Le plan d'austérité à travers l'Europe

Nous sommes en crise, quoiqu’en disent certains qui nous promettent la reprise (de quoi au fait? De l’étouffement des populations avec leurs taxes?), et on nous parle de ce fameux plan d’austérité qui sauverait (hum…hum…) l’Europe et chaque pays de celle-ci. Bon, on va faire un petit tour des plans d’austérité et vous allez voir que si officieusement on doit s’attendre au pire, officiellement cela n’est guère mieux!

 

Grande-Bretagne
Plan du gouvernement: Economies de 94 milliards d’euros d’ici 2014
• Salaires, allocations et pensions : relèvement de l’âge de la pension à 70 ans, diminutions des montants de pensions pouvant aller jusqu’à 30 %, gel des salaires et des allocations familiales pendant 2 à 3 ans.
• Secteur public : économies de 22,7 milliards d’euros dans les soins de santé d’ici 2014 : 60 000 jobs sont supprimés, 2,5 milliards de moins d’allocations-maladie, et privatisation des hopitaux publics. Privatisation probable de la poste et 10 000 licenciements chez les pompiers ; un seul département public reste plus ou moins épargné : celui de la défense nationale ; fermeture de nombreuses bibliothèques publiques, piscines et services de placements.
• Emploi : le plan d’économies entraîne la suppression de 1,5 millions d’emplois d’ici 2014 dont 600 000 dans les services publics.
• Divers : économies de 25 milliards d’euros sur les allocations familiales, allocations de logement et de chauffage et sur la gratuité des services publics pour les 60+.

Résistance:
La Fédération syndicale TUC prévoit des manifestations de masse dès la fin de ce mois quand seront connus les détails du plan d’économies, mais déjà des protestations se font entendre. Le mercredi 29 septembre de Glasgow à Londres, des dizaines de militants syndicaux ont envahi les rues. Le mois dernier, le trafic des trains et metro s’est arrêté à plusieurs reprises en protestation contre les licenciements qui menacent la sécurité ; ceci également début octobre.

Lire la suite

Obama va-t-il être destitué?

On va résumer en gros, les banques ont saisis un maximum de maisons en truandant les propriétaires américains, c’est ce qu’on appelle le foreclosuregate. Tout à été fait pour permettre ces saisies, faux documents, faux papiers, fausses signatures, etc…Bref, ils se sont montré plus escrocs que les escrocs eux-même!

Le scandale est tel que les banques du coup sont menacées d’attaques en justice par les propriétaires lésés, imaginez des dizaines de milliers, voire des centaines de milliers de procès lancés en même temps contre quelques banques, elles ne tiendraient pas et pourraient couler aussi sec, ruinées, détruites par leurs propres magouilles! Le lobbyisme agressif est donc revenu en force et ils ont tenté de sortir une loi empêchant les victimes d’intenter des procès contre les banques, les protégeant d’une faillite en accéléré, les enfoirés étant couverts par le gouvernement lui-même. Il y a quand même eu un hic, la loin a été proposée et seul Obama pouvait la valider et la rendre officielle, juste une signature pour protéger les banques, signature qu’il a refusé!

Un affront de taille pour les banques, elles sont en danger, wall street pouvant en même temps couler complètement, plus rapidement et profondément que le Titanic financier de 1929! Reste la destitution du président black pour « tenter » de sauver les banques donc, le faire sauter et mettre à la place quelqu’un pour signer cette loi. Voilà en résumé l’affaire.

Bref, de toute manière l’inéluctable est lancé, les USA c’est fini et la chute est très très proche, quelles que soient les parades envisagées ou engagées, et nous allons en subir les conséquences de plein fouet, qu’on se le dise!

Image
Un analyste zunien affirme que certains fonctionnaires de la Maison Blanche et l’administration envisagent une action en justice visant à destituer Barack Obama de la présidence.

Edward Spannaus de l’Executive Intelligence Review a déclaré vendredi lors d’une interview avec Press TV : « À l’heure actuelle, des discussions sont en cours à Washington et au gouvernement pour utiliser l’amendement 25 de la Constitution afin de destituer Obama de ses fonctions. »

Cet amendement permet de destituer le président, au cas où il aurait une incapacité physique ou mentale.

« Dans ce cas-ci, Obama est mentalement incapable de remplir la fonction de président, » a poursuivi Spannaus.

