Bientôt les apocalypse américaines… (mis à jour)

Sur internet on peut trouver des billets pour New York à 400 euros pour si jamais vous voulez assister à l’apocalypse américaine qui se rapproche dangereusement. Pas besoin de dramatiser, juste se contenter de faits suffit, et quand je parle d’apocalypse, je parle avant tout de bouleversement d’une ampleur sans précédents aux États-Unis, plus ou moins attendus mais qui vont finir par arriver. Première apocalypse, l’apocalypse financière avec la chute de Wall street et du dollar américain, l’imminence de l’événement est connu depuis longtemps maintenant sur internet.

L’analyse de l’ex-trader Marc Fiorentino sur l' »arnaque américaine » de 2011. Découvrez qui a supplanté la Chine et le Japon pour le rachat de la dette des Etats-Unis. Stupéfiant !

Copyright ReutersMadoff était finalement un petit joueur. Avec ses 50 ou 60 milliards de dollars détournés, il n’a pas exploité toutes les possibilités de la fameuse chaîne de Ponzi… Face au tandem Geithner-Bernanke, nos nouveaux Robert Redford et Paul Newman dans ce remake de « l’Arnaque », il faut dire que la concurrence est rude. Décortiquons cette fraude massive car le montage est d’une subtilité perverse et d’une perversité subtile.

Commençons tout d’abord par un petit rappel : le Trésor américain et la Fed sont deux poches différentes du même argent… Même si la banque centrale américaine est indépendante, ses moyens sont les mêmes que ceux du Trésor américain. Quand la Fed perd de l’argent, et elle va perdre une fortune sur ses achats massifs d’obligations d’État avec la remontée des taux d’intérêt qui s’amorce, cette perte va directement, chaque année, s’imputer au déficit budgétaire américain, un déficit qui est déjà en lambeaux.

Que s’est-il passé en 2010 ? L’État américain, déjà en faillite virtuelle, a fait de la relance. Il a injecté des centaines de milliards de dollars dans l’économie qu’il n’avait pas. Ces centaines de milliards, le Trésor américain a dû les emprunter. Le problème, c’est que les Chinois ne veulent plus de ces nouveaux subprimes, ni les Japonais ni les pays du Golfe… Les ménages américains ont absorbé une partie de ces déchets napolitains pour placer une épargne récemment reconstituée. Mais cela ne suffisait pas. Dès lors, la Fed est venue prêter au Trésor américain… Mais la Fed et le Trésor, c’est pareil ! C’est de l’argent qui sort d’une poche pour entrer dans l’autre, avec deux poches qui, aujourd’hui, sont percées. On a appris cette semaine, sans surprise, mais tout de même avec effroi, que la Fed était passée devant la Chine et était devenue le plus gros détenteur d’emprunts d’État américains ! Fascinant, non ? L’administration Obama, qui voulait réformer les pratiques bancaires, fait ce qu’aucune banque, ni aucun escroc de haut vol, n’a jamais tenté. Il faut dire qu’ils n’en sont plus à une contradiction près : les vingt plus grosses banques américaines vont verser pour 2010 un montant record de rémunérations : 135 milliards de dollars alors qu’Obama devait briser Wall Street, l’appât du gain et les bonus. Michael Douglas a raison de dire en 2010 : « Greed is not just good, it’s legal. » Passons.

Le problème de ce tour de prestidigitation, ô combien impressionnant, est qu’il ne pourra plus être utilisé en 2011. Vous allez comprendre pourquoi. Les taux montent. La Fed perd donc tous les jours de l’argent sur les 1.100 milliards d’emprunts d’État qu’elle a avalés. Elle va sûrement encore jouer la fuite en avant avec un QE3 ou un QE4 mais elle ne pourra pas continuer à absorber intégralement les besoins d’emprunt de ses collègues du Trésor. Madoff avait besoin que les marchés continuent à monter pour que son arnaque tienne. La crise de Lehman a mis sa belle pyramide à terre. Geithner et Bernanke ont besoin que les taux d’intérêt baissent pour qu’ils puissent continuer à faire voltiger les dollars sans que les spectateurs s’aperçoivent de la supercherie. Oui, mais voilà. Avec des matières premières en folie, du fait entre autres de ce « quantitative easing », des valeurs d’actifs qui montent sous l’effet de la spéculation, des banques qui reprennent leurs plus mauvaises habitudes, les taux grimpent. Doucement mais sûrement. Et il suffit que cette hausse s’accélère pour qu’on découvre que tout cela n’est qu’une gigantesque arnaque.

