Côte d’Azur: Il croit tirer sur un loup, un chasseur abat la chienne de deux randonneurs…

Pour habiter une zone de chasse, j’ai renoncé depuis longtemps aux balades dans la nature les jours de chasse. Cette corporation devrait être soumise à des contrôles de la vision, d’alcoolémie, et un âge limite pour le port d’une arme létale. Loin d’incriminer tous les chasseurs, il faut avouer qu’il y a un sacré problème. Chasse : un ado de 13 ans décédé, un enfant de 11 ans très grièvement blessé, le désespoir pour des familles et, ce n’est que le début de la saison. Si on rajoute le sujet de cet article, confondre un chien avec un loup à 40m avec collier orange donc bien visible, on peut se poser des questions sur les attaques de troupeaux. D’un côté on réintroduit le loup et d’un autre, on fait des battues pour le tuer. Et on ne parle pas de l’ours, un groupe d’individus cagoulés a déclaré la chasse à l’ours ouverte, est ce un canular? En attendant si vous aimez les champignons prenez vos précautions, certains « fauves » à deux pattes, sont lâchés dans la nature, sans surveillance et armés. Dommage que Taomugaia ne tienne plus trop son blog à jour, farouchement anti-chasse, il dénonçait ce qu’il appelle la « vérole des bosquets »

Il a mal choisi sa cible. Ce jeudi après-midi, un chasseur qui pensait tirer sur un loup alors qu’il participait à une battue sur la commune de Saint-Auban dans l’arrière-pays grassois (Alpes-Maritimes), a tué la chienne d’un couple de randonneurs, rapporte Nice-Matin.

Ces vacanciers empruntaient le chemin de grande randonnée GR510 avec Geisha, leur femelle malinois de 6 ans, quelques mètres devant eux, lorsque le coup est parti. Le chasseur, qui a confondu l’animal dans la lunette de son fusil, se trouvait 40 m au dessus.

L’animal portait un collier orange 

Du côté du couple, sérieusement ébranlé, c’est l’incompréhension, d’autant plus que leur chienne portait un collier orange et qu’eux-mêmes étaient vêtus avec des couleurs vives.

Ils ont décidé de porter plainte contre le chasseur « pour que cela n’arrive pas aux autres », Et même si « cela ne fera pas revenir notre chienne qui nous suivait en randonnée depuis six ans », ont-ils confié au quotidien régional.

Source

 

56 commentaires

  • Passetec Passetec

    De nombreux accidents ont émaillé le week-end en France pour l’ouverture de la chasse. Un chasseur de 57 ans a perdu la vie à Clans dans les Alpes-Maritimes samedi après-midi. Un père et son fils ont été blessés à Collobrières dans le Var. Dans le même temps, un adolescent a perdu la vie en Vendée.
    http://www.nicematin.com/faits-divers/un-mort-dans-les-alpes-maritimes-et-deux-blesses-dans-le-var-dans-des-accidents-de-chasse-167259

  • Putain d’enculer de chasseur de merde !!

    Akasha.

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Il n’y a pas d’autres mots. Les animaux ne sont pas ceux que l’on croit …

      M.G.

      • Non je suis fâchée…

        C’est plus fort que moi, lorsqu’on parle de chasseur, je deviens vulgaire… https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

        Akasha.

      • GROS

        Oui, enfin bon…
        Y’a le bon chasseur et le mauvais chasseur.

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        Akasha, j’abondais justement dans ton sens en disant qu’ils n’existait pas d’autres mots pour qualifier ces konnards. Habitant au cœur des vignes, je suis entouré des ces énergumènes qui tirent sur tout ce qui bouge (ce n’est pas un cliché), je peux compter parfois jusqu’à 300 coups de fusil à l’heure, presque 6 tirs minute ! De plus ils ne se gênent pas pour traverser mon terrain et tirer à moins de 50m de la maison. Inutile de préciser que le rayon d’action de mon chien est limité autour de la maison de septembre à mars.