Se référant à la popularité en chute libre de M. Obama, surtout à cause de la dernière crise économique en Zunie, Spannaus a dit : « Il n’y a aucun moyen que sa présidence puisse récupéré en ce moment et ça ne fait pas vraiment de différence qu’il gagne les élections au Congrès. »

« En premier lieu, il n’était pas qualifié pour être président. Il a été placé là précisément parce qu’il se comporterait en marionnette et ils savaient qu’il serait un pantin de Wall Street, des financiers de Londres et des Britanniques, » a ajouté Spannaus.

Un récent sondage Gallup a révélé que plus de la moitié des électeurs zuniens ne soutiendraient pas la réélection du président Barack Obama.

Source: futurquantique.org.

Les banques américaines deviennent folles

Ce n’est pas mon habitude de récupérer les informations du blog de Pierre Jovanovic, je préfère que les gens y aillent directement et conseiller aux autres d’y aller également, par respect, mais là, c’est de l’info dingue!!!

PERCEPTION DES IMPOTS ET AMENDES PAR LES BANQUES ET HEDGE FUNDS

du 25 au 28 octobre 2010 : DINGUE !!!!!!! Un pas de plus a été franchi dans l’étau bancaire qui se reserre chaque jour un peu plus sur les citoyens. Fred Schulte et Ben Protess du Huffington Post ont révélé que plusieurs banques, dont la JP Morgan et la Bank of America ont acheté aux municipalités le droit de percevoir les impôts et amendes à leur place! AU SECOURS! ILS SONT DEVENUS FOUS. C’EST LE DEBUT DU FASCISME SI LES BANQUES SE TRANSFORMENT EN COLLECTEURS D’IMPOTS, je ne sais pas si vous vous rendez compte ????
« Nearly a dozen major banks and hedge funds, anticipating quick profits from homeowners who fall behind on property taxes, are quietly plowing hundreds of millions of dollars into businesses that collect the debts, tack on escalating fees and threaten to foreclose on the homes of those who fail to pay. The Wall Street investors, which include Bank of America and JPMorgan Chase & Co., have purchased from local governments the right to collect delinquent taxes on several hundred thousand properties, many in distressed housing markets, the Huffington Post Investigative Fund has found ».

Le journal ajoute que les banques ont créé des filiales avec des noms bizarres et des boîtes postales comme adresses pour brouiller les pistes.

« In exchange for paying overdue real estate taxes, the investors gain legal powers from local governments to collect the debt and levy fees. At first, property owners may owe little more than a few hundred dollars, only to find their bills soaring into the thousands. In some jurisdictions, the new Wall Street tax collectors also chase debtors over other small bills, such as for water, sewer and sidewalk repair. ».

Le système bancaire vous montre que toute personne en retard de facture, donc endettée, de 100 dollars se retrouve avec… 600 ou 1000 dollars à payer. La cible est la personne qui a une dette car cela permet d’en ajouter. Le système dette permet de tuer les gens, comme les Etats, et de leur voler leurs biens. Regardez la suite:

« Some states allow the investors to tack on as much as 18% interest and a passel of legal fees and other charges. When property owners fail to make full payment, the investors can sue to foreclose – in some states within as little as 6 months. ».

Grâce à cette technique les banques ont déjà saisi des quartiers entiers. Moralité: ce que veulent les banques, c’est prendre le maximum de maisons pour juste une poignée de dollars. Pour 2000 dollars, vous avez une maison de 100.000 ou plus. Lisez cet article car franchement, je n’en reviens pas de la folie qui s’est emparée maintenant des banquiers pour ruiner les gens.

Les banques coulent, elles sont acculées, et le foreclosure gate est pire que tout! Les banquiers sont obligés de foncer et de profiter de chaque alternative pour tenter de s’en sortir, la situation devient apocalyptique, nous sommes presque aux événements prévus depuis pas mal de temps déjà, le début de la fin des banques mondiales. On vous avait prévenu, vous le voyez arriver maintenant?

La situation américaine à surveiller

S’il y a une chose à surveiller à l’heure actuelle, c’est la situation américaine puisque plus ou moins directement, nous dépendons d’elle, et vu que la situation est de plus en plus inquiétante, nous ne surveillerons donc jamais assez. J’ai abordé le problème des retraites dans la revue de presque du mois d’octobre, et un petit rappel des faits pour ceux qui n’auraient pas lu (et il y en a surement… :worried: :( ):

Image

Sarkozy, combien de scandales en tout?

