Tunisie: les dernières infos (mis à jour)

Alors ça bouge dans le domaine, le séisme populaire qui a fait s’écrouler le pouvoir Ben Ali réclame de la démocratie, et bien sur il se passe beaucoup de choses en ce moment, un petit survol des grosses infos est donc important, le meilleur étant que la France est en train de piquer les sous de l’ancien dictateur, vraiment tous des voleurs ces politiciens! Déjà, il faudrait que les politiciens arrêtent un peu de retourner leur veste dès que le vent change de direction, ils vont finir par s’enrhumer, un coup on est copain avec Ben Ali, un coup on soutient le peuple tunisien…Ha mais c’est vrai que les élections de 2012 approchent à grand pas et qu’au niveau des tunisiens, il y en a environ 600 000 ressortissants sur le sol français! Bon, on résume et ensuite on développe. C’est la révolution, là-bas c’est  « la prise de la Bastille« , pour une partie de la famille de Ben Ali c’est Disneyland à Marne la vallée, pour sa femme c’est « Jackpot à Las Vegas« , et pour lui le « Club med chez les émirs« !

  • Nous avons la voie royale qui se propose, Ségolène qui propose ses services comme « observatrice des futures élections », sa présence serait donc une garantie, mais garantie de quoi en fait? Que l’image des ménagères serait respectée? :« Il ne faut pas voler au peuple tunisien cette victoire, et en tous cas, si je puis être utile, le moment venu, bien sûr que je serai au côté du peuple tunisien y compris pour une présence lors de l’organisation de ces élections s’il y a besoin de caution, de garantie », a déclaré Mme Royal, également vice-présidente de l’Internationale socialiste. « Je crois qu’il est important que le PS et les socialistes soient là et puissent se constituer en force d’observation », a-t-elle ajouté, en arrivant à la Cartoucherie de Vincennes où se tient une Université populaire participative de son association Désirs d’avenir, sur le thème de l’éducation. Source
  • Rached Ghannouchi, le chef du parti islamiste tunisien Ennhadha, qui se prépare à retourner au pays, on va voir ce que cela va donner mais je pense qu’on reparlera de l »affaire Ghannouchi » (ha non, ça c’est un fait divers français et c’était avec un R, pas avec un G »), bref, comme Iznogoud il cherche à devenir calife à la place du calife: Rached Ghannouchi, le chef du parti islamiste tunisien Ennhadha, a déclaré samedi qu’il «prépare» son retour dans son pays et qu’il est disposé à la formation d’un gouvernement d’union nationale, dans un entretien téléphonique avec l’AFP.
    «Je prépare mon retour», a-t-il à l’AFP, depuis Londres, où il vit en exil. Interrogé sur la date de son éventuel retour, il a seulement indiqué qu’il aurait lieu «bientôt». Source
  • Frédéric Mitterand qui a acquit la nationalité grâce à Ben Ali durant son mandat qui fait le mur, il refuse de s’exprimer sur le sujet, même après les accusations de JFK (non, pas l’ancien président mort!): Selon l’amiral Jacques Lanxade, interrogé ce week-end par le JDD et qui a catégoriquement confirmé ses dires à RMC, l’actuel ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, connu pour son engagement dans le développement des relations entre la France et la Tunisie, bénéficie de la double nationalité franco-tunisienne. Lors de sa dernière interview télévisée, le 10 janvier dernier sur Canal +, le ministre de la Culture n’avait pas fait mention de ce fait. Il avait en revanche défendu le régime de l’ancien président. « Dire que la Tunisie est une dictature univoque comme on le fait si souvent me semble tout à fait exagéré », avait-il notamment déclaré. Source
  • Madame Ben Ali a fait un « casse », 45 millions d’euro sous forme de lingots d’or qu’elle a embarqué par avion pour rejoindre son mari:« Le « casse » de Leïla Ben Ali, l’épouse de l’ex-président tunisien, qui aurait dérobé d’une banque tunisienne 1,500 tonne d’or avant de s’enfuir à l’étranger, continue de provoquer un tollé. Révélée par DNA dès vendredi 14 janvier, puis reprise dimanche soir par TF1 ainsi que par le quotidien Le Monde, l’information, non confirmée officiellement, jette une lumière crue sur le régime « kleptomane » instauré par Ben Ali, sa femme, et des deux familles, les Ben Ali et les Trabelsi, qui ont régné en Tunisie durant plus de vingt ans. Les deux clans ont, selon divers témoignages, véritablement pillé le pays. » Source
  • La France fait un casse en empêchant l’argent de sortir du pays, ils sont en train de piquer tous les sous placés en France par Ben Ali: « La France a pris les dispositions nécessaires pour que les mouvements financiers suspects concernant des avoirs tunisiens en France soient bloqués administrativement », déclare Nicolas Sarkozy dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion à l’Elysée sur la situation dans l’ancien protectorat français…sic..Le ministre français du Budget, François Baroin, a précisé sur RTL avoir demandé à l’organisme antiblanchiment Tracfin « d’informer les banques, les établissements financiers pour qu’ils exercent une vigilance renforcée sur tous les mouvements financiers qui concernent les avoirs de la famille et de l’entourage de l’ancien président Ben Ali ».  Tracfin, qui dépend de Bercy, « pourra ainsi bloquer les opérations et le cas échéant saisir l’autorité judiciaire ». Source
  • Le journal édition en ligne Lemonde revient sur son article concernant un câble de Wikileaks dénonçant les agissements de Ben Ali et ayant été le sujet d’un article: Le Monde publie une traduction en français d’un télégramme diplomatique américain dévoilé par WikiLeaks et décrivant la corruption au plus haut niveau du régime du président Ben Ali. Ce câble avait déjà fait l’objet d’un article publié sur Lemonde.fr le 7 décembre et dans le journal Le Monde daté jeudi 9 décembre. Source
  • Deux filles de l’ex-président tunisien sont allé admirer les oreilles de Mickey qui sont surement plus fun que celles de leur père: « Cyrine Ben Ali, fille issue du premier mariage du président tunisien, et Nesrine, fille de son second mariage avec Leïla Trabelsi, sont en France. Cyrine aurait atterri vendredi soir au Bourget, alors que Nesrine est dans l’Hexagone depuis jeudi. Cette dernière, âgée de 24 ans et enceinte, est l’épouse de Sakher el-Materi, un temps pressenti pour être le successeur de Ben Ali. Avec ses deux enfants, elle aurait été hébergée à la résidence de l’ambassadeur de Tunisie à Paris, située dans le 16e arrondissement, dans la nuit de jeudi à vendredi. Selon l’ambassade, les deux soeurs seraient actuellement à l’hôtel Castel Club situé dans les murs du Disneyland Hôtel, aux portes du célèbre parc d’attractions de Marne-la-Vallée. Contacté, l’établissement ne souhaite pas faire de commentaire. » Source
  • Kadhafi quand à lui regrette le départ du dictateur et propose aux tunisien le même régime qu’en Libye, ça promet! Faut dire qu’il ne doit pas être très rassuré si les libyens s’inspirent des tunisiens… :Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a regretté aujourd’hui la chute du président tunisien Zine El Abidine Ben Ali et a proposé aux Tunisiens l’application de son modèle de démocratie directe, dans un « discours à l’adresse du peuple tunisien ». Il a également estimé que Zine El Abidine Ben Ali, définitivement écarté samedi du pouvoir en Tunisie par le Conseil constitutionnel, était « toujours le président légal », dans un discours diffusé par les médias d’Etat. Source
  • « Twit again en Tunisie ». Cela change de « Twist again à moscou« , c’est pas vraiment le même rythme et bien plus historique! Le changement se fait aussi sur internet via Twitter :La révolution du jasmin de la Tunisie s’est appuyée sur internet et notamment sur les réseaux sociaux. Grâce à Ahmed, lecteur de longue date de Gizmodo et cyber-activiste tunisien, découvrez de quelle manière internet a favorisé cette révolution. Source
  • En attendant ça fait deux semaines que j’ai plus de téléphone fixe moi avec leur bordel tout ça par ce que par souci d’économie les opérateurs français délocalisent les call-center en Tunisie! : Deux pans importants de l’économie française sont et vont être touchés par la révolution qui secoue actuellement la Tunisie. Il y a bien sûr le tourisme mais aussi et surtout les télécoms. En effet, il faut rappeler que de nombreux opérateurs français sont clients de centres d’appels tunisiens pour leurs services d’assistance. Et depuis quelques jours, ces centres ne répondent plus, impactant très sensiblement le service client. Car la Tunisie est très appréciée des opérateurs hexagonaux, bas salaires oblige ! Source

Bon, c’était donc les grands traits de l’actu au niveau de la Tunisie ce matin, mais je garde un oeil sur les infos et vous tiendrais au courant dans le domaine, une info fiable, certes, mais pas trop sérieuse non plus, si on peut s’informer en s’amusant, pourquoi pas! ;)