[MàJ] Obligation vaccinale : Comment Agnès Buzyn veut nous la faire à l’envers …

Cette histoire d’obligation vaccinale, n’a pas fini de faire parler d’elle. Mais il est tout de même important de savoir pour comprendre, les intérêts liés à cette obligation. Il faut surtout se méfier des articles, pseudo-scientifiques et des « experts » propagandistes qui passent à la télé. « Aujourd’hui, les choses en sont arrivées à un point tel que le journal médical le plus respecté au monde, le vénérable Lancet, sonne l’alarme : minée par une corruption endémique, polluée par des intérêts particuliers, la science n’est plus un terrain solide« . VOIR l’article

[MàJ] En fin d’article  le communiqué de presse de Ensemble Pour une Vaccination Libre

L’information semble ne pas avoir fait grand bruit, traitant pourtant du sujet aussi délicat que controversé de l’obligation vaccinale que veut à tout prix nous imposer notre cher ministre de la santé, Mme Agnès Buzyn. L’article est daté du 31 août, mais il est vrai qu’entre les joutes verbales de Donald Trump et du dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, les avancées inquiétantes du « boucher » Assad face aux gentils terroristes soutenus par l’occident, le scandale sur le Levothyrox et autres, les conditions étaient réunies pour que cela passe inaperçu.

J’avais déjà en juin évoqué les liens d’intérêt entre la ministre de la Santé et l’industrie pharmaceutique, et je ne fut pas le seul. Évidemment, cela n’a pas pour autant perturbé la ministre ni ne l’a faite dévier de ses objectifs si profitables à ses petits camarades de l’industrie pharmaceutique. L’affaire n’en est pas moins grave ici, puisque madame Buzin qui devait respecter la décision du conseil d’état de prendre des mesures pour rendre disponibles des vaccins correspondant aux seules obligations de vaccination (au nombre de trois seulement) n’a non seulement absolument pas respecté cette demande (et n’a pas l’intention de s’y plier), mais entend bien profiter d’une brèche dans la législation pour y échapper, puisque selon la loi:

le ministère n’aura pas à prendre les mesures nécessaires si la législation élargit le champ des vaccins obligatoires.

Plus clairement pour les retardataires, en se dépêchant de rendre obligatoires les onze vaccins, cette brave dame pourra échapper à ses obligations aux yeux de la loi ! Une aubaine que celle revendiquant un casier vierge pour les élus soit passée aux oubliettes… Le débat n’est ici pas de polémiquer sur le bien fondé de cette obligation ou de l’innocuité prétendue de ces vaccins, d’autant plus quand on apprend que parmi un grand nombre d’études scientifiques publiées, peut-être la moitié, seraient fausses

Bref, la ministre de la santé a bien l’intention de nous la faire à l’envers pour le plus grand plaisir de ses petits copains de Big pharma, qui s’en frottent probablement déjà les mains.

Le Veilleur

Obligation vaccinale : Pourquoi Agnès Buzyn veut-elle aller si vite ?

…/…

Lire l’article complet

Source Le-Veilleur

 

Communiqué de presse d’EPVL.EU

Le monde a perdu ses lunettes

Le 9 Septembre 2017, c’est sous un ciel chargé, que se sont réunis les manifestants pour la liberté vaccinale. Devant le Ministère de la santé, citoyens, parents, professionnels de santé, personnalités politiques, et représentants d’associations sont arrivés de la France entière, mais aussi de pays voisins, certains s’étant déplacés pour quelques heures uniquement. Leur motivation ? Défendre envers et contre l’apothéose du tout sécuritaire, une valeur fondamentale :

La Liberté

La place jouxtant l’avenue Duquesne, entourée de camions de CRS et arrosée d’averses tout l’après midi, a accueilli cette foule courageuse, qui n’a pas dégrossi malgré la météo. Selon le cadastre, la surface occupée s’élevait à 2121 m². Si l’on se réfère aux différentes méthodes de calcul de la densité d’une foule (1 personne au m² pour la police et 1,5 personnes au m² pour les syndicats), on dénombre objectivement entre 2000 à 3000 personnes.

Pourquoi la presse a-t-elle titré que le mouvement peinait à se réunir ? Pourquoi “Le Monde” parle-t-il de quelques 300 illuminés bravant les éléments pour une revendication excentrique ? La presse a-t-elle oublié que c’est elle qui relaye depuis des mois des sondages présentant les Français comme majoritairement opposés à l’élargissement des obligations vaccinales ? Ces derniers se rendent de plus en plus compte des mystifications écrites et télévisuelles qui visent à ridiculiser toute opposition aux dispositions annoncées, soient-elles socialement injustes ou liberticides au plus haut point, même totalement injustifiées épidémiologiquement. Un retour de manivelle s’annonce d’ores et déjà sur les réseaux sociaux, où les grands médias ne sont plus présentés comme des organes fiables de l’information, mais plutôt comme des instruments de propagande. Bienvenue en Macronie !

…/…

Lire le communiqué entier

12 commentaires

  • Alae

    Bravo.

    J’ajoute un article sur les avertissements de Robert F. Kennedy (le neveu de JFK) aujourd’hui activiste écologiste, à propos des dangers cachés des vaccins et de la propagande incessante de Big Pharma.

    Cela fait des années que Kennedy se bat sur ce terrain . C’est une bonne source, parce que ses recherches sont pointues, et que son nom a assez de poids pour qu’il ne soit pas facile de le traiter de complotiste à front bas.
    http://www.entelekheia.fr/robert-kennedy-jr-y-a-zones-dombre-a-propos-vaccins/

    Et bonne journée !

