Le gouvernement osera-t-il supprimer les allocations familiales pour les plus riches? …

L’idée est émise et elle devra être mise en application, la phrase d’Olivier Veran « Mais pour le prochain PLFSS, en 2018, il faudra « être prêt » » ne laisse semble t-il, aucun doute.

Plusieurs membres de la majorité sont prêts à mettre fin à l’universalité des allocations familiales. Mais une telle décision ne sera pas prise tout de suite…

Il est urgent d’attendre. Le rapporteur général de la commission des affaires sociales de l’Assemblée Olivier Véran avait allumé la mèche fin septembre expliquant vouloir étudier la suppression des allocations familiales pour les plus riches : « Quel est l’impact aujourd’hui de 60 euros par mois pour un couple gagnant 6.000 euros mensuels ? 

Cet argent ne serait-il pas plus utile pour aider des couples à bas revenus, des familles monoparentales ? », s’interrogeait le député de l’Isère dans un entretien au Figaro. Selon ses calculs, la fin des allocs pour les revenus supérieurs à 6.000 euros par mois permettrait une économie d’environ 440 millions d’euros par an.

Le Maire n’est pas « choqué »

Dans la foulée, le ministre de l’Economie expliquait ne pas être « fermé » à une telle suppression. « Ça ne me choque pas », avait lâché Bruno Le Maire sur  CNews. Une façon peut-être aussi d’adoucir l’étiquette de président des riches que colle l’opposition sur le front d’ Emmanuel Macron. Et a priori les Français sont favorables à une telle réforme. Selon un récent sondage OpinionWay pour LCI et Tilder, 79 % des personnes interrogées sont pour la suppression des allocations pour les personnes qui gagnent plus de 6.000 euros par mois.

« Il faudra prendre le temps »

Mais pas question pour le gouvernement de confondre vitesse et précipitation. Mardi lors des questions au gouvernement au Sénat, la ministre de la Santé et des Solidarités a souhaité entamer « avec le Parlement et l’ensemble des acteurs » une réflexion « sur la politique familiale en général » et sur les allocations familiales. « Il faudra prendre le temps, car la politique familiale ne se décide pas dans l’urgence, c’est un pilier de notre modèle social, elle doit se discuter, être largement concertée avec tous les acteurs concernés (…)», a estimé Agnès Buzyn.

Olivier Véran aussi souhaite temporiser. Alors que la suppression de l’universalité des aides familiales ne figure pas dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS), dévoilé fin septembre par le gouvernement, il a indiqué ne pas vouloir déposer d’amendement en ce sens car, « sans discussion préalable, ce serait prématuré. » Mais pour le prochain PLFSS, en 2018, il faudra « être prêt », prévient-il dans un entretien au Parisien.

De nombreuses critiques

…/…

Lire la suite

Source 20Minutes

47 commentaires

  • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

    Je suis sur le cul ! Ne m’étant jamais vraiment penché sur le « dossier alloc », je n’imaginais même pas que l’on puisse prétendre à des allocations avec un revenu supérieur à 6.000 € mensuel. Dire que c’est cette classe de privilégiés qui taxent les sans-emploi et autres RSistes de parasites, alors qu’ils en croquent allègrement …

    M.G.

    • engel

      60 pour 6000 euros, drôle de conception du terme « allègrement ».

      • JBL1960 JBL1960

        Oui mais ça vaut le « vous zallez pas chialer pour 5€ en moins d’APL ? »
        En 1998 déjà y parlait de supprimer les allocs pour cette tranche, et fallait voir et surtout entendre les médecins et femmes de médecins vent debout « Vous rendez compte, commentykonvafaire on pourra plus payer la paire de Nike à 500 balles à Jean-Eudes… »
        Jean-Yanne avait dit : S’il y avait un impôt sur la connerie, l’État s’auto-financerait » et encore l’est mort avant de voir Narcisse Plumeaucul à l’œuvre…
        Tenez, la vision de la démocratie par l’impertinent M. Desproges et y’a plus pour ceux qui veulent ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/03/03/etonnant-non/

      • engel

        Vous savez, votre concurrence de nullité ne m’intéresse point.
        Surtout quand c’est le genre « café du mineur année 60″*.

        * Lieu que j’ai côtoyé longuement et qui me donna une très bonne vision des mots, « intérêt » « lutte des classes » et « générosité bien ordonnée » que certains revendiquent bien facilement.

        Bien à vous.

