USA,le dépit de ceux qui ont cru à l'apocalypse…..

Ils attendaient l’apocalypse pour samedi 21 mai, et ils sont déçus, le pasteur s’est encore planté. Comment vont ils récupérer leurs dons et leurs train-train, ceux qui ont tout laisser pour courir annoncer la « bonne » nouvelle?

Un homme prévient les habitants de New York de l'imminence du Jugement dernier, à Times Square, le 13 mai 2011 REUTERS/Shannon Stapleton

RELIGION – Le pasteur intégriste qui avait annoncé la fin du monde pour samedi se dit «sidéré»…
L’Apocalypse devait commencer par un bang, samedi. Elle a fait pschitt. Alors que l’Amérique athée a joyeusement arrosé le non-événement ce week-end, des centaines de chrétiens qui avaient tout plaqué pour répandre la bonne nouvelle du pasteur Harold Camping se réveillent avec la gueule de bois.


L’évangéliste de Family radio est sorti de son silence, dimanche. Il se dit «sidéré» de s’être trompé. «Le week-end a été difficile. Je cherche des réponses dans la prière», confie-t-il au San Francisco Chronicle, précisant qu’il n’a «rien d’autres à ajouter» pour l’instant. Il devrait publier un communiqué ce lundi.

Family Radio injoignable

D’après ses obscures calculs basés sur des passages bibliques, il en était pourtant «persuadé»: Jésus devait revenir sur Terre avec vacarme et fracas ce 21 mai. Mais après un premier coup médiatique similaire en 1994, cela fait donc la deuxième fois que Camping crie au loup à tort.

«Je ne comprends pas», se lamente auprès de Reuters Robert Fitzpatrick, un ouvrier à la retraite. Comme d’autres, il a dépensé une bonne partie de ses économies (100.000 euros) pour placarder des posters dans le métro. Adrienne Martinez, elle, a arrêté ses études de médecine pour rejoindre la procession et avertir le monde, de ville en ville, que la fin était proche.

Ce lundi, Family Radio faisait profil bas. La page annonçant la fin du monde a été retirée du site. Personne ne répond au téléphone au siège du groupe, à Oakland, en Californie. Un membre du conseil d’administration de ce réseau radiophonique chrétien, qui compte plus de 140 stations aux Etats-Unis, a accepté de parler à NPR. «Je ne sais pas où l’on s’est trompé», soupire Tom Evans. Il «espère» que l’organisation pourra rembourser ceux ayant fait des dons à la cause mais «ne le promet pas» à ce stade. Comme la prévision de l’Apocalypse, la comptabilité évangéliste n’est visiblement pas une science exacte.

Philippe Berry pour 20minutes

8 commentaires

  • Pikpuss

    Comme les gourous anonymes des grandes sectes, il devrait dire à ses ouailles qu’au dernier moment, il a reçu une nouvelle lumière et que cette lumière va en grandisssant…
    C’est ainsi que certaines d’entre elles engrangent milliards sur milliards grâce à la naïveté imbécile de leurs adeptes…

    • il dit ne pas savoir où ils se sont palntés! fort de café pour des gens qui liraient la bible , je donne donc , sans prétention la réponse…sourire

      Matthieu 24:36
      Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul.

      suffisait juste de le lire pour savoir qu’aucune date n’est la bonne…clin d’oeil!
      bonne journée

  • On est bien parti pour percuter le grand mur, mais il ne faut pas écouter tous les hurluberlus non plus! Trop tôt, bientôt mais encore trop tôt!

  • Moi j’avoue qu’ils me font un peu de peine, ça doit pas être évident à gérer. J’aurais plus envie de botter les fesses de la séries de millénaristes qui s’en donnent à cœur joie ces derniers temps. Parce qu’une Onde va détruire le monde, une Comète va provoquer de terribles cataclysmes, qu’un groupe obscure d’humain œuvre pour détruire l’humanité, ou ici que Dieu en « personne » va venir se fâcher, tout cela c’est bien pratique au fond. Toutes ces fins du monde contre lesquelles on ne peut rien permettent de continuer à faire comme avant, puisque de toute façon quoi qu’on fasse, tout va péter. Cela permet d’éviter de s’avouer que beaucoup des murs, bien concrets ceux-là, sont de notre entière responsabilité.

  • Mathieu

    Comment peut-on se mettre au dessus de Dieu ? Ouvrez vos bibles, c’est plus que simple …. et lisez: (Matthieu 24:36)

    Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul.[…]

    Comment un homme qui lit la bible pourvait passer outre ce verset ???

    • Comment se mettre au dessus de dieu ? hum… en le ramenant à un concept inventé par les hommes pris de trouille en voyant la première fois la foudre tomber ? Ou alors en le relativisant et en étudiant notre monde riche d’une multitude de dieux divers et variés ? Ou alors en prenant en compte le nombre de bêtise plus ou moins graves commises dans l’histoire en leurs noms ?

      Tiens, si tu veux jouer avec la bible, j’en ai une moi aussi (on peut être athée et l’avoir lue ;-) qui à mon sens en dit long sur l’esprit de notre civilisation « chrétienne » et son impact sur l’environnement :
      « Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l’assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre. » – Genèse 1:28

      On peut dire que cette partie là n’est pas restée lettre morte ;-)

  • shalk

    Et oui, on oublie souvent que certains passage desserve directement la chère « église ».

    Faut que je retrouve ce passage qui me permet d’appeler un curé, pasteur… « mon frère », car Jésus a dit « n’appelez personne maître ou mon père, car nous n’avons qu’un seul père, Le Très Haut »…

    Mais là on est hors sujet. Ou pas, car du coup ça permet de se faire son propre opinion !
    bref, l’apocalypse: de toute façon on le mangera.

    A chacun de vivre selon sa propre conscience.

  • OBERSONN888

    Bonjour, comment ça va? Drôle d’affaire, non? Et pour la fin du monde en décembre 2012, je vous donne rendez-vous en janvier 2013…A bientôt.