Bon, d’une part on a arrêté de compter, et d’autre par je n’ai vu aucun article ni aucun journaliste qui a pris le temps (ou a eu le courage) de lister vraiment TOUS les scandales depuis le début du mandat Sarkozy, en voici quand même quelques uns:

Un petit retour en arrière avec quelques « affaires » qui ont eu lieues durant le mandat de Mr Sarkozy, et la liste est loin d’être terminée, donc si quelqu’un trouve une mise à jour…
Pour bien nous rafraîchir la mémoire faisons une petite liste des quelques indélicatesses :

  • la nuit du Fouquet’s offerte par Desmarais
  • le Paloma (plusieurs centaines de milliers d’euros pour 4 jours) payé par Bolloré
  • Air Bolloré pour le voyage en Egypte
  • la villa à Wolfeboro offerte par des amis de Prada et Tiffany
  • le voyage mexicain dans une villa d’un banquier condamné aux USA pour blanchiment d’argent de la drogue
  • 5 Nissan 4X4 mis à disposition gracieuse pour la famille Sarkozy Bruni à Megève quand on licenciait 20 000 personnes
  • cocktail à New York qui a coûté 200 000 €
  • concert payé à Johnny pour le 14 juillet, l’évadé fiscal et ami du couple présidentiel (1 et quelques millions d’euros)
  • le repas de l’UPM à 1 million d’euros et une douche
  • le salaire de Boutin
  • les 12 000 euros de cigares de Christian Blanc en un an payé par l’Etat, puis contrôle fiscal avec suspicion de dissimulation
  • les repas bi-tri hebdomadaires du chef de l’Etat au Bristol (menu à 200 €) alors qu’il y a un chef payé à l’année à l’Elysée
  • les invitations permanentes des élus UMP à des cocktails, repas, déjeuners, petits déjeuners dîners à l’Elysée par centaines d’invités et par dizaines d’invitations
  • le budget voyage de l’Elysée explosé
  • l’aménagement de Air Sarkozy One plusieurs centaines de millions d’euros
  • le fils Bachelot et son poste dans un organisme dépendant du ministère de sa mère
  • la fameuse affaire de l’Epad
  • le fils Pierre emmené, comme le fils Louis, dans des voyages officiels d’agrément comme le Maroc, le Mexique, l’ONU ou les jeux Olympiques, quand ils n’ont aucune charge de responsabilité politique ni industriel
  • la réservation de la suite junior pour Rama Yade (plus de 600 € la nuit) pour son voyage en Afrique du sud
  • l’affaire des préfets saqués (pour des sifflets et pour crime de lèse pelouse)
  • le coût astronomique des voyages sécurisés du Président de la République, coûts directs et indirects par paralysie des villes
  • les sondages et les rémunérations illégales et énormes des conseillers en « sondagistique » Giacometti et Buisson (enquête refusée par le parlement UMP)
  • déclaration new yorkaise concernant la culpabilité avant procès, procès qui a relaxé Villepin
  • l’affaire Tapie avec 45 millions d’euros d’indemnités
  • conseil donnés au Président de la République par un conseiller du ministère de la justice dans l’affaire Clearstream
  • Président attaquant en justice alors qu’il est protégé par son immunité ce qui crée une distorsion devant la justice et une inégalité certaine et préjudiciable
  • le voyage d’Estrosi en jet privé depuis New York payé par l’Etat,
  • l’appartement de fonction de Fadela Amara illégalement mis à disposition de sa famille
  • Pérol nommé à la tête du regroupement des Caisses d’Epargne et des Banques populaires
  • Richard nommé à la tête d’Orange, Richard condamné pour fraude fiscale, qui a reversé au trésor public 660 000 € en septembre 2007, alors directeur de cabinet du ministère de l’économie (on croit rêver) dont 5 % pour mauvaise foi
  • Michèle Laroque, compagne d’un certain Baroin, ex Chiraquien reconverti, revient d’urgence se fiscaliser en France après une évasion de plusieurs années aux USA dans l’Etat du Nevada le moins fiscalisé,
  • rémunération illégale du Président de la République de septembre 2007 au 31 décembre 2007
  • les légions d’honneur distribuées comme des petits pains aux amis du pouvoir dont le Belge Frère et le Canadien Desmarais, les amis couturiers de Clara, les copains Clavier et Réno…

Source: ici

Je peux rajouter de mon coté:

  • l’affaire du scooter volé de son fils et des empreintes ADN de relevées
  • l’affaire Bachelot avec les vaccins H1N1 (une grosse arnaque)
  • la douche présidentielle qui a couté une fortune
  • l’affaire Woerth-Bettancour
  • le scandale des retraites
  • etc…..

Ça en fait déjà un gros paquet non? Pourtant il continue, tranquillement…

Et en plus il se fout de notre gueule!!!
Image

La retraite à 67 ans, mais pour qui au fait?

Pour qui cette retraite à 67 ans? Pour nous les pauvres couillons qui travaillons dure pour vivre, survivre et engraisser ces politiciens inefficaces tous partis confondus! Mais Sarkozy insiste et ne lâche pas prise malgré les grèves, une raison en particulier? Si jamais Nico se souciait de notre santé, de notre vie, de nous, cela se saurait. S’il se souciait du pays et de son économie, nous le saurions aussi, pourtant le gouffre sans fond ne cesse de grandir rien qu’avec les dépenses ubuesques de l’état, alors par quoi est-il motivé pour résister autant? Par les sous, tout simplement!

En effet, la retraite par répartition va s’essouffler complètement grâce à Nico et à sa réforme pour pousser en avant la retraite par capitalisation qui n’a jamais démarré en France, et cette retraite , va être en partie gérée par Mr Guillaume Sarkozy, frère de Nico!

Guillaume a bien compris que sa place au sein du groupe Médéric -devenu entre temps Malakoff Médéric- était cruciale. Il a donc décidé d’en tirer avantage en créant une sorte de participation ou “co-entreprise” avec la Caisse des Dépots et Consignations (CDC) -organisme d’Etat-, et sa filiale la Caisse Nationale de Prévoyance (CNP).

L’ambition affichée de cette alliance entre la CNP, CDC et le groupe Malakoff Médéric est claire : jouer un rôle majeur sur le marché de la retraite complémentaire dans les années à venir. Ce sera chose réelle le 1er janvier prochain avec la création d’une société commune qui regroupera le groupe Malakoff Médéric, la CDC et la CNP.

 

“Cette société n’aurait jamais vu le jour sans l’appui de l’Elysée”, nous explique le site du Nouvel Obs. En effet, la CDC est une institution publique présidée par un parlementaire, la CNP est une filiale de la CDC et présidée par François Pérol, ancien secrétaire adjoint de l’Elysée.

Pour rappel, la CDC gère le fond de réserve des retraites. Une raison réelle de cette réforme des retraites ? On comprend mieux pourquoi Nicolas Sarkozy s’entête à vouloir passer en force cette réforme. Avec quelques 40 à 100 milliards d’euros en jeu, on comprend mieux la motivation de la famille Sarkozy et de leurs intérêts…

L’article complet est disponible sur futurquantique.org.

Bref, encore un coup de Trafalgar pour un profit personnel sur le dos du contribuable, pour ne pas utiliser le mot « sodomie » purement et simplement!!! Nous avons VRAIMENT le pire président qui ait jamais dirigé la France, combien d’affaires, de scandales, de magouilles rien qu’avec ce gouvernement? Mais qu’on le destitue bordel!!!

Christine Lagarde conseille le bancor au G20

Christine Lagarde veut un retour au bancor, l’article est en anglais mais nous informe de quelque chose de terrible, Christine Lagarde veut pousser le G20 à reconsidérer le bancor comme unique alternative. Ce qui est d’autant plus grave puisque le gouvernement continue de son côté à nous chanter que ça va bien, tout va bien, il y a même une reprise et la crise était bien là mais il y a deux ans, mais plus maintenant!!! Donc, un retour au bancor a été demandé!

Image

Cette information est passée totalement inaperçue pour plusieurs raisons:

  • Nous sommes de toute manière très mal informés
  • Les propos n’ont pas été tenus en France
  • Nous n’allons pas chercher systématiquement les compléments d’infos
  • Cette notion de bancor est totalement obscure pour nous car peu connue par les simples citoyens que nous sommes
  • Nous n’en avions pas parlé sur le forum

Mais nous allons nous rattraper puisque cette information est considérée comme étant très importante voire capitale par nombre d’économistes dont Ambrose Evans Pritchard (article en anglais, AEP est considéré comme le meilleur analyste financier au monde par certains) et de ce fait Pierre Jovanovic qui devient alors un rapporteur de l’information, merci à lui.