Mais alors, me direz-vous, si c’était aussi simple que cela, que fait la police ? La police, c’est-à-dire les agences de notation ou la SEC, est à peu près aussi sévère avec le Trésor américain et la Fed que la police tunisienne l’était avec la belle-famille de Ben Ali ! Notre duo d’équilibristes est aujourd’hui dans une fuite en avant qui ne peut que mener les États-Unis dans un mur. Bravo les artistes !

Source: latribune.fr

Une apocalypse financière signifierait la chute de la nation « la plus puissante de la planète », mais il n’y a malheureusement pas que celle-ci d’annoncée pour les temps à venir, deux cataclysmes majeurs sont annoncés plus ou moins officiellement: Yellowstone et la faille de New Madrid. Pour la faille de New Madrid, les nouvelles ne sont pas rassurantes du tout, bien au contraire. La FEMA (Federal Emergency Management Agency) a prévu des simulations en mai 2011, et chose que beaucoup ignorent, c’est que la FEMA a, à ce jour, lancé des appels d’offres pour des repas pré-emballés, des couvertures et des sacs mortuaires. Ce n’est pas tout, une odeur suspecte plane dans le domaines du Maryland et la Virginie occidentale, lisez-vous même…

Photo © Associated Press / La Presse d’Atlantic City, Bill Gross
Les résidents du Maryland et la Virginie occidentale: odeur d’œufs pourris.

Une étrange odeur qui rappelle des oeufs pourris est omniprésent dans le domaines du Maryland et la Virginie occidentale, et les agents de l’État ont aucune idée d’où ça vient, rapporte WBALTV.

Les gens de Montgomery, Prince George et Frédéric comtés ont commencé à appeler mercredi qu’ils avaient senti du mercaptan – une substance ajoutée au gaz naturel sans odeur. le fonctionnaires de Maryland à alors alerté le bureau de Jimmy Gianato, Directeur de l’Etat de la Virginie Occidentale de la gestion de la sécurité intérieure et d’urgence, sur une possible fuite de gaz.

Les installations de gaz et des pipelines en Virginie-Occidentale ont été contrôlés par l’état du Département de la protection de l’environnement, que Gianato a dit à WBALTV, et aucune fuite n’a été rapporté. Le fonctionnaires de l’Etat Md. continuera de surveiller les rapports.

Y’a-t-il une mauvaise odeur dans votre quartier? Nous n’aimons pas demander, mais qu’est-ce que ça sent?

« Pendant des semaines avant le tremblement de terre de New Madrid en 1811 – 1812, l’odeur d’œufs pourris était partout, et personne ne la reliait à la possibilité d’une série massive de tremblements de terre. Des tremblements de terre si fort qu’ils ont changé le cours de la rivière Mississippi, et a créé un lac intérieur qui existe encore aujourd’hui. »

SOTT.NET

Article trouvé sur noxmail.us

Si nous prenons en compte que la source initiale est le Washington post, alors nous pouvons donner du crédit à l’information. Quand à Yellowstone, rien de bien inquiétant pour les spécialistes, certains camouflants les récents événements, pourtant, on peut là également craindre le pire au final. Nous savons déjà que les plus gros volcans se réveillent tous les uns après les autres, manque que Yellowstone dont la puissance serait apocalyptique, le mot est mérité, vous avez d’ailleurs un billet expliquant les conséquences possibles si jamais il se réveillait. Bref, après le gonflement du sol, les secousses sismiques…

http://files.abovetopsecret.com/images/member/3a1661b653f9.jpg

http://imglink.ru/pictures/12-02-11/d2502fb20d5813ba7676832e707e3cbf.jpg

VIDÉO : ICI

Si vous allez voir sur le site USGS, aucun séisme de 4.5 venant de cette région n’y apparait. Pourtant il y était bel et bien il y a quelque heures quand il est survenue.