    • catho de base

      Pendant qu’on y est, il faut supprimer le Sécurité Sociale à ces gens là; et aussi la prise en charge des réparations de l’automobile en cas d’accident (l’obligation d’assurance demeurant, bien entendu !) ; faire payer l’école, etc… Vous voyez où on va ?

  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD

    Les allocations familiales sont un pâle rattrapage de ce que les sans enfants volent aux familles nombreuses.
    Certains disent que les retraites payées par les familles nombreuses à ceux qui n’ont pas d’enfants est une compensation du débours de ces personnes pour l’instruction de ces enfants. Il n’en est rien.
    Le coût de l’école : On peut compter un prof ou une paie pour 20 enfants pendant 15 ans soit 0,05 paie par enfant à payer pendant 15 ans.
    Le coût de la retraite : On peut compter 2,1 enfants pour 2 parents à retraiter pendant 15 ans soit 0,95 paie par enfant à payer pendant 15 ans.
    Vous voyez donc que moins les personnes ont d’enfants, plus le système les avantage en pillant les familles avec de nombreux enfants.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    @ M.G. Il y a longtemps que je sais cela, « au nom de l’égalité » m’avait répondu un ministre (Ro**bert H*ue pour ne pas le nommer) à l’époque où j’avais protesté ferme !

  • Cyrildu44

    C’est le principe de l’universalité qui serait remise en cours.
    Sauf que l’électorat des riches n’a pas voté pour Macron : je ne comprends pas trop la crainte du gvt de se mettre à dos cet électorat.

    Si polémique il y a, le gvt pourra dire que quand vous gagnez plus de 5000 euros net par mois, ce n’est pas une perte de 100 euros qui va changer quoi que ce soit : ah si, un repas en moins au restaurant 4 étoiles ! Oh my god ! les pauvres !

  • engel

    Et pourquoi pas supprimer carrément toutes ces allocations braguettes, hein !
    Parce que, çà sert à quoi tout ces gosses, futurs chômeurs, voir bien pire, hein ???
    En tout cas, sûrement pas à assurer la prospérité, ni les retraites. Comme ils nous la vendent depuis 40 ans.

    Mais voilà, tous les « pauvres » comme les « riches » raffolent de l’argent.
    …Alors, Vive la France généreuse.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    • JBL1960 JBL1960

      Ben ça sert à quoi tout court « les gosses futurs chômeurs, voir bien pire »…
      Tu es bien affirmatif sur les pauvres comme les riches raffolent de l’argent.
      Lorsqu’on réfléchit à une société sans voire contre l’État tu crois sincèrement qu’on raffolent de l’argent ?
      J’voudrais pas dire, mais quand on a rien, c’est beaucoup plus facile de se passer de se dont on a pas.
      Allocations braguettes…
      C’est comme ces fainéants de chômeurs tiens ou le mythe de Wauquiez, on touche plus sans travailler que lorsqu’on travaille, ben non ! Justement…
      Faut rappeler, comme le fait à chaque fois Patdu49 en donnant les vrais chiffres du chômage que 1 chômeur sur 2 touchent rien, ballepeau, queutch ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/08/25/vrais-chiffres-du-chomage-de-072017-par-patdu49-les-delires-de-jupiter-1er/
      Donc ton richou lui t’inquiètes qui les prend les 60€, alors qu’il y a 50% de gens admissibles au minima sociaux qui ne les demandent pas, tiens c’est en section com de ce billet ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/09/28/in-de-crot-ta-bles/ Parce que le Sénateur Daniel Laurent lui, qui emploie sa fille, non seulement il a touché toutes les aides qui fallait mais en plus veut échanger sa fille avec sa voisine pour continuer à l’employer. Alors elle est pas belle la vie ?
      Vive la France généreuse, mais pas pour tout le monde, merde quand même…

      • engel

        Allez vivre dans la multitude des autres pays du monde*.
        Et revenez donc me faire la comparaison et la morale.

        Ceci dit, le fond du problème** que j’évoquai, vous a complètement échappé.

        « Dieu rit des femmes(des hommes) qui chérissent les causes des conséquences qu’ils pleurent. »

        *) Utopia, Fanstama ou le miel coule à flot, n’existent pas.

        **) Le problème de l’incitation à la surnatalité d’hommes devenus sans utilité et sans avenir.
        Ou plutôt si:
        -Type avenir début XVIII°siècle …En version bien plus sombre.

    • logic

      Les allocations familiale sont versées à partir du 2ème enfants, cela veut dire clairement qu’elles sont un investissement sur la démographie positive afin de maintenir une croissance pour rembourser la dette!….. c’est aussi simple que cela!