        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif M.G.

      • Ah pardon Mouton Grain, j’avais pas capté !!

        Akasha.

      • GROS

        Personnellement, je loue la chasse dans mon domaine forestier.
        Les chasseurs me laissent les abats (ils n’aiment pas, moi oui), et de temps en temps une gigue de chevreuil : c’est franchement sympa.
        Le domaine est borné et signalisé, les allers et venues consignés, les gilets réfléchissants obligatoires.
        On fait ça bien et sérieusement, dans le respect du plan de gestion forestière agréé CNPF (donc respect des écosystèmes) et de la réglementation (permis de chasse, bagues, etc.).

        Ce n’est pas parce qu’il y a quelques cow-boys sauvages qui font n’importe quoi qu’il faut jeter le discrédit sur l’ensemble de l’activité. C’est une position bien extrême (comme on en voit beaucoup ici…) de dire que les chasseurs sont tous les salauds, et ça prouve surtout qu’on ne connaît pas plus la forêt qu’un bobo parisien ne connaîtrait les techniques de l’agriculture. Les idées fantasmées, ça va bien un moment…

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        Personnellement, et une fois n’est pas coutume, je ne vais pas nuancer ni prendre de gants :
        Les chasseurs ont un niveau de conscience dégradé ou sacrément arriéré, il n’y a pas d’autre explication rationnelle lorsque l’on tue pour le plaisir. L’instinct primaire du chasseur prend le dessus 6 mois de l’année, la mort d’un être vivant servant d’exutoire pour évacuer les frustrations accumulées le restant de l’année. (merci de ne pas me sortir le couplet sur la régulation nécessaire de la faune, sauf s’il s’agit de la faune humaine https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif )

        Lorsque tous les Hommes auront compris qu’il faut respecter toutes les formes de vies, notre civilisation aura fait un grand pas vers un niveau de conscience supérieur …

        M.G.

      • GROS

        A ta guise.
        Moi je mange de la viande, le corps en a besoin, je ne suis pas un de ceux qui prétendent qu’il ne faut pas toucher aux animaux (au passage : salutations à nos amis psychopathes de végans ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif).
        Comme si les animaux ne se bouffaient pas entre eux : la nature, c’est pas le pays de Oui-Oui. La chaîne alimentaire, c’est une réalité.

        Et moi je préfère bouffer de la bête qui a gambadé librement, qui a mangé sainement, qui a eu sa chance d’en réchapper, qui n’a pas été maltraitée dans un élevage de masse, et qui n’a pas souffert (un bon chasseur fait en sorte que la bête meure sur le coup) : d’ailleurs, une viande stressée, c’est pas bon.
        C’est bien plus éthique que ta foutue tranche de jambon à Franprix, fut-elle bio.

        Par ailleurs, comme tu le mentionnes à juste titre, il y a aussi l’aspect lié à la régulation des populations de gibiers.

        Vous montrez juste que vous ne connaissez pas la forêt, rien de plus.

      • Moi je suis vegan, mais pas extrémiste pour autant, je ne prétend pas dicter la conduite des autres, c’est un choix personnel.

        Sinon je connais bien la forêt pour m’y promener tout les dimanches…

        Et je peux te dire que le corps n’a pas spécialement besoin de viande pour être énergique et en bonne santé ! Je serais curieuse d’aller faire un jogging de 20 km avec la plupart du blog pour voir si ils vont suivre… De plus ça ne m’empêche pas de parfois devoir faire un petit régime surtout en sortie d’hiver. Ce n’est jamais qu’une question de nombre de kal ingéré chaque jours, ensuite de ratio protéine/glucide/lipide.

        Akasha.

      • GROS

        Ce n’est pas en se promenant le dimanche en forêt qu’on la connaît.