Que se passe-t-il avec Yellowstone??? USGS à répondu que c’était un problème de logiciel??? Y croyez-vous? Un internaute parle de la chute possible d’un arbre mouarf! :lol:

Sans compter une 15ène d’autres petits séismes aujourd’hui qui n’apparaissent pas…Ceux en bas de 2.5 je comprend, mais les autres? C’est quoi le but?

En passant un 6.1 aux îles Tonga tout à l’heure…ça brasse beaucoup depuis hier vous ne trouvez pas?

Ces graphiques confirme cette autre onde de choc qui sévit présentement à travers le monde: ICI

Jo ^^

PS: Selon le site volcan-yellowstone.com le niveau d’alerte est au jaune, selon USGS c’est encore au vert.

Chercher l’erreur!!!

Source: Noxmail.us

Alors, vous attendez le spectacle pour quelle date? Dès fois que vous ayez une idée, une prophétie, une info…Dans toute histoire il faut une chute, j’ai la chute parfaite pour cet article, une statue qui illustre à merveille les articles précédemment cités et comble de l’ironie, la statue en question est américaine!

denver3voila ce qui vous accueille quand vous entrez  les portes de l’aéroport. Un étalon de 10 mètres de haut en fibres de verre avec les veines qui ressortent de son corps et des yeux démoniaques qui brillent rouge dans le noir. Sympa. J’ai entendu que les enfants adoraient. Fait intéressant: le cheval tua son créateur, Luis Jimenez, alors qu’il travaillait dessus. Une portion de la sculpture se détacha et l’écrasa, causant des blessures mortelles. Ses amis disent que maintenant le cheval est maudit.

Qu’est-ce qu’il représente? La première chose qui me vint à l’esprit quand j’ai vu ce morceau épouvantable (pour un aéroport de toute façon) est : Le cheval pâle de l’Apocalypse. C’est le quatrième cheval dans le livre Révélation de la bible et est convenablement appelé « Mort ».

« Quand il ouvrit le quatrième sceau,
j’entendis la voix du quatrième être vivant qui disait: Viens.
Je regardai, et voici, parut un cheval d’une couleur pâle.
Celui qui le montait se nommait la mort,
et le séjour des morts l’accompagnait.
Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre,
pour faire périr les hommes par l’épée,
par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre. »
-Revelation 6:7-8

Source: rustyjames.canalblog.com

Une mise à jour s’impose avec ces derniers articles qui permettent d’aller plus loin dans le sujet (pour ne pas dire qui enfoncent le clou…). La situation non seulement se confirme à chaque instant, mais s’aggrave quand on voit les moyens mis en place:

Traduction: Jo avec l’aide de Google

«Même le Washington Post le décrit comme quelque chose d’Orwell, 1984. La FCC a approuvé un régime d’alerte présidentiel. Obama pourrait bientôt apparaître sur votre téléviseur ou communiquez avec votre téléphone portable pour vous avertir sur le prochain événement d’Al-Qaïda.

Les commissaires ont voté la semaine dernière pour exiger que les stations de télévision et de la radio, les systèmes de câblodistribution et les fournisseurs de télévision par satellite à participer à un essai qui serait de recevoir et de transmettre un plan d’urgence qui comprend un message d’alerte émis par le président. Aucune date n’a été fixée pour le test selon le Post.

Lire la suite: ICI (anglais)

SOURCE

Système d’alerte en directe du président

emergency-alert-system-presidential-alert

Le système d’alerte d’urgence familière, celle où aux États-Unis on entend parfois à la radio ou pendant une interruption d’une émission de télévision qui nous rassure que «ce n’est qu’un test » … eh bien, il vient d’être mis à niveau pour permettre une messageries d’alertes d’urgence directement du Président , ou de la FEMA, et est prêt à être testé prochainement aux États-Unis Le moment choisi pour le test est maintenant en cours d’élaboration.