    • logic

      l’effet « allocation braguette » contribue au « grand remplacement » afin d’obtenir sur plusieurs génération une masse d’abrutis prête a tout accepter en terme de droit du travail…..

    • sabazius

      Il faut une natalité positive dans un système capitaliste ! Sinon c’est pas bon pour le PIB et les taux d’intérêts des emprunts par la France. Autant dire que toutes ces politiques seront maintenues jusqu’a ce que la machine ne tourne plus.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    L’expression est amusante car employée à la Réunion ! « argent braguette » !

    • engel

      Bonjour GdP,

      Ils ne sont pas les derniers.
      Mais bon, chacun fait ce qu’il veut avec sa zigounette, craquinette.
      …Faut-il encore, en assumer les conséquences après.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • bob_tail

    M’enfin… Ces allocs familiales pour tout le monde sans condition de revenu avaient pour but à l’origine (30 glorieuses) de booster la natalité afin de soutenir la croissance.

    Les conditions de ressources ont été mises en place en 2015. Ceux qui gagnent vraiment bien ont toujours droit aux cotisations, mais plus aux prestations, il paraît que c’est plus juste ainsi.
    Par contre, les petits revenus type mère isolée avec un enfant sont contents que cette injustice soit réparée, mais n’en perçoivent néanmoins pas plus d’allocs pour autant…

    Question, où passe le pognon « économisé »? A rembourser les banques évidemment, pour toute cette dette dont on ne peut venir à bout!
    C’est bien fait : on divise les gens (là riches vs pauvres), et les vrais bénéficiaires passent inaperçus, comme d’hab.

  • blackout

    Alors pour préparer l’opinion, des témoignages apparaissent subitementhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif
    Lui il veut rendre ses allocs, mais la caf ne veut pas https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif
    C’est bien connu , la caf elle fait du forcing pour que vous acceptiez de l’argent, et puis la caf elle connait tous les comptes bancaires de tout le monde , elle peut virer des sous à n’importe qui sans sa permission et oui, ils sont fort à la cafhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif
    http://www.ladepeche.fr/article/2017/10/10/2662496-gironde-juge-allocations-indecentes-rend-caf.html

  • Panurgie

    Avec 6000 euros mensuels une personne n’est pas riche elle est aisée. C’est un très bon salaire mais la personne n’est pas millionnaire.

    C’est marrant car je connais une personne qui touche 6000 net par mois, en brut elle est il me semble ( de mémoire) aux alentours des 8000/9000, elle paye donc déjà pas mal. S’ajoute à cela les impôts, elle a trois enfant à sa charge, elle defiscalise, et pourtant elle se fait taper dessus par les impôts aux alentours des 2000 euros.

    S’ajoute à cela la taxe d’habitation, le plein tarif sur la cantine, etc…
    Quand ses enfants arriveront en âge, ils n’auront pas le droit à la bourse (ba oui la maman est « riche »), leurs APL seront très basses, bref aucune aide de l’état sur rien. C’est une situation que j’ai déjà vu, certains enfants de classes aisées de retrouvent avec moins d’argent que les plus hauts échelons de la bourse.

    On marche un peu sur la tête, les gens qui gagnent 6000 euros par mois ont souvent des responsabilités, un boulot prenant, etc… Et à force de raboter leurs avantages ce genre de personne va finir par baisser les bras. C’est sûr que ils sont plus facile à tondre que les milliardaires…

    Bien sûr on peut raboter ces aides en disant que ce sont des gens aisés, des riches et que au final ils n’ent ont pas tellement besoin. Ce qui n’est pas entièrement faux, mais c’est la seule « aide » que l’état verse directement à tous, symboliquement c’est nul de couper la seule petite aide à des gens qui contribuent bien plus fiscalement qu’ils ne coûtent.

    Par contre comme le disait un intervenant plus haut dans certaines coins dont les DOM-TOM certains vont faire 6 gamins, ils ne bosseront pas et se contenteront de toucher les aides…

    Les allocations familiales devraient rester même pour les « riches », pour faire des économies l’état peut instaurer une nouvelle règle: plus d’allocations familiales à partir du 3eme gamin. Ça évitera des sacrées aberrations familiales dont on est témoin quand on bosse pour l’état: des familles très nombreuses dont les parents ne bossent pas, et en sus ne gèrent pas les gamins, j’en ai vu beaucoup trop, et je ne parle même pas de la misère pour les gosses (affective, matérielle, etc…).