        Connaître les stations forestières, la nature des sols, les essences d’arbres, la sylviculture (plantations, tailles, élagages, balivages, éclaircies, coupes, etc.), les gibiers, la végétation, la desserte, la réglementation, les zones réglementées, la planification agréée, la fiscalité, la comptabilité, les organismes institutionnels, les coopératives, les ouvriers forestiers, les pépiniéristes, les circuits commerciaux, etc…
        Ça, oui, c’est connaître la forêt. C’est un système complexe qui s’appréhende globalement.

      • Ben… Avec Orné on joue à cache cache aussi… https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

        Bon blague dans le coin, je me doute bien que ce n’est pas à toi en tant que concessionnaire forestier qu’on va la faire..

        Akasha.

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        @gros, comme le dit Akasha, les protéines tu peux les trouver dans d’autres aliments qui pour certains en contiennent plus que la viande, dans les œuf, mais aussi dans certaines légumineuses, graines et fruits à coques), mais là n’est pas le sujet.

        Je ne reproche rien au personnes qui désirent manger de la viande, simplement personne ne me fera croire que le chasseur du XXIe siècle exerce son « art » dans le but de nourrir sa tribu. Certains le font peut-être, mais ils sont extrêmement rares et ne tuent alors que ce qui est nécessaire à leur subsistance, comme le pratiquent certaines tribus de chasseurs-cueilleurs, avec un immense respect pour la bête qu’ils viennent d’abattre. Ceux-là ne confondraient pas un chien et un lapin comme les abrutis aveuglés par l’irrépressible besoin de tuer.

        Alors comment pouvoir manger de la viande sans chasser tout en refusant les camps de concentration pour animaux que sont les élevages industriels, sans parler des abattoirs qui sont la honte de l’humanité ? Simplement en revenant à un élevage traditionnel modéré « campagnard », réalisé par des éleveurs respectueux de leurs bêtes. Des animaux élevés en plein champs, nourris sainement et abattus sans souffrances. Ce genre d’élevage à taille humaine existe toujours et à même tendance à se développer, mais trop peu. Ce serait pourtant une véritable avancée pour satisfaire les adeptes de la viande tout en éradiquant l’industrie de la chair …

        M.G.

      • Isil Isil

        @gros: j’espère qu’ils s’entre-tueront sur ton terrain, tu pourras gouter les tripes et la gigue de groc :
        groc qui veut dire gros-cons; De la famille à toi ?

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Moi aussi ! Pour avoir vécu trente ans dans une région de chasse, je sais que je ne pouvais mettre les pieds dehors, alors que le bois était à ma porte, les samedi, dimanche, et lundi, à cause de ces Nemrod qui se croient les maîtres de la Nature parce qu’ils ont une arme dans la main.
    Ici, tous les possesseurs de chiens mettent une clochette au collier de l’animal afin que les chasseurs ne leur tirent pas dessus, et cela pendant toute la durée de la chasse.
    Quand l’un de ces imbéciles se fait buter par un collègue, j’applaudis à deux mains « un de moins », au fond j’aimerais mieux qu’il ne soit que bien blessé afin de sentir ce qu’il fait subir aux animaux qu’il rate et qui vont crever dans leur coin dans la douleur la plus atroce. La mort est trop douce pour un crétin armé.
    je hais la chasse et je déteste les chasseurs ! Je peux comprendre qu’en cas de disette on chasse pour nourrir sa famille, mais pas maintenant où tout est en abondance au moins chez nous.
    J’ai connu un couple qui avait perdu un de leurs fils, tué par un chasseur alors qu’il ramassait des champignons sur sa propre propriété, dans le Haut Pays, l’autre avait simplement vu bouger derrière un buisson ! ce couple, âgé, a été anéanti par la douleur s’est retiré dans ces lieux loin de la civilisation, loin de tout. Ils sont morts maintenant.

