La crise s'intensifie en Europe

Cela empire en Europe, après la Grèce, l’Irlande, l’Espagne et le Portugal, voici le tour du Danemark et de Chypre.  Attention quand même, l’article qui suit nous vient du Figaro, mais nous fais partager une vision plus qu’optimiste (voire complètement utopique) de la situation réelle, je cite: « Contrairement à l’Union européenne dans son ensemble et aux États-Unis, qui ont connu une croissance au premier trimestre », pour connaître la situation américaine, je vous renvoie vers le contenu du blog…

http://www.arcc4life.com/020314_1375_0051_lsls.jpg

L’économie danoise est de nouveau entrée en récession à la surprise des économistes avec un recul du Produit intérieur brut (PIB) au cours des deux derniers trimestres, selon les statistiques officielles publiées mardi.

Au premier trimestre, le PIB a reculé de 0,5% par rapport au trimestre précédent durant lequel cet indicateur s’était déjà rétracté de 0,2%, selon des chiffres corrigés des variations saisonnières et de l’évolution des prix, a indiqué l’Institut national danois de la statistique, dans un communiqué.


Une récession est définie par deux trimestres consécutifs de contraction du PIB.
Ce recul de l’économie danoise est due à une baisse de la consommation des ménages et des investissements, selon l’institut.

Il constitue une surprise: les économistes sondés par l’agence Dow Jones tablaient sur une hausse du PIB de 0,5% au premier trimestre. Le chiffre du quatrième trimestre 2010 a été révisé par l’institut à -0,2% contre -0,4% précédemment.

Contrairement à l’Union européenne dans son ensemble et aux Etats-Unis, qui ont connu une croissance au premier trimestre, l’économie danoise s’est rétractée en raison d’une baisse de la demande intérieure et de la consommation des ménages (-0,8%) et d’un recul des investissements bruts (-8,3%).

Source: lefigaro.fr

Et nous avons également l’entrée de la Chypre dans la liste des grands perdants au jeu de l’économie bancaire! 

L’agence de notation Fitch a abaissé la note de Chypre de trois crans, de AA- à A-. Une décision assortie d’une perspective négative.

Fitch estime que « la sévérité de la crise dans la Grèce voisine et le risque que cela pose sur le système bancaire chypriote et, incidemment, sur les finances publiques » motive cette dégradation de la note.

Chypre, rappelle l’agence, est une petite économie et les avoirs sous gestions du secteur bancaire représente 9 fois son PIB.

Source: lefigaro.fr

12 commentaires

  • Pour saisir le rôle des USA en France et le tsunami populaire qui nous vient:
    Lire mes textes sur les notaires, leurs avantages considérables, leurs milliards de capitaux, brassés en quelques mois, leurs pouvoirs à bloquer des dossiers, leurs absences de contrôles par les agents fiscaux, leurs liens avec les réseaux mafieux…et vous aurez un autre scénario du dossier Yann Piat et du mien…http://yannpiat.blogspot.com
    Cordialement. Catherine.

  • shalk

    Les danois sont attachés « comment » à l’Europe? Ils ont été votés plusieurs fois aussi pour adhérer à l’europe, ou ce fût rapide?

    Non je dit ça, car je pense qu’ils hésiteraient moins longtemps que les grecs à en sortir, vu la pitoyable note que se tape la Grèce.
    Les danois n’auront certainement pas envies d’arriver six pieds sous terre avant de trouver une solution viable.

    non?

  • Pic et Puce

    C’est une course de vitesse quant à savoir de qui, USA ou UE coulera le premier…

  • Lecteur

    « à la surprise des économistes » !!!?
    Quelle hypocrisie!
    Ca me gave de voir ça…

  • c’est exactement ce que je dis à propos de la situation economique mondiale qui est à mon avis sur le point d’imploser. je vous laisse le soin de le lire sur mon blog ça m’évitera de me répèter.
    http://leblogdelhommelibre.wordpress.com/

  • c’est exactement ce que je pense de la situation économique mondiale explosive. je vous laisse le soin de consulter mon blog.

