Les militaires et anciens combattants américains ne seront plus payés d'ici une semaine

Les États-Unis vont mal, économiquement, c’est le chaos imminent, l’information n’est pas nouvelle, mais cela se précise tragiquement, à un point que la révolution pourrait être imminente dans la nation la plus puissante de la planète. D’ici une semaine, pas un mois ni un an mais une semaine, les anciens-combattants et militaires américains pourraient ne plus rien toucher, ni salaire, ni rente, plus rien!

La date imite est donc le 18 mars pour eux comme nous l’apprend un autre article que celui présenté ci-dessous, bref, c’est grave!

http://www.ammoland.com/wp-content/uploads/2010/02/USAMU-Army-Small-Arms-Championships-rifle.jpg

Les troupes américaines pourraient être obligées de se présenter au travail sans salaire si un choc budgétaire survenait suivant les résultats du Congrès sur un arrêt à l’échelle du gouvernement, cela selon le projet de guide de planification en circulation dans le Pentagone.

Un arrêt pourrait arriver dès la semaine prochaine, le gouvernement sera à court d’argent le 17 mars à minuit . Un projet de loi qui permettrait de maintenir le fonctionnement du gouvernement temporairement été préparé à la Chambre des représentants, mais il n’est pas clair sur deux faits: va-t-il passer et si oui, quand?.

Le gouvernement a été victime d’une série de crédits provisoires, connus sous le nom de « résolutions continue » depuis le 1 octobre en raison de l’incapacité des législateurs à se mettre d’accord sur la somme d’argent à fournir aux organismes fédéraux. Les discussions budgétaires sont devenues de plus en plus compliquée depuis les élections générales de novembre, cela a abouti à une législature qui a divisé, les républicains le contrôle de la Chambre des démocrates et le contrôle du Sénat.

Lorsque le gouvernement a été fermé en 1995, le personnel militaire a continué à se présenter au travail et il a été payé, mais les directives de planification envoyé aux services et organismes de défense stipule que cette fois  un arrêt sera différent.

« Tous les militaires continueront en état de « service normal », indépendamment de leur affiliation à des activités exonérées ou non exemptés, dit le projet de directives de planification qui a été préparé pour les services et les organismes de défense. «Les militaires serviront sans rémunération jusqu’à ce que le Congrès ait trouvé des fonds disponibles pour les dédommager de cette période de service. »

Troupes dont le salaire ne serait plus versé et cela uniquement si l’arrêt se poursuit jusqu’au 1er avril:

Les travailleurs civils de la défense serait divisé en deux catégories. «Essentiel»:  employés seraient tenus de se présenter au travail même s’ils ne seront pas payés; «non essentiels» les employés seraient mis en congé, selon la note.

Les soldats et les civils essentiels qui se présentent au travail sans salaire recevraient une rémunération rétroactive lorsque le financement public sera rétabli.sic… (non compris lors de la traduction)

La note, préparée au début du mois de mars mais qui n’a jamais été autres chose officiellement qu’une liste de conseils, tente de préciser ce que les missions de défense fermeraient et ce qui reste ouverte dans l’arrêt du financement événement.

• Les opérations militaires en Irak et en Afghanistan se poursuivront, y compris les préparations pour les unités prévues pour le déploiement.

• Celles nécessaires aux opérations de sécurité nationale, la sécurité de la vie humaine et la protection de la propriété se poursuivra, mais les opérations qui ne respectent pas l’une de ces trois critères sera « fermé d’une manière ordonnée et délibérée. »

• Recruter les bureaux, les centres de traitement et de la formation de base restera opérationnelle.

• Les réparations d’urgence et d’entretien qui ne peut être différée sera fait sur les installations de base et le logement.

• Les installations médicales et dentaires restent ouvertes, bien que la chirurgie élective et des procédures soient reportées. sic… (non compris lors de la traduction)

• Les écoles et centres d’éducation des personnes à la charge des membres du service seront ouverts pour une utilisation par des agences privées pour les cours dont le paiement a déjà été fait.

• les salles à manger, les gymnases et les centres de soins aux enfants, resteront ouverts.

• Les  magasins situés sur les bases peuvent rester ouverts parce qu’ils fonctionnent au moyen de fonds non-affectés. Mais ceux qui gèrent les magasins et qui sont soutenus par l’argent des contribuables pourront être renvoyés, mais la note de service indique que les militaires peuvent être affectés au remplacement des civils en permission si les épiceries pouvaient rester ouvertes.

Source: armytimes.com

  • christian

    Ehh bin ça promet ! + No comment

  • Ils leur reste plus qu’un appel au patriotisme! la propagande ça les connait :D pas sur que ça fonctionne…………….
    Ils vont adorer se faire casser la gueule pour pas un sou!! ah ira! ça ira! ça ira

  • christian

    Tu penses que tous ces gens vont être prévenus, à partir de maintenant vous ne serez plus payés jusqu’à nouvel ordre, je ne pense pas qu’ils iront jusqu’à la mutinerie sur les bateaux, mais ça risque tout de même de coincer quelque part, et le coup du « i want you » ne marchera peut-être pas, c’est vrai que les Ricains sont de grands enfants, pour les avoir connu un tout petit peu alors tout est possible.

  • frenchprepper06

    Salut à tous
    Je commence à aimer ce site et je crois que je vais m’y abonner…Je voulais simplement vous dire que ma culture de « prepper » je l’ai hérité essentiellement des américains. Voilà maintenant plus de cinq ans que j’écume quotidiennement leurs sites ( ceux qui « réveillent » et ceux qui « préparent »).Selon moi beaucoup de français n’ont pas pris la mesure de ce qui se passe aux « States ». Mes concitoyens se plaignent de l’état de la France mais c’est pire en Amérique!En quelques années seulement ce pays est passé d’un taux de chomage de 4% à 10%, des millions de foyers ont perdu leur maison, les délocalisations ont été massive et ont décimé l’industrie, des etats entiers comme le Michigan, la Floride, la Californie et le Wisconsin sont en quasi-faillite. Près de 50 millions d’américains dépendent des « food stamps ». A cela s’ajoute une violence urbaine inouie. Le malaise est tel chez l’Oncle Sam que certains états prônent maintenant le séparatisme. Des milices puissament armées apparaissent un peu partout dans la nation.La middle class US est exaspérée des banksters de Wall Street et de l’irresponsabilité de la Fed.Elle commence à s’éveiller peu à peu de l’abrutissement dans lequel plusieurs decades de consummerisme outrancier l’ont jeté. Plus que partout ailleurs c’est en Amérique qu’on ressent la catastrophe arriver! Alors pas étonnant que 5% des américains se soient déjà préparés au pire. Je vous le dis, au fur et à mesure que  » the shit will hit the fan » cette vague d’outre atlantique que l’on appelle le « prepping » va bientôt déferler sur l’Europe… A l’heure ou j’écris ces mots c »est le Japon qui morfle tragiquement mais quand le dollar s’effondrera et la zone euro explosera ce sera notre tour. A bon entendeur Salut!

    • myvong

      Merci Frenchprepper, ça nous informe qur ce qui nous attend. En principe on a 10 ans de décalage avec les US, mais comme le temps s’accélère c’est sans doute cette année qu’on va toucher du doigt tout cela. C’est déjà bien parti………

  • Merci Frenchprepper, nous suivons ce qui se passe aux States, parce que pas grand monde ne mesure la situation, mais nous ne nous fions absolument pas aux médias menteurs et manipulateurs, la situation que tu nous décris nous est connue depuis longtemps.
    Il est grand temps que les moutons montrent les dents……….