    • lily lily

      @GDP
      oui mais ils n’aiment pas çà car çà fait fuir justement leur proie , ma copine s’est fait agressée car elle
      promenait son chien et pourtant elle était sur la route goudronnée où passent une voiture toutes les quarts d’heure
      ( hors forêt)! on a même tiré sur une fenêtre où une petite fille avait sa chambre!
      Après l’arc maintenant des fusils à lunette !ils n’ont plus de limite.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

    • Graine de piaf Graine de piaf

      @ Gros  » Connaître les stations forestières, la nature des sols, les essences d’arbres, la sylviculture (plantations, tailles, élagages, balivages, éclaircies, coupes, etc.), les gibiers, la végétation, la desserte, la réglementation, les zones réglementées, la planification agréée, la fiscalité, la comptabilité, les organismes institutionnels, les coopératives, les ouvriers forestiers, les pépiniéristes, les circuits commerciaux, etc… »

      Tu appelles cela connaître la forêt ? je suis sidérée et n’en crois pas mes yeux ! permets-moi de te dire que CA ce n’est pas « connaître » la forêt.

      La forêt c’est vivant depuis l’herbe qui y pousse aux oiseaux qui chantent dans ses branches ! C’est une entité, c’est un corps, vivant encore une fois, sauvage ! J’ai vécu plusieurs décennies au milieu de la forêt et la mienne n’a rien à voir avec ce que tu décris misérablement.

      Sais-tu seulement qu’il y a des Etres de la Nature qui y vivent en plus des animaux ? en as-tu seulement rencontré ? moi oui !
      Que sais-tu des arbres sauf connaître et pouvoir nommer leurs essences ? que sais-tu de leur vie souterraine ?
      que sais-tu des relations qu’ils ont entre eux ?
      que sais-tu de leurs amitiés et inimitiés, tout comme les hommes ? RIEN, RIEN, RIEN.
      Comprends-tu leur langage ?
      parles-tu avec eux ?
      OUI, je ne suis pas folle à lier, les arbres ont un langage que tu es bien incapable d’entendre, alors comprendre ça doit te passer très largement au-dessus de la tête.
      Je n’ai parlé que des arbres, mais tout ce qui vit et existe dans une forêt quelle qu’elle soit vit de la même façon, mais à part quelques humains, les autres même les plus respectueux, ne la connaissent pas, ils l’apprécient c’est tout et c’est déjà beaucoup.
      j’ai fréquenté tant de sangliers, de laies, de marcassins, de chevreuils, de biches, sans aucun problèmes, les marcassins venant manger à mes pieds, leur mère surveillant sa progéniture à quelques pas de là… ça tu ne connaîtras jamais cette sensation de plénitude, de joie, d’amour….

      Quand aux autres qui n’y voient que des revenus avec espèces sonnantes et trébuchantes qu’elle leur rapportera, pour qui un arbre n’est qu’un morceau de bois, plus ou moins impressionnant et évalué en stères qu’il produira, qui ne respecte pas les animaux qui y vivent, je les plains et en même temps ils m’atterrent tant je les sens grossiers dans le sens de mal dégrossis !

      • GROS

        Blah blah blah.
        Si y’a personne pour la gérer, ta forêt, elle crève. Le cadre mis en place, en France, permet justement de la préserver. Mais ça, tu ne l’intègres pas.
        Si tu peux faire cuicui avec les oiseaux et frot’frot’ avec les arbres, c’est parce qu’il y a des gestionnaires forestiers qui rendent ça possible.
        Continue à planer, ma grande. Le jour où tu remettras les pieds sur terre, on pourra en reparler.

      • Naao

        Putain mais qu’est-ce qu’il faut pas lire… Comme si la forêt avait besoin de l’homme pour pousser… Faut arrêter d’être complètement con, la foret était la longtemps avant nous et nos interventions n’ont jamais fait que l’abîmer et la détruire.
        Le meilleur moyen d’entretenir une forêt c’est de ne toucher à rien.
        Quand un arbre n’a plus besoin d’une branche basse parce qu’elle n’est plus à la lumière il la laisse sécher et tomber de lui même.
        Quand aux gardes forestiers, à part marquer des arbres pour abattage et planter des panneaux à la con ils ne gardent pas grand chose.