  • Cette Sinistre doit comparaitre devant la Justice internationale pour crime contre L’Humanité, empoisonnement, expérience médicale sur la population à son insu etc…

    D’autres plus qualifiés que moi en droit devrait nous donner des pistes.

    Comme il y a une jurisprudence en farce qu’est la f’rance à ce sujet, il est tout à fait possible de la poursuivre en f’rance aussi, ainsi que le Président (je pense ?)

    Français, ne vous laisser pas berner, seuls les intérêts et bénéfices comptent pour eux, pas votre santé, ni celle de vos enfants ! Et puis, si vos enfants sont malades ensuite, vous irez à la pharmacie aussi chercher des cachetons bien chimiques ce qui va encore accroître leurs bénéfices, c’est la spirale infernale !

    Combien de parents ont eu des enfants pris de diabète après une vaccination, autisme, sclérose en plaque, système immunitaire détruit, obésité, etc !

    Si les français laissent faire cette honteuse machination à l’encontre de leurs enfants, ils le paieront certainement par la suite, mais ce sera trop tard ! Le mal sera fait !

  • Pignoufou

    Bonjour.

    Je ne vais pas en rajouter une couche sur les vaccins, simplement je vous invite à vous renseigner un peu sur Agnès Buzyn.

    Quelques premières pistes. Son papa, c’est Elie Buzin, membre du B’nai B’rith. Elle a travaillé à l’hôpital Necker. La Tour Keith Haring de Necker, c’est jolie non? Faut voir son entourage à celui là, ses amis, ses influences et surtout son œuvre, que me semble vraiment en adéquation avec un hôpital pour enfants. (si vous ne voyez rien, c’est peut-être mieux ainsi, ou alors c’est moi qui suis parano https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif)

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Alerter, alerter, alerter, même si on n’est pas écouté aujourd’hui il en restera toujours quelque chose. Alors ne cessons pas d’alerter, mais pas ici ou tout le monde – enfin je l’espère – est convaincu, mais parlez-en autour de vous, sans cesse, et surtout ayez des références sérieuses à donner sinon on ne vous croira pas. Le règne des labos relayé par les toubibs est encore tout puissant, la voix d’un simple pékin n’a pas beaucoup d’autorité sauf… si ses arguments étayés sont vraiment percutants…
    Ne craignez pas d’aborder une femme enceinte dans les transports, dans les magasins, dans une salle d’attente, mais encore une fois ayez de bonnes références, connues autant que possible, sinon ce sera le fiasco ! et surtout soyez persuasif ! – je mets au masculin car les femmes écoutent plus les hommes que d’autres femmes –

  • Naao

    Aaah la mise sur le marché après étude bénéfice/risque…
    Ils ne précisent jamais que le risque est pour la santé et le bénèf en Euros.
    « Les autorités ont décidé que le gouvernement présentait un danger pour la population et ordonné l’abattage ».

  • Lien déja mis dans les infos news et liens.

    Si l’on vous proposait un produit capable de :
    • tuer la plupart des microbes qui assaillent l’humanité
    • accélérer la cicatrisation des blessures et des brûlures
    • soigner la peau et les allergies
    • stimuler les défenses naturelles de l’organisme
    • purifier l’eau

    vous seriez sans doute sceptique. Et pourtant cette substance existe bel et bien. Simple suspension de particules d’argent microscopiques dans de l’eau ultra pure, l’argent colloïdal fut utilisé par les médecins de manière intensive pendant près d’un demi-siècle jusqu’au début des années quarante. Tombé dans les oubliettes de l’histoire après l’invention des antibiotiques de
    synthèse, il fait un retour en force depuis que ces derniers semblent en passe de perdre la guerre contre l’infection

    http://www.cjoint.com/doc/17_09/GIwgtXBBzim_Argent-colloidal-Une-arme-secrete-contre-la-maladie.pdf

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Exact, mais il me semble que l’on en a parlé sur un autre fil car j’ai donné l’adresse où l’on peut en trouver du vrai et pur, ce qui est hélas pas toujours le cas.

  • xc

    Les liens de la ministre avec les labos: il a été dit et répété que ces derniers gagnent plus avec les médicaments pour soigner les malades non vaccinés qu’avec les vaccins. On nous aurait menti?

    • fautoubenner

      Les labos ont le beurre avec les vaccins et l’argent du beurre avec les effets secondaires qui pour certains entrainent un traitement à vie … sans compter le fait que les vaccinés peuvent aussi attraper une ou plusieurs maladies contre lesquelles ils sont vaccinés .
      En bref , c’est tout bénéf pour eux !

  • Passetec Passetec

    Code de la Santé Publique, Article L1111-4, extrait:

    Toute personne prend, avec le professionnel de santé et compte tenu des informations et des préconisations qu’il lui fournit, les décisions concernant sa santé.
    Le médecin doit respecter la volonté de la personne après l’avoir informée des conséquences de ses choix. Si la volonté de la personne de refuser ou d’interrompre tout traitement met sa vie en danger, le médecin doit tout mettre en œuvre pour la convaincre d’accepter les soins indispensables. Il peut faire appel à un autre membre du corps médical. Dans tous les cas, le malade doit réitérer sa décision après un délai raisonnable. Celle-ci est inscrite dans son dossier médical. Le médecin sauvegarde la dignité du mourant et assure la qualité de sa fin de vie en dispensant les soins visés à l’article L. 1110-10.

    Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment.

    Donc IDEM pour la vaccination !!!!!!!

Laisser un commentaire