Déjà, qu’est ce que le bancor? Wikipedia en français nous donne une courte description de celui-ci:


Le bancor est une proposition d’étalon monétaire international.
À l’occasion du sommet de Bretton Woods en 1944, deux plans de création de système monétaire international s’affrontent. Il s’agit, d’une part, du plan de Harry Dexter White qui rétablit le Gold Exchange Standard et, d’autre part, du plan de John Maynard Keynes. Ce dernier propose la création d’une Union internationale de compensation et d’une monnaie supranationale, le bancor, à laquelle les monnaies auraient été rattachées.
Le bancor perdit face à la puissance américaine d’après guerre.

C’est un peu court, voyons donc du côté de wikipedia en anglais:

Texte traduit avec google translate)
Bancor est le nom de la monnaie supranationale qui Maynard Keynes John a été la conceptualisation dans les années 1940-42 et que le Royaume-Uni a proposé d’introduire après la Seconde Guerre mondiale. Cette monnaie nouvellement créée supranationales devraient ensuite être utilisées dans le commerce international comme une unité de compte au sein d’un système de compensation troc multilatéral – l’ Union internationale de compensation -, Qui doivent également être retrouvée. Le Bancor devait être soutenu par le troc et sa valeur exprimée en poids d’or. Toutefois, cette proposition britannique d’introduire une monnaie supranationale pourrait ne prévaudront pas contre les intérêts des États-Unis, qui a alors à la Conférence de Bretton Woods a créé le dollar américain comme monnaie mondiale clé.

Encore obscur? Bon, disons que le dollar actuellement est LA valeur de référence monétaire à travers la planète mais il dépend des USA. Quand un marché est conclu entre deux nations, on parle du marché en milliards d’euros ou en milliards de dollars, pas en yen, en zloty ou en sucres (monnaie de l’Équateur), les chiffres sont donnés dans les devises les plus courantes et les plus puissantes.

Maintenant, le bancor signifie qu’une valeur supra-nationale doit être mise en place, au dessus de toutes les autres, au dessus de la monnaie de toutes les nations quelles qu’elles soient, chaque monnaie se réfèrera ainsi au bancor et non plus au dollar. En l’occurrence, cela sera principalement l’or et l’argent métal (et non l’argent monnaie). Les États-Unis sont au bord du gouffre financier, le dollar chute l’euro lui met une claque chaque jour qui passe, Mme Lagarde parle donc aux autres pays de laisser tomber le dollar qui dépend des USA, de Wall street et accessoirement du FMI (qui est rappelons-le un système américain), bilan: la chute complète et totale du dollars et donc des Etats-Unis. Une apocalypse financière complète et totale, et le bancor qui permettrait peut-être de survivre à l’effondrement d’une telle nation…

Cela implique autre chose, cela implique une banque fédérale, une banque unique qui gèrerait les valeurs du bancor et non un groupe de banques mondiales qui font ce qu’elles veulent.

Voilà donc à quel bouleversement nous risquons d’être confrontés d’ici quelques mois, mais de toute manière, bancor ou non, les États-Unis sont au bout du chemin, ils ne se relèveront pas et la crise ne fait que s’aggraver, la planche à billet tourne en boucle, tout est acheté avec des valeurs qui ne sont plus à Fort Knox ou en insuffisante quantité.

Le prix de l’or explose, ayant même prit 50 points en une semaine (50$ le montant à 1370$ l’once), depuis plusieurs mois déjà le conseil reste le même: achetez de l’or!!! Votre argent ne va bientôt plus rien valoir si l’économie reste axée sur le dollar, l’implosion d’un système économique des USA est très proche, soyez prévenus!!!

Nobel de la paix, et si c'était une arnaque?

Et si finalement les Nobel de la paix étaient une arnaque? Est-ce sérieux? Honnête? Ou sommes nous encore manipulés? C’est ce qu’on pourrait croire depuis que Yasser Harrafat a été élu nobel de la paix, et si nous regardons les derniers élus…..