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        Tu me déçois GROS, je te pensais plus intelligent que ça, mais visiblement, hormis le côté business, tu ne connais effectivement pas la forêt et encore moins la nature. Si tu imagines réellement bosser AVEC la nature, tu devrais sérieusement te renseigner sur le fonctionnement des écosystèmes car ton approche actuelle me semble largment erronée et tu as une vision des choses qui va plutôt CONTRE la nature. On impose rien à la nature, c’est à nous de nous adapter à elle. Quant à se remettre en question, c’est une autre histoire …

        M.G.

      • GROS

        Vous n’y connaissez rien, vous avez une posture dogmatique déconnectée des réalités, alors bon, ça ne sert à rien que je discute : devant tant de bêtise je vais finir par vous insulter, et je n’aime pas ça.
        Donc je stoppe la discussion.

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        Quand il ne reste plus que les insultes c’est qu’en général on se trouve à court d’arguments ou bien on a simplement du mal à remettre en question certaines de nos certitudes.

        Tu fais bien de stopper la discussion si elle est vouée à l’échec. Sache quand-même que personnellement je ne suis pas déconnecté des réalités et encore moins de la nature puisque je vis au plus près de celle-ci. Je cultive en symbiose avec elle à chaque instant, pour qu’elle me donne en retour fruits et légumes, en dérangeant le moins possible l’écosystème (pas d’intrants, pas de labour, pas d’arrachages inutiles), les « mauvaises herbes » sont mes alliées …

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif M.G.

      • Je ne voudrais pas reprendre ni pour un ni pour l’autre, surtout que vous êtes assez grand, mais sans m’y connaître plus que ça. Je me demande si on a pas tellement été loin dans la destruction de la faune et la flore, sans compter les problèmes inhérent à la pollution des sols et atmosphérique, que dorénavant pour pouvoir conserver nos forêt l’intervention humaine est devenue indispensable, il y a aussi les maladies qui détruit certains arbres. Des plantes dites « nuisibles » et j’en oublies…

        C’est terrible qu’on en soit arriver là, je n’en disconviens pas, mais du coup il faut bien que cela se fasse si ont veut conserver nos forêts..

        Regardez l’Amazonie, la forêt de Bornéo, et d’autres sans l’intervention de certaines organisations de défense de la faune et la flore, ce serait pire encore !

        Akasha.

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        Tu n’as pas tort Akasha, si aujourd’hui l’Homme agit sur les écosystèmes un peu partout sur la planète c’est certainement pour tenter de réparer ses conneries, mais c’est peine perdue. Il faut laisser la nature se refaire une santé en lui foutant la paix (interdiction de l’exploiter), notamment dans les endroits les plus abîmés par l’Homme. Les plantes pionnières vont refaire surface et en quelques générations la nature va se rééquilibrer d’elle-même. En intervenant, croyant bien faire, on ne fait qu’accentuer les dégâts que l’on à causé …

        M.G.

      • GROS

        Merci Akasha.