    • engel

      Bonjour Panurgie,

      Ce n’est pas : « 6000 euros mensuels une personne… ».
      Mais bien :  » pour un couple gagnant 6.000 euros mensuels… ». (5° ligne de l’article sus-dessus)

      Et comme beaucoup de couples travaillent tous deux.
      Cela nous porte la chose à la somme pharaonique d’un salaire personnel de 3000 euros/mois.
      Une honte, surtout en grandes agglomérations.

      …Quels bande de salauds de riches, quand même.
      Un peu comme les salauds de riches retraités à 1200 euros/ mois.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      Bien à vous.

  • laspirateur

    Supprimer les allocations aux plus aisés serait la démonstration flagrante d’une volonté féroce de sapper le moral des troupes, mais ça serait surtout aussi la conséquence du jeu de la dette qui n’en finira plus de nous achever et de faire de nous les otages du mondialisme aux sectes lucifériennes.

    • engel

      Les dettes, il ne fallait pas en faire ou laisser faire.

      Dans une dette il y a deux choses:
      – Le capital (somme prêtée qui doit être restituée à la fin).
      – Les intérêts (le prix de l’argent).

      Alors même, si le pays déclarait les intérêts de la dette illégitimes.
      En fin d’échéance, cela ne dispensera pas le pays de rembourser le capital.

      Et comme ce capital a été gaspillé en conneries et en douceurs sociales, il n’existe plus.

      Dés lors, le pays est dans l’impossibilité d’honorer ses engagements.

      Conclusion:
      La France va passer par la case « faillite ».
      « Game-over »*pour l’état providence et pour tous ceux qui en dépendent directement.

      …Etre d’accord avec ça, ou pas, n’y changera absolument rien.

      *) « Game-over aussi », pour tous ceux qui détiennent de la dette d’état.

  • verisheep

    Tous les acquis sociaux doivent par principe être défendus, y compris ceux de la populace un peu moins miséreuse.
    Car le but n’est pas de mieux redistribuer, mais de justifier de futurs abaissements de seuils, jusqu’à la suppression totale.

    Mais bizarrement cette populace de faux riches prend rarement la défense des allocataires des APL, du RSA, etc…
    Elle aurait même vaguement tendance à cracher à la gueule des « assistés ». C’est vrai aussi dans l’autre sens.
    Divide ut regnes…

    [A noter que les privilèges des parlementaires, présidents, ministres, premières grand-mères et leurs familles élargies, ainsi que les niches fiscales ne sont PAS des acquis sociaux mais des appropriations frauduleuses]

  • logic

    Le plus triste dans tout cela, c’est que le mouton trouve toujours normal qu’avec le salaire minimum, un humain ne puisse ni se loger ni élever un enfant……Et que la CAF est le soutien inconditionnel du MEDEF dans la non augmentation du SMIC et dans l’engraissement des grosses entreprises multinationales….

    • engel

      L’empathie ne doit pas être sélective.

      Le MEDEF, comme FNSEA entres autres, sont les porte paroles des grands groupes lobbyistes et sûrement pas de la classe bourgeoise moyenne.
      Classe qui elle n’a aucun organe, ni syndicat pour la défendre.
      C’est bien pour cela, que cette classe se fait ravager par le haut. Soutenu par les jaloux du bas qui n’ont pas compris que c’est cette classe qui réellement les soutient financièrement, par l’impôt.

      …Mais pas d’inquiète, bientôt elle aura disparu.
      Et là, les pauvres à la françaises vont comprendre ce veulent dire les mots « en prendre plein la gueule ».

      … »L’homme aime à chérir les causes des conséquences qu’ils pleurent. »

  • sabazius

    Faudrait définir c’est quoi être riche? parce que a 3000E c’est un esclave comme les autres http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD

      Vous avez vu dans Jacques 5 :1-6 que les responsables riches sont tous ceux qui ont frustré les moissonneurs de leurs salaires, soit qu’ils soient politiques, soient qu’ils soient patrons, soient qu’ils soient spéculateurs au détriment des salaires. Voir dans les politiques seulement des torts sur la situation actuelle, c’est ignorer la connivence qui existe entre toutes ces parties. Mais il est vrai qu’un politique un peu courageux en citant jacques 5 :1-6 dans ses discours et en le commentant aurait un certain retentissement.

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Pour te donner un ordre d’idée sabazius, sache que des millions de familles françaises ne perçoivent qu’un unique salaire mensuel net de 1153 € (le smic), avec un mal de chien à boucler les « faims » de mois. Donc quand une famille rentre 2 x 3000 € net mensuel, percevoir des allocs, même 60 €, c’est borderline. Mais tout le monde n’a pas la même vision de la solidarité …

      M.G.

