes à tel point que la dernière religion pourrie qui n’ait été inventé sur terre nous vienne des Etats-Unis par la scientologie. On n’en a pas fini avec ce pays qui comptent une palanquée de scientifique et à un peuple embourbé dans la magie, le mystère, le mysticisme… Et après, il ne faudra pas s’étonner qu’il y ait des guerres de religions. Même pas foutu d’avoir une sexualité normale. Castrer à la naissance par son éducation de Weiner family. tout juste bon a se procréer IN VITRO VERITAS! Allez casse-toi, pauvre con!

  • candide

    L’esprit de bordel qui sévit dans les institutions fait une petite perçée actuellement.
    Quant aux féministes, j’ai de plus en plus de difficulté à les comprendre. Excepté les revendications sociales d’égalité avec les hommes, je n’ai pas le sentiment qu’elles soient concernées par tout ce qui a trait à la sexualité. Donc, tout est permis. Je n’ai rien compris au clip du Collectif Féministe Contre le Viol, KANCNON, avec Clara Morgan, star du porno, ouvrant sa porte en nuisette de soie mouillée, à un plombier immédiatement saisi d’une montée de température.

  • un flux twitter étant lisible par tous (donc des enfants), cet acte puérile en devient de l’exhbitionnisme. Je doute quand même qu’un gamin s’intéresse au flux twitter d’un député, mais bon.
    C’est plus l’hypocrisie de l’homme qui se disait bien sous tout rapport qui est à dénoncer.
    Reste que ce n’est pas la même chose qu’un viol non plus. Mais dans l’hypocrisie, on a un DSK qui se débrouille pas mal avec un « je suis totalement innocent » (c’est tout juste si ce n’était pas un complot) qui se transforme en « j’ai eu des rapports consentis avec une femme de ménage d’un hotel ».

  • bibi

    comparer un viol à de l’exhibitionnisme en criant vengeance: c’est du grand n’importe quoi la!!

    • Ce n’est pas l’acte qui est mit en cause, c’est la médiatisation de ce genre d’affaire, et si tu as suivi ce « feuilleton » les américains n’ont pas été tendres avec les Français…DSK et les Français= tous dans le même sac!
      Et chez eux aussi il y a des obsédés.Je ne crie absolument pas vengeance, c’était une métaphore pour dénoncer cette hypocrisie qui veut qu’on jugee les autres, sans se regarder soi même.

      Sans vouloir revenir sur les faits, je suis une femme, et si j’avais été obligée de me mettre à genoux devant un type en rut, je te prie de croire, qu’il n’aurait plus de quoi *honorer* sa femme. ;)

      • bibi

        « cette hypocrisie qui veut qu’on juge les autres, sans se regarder soi même. »

        cet article tombes aussi dans le travers que tu dénonces, il s’offusque d’une photo d’un type en calbut (c’est puritain a souhait) et il critique le puritanisme américain…

        en plus quand je lis « le jésuite a avoué » y’a un truc pas normal la car jésuite n’est pas utilisé par monsieur tout le monde (catho ou grenouille de bénitier oui) du coup je me pose des questions sur l’auteur… appartiendrait il au lobby qui n’existe pas comme DSK? bref je m’interroge…

        « Sans vouloir revenir sur les faits, je suis une femme, et si j’avais été obligée de me mettre à genoux devant un type en rut, je te prie de croire, qu’il n’aurait plus de quoi *honorer* sa femme.  » la on est d’accord a 100%.