        Je peux prendre l’exemple de mon domaine :
        Il s’agissait autrefois d’une exploitation agricole, composée de pâtures. Quand l’exploitation s’est arrêtée il y a maintenant pas mal de dizaines d’années, mes aïeuls ont boisé les pâtures, qui sont devenues maintenant une grande forêt.
        Cette forêt s’est peuplée de gibiers divers, pour qui un nouvel habitat a été créé.
        Au cadastre, il s’agit maintenant de terrains forestiers, et la gestion agréée impose de les laisser à l’état de forêt : la législation protège donc la forêt, on ne peut plus déboiser.
        Lorsque l’on fait des tailles de formation ou des élagages, c’est pour favoriser la bonne pousse des arbres, qu’ils soient dans une santé optimale, ce qui favorise également l’habitat de la faune.
        Lorsque l’on fait des coupes, on les fait par zones, en s’assurant qu’il y ait toujours des zones de couvert et des zones d’appétence pour que le gibier puisse respectivement se réfugier et se nourrir.
        Les coupes se font soit quand les arbres sont à maturité, c’est à dire quand ils s’apprêtent à dépérir, (et on ne rase pas tout d’un coup, surtout pas !), soit pour faire des éclaircies de sorte que les arbres d’avenir ait davantage de lumière et se développent au mieux.
        Quand il y a un coup de tempête et que tout est à terre, on reboise : il ne faut pas compter sur la régénération naturelle pour avoir quelque chose qui tient la route.
        Quand il y a des maladies, on fait le nécessaire soit pour traiter, soit pour circonscrire le mal avant que la forêt ne soit décimée : par exemple récemment on a dû gérer la chalarose du frêne, maladie très inquiétante qui pourrait faire disparaître l’espèce en France.

        Vos vues sur la gestion forestière sont manifestement complètement erronées, celle-ci consiste justement à faire en sorte que la forêt soit la plus riche et diverse possible. Et pour cela l’approche est rigoureuse. La superficie forestière française ne cesse d’augmenter, et cela est justement dû à une gestion efficace et responsable.
        On ne se rend pas compte de la chance que l’on a en France, d’avoir une réglementation qui protège la forêt : ça n’a strictement rien à voir avec les déforestations sauvages d’Indonésie, du Brésil, ou même de l’Europe de l’Est.
        Quant à la rentabilité de l’exploitation forestière, c’est à peine si on rentre dans ses frais : compte tenu du cours du bois, des prix des travaux, de la fiscalité, des assurances, au final on ne gagne strictement rien. Parfois même on est perdant quand il y a une maladie ou une catastrophe climatique : et sur la durée de vie d’un arbre, la probabilité est importante !

        Donc bref, vous parlez de choses que vous ne maîtrisez pas. Les forêts françaises sont belles et riches, et les gestionnaires se donnent beaucoup de mal pour cela. Et c’est vous qui en profitez quand vous allez vous promener le dimanche.

        Alors cessez de cracher dans la soupe. Ingrats.

  • Pyramidion

    Un chasseur pas capable de differencier le chien du loup ? Qu’il arrete la chasse ou qu’il aille faire un stage chez de vrai chasseurs en Afrique ou encore dans une réserve indienne par ex. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

    • lily lily

      en plus avec un fusil à lunette, bah dites donc il faudrait lui acheter des loupes..
      et comme vu dans un autre article, le chien avait un collier orange et se baladait non loin de ses maîtres..
      Il a bien vu les promeneurs non? pfff
      Dans le Var, un grand père tire sur son petit fils , celui ci grièvement blessé s’en est sorti
      j’espère que cela lui passera l’envie d’y retourner. On devrait interdire la participation à la chasse aux enfants, non?http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Graine de piaf Graine de piaf

    GROS il n’y a pas de bon ou de mauvais chasseur ! il n’y a que des assassins viandards qui ne pensent qu’à faire des cartons sur des êtres vivants et sensibles qui ne demandent qu’à vivre en paix ! On commence par tuer des animaux, puis on tue son voisin, ou d’autres parce qu’ils n’ont pas la même nationalité, pas les mêmes us et coutumes etc…. il y a un début à tout dans l’ignominie !

    • JBL1960 JBL1960

      Gros, je pense, faisait référence au sketch des Inconnus : Le mauvais chasseur, bon, c’est le gars qui a un fusil, et pis qui tire… 😦
      Mais, ça n’a rien à voir avec un bon chasseur.
      Ah non ! Le bon chasseur, ben, c’est le gars qui a un fusil, et pis qui tire ! 🙂
      Tiens, écoute, c’est une mugilette des bois, t’entends, elle coucoule…
      Mais, non c’est un galoupiot, y coucoule pas y cracraquette…
      Mais, t’es fou c’est une musilette, à la rigueur, une pistourelle des prés…
      Ah bah, non ! C’est dédé…
      Tiens, habitants au cul des poules, aussi, et entourés par les chasseurs, bon ou mauvais, les jours de chasse n’étant pas jours de fête, je me repasse souvent ce sketch que j’ai sauvegardé dans mon blog en entier ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/19/le-mauvais-chasseur/
      Mon terrain n’étant pas clos, jusqu’à présent, je me suis retrouvée que nez à nez avec des chiens qui s’étaient paumés. Mais j’ai bien peur un jour, de me retrouver avec un sanglier, ou un chevreuil, et la meute autour, et les « ons » de chasseurs derrière… Et de rien pouvoir dire parce que j’ai pas d’armes moi contrairement à eux…

    • GROS

      Mais oui, c’est ça.
      Et avec ça, tu reprendras bien un peu de modération ?

    • lily lily

      ce sont des lâches qui ont besoin de s’assouvir sur des faibles.. des viandards…

  • clegiru

    Mouais, utiliser une lunette pour tirer à 40 mètres, il serait utile que les chasseurs prennent des cours de tir avant de se balader avec une arme. Ça fout les jetons.

  • Naao

    Perso, j’ai voulu passer un permis de chasser. Pour chasser à l’arc, parce que je trouve que les armes à feu c’est pour les fiottes. Mais pas moyen, enfin… pour pouvoir chasser à l’arc faut passer le permis canon, et ensuite faire un stage pour l’arc… N’importe quoi.
    Parler de régulation de populations de gibier quand le mec tire sur un chien en pensant que c’est un loup…. Oui c’est vrai c’est connu, ces cons d’herbivores de loups bouffent les repousses de forêt….
    La régulation c’est l’argument le plus chiasseu que j’ai jamais entendu; ces fils de pute ont buté tous les carnivores sauvages, et viennent en sauveurs remplaçants…

    (Et @Gros : « Connaître les stations forestières, la nature des sols, les essences d’arbres, la sylviculture (plantations, tailles, élagages, balivages, éclaircies, coupes, etc.), les gibiers, la végétation, la desserte, la réglementation, les zones réglementées, la planification agréée, la fiscalité, la comptabilité, les organismes institutionnels, les coopératives, les ouvriers forestiers, les pépiniéristes, les circuits commerciaux, etc… »
    plantation/taille/élagage/coupe de nettoyage (oh putain ça ça me troue le cul, un arbre dans la forêt c’est sale…) c’est pas de la forêt c’est de la pépinière, y’a plus un mètre carré de forêt sauvage dans ce pays. Et une forêt pas sauvage c’est pas une forêt. Et puis la forêt, je lui ai demandé, la fiscalité elle s’en tartine le fion. )

    Alors perso je n’ai rien contre la chasse, bien au contraire, laisser les animaux en liberté et les chasser pour la subsistance me semble bien plus logique et correct que l’élevage + abattoirs. Mais faut bien avouer qu’une bonne moitié des chasseurs sont des gros cons qui se sentent puissants avec leur fusil.
    Par chez moi, et même si c’est d’ailleurs strictement interdit, ils font les battues en quad maintenant. t’as deux types qui roulent a fond la caisse sur leurs merdes à moteur et rabattent les chevreuils…
    Et les mêmes viennent me casser les couilles quand je cours avec mes chiens parce que ça effraie le gibier…
    A l’arc ou à la lance y’a quand même beaucoup moins de chance de se gourer, pis à la lance, le sanglier a sa chance de te trouer aussi, vu qu’il faut être juste devant, et pas planqué dans un putain de mirador.

    Et puis hop une petite citation aussi:
    « Y’aura plus jamais de chasse au loup, le prochain qui touche à un loup j’l’empale au sommet d’une colline !
    C’est d’la merde ce feu… »

    • GROS

      plantation/taille/élagage/coupe de nettoyage (oh putain ça ça me troue le cul, un arbre dans la forêt c’est sale…) c’est pas de la forêt c’est de la pépinière, y’a plus un mètre carré de forêt sauvage dans ce pays. Et une forêt pas sauvage c’est pas une forêt. Et puis la forêt, je lui ai demandé, la fiscalité elle s’en tartine le fion. )

      Bienvenue chez toi.

      • Naao

        Chez moi ouai, en plus de raser les haies les unes après les autres, ils ont mis leur cheval de fer aussi effectivement.

        Chez moi c’est plutôt ça:

  • Ce chasseur n’a certainement pas confondu la chienne avec un loup: pour moi; il a tiré volontairement sur la chienne pour donner une leçon aux randonneurs qui le dérangeaient dans son activité favorite de tueur.
    J’entendais à la radio une jeune femme de 20 ans, toute guillerette à l’idée de l’ouverture de la chasse: « j’espère que je vais bien m’amuser » a-t-elle dit ! Oui, elle a bien dit cela. J’étais outrée !

    Comme vous, je peux comprendre l’activité de la chasse lorsqu’il y a nécessité, si toutefois on remercie l’animal qui a accepté de donner sa vie. Une caresse, une petite prière pour son âme, traiter son corps avec respect.
    Mais entendre parler de « loisir », ça me met hors de moi !!!

    Je suis bien entendu tout à fait pour un examen annuel des yeux, des oreilles, une vérification de l’alcoolémie sporadique, pour cette population.
    Lorsqu’ils viennent chercher leur carte, je peux vous dire qu’on voit très bien qui chasse et qui ne chasse pas. Les chasseurs ont une dégaine particulière et la plupart sont des vieux croûtons bedonnants, se déplaçant en 4×4. On sent que c’est un clan à part.

  • lily lily

    @gros
    merci pour les belles photos, mignons…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

  • Grand marabout Grand marabout

    Un enfant de 13 ans qui était à la chasse avec son grand-père a été accidentellement tué par celui-ci, hier dimanche, en Vendée, près de Luçon.

    http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2017/09/18/Accident-de-chasse-mortel-en-Vendee-3229929

    Un homme et son fils de 12 ans touchés par balle lors d’une battue
    http://www.varmatin.com/faits-de-societe/un-homme-et-son-fils-de-12-ans-touches-par-balle-lors-dune-battue-167221

  • sombre

    Les chasseurs me casse les couilles.
    Entre les massacres d’animaux, l’élevage destiné à être relâché pour faire plus de cibles, les accidents, leurs hypocrisie quand à la régulation de la faune qui n’est qu’une excuse bidon pour assouvir leurs pulsions meurtrières … (comme si elle avait besoin de ton fusil pour se réguler ! baltringue va! ), leurs même hypocrisie sur le sois disant côté écolo (tu la ramasse ta cartouche ? Connard ! On trouve que de ça en forêt ! Ça et des bières … ) … leurs sois disant communion avec la nature … j’en ai vraiment ma claque.
    Pratique inutile, dangereuse, pratiqué par des sociopathes … C’est quand qu’on leurs demande de poser à 90° l’objet qui mime l’absence de leurs phallus pour se le foutre dans le cul ? Qu’ils se tire dessus entre eux si ils ont la gâchette facile : mettez vous au paintball ; ou au pire essayer le ball-trap bande d’attardés.

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Effectivement, je ne pensais plus aux cartouches. Autour de chez moi elles sont largement plus nombreuses que les champignons, sans aucun doute les chasseurs entretiennent la nature …

      M.G.

  • xc

    A supposer que les circonstances (luminosité, végétation,…) aient vraiment trompé le chasseur, il n’avait pas le droit de tirer sur un loup. Seules les personnes habilitées peuvent le faire.
    Pour ce qui est des propriétaires du chien, ils pourront en adopter un autre à la SPA, ce n’est pas ce qui manque. S’il pouvait y en avoir moins, nos rues seraient plus propres.