      • oui c’est pas faux, 3000 Euro c’est déjà pas si mal, mais il y a mieux, on est pas riche avec 3000 balles par mois, même si on peut déjà voir venir, c’est toujours mieux que d’être un Smicard, car c’est de l’indécence, mais il y a pire, des gens travaillent pour à peine plus, et ça aussi ça doit être dit.

        Je ne suis pas d’accord qu’on retirent les allocs pour les plus gros salaires, car comme dit plus haut à juste titre, les moyens salaires sont eut aussi saigné dans tout les sens, s’en prendre aux moyens salaires, c’est pas ce qu’il changera le système, loin de là, c’est des économies de bout de chandelles et c’est s’en prendre aux mauvaises personne.

        Orné

      • engel

        Bizarrement,
        La plupart, tout ces « pauvres à la française » sont fiers et heureux quand leuuuurs fils, ou leuuuurs filles réussissent et décrochent des jobs bien, ou très rémunérés.
        …Parfois la réalité est fort hypocrite.

        Il est vrai que celui qui touche 1153 euros devrait envisager de partager avec les pauvres du dessous.
        Comme devraient le faire les Rsatistes pour les extrêmement pauvres du dessous.
        Car oui, cette différence de traitement est intolérable.

        En fait, tu a raison quand tu dis « tout le monde n’a pas la même vision de la solidarité. »
        Mais voilà, tout n’est qu’une question « de hauteur », somme toute, bien relative.

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        Engel, tu raisonnes de façon verticale, pour ne pas dire pyramidale. J’ai pour ma part une vision horizontale de la vie, symbolisée à une période de notre histoire par trois mots censés exprimer la grandeur d’âme d’un peuple : « Liberté – Égalité -Fraternité », mais l’histoire a préféré la verticalité, symbolisée par l’échelle des valeurs, l’ascension sociale, les courbes de croissance, engendrant des combats fratricides pour gravir quelques barreaux d’illusion au détriment de l’humain, du partage et du respect de notre écosystème.

        Quand ces trois mots reprendront tout leur sens dans nos esprits, et corps à travers nos actes, alors s’ouvrira peut-être une fenêtre d’espoir pour l’humanité. Sinon, nos rêves inconsidérés de fortune et de gloire se briseront au rythme de l’effondrement de cette pyramide du mépris bâtie sur le dos de l’aveuglement populaire …

        M.G.

      • engel

        Je suis entièrement d’accord.
        C’est pour cela que je ne jalouse pas ces soi-disant riches. Et que je ne veux rien leur prendre, verticalement ou horizontalement parlant.

    • logic

      3000 euros, c’est 6 fois mon revenu ! autant dire énorme!…. et pourtant je mange exclusivement bio !…
      Le problème est surtout que l’occidental est devenu un consommateur compulsif…. on est loin, très loin de la sobriété heureuse de Rhabi..

      • engel

        Certes, mais faut pas tout ramener à soi-même.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif
        Certains sont obligés de se loger à Paris-même.
        Et là, la cherté du niveau de vie n’a plus rien à voir avec le tien.
        Le prix moyen de location pour un couple avec enfant dans un minuscule 70 m2, c’est 2100 euros mois.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
        http://www.lacoteimmo.com/prix-de-l-immo/location/ile-de-france/paris.htm#/
        Et je te parle pas pour acheter du bio. Parce que pour récolter du bio à Paris, c’est plutôt difficile.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        Pauvres gens. Sacrifier sa vie de la sorte, trimant pour 70m2 au cœur de la pollution au profit de Maîtres qui décident quel sera le futur des esclaves tout en se dorant la pilule sur des yachts …

        M.G.

      • logic

        « obligé de se loger a Paris-même »

        On n’est jamais obligé de rien…. sans compter que vivre en mégapole est totalement irresponsable pour sa santé et pour celle de la planète, ne serait-ce que par la pollution et la sur-consommation de carburant lié à l’hyper-concentration humain….. tout produits devient un poison à partir d’une certaine concentration, même l’humain pour lui même !

  • Salutation(s),
    l’intervention d’Engel (du vendredi 13 octobre 2017 à 18 h 09 min) me semble juste!

    @MOUTON GRAIN
    « J’ai pour ma part une vision horizontale de la vie »
    Tu le dis toi même, c’est ta vision.

    Pour le sujet, pas de surprise, ils ont déjà flingué les « sans diplôme », alors qu’il n’y a aucune formation pour eux…
    Il y a eu les monoparentales, demain c’est vous! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif