Pour les mal-entendants : Conférence sur le Linky en langue des signes…

Partagez merci.. Info par Soleils-levants.

Un appel … Un partage de notre conférence, interprétée en langue des signes, filmée et sous-titrée afin de permettre une diffusion la plus large possible à l’ensemble des citoyens concernés et notamment aux 6 millions de personnes sourdes et malentendantes … en France.
Un grand merci pour votre participation …


Merci à Marion Le Tohic, interprète diplômée pour cette vidéo « appel à conférence » en LSF :
( le lien ci-dessous à visionner, à partager )

www.youtube.com/watch?v=JjGOOnc-Jrk (rajouter le https://)

La conférence aura lieu :
Vendredi 3 novembre 2017 – 20h – Poitiers (86)
Salons de Blossac (9 rue de la Tranchée) –

Conférence en langue des signes

Patricia Véniel pour le Collectif Deux-Sèvres refus Linky Gazpar
collectif79contrelinky@gmail.com

Source Stéphane Lhomme collectif STOP-LINKY

4 commentaires

  • Merci Volti. Je trouve que c’est une très bonne initiative, si les personnes mal-entendantes apprennent ce langage. D’ailleurs, il devrait y avoir des cours dans les écoles.
    J’ai commencé à traduire en Anglais les infos sur le Linky mais c’est laborieux. Il y a beaucoup d’étrangers dans mon coin, et même s’ils ne sont pas Anglais, beaucoup le parlent.
    Il faut que l’info circule. Même si les étrangers se disent qu’ils ne sont là que 2 ou 3 mois par an !

    Toutefois, et GDP m’a permis de prendre conscience du fait que je n’insistais pas suffisamment sur ce point: les personnes qui se disent satisfaites du Linky, ou ne voyant pas la différence, doivent bien penser que là où il est en cours d’installation (cela peut prendre 4 à 5 mois pour un village), il n’est pas en action et fonctionne alors comme un simple compteur.

    Quand toutes les antennes seront installées, alors il passera en mode transmission et là, ça va commencer à irradier fortement.
    D’après le recherches de Peter (voir les nombreux sujets sur le forum de ME), le compteur irradie beaucoup plus que ne le prétend Enedis. De mémoire, 1000 fois plus qu’un téléphone portable. Ceci 24h/24 !

  • Ned

    Souvenir d’école : P en Watt = U en Volts x I en Ampères .√3 pour le triphasé
    Si j’ai bien compris les anciens compteurs nous mesuraient notre consommation en Watts avec une limitation de puissance au disjoncteur fixé par notre type d’abonnement +ou -15A ou 30 A car le réglage était mécanique (donc souple, des barrettes en cuivre et des vis à déplacer).
    Le LYNKY mesure les Volts multipliés par les Ampères consommés en instantanés (VA) U √3=RI.
    L’EDF ne fournissant pas au cours de la journée un voltage stable ( et non, ce n’est pas du 230Volts tout le temps !) le rapport V/A est variable. et comme explique un blogueur, sur le mode Ampérage tout appareil raccordé, consomme même s’il ne « produit » rien !
    Ce qui fait que des abonnements 30A anciens ne suffisent plus avec le LYNKY et que en plus d’être obligé de prendre un abonnement « la taille au dessus » , la consommation va aussi augmenter ! Les abonnements nouveaux sont donc en KW !!! et non plus en Ampères !
    De plus, à distance « ILS » ont toute latitude, grâce au LINKY, pour faire varier discrètement les réglages ( Volts/Ampères) sans que tu puisses le savoir.

  • Tout à fait ! Sauf « Les abonnements nouveaux sont donc en KW !!! et non plus en Ampères ! » si j’ai bien compris, c’est le contraire: les abonnements sont en KW et vont passer en KV/A. Il y a aussi une question d’indice sur chaque appareil, différent.
    Je ne l’ai pas en mémoire mais je l’ai copié sur mon blog.
    stoplinkyvarest.canalblog.com

    Les deux arguments font que ça disjoncte effectivement beaucoup plus et qu’il faut donc… changer d’abonnement ! Bref, de l’attrape-c..on

  • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

    Le linky en langage des signes, vu par le gouvernement

    M.G.

Laisser un commentaire