  • 2003: Shirine Ebadi: Pour faire monter la pression contre l’Iran
  • 2004: Wangari Muta Maathai: Pour faire monter la pression contre le Kenya et les Etats africains qui se rapprochent de la Chine
  • 2005: AIEA et Mohamed ElBaradei: Pour avoir neutralisé Hans Blix et avoir permis la guerre contre l’Irak
  • 2006: Muhammad Yunus et la Grameen Bank: Pour avoir financiarisé la pauvreté en prêtant aux personnes non solvables à un taux double du marché
  • 2007: GIEC et Al Gore: Pour avoir inventé le bogue de l’an 2000 et pour justifier la financiarisation de l’écologie et la Bourse des droits d’émission de CO2
  • 2008: Martti Ahtisaari: Pour avoir fait capoter les négociations avec la Serbie et avoir justifié la guerre du Kosovo
  • 2009: Barack Obama: Pour avoir relooké les USA tout en continuant leurs guerres impériales
  • 2010: Liu Xiaobo: Pour faire monter la pression contre la Chine

Un espoir s’effondre là pour moi, moi qui croyais innocemment que les récompensés méritaient plus ou moins leur titre, je suis plutôt déçu et n’ai pas compris l’ampleur du mal…Je ne suis pas trop étonné non plus, mais quand même…

L’article original sur: comprendrelemonde.fr

Image

Les pays riches et les pays pauvres

Voilà deux magnifiques articles publiés sur un petit blog que j’aime bien du nom de Tuxboard. Ces articles nous parlent des pays les plus riches et ceux les plus touchés par la crise.

Découvrez le classement des pays les plus endettés. La dette publique de chaque pays est exprimée en pourcentage du Produit Intérieur Brut (PIB), dont ce dernier détermine la richesse d’un pays.
Cet endettement est calculé par le total des revenus (fiscaux…) moins les charges (emprunts, dépenses budgétaires…).

La crise ayant touché les sociétés, les Etats ont décidé d’injecter des fonds publics pour éponger le déficit et relancer la consommation, ce qui a provoqué une croissance de leur dette publique.
Pour certains pays, cette dette est supérieur au PIB total. On se souvient des problèmes en Europe de l’Islande, de la Grèce ou encore de l’Italie mais certains pays comme le Japon ont une dette publique énorme, de près de 200% du PIB.

Top 10 des pays les plus endettés :

  • 1 – Zimbabwe : 282,6% du PIB
  • 2 – Japon : 197,2% *
  • 3 – Liban : 156%
  • 4 – Islande : 142,5% *
  • 5 – Italie : 127% *
  • 6 – Jamaique : 124,5%
  • 7 – Grèce : 123,3% *
  • 8 – Singapour : 113,1%
  • 9 – Belgique : 105,2%
  • 10 – Soudan : 103,7%
  • … – France : 92,5% *

* chiffres de l’OCDE du 02/2010

Et également les pays les plus riches:

Classement des pays les plus riches du monde à partir de leur Produit Interieur Brut (PIB), qui détermine également l’endettement des pays.
Les Etats-Unis largement devant le trio asiatiques : la Chine, le Japon et l’Inde. Ensuite viennent l’Europe avec l’Allemagne, le Royaume Uni, la Russie et la France.

Classement réalisé à partir du PIB pour chaque pays en 2009
Rang Pays PIB PIB / Hab.

  • 1: Etats-Unis 11.312 milliards d’euros 36.080 euros
  • 2: Chine 6.864 milliards d’euros 5.280 euros
  • 3: Japon 3.322 milliards d’euros 26.160 euros
  • 4: Inde 2.728 milliards d’euros 2.480 euros
  • 5: Allemagne 2.248 milliards d’euros 27.280 euros
  • 6: Royaume Uni 1.702 milliards d’euros 27.840 euros
  • 7: Russie 1.688 milliards d’euros 12.080 euros
  • 8: France 1.677 milliards d’euros 26.080 euros
  • 9: Brésil 1.610 milliards d’euros 8.080 euros
  • 10: Italie 1.391 milliards d’euros 23.920 euros

Viennent ensuite le Mexique (1.172 milliards d’euros de PIB), la Corée du Sud (1.090), l’Espagne (1.089), le Canada (1.023), l’Indonésie (770), la Turquie (699), l’Australie (680)…

Image

Image

Regardez bien quels sont les pays les plus endettés, il n’y a pas les Etats-Unis, pourtant un article du journal Marianne nous donne une info capitale, il se trouve ici:

La dette américaine crève le plafond: 368% du PIB. Le dollar flanche, et la croissance du pays se construit donc sur un insoutenable déséquilibre. Mais comme l’explique Oriane Claire, cette fragilité ne change rien: les Etats-Unis restent, pour les investisseurs comme pour l’imaginaire collectif, la première puissance économique mondiale.