  • Et dire que tout cela relève de la politique monétaire, du charabia pour certain mais le choix est cornélien, faut-il la fixité ou le flottement? Quand comprendrons nous que l’euro franc n’est pas un euro pesetas, n’est pas un euro mark, n’est pas un euro drachmes… les économies, les cultures, les législations des nations européennes sont tellemt différentes qu’il est vain de croire que l’euro va perdurer au-delà de la crise qui ne cesse de faire tombée les dominos les uns après les autres. Nous sommes bel et bien dans une spirale descendante qui aura aussi des contrecoups sur l’économie chinoise, sa politique et son ordre social. Certains prétendent que l’Etat n’est pas le plus à même de gérer la création monétaire parce qu’il a tendance à faire tourner la planche à billet pour des vues purement électoralistes et de maintien au pouvoir, ce qui engendre généralement de l’inflation, une monnaie dévalué et parfois même la nécessité d’une brouette pour payer une baguette de pain. Mais en l’occurence la crise finacière et en particulier l’euro démontre que la gestion de la monnaie par une baque centrale est tou aussi innefficace et que cela génère tout autant d’inflation, la création de monnaie pour renflouer le sytème bancaire en faillite, les prêts accordés aux Etats de l’UE en faillite sous FMI perfusé n’arrange rien à l’affaire. Tout lemonde sait que depuis e=le passage à l’euro les prix n’ont cesser d’augmenter. Les libéraux fanatiques vous diront que c’est faux parce que l’INSEE… mais nous savons que les indices de cet organisme en matière d’inflation sont bidonnés. La réalité des peuples en crise est qu’il ont vu tout comme nous les prix ont doublé sur une courte période voir triplé et que les salaies n’ont pas suivi. Le clash est inévitable. Que pensez du prix du diesel qui flirt avec les 10 francs le litre par rapport à 2002 au prix 5 francs. Et l’on pourrait décliner sur la hausse des loyers, du gaz, de l’électricité, de l’eau… tout ce qui est fondamental. Donc les libéraux nous mente sur le rôle de la banque centrale et tous les politiques en place sontmal à l’aise pour remettre en caus un système (l’euro) qu’ilsont mis tant de mal pour nous faire avaler la couleuvre. Tout cela est bien triste et dans tous les cas nous allons au massacre. Un retrait de la zone euro d’un pays de l’union entrainerait fatalement la mort de cette monnaie avec des conséquences que même des économistes avertis ont du mal à apprécier. Advienne que pourra, en espérant que la France puisse retrouver sa souveraineté en matière de création monétaire pour ne plus être assujetti au système financier et surtout aux intérêts de la dette e que l’on puisse envisager une nouvelle constructin européenne moins fédérale et plus coopérative et là encore le choix est cornélien!!! A noter que le Danemark est dans l’UE mais pas dans l’Euro.

  • 5 DAILYMOTIONS *2 sur l’EURO et *2 sur le DOLLAR – Site : Conspipédia.fr

    L’EURO accélère la défaite d’une EUROPE pro-Mondialiste.
    http://www.dailymotion.com/video/xiynip_l-euro-accelere-la-defaite-d-une-europe-pro-mondialiste_news

    Automne 2011-2012 : la FIN de l’EURO.
    http://www.dailymotion.com/video/xgc3c5_2011-la-fin-de-l-euro_news

    La FIN du DOLLAR par Myret ZAKI – 1 et 2/2 Pierre JOVANOVIC.
    http://www.dailymotion.com/video/xj00bl_la-fin-du-dollar-par-myret-zaki-1-2_news

    http://www.dailymotion.com/video/xj01qm_la-fin-du-dollar-par-myret-zaki-2-2_news

    Sur le Site : http://www.conspipedia.fr

  • RevolterLe

    Merci de tes liens Arlette.
    J’ai visioné la revue de presse de jovanovic avec Myret ZAKI co redactrice en chef du magazine Bilan en suisse .
    Très bonne revue de presse comme a son habitude .
    aujourdhui d’ailleur si aucun pay europpéen serait en crise c’est cela qui me surprendrai.

    ou vas t’on ?
    refonte du système monétaire mondial?
    Guerres « contre l’iran »?
    recession global avec chute de la chine?
    souveraineté des état vis a vis de leur monnaie?
    ou la continuité de la ruine des peuples ,du mensonge qui dure depuis 40 ans et une guerre civil général ?

    je suis impatient de voir le bout car je fais partie de ces ^personnes qui subissent de plein fouet l’application de l’economie libéral de ce gnome survolté.

    REVOLUTION
    les banquiers par la fenètres,les politiques aussi.

  • Hé oui!!! l’euro était la pierre angulaire vers la gouvernance mondiale et l’on voit bien qu’il n’y a pas plus de théorie du complot qu’autre chose parce ce s’il y avait une planification du nouvel ordre mondial cela passait par l’organisation économique de L’UE, la zone EURO mais plus encore une monnaie unique atlantiste que devait être l’AMERO. La crise des subprimes n’a pas fini de parler d’elles. Les produits toxiques et autres dérivés sont dilués dans de nouvelles offres de produits financiers. La cupidité engendre le mal, rien de nouveau sous le soleil. Crise économique puis crise sociale puis crise politique et après… le désordre mondiale. Dans toute cette affaire, c’est encore une fois les pauvres qui trinqueront car les riches eux se mettent toujours à l’abri, d’ailleurs si le cours de l’or augmente depuis une dizaine d’année, ce n’est pas pour rien. Et ils seront les premiers à profiter de la reprise comme toujours on vend au prix fort et on achète au prix bas. La France est une puissance économique et militaire, et c’est déjà heureux d’avoir gagné cette nationalité à la loterie de la naissance.
    Merci Arlette pour l’info, surtout sur cette vidéo l’euro qui accélère la défaite d’une Europe mondialiste.

  • liberté

    un petit apéro anti-banquier ou un braquage de banque collectifs(sans arme, ni violence)?