De federalnewsradio.com, Lisa Fowlkes, chef adjoint de la Sécurité publique et de la Sécurité intérieure Bureau de la FCC, « L’objectif principal est de fournir au président un mécanisme de communiquer avec le public américain pendant les périodes d’urgence nationale. »

Une première alerte présidentielle qui sera diffusée partout au États-Unis sur le système d’alerte d’urgence nationale

L’EAS est un système national d’alerte publique du Bureau de la sécurité intérieur qui exige que les radiodiffuseurs, les systèmes de télévision par câble, systèmes de télédistribution sans fil, satellite numérique audio fournisseurs de services de radio, et des fournisseurs directs de satellite de radiodiffusion, à fournir la possibilité de communication au Président pour s’adresser au public américain lors d’une urgence nationale.

Ils travaillent également sur un système de nouvelle génération EAS qui sera opérationnel prochainement. Elle complétera d’autres moyens d’alerter le public, et ces systèmes d’alerte permettra aux consommateurs de recevoir des alertes par une variété de plates-formes multi-médias, soi sur leurs téléphones intelligents, les Blackberry et autres appareils mobiles à large bande.

Modern Survival Blog

Justement à se sujet, une amie me disait hier que le directeur de l’école de ces enfants les avait convoqué pour leur présenter un bidule qui va servir de système d’alerte pour les prévenir en cas de catastrophe: ouragan, inondation, tremblement de terre…et que TOUTES les écoles de la commission scolaire de l’Énergie (Shawinigan à La Tuque) seront équipées de cette « radio météo alerte. J’imagine que le reste du Québec va suivre. Mais pourquoi en Février? et surtout pourquoi ici au Québec où normalement on ne fait pas face à ce genre de catastrophe…

Voici ce qu’elle m’a écris:

« Ce soir, j’avais une réunion du conseil d’établissement de l’école de mes enfants. Juste au cas, c’est le conseil qui adopte ou approuve les budgets, les code de vie, le plan de réussite, etc… Bref, on administre l’école et prenons toutes les décisions qui s’y rapporte.

Ceci dit, voici l’info. Ce soir je t’annonce que TOUTES les écoles de la commission scolaire de l’Énergie (Shawinigan à La Tuque) seront équipées d’une « radio météo avec alertes signalant tous les dangers » (emergency weather alert météo). Cette belle petite machine alertera toutes les écoles au niveau de 60 urgences. « Conditions météorologiques sévères, tels tornades, ouragans, innondations etc… ainsi que d’autres urgences comme alertes d’incendie, explosions dangereuses, feux, renversements chimiques et autres urgences civiles »

Cette belle petite machine a un cable qui doit être à l’extérieur et connecté directement avec le « national weather service et environnement Canada » En cas d’alerte dans une zone de 80 km autours de l’école, cette machine émettra un signal sonore ainsi qu’un texte défilant les infos de cette alerte.

Je n’ai rien contre ce bidule, mon questionnement est à savoir pourquoi cette dépense en février 2011? C’est pas rien, combien coûte cette machine? Combien la commission scolaire vient de débourser pour TOUTES ses écoles? Pourquoi en février 2011?

Et d’où vient cet ordre? Du ministère ou de la commission scolaire? J’aimerais aussi savoir s’ils ont des directives en cas d’alerte de cette machine, ils doivent faire quoi? Évacuer? Pour aller où? Bref, un paquet de questions sans réponse… »

Sylvie

Et si on prend compte de la recru d’activités de la FEMA ces derniers jours: simulations, appelles d’offres, vidéo…

Pourquoi alors toute cette agitation tout d’un coup, en plein mois de Février???

Y’a surement de quoi qu’on ne nous dit pas…Ça sent le roussi!!

Source: noxmail.us

  • Bien evidemment tout ce que je viens de lire m’intrigue,et me poussse a la reflexion,alors je crois que les hommes politiques bref les decideurs doivent nous dirent des choses et non de nous les cachees pour les multiples raisons que nous connaissons tous au cas ou tout ce qui a ete dit ci-dessus arrivait.
    Merci