368% en 2009, donc surement pire en 2010 et il n’apparaît pas dans le classement, bizarre non? Et si nous regardons en bas de la carte des pays les plus endettés, nous voyons…..l’adresse de ceux qui ont créé la carte, adresse qui commence par https://www.cia.gov/
Une carte créée par la CIA??? Peut-on alors la considérer comme fiable vu que la CIA elle-même est une référence dans le mensonge et la manipulation? Et c’est là le détail que je voulais que vous remarquiez!

L'UMP et le FN unis pour 2012?

Attention car l’information est explosive! Je n’ose imaginer le scandale et la colère que cela va déclencher, sans parler du reste! Personnellement, je suis guère étonné, voilà longtemps que l’UMP joue plus ou moins le jeu du Front National, tendance qui se confirme plus ou moins au fil du temps et des sujets, mais voilà que l’union risque de faire exploser le pays…
Un débat avait été lancé il y a pas mal de temps sur le forum pour savoir si le FN était vraiment raciste, débat très intéressant au demeurant, dans celui-ci se trouve un extrait audio de l’émission de Mr Bourdin, un auditeur d’origine maghrébine appelait pour signaler qu’en cas de réitération du duo UMP-FN, nombre de maghrébins voteraient pour le FN plutôt que l’UMP, considéré comme étant dangereux et encore moins fiable que le FN lui-même! Une telle alliance pour 2012 serait alors non seulement une très mauvaise surprise mais un gros risque d’aggravation des tension dans le pays.

Maintenant, qu’en est-il réellement: rien n’est fait, c’est juste un débat mais cette hypothèse pourrait se vérifier dans les semaines voire les mois à venir. Jean-Marie Le Pen est un con à mes yeux, incapable de tenir sa langue, n’ayant pas une carrure suffisante pour diriger un pays, Marine elle, est plus froide, plus posée et a plus de retenue, je me dit qu’il y a peut être de quoi s’inquiéter avec une femme comme cela, il faut se méfier de l’eau qui dort, mais Sarko, lui, reste à mes yeux le plus dangereux, bien plus dangereux, que cela soit pour le pays comme pour la politique française en général, un dictateur complexé qui n’a pas d’autres buts que ses objectifs personnels, atteindre un sommet quels qu’en soient les moyens, le sommet étant d’être l’égal de ceux qui gouvernent (petit clin d’oeil aux propos tenus par Voltigeur sur le sujet il y a déjà pas mal de temps…).

 

 

Si cette chronique, au fil de douze années, n’a jamais abordé deux fois consécutivement le même sujet, il semble cette fois nécessaire de revenir sur celui de la modification probable de notre paysage politique à l’approche de la séquence électorale d’avril-juin 2012 (Valeurs actuelles du 19 août).

Les élections suédoises du 19 septembre, qui ont vu l’entrée au Parlement du Parti démocrate (que nos médias s’obstinent à qualifier de “populiste”, alors que l’appellation de “démocrate”, qui fait tout au tant référence au dêmos, ne paraît pas illégitime), ont confirmé une tendance qui se révèle ailleurs en Europe : Pays-Bas, Belgique, Autriche, Hongrie, Bulgarie, Roumanie, Grèce, Italie, de tous côtés s’observe une lente radicalisation des droites.

Cette tendance n’est pas moins sensible en France, comme l’ont montré le regain électoral d’un Front national que sa rénovation après le congrès de janvier 2011 pourrait encore doper, ainsi que les mouvements qui se manifestent à la droite de l’UMP : relance de La Droite libre, création de La Droite populaire rassemblant désormais plus de 40 députés UMP… En prononçant le discours de Grenoble, M. Sarkozy était à l’évidence à la manoeuvre ; mais il ne faisait que prendre en compte une évolution, voire une exaspération nette d’une large frange de l’opinion que relaient nombre de parlementaires.

Source et article complet sur valeursactuelles.com.

1 942 943 944 945